Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 144 | 145 | (Page 146) | 147 | 148 | .... | 265 | newer

    0 0
  • 05/03/15--01:46: Wright-2012-Anna Karenina

  • Anna Karenina
    2012 - 2hres 10 - VFr
    Generic MPEG-4 | 640x272 | Mp3 | 1,4 Go



     photo anna_karenine-31a.jpg
    Anna Karenina
    2012 - 2hres 10 - VFr
    ---
    ---

    Anna Karenina
    2012

    Réalisation : Joe Wright
    Scénario : Tom Stoppard
    D'après le roman de Léon Tolstoï

    Distribution:

    Keira Knightley : Anna Karénine
    Allegra Giagu : Anna Karénine sous sa forme lyrique
    Jude Law : Alexis Karénine
    Aaron Taylor-Johnson : le comte Vronsky, amant d'Anna
    Telman Guzhevsky : le comte Vronsky sous sa forme lyrique
    Kelly Macdonald : Dolly Oblonsky, femme d'Oblonsky
    Domhnall Gleeson : Lévine
    Matthew Macfadyen : Oblonsky, frère d'Anna
    Alicia Vikander : Kitty, sœur de Dolly
    David Wilmot : Nikolai
    Ruth Wilson : la princesse Betsy
    Raphaël Personnaz : Alexandre Vronsky, frère d'Alexis
    Emily Watson : la comtesse Lydia
    Alexandra Roach : la comtesse Nordston
    Michelle Dockery : la princesse Myagkaya
    Susanne Lothar : la princesse Stcherbatski
    Olivia Williams : la comtesse Vronskaya, mère de Vronsky
    Max Bennett : Petritsky
    Cara Delevingne : la princesse Sorokina
    Holliday Grainger : la baronne


    ---

    ---

    Récompenses

    • Las Vegas Film Critics Society Awards 2012 : meilleurs costumes pour Jacqueline Durran
    • Phoenix Film Critics Society Awards 2012 : meilleurs costumes pour Jacqueline Durran
    • Florida Film Critics Circle Awards 2012 : meilleure direction artistique pour Sarah Greenwood
    • Critics' Choice Movie Awards 2013 :
      • Meilleure direction artistique pour Sarah Greenwood
      • Meilleurs costumes pour Jacqueline Durran
    • Irish Film and Television Awards 2013 :
      • Meilleur acteur dans un second rôle pour Domhnall Gleeson
      • Meilleure photographie pour Seamus McGarvey
    • BAFTA Awards 2013 : meilleurs costumes pour Jacqueline Durran
    • Oscars 2013 : meilleurs costumes pour Jacqueline Durran
    • Costume Designers Guild Awards 2013 : meilleurs costumes dans un film d'époque pour Jacqueline Durran
    • Prix du cinéma européen 2013 : meilleurs décors pour Sarah Greenwood
     
    Generic MPEG-4 | 640x272 | Mp3 | 1,4 Go


    Keira Knightley


    0 0
  • 05/03/15--04:59: Kurys-2008-Sagan

  • Sagan
    2008 - 1hre 57
    Generic MPEG-4 | 608x320 | Mp3 | 691 Mo



     photo aff_sagan-2.jpg
    Sagan
    2008 - 1hre 57
    ---
    Bande annonce
    ---

     photo aff_sagan-2a.jpg
    Sagan
    2008 - 1hre 57

    Réalisatrice: Diane Kurys
    Assistante à la réalisation: Louna Morard
    Scénaristes: Diane Kurys, Martine Moriconi et Claire Lemaréchal

    Distribution:

    Sylvie Testud (Françoise Sagan)
    Pierre Palmade (Jacques Chazot)
    Lionel Abelanski (Bernard Franck)
    Jeanne Balibar (Peggy)
    Denis Podalydès (Guy Schoeller)
    Arielle Dombasle (Astrid)
    Samuel Labarthe (René Juillard)
    Guillaume Gallienne (Jacques Quoirez)
    Gwendoline Hamon (Suzanne Quoirez)
    Alexis Michalik (Denis Westhoff de 23 à 33 ans)
    Chantal Neuwirth (Madame Lebreton)
    Margot Abascal (Florence Malraux)
    Silvie Laguna (Madame Bartoli)
    Bernard Crombey (Pierre Quoirez)
    Alexia Stresi (Paola)
    Nora Habib (Françoise Verny)
    William Miller (Robert Westhoff)

     photo sagan-5.jpg
     photo sagan-6.jpg photo sagan-7.jpg
     photo sagan-8.jpg

    En écrivant un livre fulgurant le temps de l’été de ses 18 ans, Françoise Quoirez devient Françoise Sagan : un phénomène que tous les journalistes s’arrachent. La jeune femme brûle au jeu l’extravagance de ses gains, et s’achète ainsi une maison en Normandie où elle ira régulièrement, accompagnée de ses fidèles amis (Florence Malraux, Jacques Chazot, Bernard Frank) et de son frère, Jacques. Lors d’un voyage aux États-Unis, Sagan tombe amoureuse de l’éditeur Guy Schoeller. Il lui faudra passer tout près de la mort après un accident de voiture pour que celui-ci l’épouse. Mais Schoeller reste infidèle ; Sagan le quitte avec douleur. Depuis son accident, elle est accro aux drogues.

     photo sagan-9.jpg photo sagan-10.jpg
     photo sagan-11.jpg photo sagan-12.jpg

    Puis, elle se lie avec Paola Saint-Just, avant d’épouser le bellâtre Bob Westhoff, dont elle a un fils, Denis. Sa rencontre avec Peggy Roche apporte enfin la stabilité à Sagan. Mais l’écrivain continue de brûler son argent et d’accumuler les dettes. Suite à une attaque, l’alcool lui est interdit ; les drogues prennent alors une place grandissante dans sa vie. Sagan est même l’objet d’une condamnation. À la mort de Peggy et de son grand ami Chazot, Sagan se rapproche d’une milliardaire, Astrid, flambeuse comme elle. Celle-ci la prend sous son aile et, lorsque Sagan perd tout, rattrapée par le fisc après d’obscures affaires, Astrid rachète la maison de Normandie. C’est là que Sagan finit sa vie, refusant jusqu’à son dernier souffle de revoir son fils.

     photo sagan-13.jpg photo sagan-14.jpg
     photo sagan-15.jpg photo sagan-16.jpg

    Generic MPEG-4 | 608x320 | Mp3 | 691 Mo

     photo sagan-18.jpg
     photo sagan-19.jpg photo sagan-20.jpg photo sagan-21.jpg

    Sylvie Testud

    0 0
  • 05/03/15--08:49: Kurys-2013-Pour une femme

  • Pour une femme
    2013 - 1hre 50
    MKV | H.264 | 640x272 | AC3 | 1,4 Go



     photo aff_pour_1_femme-2.jpg
    Pour une femme
    2013 - 1hre 50
    ---
    ---

     photo aff_pour_1_femme-3.jpg 
    Pour une femme
    2013

    Réalisatrice et scénariste: Diane Kurys


    Distribution:

    Mélanie Thierry : Lena
    Benoît Magimel : Michel
    Nicolas Duvauchelle : Jean
    Sylvie Testud : Anne
    Denis Podalydès : Maurice
    Julie Ferrier : Tania
    Clotilde Hesme : Madeleine
    Clément Sibony : Sacha
    Marc Ruchmann
    Jean-Claude Bolle-Reddat : Georges
    Véronique Kapoyan
    Christian Taponard

    Début des années 80, Anne et Tania viennent de perdre leur mère. Se plongeant dans les écrits, les photos et les souvenirs laissés par celle-ci, Anne, écrivain, découvre et reconstruit les premières années de mariage de ses parents.


     photo pour_1_femme-1.jpg
     photo pour_1_femme-2.jpg photo pour_1_femme-3.jpg
     photo pour_1_femme-4.jpg

    Pendant la guerre, Michel, juif français, se marie par amour avec Lena, juive étrangère alors internée à Rivesaltes. Cette union permet à celle-ci de sortir du camp. Au lendemain du conflit, Lena, Michel et leur petite fille, Tania, coulent des jours heureux à Lyon, entre la boutique de tailleur que tient Michel et la cellule locale du Parti communiste. Un jour, surgit dans leur vie Jean, le petit frère de Michel, qui était en colonie en Union soviétique lors du déclenchement du conflit et que Michel croyait victime, comme ses parents, de la Shoah. Petit à petit, s'installe entre Lena et Jean une relation de désir amoureux.

     photo pour_1_femme-9.jpg photo pour_1_femme-10.jpg
     photo pour_1_femme-11.jpg photo pour_1_femme-12.jpg

    Mais Jean est un personnage trouble. Agent israélien envoyé pour assassiner d'anciens nazis en fuite vers l'Amérique du Sud, il est poursuivi, avec son complice Sacha, par la police française. C'est en l'aidant à préparer sa fuite que Lena s'offre à Jean. Michel, furieux de douleur, accepte néanmoins de conduire son frère à la frontière italienne pour assurer sa fuite. Ayant apporté son passeport et celui de sa femme, il propose à Lena de partir avec Jean, comme mari et femme ; mais Lena reste. Au printemps suivant, Anne vient au monde... La parenthèse se referme et la vie quotidienne peut reprendre.

     photo pour_1_femme-5.jpg
     photo pour_1_femme-6.jpg photo pour_1_femme-7.jpg
     photo pour_1_femme-8.jpg

    MKV | H.264 | 640x272 | AC3 | 1,4 Go

     photo pour_1_femme-14.jpg photo pour_1_femme-15.jpg photo pour_1_femme-16.jpg
     photo pour_1_femme-18.jpg photo pour_1_femme-19.jpg photo pour_1_femme-20.jpg
     photo pour_1_femme-17.jpg


    Mélanie Thierry
     photo Melanie_Thierry-1.jpg
     photo Melanie_Thierry-2.jpg photo Melanie_Thierry-3.jpg
     photo Melanie_Thierry-7.jpg


    Clotilde Hesme

    0 0


    Questi fantasmi
    1967 - 1hre 40 - VoIt
    Mp4 | H.264 | 640x342 | AAC | 404 Mo




     photo aff_fantome_italienne-2.jpg
    Questi fantasmi
    1967 - 1hre 40 - VoIt
    ---
    Film complet
    ---

     photo aff_fantome_italienne-3.jpgQuesti fantasmi
    1967


    Réalisateur: Renato Castellani
    Assistant réalisateur: Maria Teresa Girosi
    Scénariste: Renato Castellani
    Auteur de l'oeuvre originale: Eduardo De Filippo
    Adaptateurs: Renato Castellani, Adriano Baracco, Leo Benvenuti et Piero De Bernardi

    Distribution:

    Sophia Loren (Maria Lojacono)
    Vittorio Gassman (Pasquale Lojacono)
    Margaret Lee (Sayonara)
    Aldo Giuffré (Raffaele)
    Francesco Tensi (le professeur Santanna)
    Marcello Mastroianni (le fantôme)
    Lucio Dalla
    Piera Degli Esposti
    Francis De Wolff
    Valentino Macchi
    Augusta Merola
    Giovanni Tarallo
    Nietta Zocchi


     photo fantome_italienne-1.jpg
     photo fantome_italienne-2.jpg photo fantome_italienne-3.jpg
     photo fantome_italienne-4.jpg

    Le séduisant Pascal et la belle Maria, unis par les liens du mariage ne tardent pas - malgré leur grand amour - a être acculés au désespoir. Ils tentent simultanément, sous un clair de lune napolitain, de mettre fin à leurs jours par l'absorption de barbituriques. Mais le goût de la vie étant plus fort que l'abandon à la mort, notre couple pittoresque se retrouve à l'hôpital, vigoureusement soigné et bientôt en forme pour continuer la vie conjugale.

     photo fantome_italienne-5.jpg photo fantome_italienne-6.jpg
     photo fantome_italienne-7.jpg photo fantome_italienne-8.jpg

    Un vaste palais abandonné va devenir leur nouvelle demeure. La légende veut que ce palais délabré soit hanté par un seigneur libertin qui en fût l'hôte. Pascal croit à l'existence de ce fantôme qui vient les tourmenter et lui jette des liasses de billets de banque.  Mais Maria n'est pas dupe. Elle sait que son soupirant, le professeur Alfredo, se cache derrière le mythe du fantôme et tente, par les moyens les plus insolites, de fléchir son coeur. Il n'y parviendra d ailleurs pas.

     photo fantome_italienne-9.jpg photo fantome_italienne-10.jpg
     photo fantome_italienne-11.jpg photo fantome_italienne-12.jpg

    Maria doit se cacher dans le château, tandis que Pascal est arrêté pour meurtre : n'aurait-il pas précipité son épouse dans le puits souterrain de la vieille demeure! Il est finalement acquitté. Les époux se retrouvent, se réconcilient, et partent en Ecosse pour oublier leurs mésaventures. Ils offrent leurs services à un riche hobereau, propriétaire d'un vieux château. et nous frémissons en pensant que Pascal et Maria vont rencontrer à nouveau des fantômes. de vrais fantômes écossais !.

     photo fantome_italienne-13.jpg photo fantome_italienne-14.jpg
     photo fantome_italienne-15.jpg photo fantome_italienne-16.jpg
     photo fantome_italienne-17.jpg

    Mp4 | H.264 | 640x342 | AAC | 404 Mo

     photo gr_fantome_italienne-1.jpg
     photo gr_fantome_italienne-2.jpg photo gr_fantome_italienne-3.jpeg
     photo gr_fantome_italienne-4.jpg photo gr_fantome_italienne-5.jpg
     photo gr_fantome_italienne-6.jpg


    Sophia Loren


    0 0


    Bianco, rosso e...
    1972 - 1hre 32 - VoIt
    DivX 5,0 | 688x384 | Mp3 | 877,5 Mo



     photo aff_bonne_planque-2.jpg
    Bianco, rosso e...
    1972 - 1hre 32 - VoIt
    ---
    Film Complet
    ---

     photo aff_bonne_planque-3.jpg
    Bianco, rosso e...
    1972

    Réalisation: Alberto Lattuada
    Auteurs: Tonino Guerra et Ruggero Maccari
    Scénaristes: Jaja Fiastri, Alberto Lattuada, Tonino Guerra et Ruggero Maccari

    Distribution:

    Sophia Loren: Suor Germana
    Adriano Celentano: Annibale Pezzi
    Fernando Rey: Il primario
    Juan Luis Galiardo: Guido
    Giuseppe Maffioli: Dottor Arrighi
    Sergio Fasanelli: Dottor Filippini
    Luis Marín: Brigadiere libico
    Pilar Gómez Ferrer: Suor Teresa
    Patrizia De Clara: Suor Caterina
    Valentine: Infermiera Martina
    Tina Aumont: Ricci, la diva ingessata
    Teresa Rabal: Lisa, l'infermiera giovane
    Anna Carena: Paziente con i bigodini
    Bruno Scipioni: "Chiacchiera"
    Enzo Cannavale: Quinto


     photo bonne_planque-1.jpg
     photo bonne_planque-2.jpg photo bonne_planque-3.jpg
     photo bonne_planque-4.jpg

    Soeur Germana quitte la Lybie pour prendre la direction d'un hôpital du nord de l'Italie. Elle y fait la connaissance d'un patient, Annibal Pezzi. Ce dernier, communiste et syndicaliste, protégé, est le maitre de l'hôpital. Il régente l'établissement et semble en parfaite santé. Soeur Germana lui demande de partir. Mais Annibal, attiré par la jeune femme, est bien décidé à rester. Elle y parvient tout de même. Mais son absence lui pèse. Annibal, qui est devenu infirmier, grièvement blessé, est hospitalisé. Soeur Germana le soigne. Mais elle ne pourra le sauver. Annibal meurt.

     photo bonne_planque-9.jpg photo bonne_planque-10.jpg
     photo bonne_planque-8.jpg photo bonne_planque-5.jpg
     photo bonne_planque-6.jpg photo bonne_planque-7.jpg
     photo bonne_planque-11.jpg photo bonne_planque-12.jpg

    DivX 5,0 | 688x384 | Mp3 | 877,5 Mo

     photo gr_bonne_planque-1.jpg
     photo gr_bonne_planque-2.jpg photo gr_bonne_planque-3.jpg
     photo gr_bonne_planque-4.jpg
     photo gr_bonne_planque-5.jpg photo gr_bonne_planque-6.jpg
     photo gr_bonne_planque-7.jpg


    Sophia Loren
     photo sophia_loren_084.jpg

    0 0


    La fiancée de l'évèque
    Quelle strane occasioni
    1976 - 1hre 51 - VFr
    Generic MPEG-4 | 608x368 | Mp3 | 862 Mo



     photo aff_fiancee_eveque-2.jpg
    La fiancée de l'évèque
    Quelle strane occasioni
    1976 - 1hre 51 - VFr
    ---
    ---

     photo aff_fiancee_eveque-3.jpg 
    La fiancée de l'évèque
    Quelle strane occasioni

    1976

    Le film comporte trois sketches:

    Italian Superman(Le superman italien), réalisé par Nanni Loy

    Il Cavalluccio Svedese (Le cheval suédois), réalisé par Luigi Magni

    L'Ascensore (L'ascenseur), réalisé par Luigi Comencini

    Distribution:

    1) Superman :
    Paolo Villaggio, Lars Bloch, Flavio Bucci, Valeria Moriconi

    2) Le Cheval suédois :
    Nino Manfredi, Giovannella Grifeo, Olga Karlatos, Bryan Rostron,Jinny Steffan, Ulla Johannsen

    3) L'ascenseur :
    Stefania Sandrelli, Alberto Sordi, Beba Loncar


    Sketch Italian Superman

     photo 01_fiancee_eveque-1.jpg

    Giobatta (Paolo Villaggio) est un émigré italien aux Pays-Bas où il tente de joindre les deux bouts en vendant des lupins et des gâteaux de châtaigne (qu'il appelle kastanjakken) mais les affaires vont mal. Un soir, à l'occasion d'un hold-up, l'un des agresseurs le tâte à la recherche d'argent ; il se rend compte que c'est un surdoué du sexe et il l'emmène alors de force chez le propriétaire d'une boîte de nuit. Là, il signe un contrat avantageux pour jouer en tant que protagoniste dans un spectacle vivant pornographique. Pour cacher ce qu'il fait à son épouse et justifier l'importance de ses gains, il prétend qu'il est devenu fournisseur de la maison royale néerlandaise en gâteaux de châtaigne.

     photo 01_fiancee_eveque-2.png

    Tout se découvre, cependant, quand son épouse, qu'il néglige au lit, se rend au local où il travaille ; il en résulte une discussion avec elle ; sexuellement insatisfaite, elle décide qu'elle participera elle aussi au spectacle de son mari. Malheureusement Giobatta ne réussit pas à avoir une érection en public en présence de son épouse et il se retrouve à ne plus occuper que les fonctions de portier du local pendant que c'est son épouse qui en devient l'attraction principale en faisant l'amour avec un Turc.

     photo 01_fiancee_eveque-3.jpg

    Sketch du cheval suédois

     photo 02_fiancee_eveque-1.jpg

    Nino Manfredi joue Antonio, le stéréotype de l'homme pour qui le sexe est tabou : il n'a jamais fait l'amour qu'avec une seule femme et surveille de près sa fille, la jeune Paola. Un weekend, Antonio reçoit la visite inattendue de Cristina, la fille de son ami et collègue suédois avec lequel il avait travaillé pendant deux ans en Scandinavie. L'épouse et la fille d'Antonio s'en vont hors de la ville le laissant seul avec cette fille séduisante et décomplexée. Le soir même, au dîner, elle avoue à Antonio qu'elle était tombée amoureuse de lui quand elle était encore très jeune et qu'elle le trouve toujours intéressant.

     photo 02_fiancee_eveque-2.jpg

    Installée dans la chambre de Paola, Cristina prend prétexte qu'elle a peur de l'orage et, la nuit même, se glisse dans le lit d'Antonio qui a avec elle le rapport sexuel dont il avait tant envie. Le lendemain matin, la jeune fille, croyant qu'Antonio, comme sa famille suédoise, a une conception libérale des rapports entre époux, parle de l'intrigue amoureuse entre son père et l'épouse d'Antonio à l'époque de leur séjour en Suède. Bouleversé par cette nouvelle Antonio dit au revoir à la jeune fille qui continue son voyage vers Pompéi. Le soir il accueille froidement son épouse, en lui faisant comprendre qu'il sait tout.

     photo 02_fiancee_eveque-3.jpg photo 02_fiancee_eveque-4.jpg

    Sketch de l'ascenseur

     photo 03_fiancee_eveque-1.png

    À Rome, par une chaude journée de la mi-août, un monsignore (Alberto Sordi) reste bloqué dans un ascenseur de l'immeuble où habite sa maîtresse. Avec lui, dans la cabine, il y a une femme blonde séduisante (Stefania Sandrelli).

     photo 03_fiancee_eveque-2.jpg

    La situation qui se crée est l'occasion d'un amusant épisode, typique de la commedia all'italiana. Les deux acteurs y mettent à nu une certaine hypocrisie liée aux mœurs de la société italienne.

     photo 03_fiancee_eveque-3.jpg

    Generic MPEG-4 | 608x368 | Mp3 | 862 Mo

     photo gr_fiancee_eveque-1.jpg
     photo gr_fiancee_eveque-2.jpg photo gr_fiancee_eveque-3.jpg
     photo gr_fiancee_eveque-4.jpg photo gr_fiancee_eveque-5.jpg
     photo gr_fiancee_eveque-6.jpg

    0 0


    Caprice à l'italienne
    Capriccio all'italiana
    1968 - 1hre 19 - VoStFr incrustés
    MKV | H.264 | 1280x720 | Mp3 | 1,7 Go



     photo caprice_iltalienne-2.jpg
    Capriccio all'italiana
    Caprice à l'italienne
    1968 - 1hre 19 - VoStFr incrustés
    ---

    ---

     photo caprice_iltalienne-3.jpgLe film est composé de six sketches:

    Il mostro della domenica (Le monstre du dimanche), réalisé par Steno
    Perchè? (Pourquoi ?), réalisé par Mauro Bolognini
    Che cosa sono le nuvole? (Les nuages, c'est quoi ?), réalisé par Pier Paolo Pasolini
    Viaggio di lavoro (Voyage d'affaires), réalisé par Pino Zac et Franco Rossi
    La bambinaia (La nourrice), réalisé par Mario Monicelli
    La gelosa (La jalouse), réalisé par Mauro Bolognini

    Distribution:

    Totò : Anziano signore/Jago • Ugo D'Alessio : Il commissario di PS • Regina Seiffert : La Ragazza • Dante Maggio • Sandro Merli : Porter • Renzo Marignano : L'automobiliste • Franco Franchi : Cassio • Ciccio Ingrassia : Roderigo • Ninetto Davoli : Othello • Laura Betti : Desdemona • Adriana Asti : Bianca • Domenico Modugno : Lo spazzino • Carlo Pisacane : Brabanzio • Francesco Leonetti : Il Burattinaio • Luigi Barbieri : Un burattino • Piero Morgia : Un burattino • Silvana Mangano : Bambinaia • Ira von Fürstenberg : Silvana • Walter Chiari : Paolo

     photo caprice_iltalienne-4.jpg
     photo caprice_iltalienne-5.jpg photo caprice_iltalienne-6.jpg

    À noter que le troisième épisode (de Pasolini) constitue la dernière apparition de Totò à l'écran. Comme il est mort le 15 avril 1967, il n'a jamais pu voir le film. Le premier épisode le met également en scène, en réactionnaire se vengeant des jeunes à cheveux longs typiques de l'époque, tandis que le troisième exploite une représentation d'Othello en marionnettes pour délivrer un message poétique sur le sens de la vie; apparaissent entre autres dans ce sketch Laura Betti et Ninetto Davoli, acteurs fétiches de Pasolini. Les deuxième, quatrième & cinquième prennent pour interprète récurrente Silvana Mangano, incarnant tour à tour une épouse horripilante, une femme d'état distraite et une inconsciente qui terrorise les enfants. Mauro Bolognini clôt le film avec son second sketch, axé sur le comportement d'une jalouse maladive.

     photo caprice_iltalienne-7.jpg
     photo caprice_iltalienne-8.jpg photo caprice_iltalienne-9.jpg

    MKV | H.264 | 1280x720 | Mp3 | 1,7 Go

     photo caprice_iltalienne-10.jpg
     photo caprice_iltalienne-11.jpg photo caprice_iltalienne-12.jpg

    0 0
  • 05/06/15--07:59: Intermède musical


  • 0 0

    La maman et la putain
    1973 - 3hres 30
    Generic MPEG-4 | 608x448 pixels | Mp3 | 1,62 Go

    La maman et la putain
    1973 - 3hres 30
    ---

    ---
    Réalisation : Jean Eustache
    Assistant réalisateur : Luc Béraud
    Scénario : Jean Eustache


    Distribution:

    Jean-Pierre Léaud : Alexandre
    Photobucket

    Bernadette Lafont : Marie
    Photobucket

    Françoise Lebrun : Veronika
    Photobucket

    Isabelle Weingarten : Gilberte
    Jacques Renard : l'ami d'Alexandre
    Jean-Noël Picq : l'amoureux d'Offenbach
    Jean-Claude Biette
    Pierre Cottrell
    Jean Douchet
    Douchka
    Bernard Eisenschitz
    Jean Eustache, l'homme dans le supermarché
    Caroline Loeb
    André Téchiné
    Noël Simsolo
    Berthe Granval


    Photobucket

    Alexandre demande à Gilberte de l'épouser. Elle refuse, la vie étant trop difficile avec lui. Alexandre vit en oisif dans le petit appartement de Marie, vendeuse dans un magasin de mode. Ils semblent avoir grand besoin l'un de l'autre, malgré les discussions qui les opposent. A la terrasse des "Deux Magots", Alexandre voit une jeune fille qui le regarde, Veronika. Il la suit et obtient d'elle son numéro de téléphone. Au premier rendez-vous qu'ils se fixent, elle ne vient pas. Il la "relance" et ils se rencontrent. Alexandre aime surtout parler de lui - c'est sa principale préoccupation -, tandis que Veronika, habituée aux rapports masculins rapides, est surprise de sa réserve. Elle découvrira plus tard qu'il n'est ni malade, ni impuissant. Lors d'un voyage de Marie à Londres, Alexandre invite Veronika chez cette dernière. A son retour, Marie fait la connaissance de Veronika qu'elle ne repousse ni ne déteste. Ces trois êtres qui s'adonnent à l'alcool vont s'entre-déchirer. Epuisé, Alexandre demande la main de Veronika.

    Photobucket

    Generic MPEG-4 | 608x448 pixels | Mp3 | 1,62 Go
     http://www.multiup.org/fr/project/a9e575758a3c06a4a39d01f7ea581509
    Imagerie





    0 0


    Les hommes ne pensent qu'à ça
    1954 - 1hre 11
    DivX 5,0 | 720x528 | Mp3 | 558 Mo



     photo aff_homme_pensent_ca-2.jpg
    Les hommes ne pensent qu'à ça
    1954 - 1hre 11
    ---
    ---

     photo aff_homme_pensent_ca-3.jpgLes hommes ne pensent qu'à ça
    1954

    Réalisateur: Yves Robert
    Assistant réalisateur: Claude Sautet
    Scénariste: Jean Bellanger
    Dialoguistes: Jean Bellanger et Jean Marsan

    Distribution:

    Jean Bellanger : Alfred, l'amoureux timide
    Jean-Marie Amato : Don Juan
    Louisa Colpeyn : La comtesse Russe
    Catherine Erard : Nicole, la crémière amoureuse d'Alfred
    Jacques Fabbri : Mr Jacques, le garçon boucher
    Gabrielle Fontan : La vieille dame dans l'escalier
    Jacques Hilling : Le roi Dagobert, un marcheur
    Geneviève Morel : La mère qui marie sa fille
    Jacques Morel : Le parfait séducteur
    Annie Noël : Poupette, la libraire
    Guy Pierrault : Un républicain, un marcheur
    Yves Robert : L'ancien combattant, un marcheur
    Jean Sylvain : Le voisin qui marie sa fille
    Edmond Tamiz : Casanova, Landru, un amoureux, un marcheur
    Rosy Varte : Dolorès, la victime du dragueur
    ...




     photo homme_pensent_ca-1.jpg photo homme_pensent_ca-2.jpg
     photo homme_pensent_ca-3.jpg photo homme_pensent_ca-4.jpg

    Alfred, jeune homme timide et maladroit, est amoureux de sa crémière sans avoir le courage de lui déclarer sa flamme. Il rencontre la réincarnation de Don Juan qui décide de faire son édu-cation. On assiste alors à un véritable cours de séduction, ce qui n'est pas sans entraîner une série de mésaventures pour le malheu-reux élève. C'est ainsi qu'il se trouve finalement poursuivi par un fougueux Espagnol et que, dans son émoi, il n'hésite pas à embras-ser la jeune crémière, qu'il finira évidemment par épouser.

    DivX 5,0 | 720x528 | Mp3 | 558 Mo

     photo homme_pensent_ca-5.jpg photo homme_pensent_ca-6.jpg
     photo homme_pensent_ca-7.jpg photo homme_pensent_ca-8.jpg

    0 0
  • 05/08/15--03:26: Stelli-1942-Le voile bleu
  •  photo le-voile-bleu-wallpaper_133596_22003.jpgLe voile bleu
    1942 - 1Hre 45
    Generic PEG-4 | 592x432 pixels | Mp3 | 949 Mo

     photo le-voile-bleu-affiche.jpg 
    Le voile bleu
    1942 - 1Hre 45
    ---

    ---
    Réalisation : Jean Stelli
    Scénario et directeur de production : François Campaux

     photo voile_bleu_02.jpg

    Distribution:

    Gaby Morlay : Louise Jarraud
     photo voile_bleu_07.jpg

    Elvire Popesco : Mona Lorenza
     photo voile_bleu_06.jpg

    Pierre Larquey : Antoine Lancelot
     photo voile_bleu_08.jpg

    Marcelle Géniat : Mme Breuilly
    André Alerme : Ernest Volnar-Bucel
    Fernand Charpin : Emile Perrette
    Aimé Clariond : le juge d'instruction
    Renée Devillers : Mme Forneret
     photo voile_bleu_10.jpg

    Denise Grey : Mme Volnar-Bucel
    Jeanne Fusier-Gir : Mlle Eugénie
    Michel de Bonnay : Philippe Breuilly
    Odile Barencey : la commère
    Camille Bert : le médecin
    Françoise Bessy : la jeune danseuse
    Marcel Vallée : l'impressario de Mona
    Jean Bobillot : Julien
    Monique Bourdette : une petite fille
    Pierre Brulé : le jeune garçon
    Jean Clarieux : Henri Forneret
    Paul Demange : Pons
    Mona Dol : l'infirmière-chef
    Jean Fay : l'impressario étranger
    Camille Guérini : Gérard Volnar-Bucel
    Pierre Jourdan : Dominique
    Noel Roquevert : l'inspecteur Duval

     photo voile_bleu_03.jpg

     photo le-voile-bleu-1942-1-g.jpg

    Quelques jours après la mort de son mari tué au front en 1914, Louise Jarraud perd l'enfant qu'elle vient de mettre au monde. Seule daus la vie, elle se consacrera aux enfants des autres. Placée d'abord comme gouvernante chez un veuf, elle refuse l'offre qu'il lui fait bientôt de l'épouser. Nous la retrouvons auprès d'un petit garçon, Gérard, écartant à nouveau l'amour de l'oncle de l'enfant. C'est alors qu'elle fait la connaissance d'un marchand de jouets, brave homme célibataire dont l'affectueux intérêt la suivra de longues années durant. Luise devra quitter la petite Lotte, fille d'une danseuse en vogue, et se consacre pendant dix ans au petit Daniel dont les parents, partis pour l'Indo-Chine, reviennent, un jour reprendre brutalement leur enfant au cours d'une scène déchirante. Vieillie, Louise tombe au rang de domestique. Maïs elle retrouve Gérard devenu docteur. Par une attention touchante, il l'accueille chez lui et appelle, pour une émouvante fête de Noël, tous les enfants élevés par elle.




     photo voile_bleu_09.jpg
     photo le-voile-bleu-wallpaper_133641_22003.jpg
     photo voile-bleu-1942-01-g.jpg photo voile-bleu-1942-02-g.jpg
     photo voile-bleu-1942-03-g.jpg photo voile-bleu-1942-04-g.jpg
     photo le-voile-bleu-wallpaper_133642_22003.jpg




     photo gaby_morlay_013b.png


    0 0



    • Les mauvaises frequentations (42 min)
    • Le Père Noël a les yeux bleus (47 min)
    • Une sale histoire (22 min)
    • Les photos d'Alix (18 min)
    DivX 5,0 | 640x480 pixels | Mp3 | 1,11 Go


    Les mauvaises fréquentations
    ---
    Film Complet

    ---

    Distribution:

    Aristide : Jackson
    Daniel Bart : son ami
    Dominique Jayr : la jeune femme


    Un dimanche à Paris, deux copains ont rendez-vous dans un bar. Ils s'ennuient et décident de changer de quartier pour trouver une fille. Ils en suivent une qu'ils abordent, elle doit retrouver une amie dans un dancing, ils l'accompagnent. La copine n'est pas là. Ils repartent tous les trois et vont boire un verre ailleurs. La fille est mariée, séparée, a deux enfants. La quête d'un dancing accueillant reprend. Ils atterrissent au Robinson. La fille se fait inviter par un danseur, elle revient, repart danser. Les garçons s'ennuient. Las, ils décident de lui voler son portefeuille pour se venger d'être délaissés. Ils s'enfuient, vont boire un verre et partagent le butin. Le dimanche suivant ils se retrouvent, se coiffent, et repartent à la recherche d'une nouvelle conquête.



    -------------------------------------------- ƒƒ --------------------------------------------


    Le Père Noël a les yeux bleus
    ---
    Film complet

    ---

    Distribution:

    Jean-Pierre Léaud : Daniel
    Gérard Zimmermann : l'ami de Daniel
    Henri Martinez : l'autre ami de Daniel
    René Gilson
    Jean Eustache
    Michèle Maynard



    Dans l'espoir de pouvoir s'offrir un duffle coat, Daniel (Jean-Pierre Léaud) multiplie les petits boulots. C'est ainsi qu'il accepte la proposition d'un photographe : se déguiser en Père Noël pour poser dans la rue avec les passants.




    -------------------------------------------- ƒƒ --------------------------------------------


    Une sale histoire
    ---
    Film complet

    ---

    Distribution:

    Michael Lonsdale
    Douchka
    Laurie Zimmer
    Josée Yanne
    Jacques Burloux
    Jean Douchet



    Michael Lonsdale joue et raconte, devant trois femmes et un homme, comment il est devenu voyeur en regardant par un trou dans les toilettes des dames



    -------------------------------------------- ƒƒ --------------------------------------------


    Les photos d'Alix
    ---
    Film complet

    ---


    Distribution:

    Cléo Roubaud
    Boris Eustache



    0 0
  • 05/08/15--05:52: Eustache-1963-La soirée
  • ---
    ---
    La soirée
    1963 - 7 min 15

    Réalisation: Jean Eustache

    Distribution:

    Jean-André Fieschi
    Chantal Simon
    Paul Vecchiali
    André S. Labarthe

    Premier film de Jean Eustache, librement inspiré d'une nouvelle de Maupassant, inachevé et sans bande son. Ce film retrouvé il y a une dizaine d'années fait l'objet d'une projection inédite. « Un homme invite des amis, [¿] pour leur donner lecture d'un texte sur le cinéma dont il est l'auteur et qui vient d'être publié. On pense qu'il s'agit de « Vivre le film », l'article publié par Jean-Louis Comolli dans les "Cahiers"

    Generic MPEG-4 | 640x480 | sans bande son | 103 Mo




    0 0


    La tentation de Barbizon

    1945 - 1hre 40
    DivX 5,0 | 640x464 pixels | Mp3 | 691 Mo





    La tentation de Barbizon
    1945 - 1hre 40
    ---

    ---
    Réalisation : Jean Stelli
    Scénario : André-Paul Antoine
    Adaptation et Dialogue : Marc-Gilbert Sauvajon


    Distribution:

    Simone Renant : L'ange et Eva Parker


    François Périer
    : Le diable et Ben Atkinson

    Juliette Faber : Martine, la femme de Michel
    Pierre Larquey : Jérôme Chambon, l'oncle de Martine et patron de l'auberge

    Daniel Gélin : Michel Berthier, portier de la société "Publi-Mondial"

    Myno Burnay : Dominique Ancelin, la directrice de la société
    André Bervil : Mr Stéphane, le truand joueur de dés
    Jean Wall : Le juge d'instruction
    Henri Crémieux : L'avocat d'Eva Parker
    Jean Berton : Le directeur de l'hôtel
    Charles Vissières : L'abbé lors de la fête de bienfaisance
    Gérard Séty : Le chauffeur devant le cabaret
    Jean-Pierre Dujay : Le chanteur
    Nicolas Amato : Un serveur du cabaret
    Henry Charrett : L'inspecteur de la police mondaine
    Paul Barge : Un inspecteur
    Jean Sylvain : Bastien, le domestique de Mme Ancelin
    Franck Maurice : Un homme à la fête de charité

     Louis de Funès : Le portier du cabaret "Le Paradis"
    Eugène Yvernes: Georges, le barman qui joue aux dés
    Robert Balpo : Monsieur Bricard

    ---

    ---
    Dans une auberge de Barbizon se rencontreront un ange sous l'aspect d'une jeune femme, Eva Parker, et un diable sous les traits d'un jeune homme, M. Atkinson, venus tous deux sur la terre pour leur mission contradictoire. Le diable cherche à désunir un jeune ménage, tandis que l'ange essaie de le protéger. Tous deux failliront à leur mission.


    DivX 5,0 | 640x464 pixels | Mp3 | 691 Mo
    http://www.multiup.org/fr/download/61275937bcef1d73850fae0858414783/stelli45_tentations_barbizon.zip
     








    0 0


    Juliette Greco
    Juliette Greco chante Jacques Brel










    Juliette Greco chante Jacques Brel

    01- Ces Gens-Là
    02- Les Vieux
    03- Amsterdam
    04- Je Suis Un Soir D'Eté
    05- Bruxelles
    06- Ne Me Quitte Pas
    07- Prochain Amour
    08- J'Arrive
    09- J'Aimais
    10- Tango Funèbre
    11- Fils De
    12- La Chanson Des Vieux Amants




    ---
    ---

    Mp3 @320 Kbps | 114 Mo


    0 0
  • 05/09/15--01:27: Eustache-1970-Le cochon
  • ---
    Film complet

    ---
    Le cochon
    1970 - 51 min


    Réalisation : Jean-Michel Barjol et Jean Eustache
    Scénario : Jean Eustache

    Dans une ferme des Cévennes, l'abattage et le dépeçage d'un porc

    Generic MPEG-4 | 512x384 | AC3 | 646 Mo


    0 0


    Mort d'un cycliste
    Muerte de un ciclista
    1955 - 1hre 20 - VoStFr incrustés
    Mp4 | 768x576 | AAC | 1,1 Go



     photo zaff_mort_cycliste-2.jpg

    Muerte de un ciclista
    Mort d'un cycliste
    1955 - 1hre 20 - VoStFr incrustés
    ---
    ---

     photo zaff_mort_cycliste-6.jpgMort d'un cycliste
    Muerte de un ciclista
    1955

    Réalisation : Juan Antonio Bardem
    Scénario : Luis Fernando de Igoa, J. A. Bardem

    Distribution:

    Lucia Bosé : María Jose de Castro
    Alberto Closas : Juan Fernández Soler
    Carlos Casaravilla : Rafà (Rafael Sandoval)
    Otello Toso : Miguel Castro
    Bruna Corrà : Matilde Luque Carvajal
    Alicia Romay : Carmina
    Julia Delgado Caro : Doña María
    José Sepúlveda : le commissaire
    Matilde Muñoz Sampedro : la voisine du cycliste mort
    José Prada : Decano
    Fernando Sancho : le sergent de police
    Manuel Alexandre : le cycliste
    Manuel Arbo : P. Iturioz
    Emilio Alonso : Jorge


    Épouse d'un riche industriel, aristocrate déchue, María-José de Castro est la maîtresse d'un professeur d'université, Juan. Fiancés avant la guerre civile, les conventions sociales les ont séparés. Mais, ils continuent pourtant de se fréquenter… Au cours d'une de leurs promenades en voiture, Maria-José tue accidentellement un ouvrier à vélo et prend la fuite. Juan fini par être très perturbé par ce crime. Pris dans ses pensées et sa peur il recale une étudiante qui faisait une brillante démonstration. Les autres étudiants se révoltent contre cette injustice. La police vient le chercher. Il pense que c'est à cause de la mort du cycliste. En fait c'est au sujet de la révolte des étudiants. L'un d'eux casse une vitre. Pour Juan c'est la révélation. Il peut lui aussi sortir de son enfermement, avouer son crime et repartir sur de nouvelles bases. Il décide alors de démissionner de son poste et tente de convaincre Maria José d'avouer à la police leur culpabilité. Après une explication orageuse, Maria-José feint d'accepter. Mais, ayant conduit Juan sur les lieux de l'accident, elle finit par l'assassiner, en l'écrasant avec sa voiture. Craignant de rater l'avion qu'elle doit prendre pour accompagner son mari, elle conduit à grande vitesse, essaie d'éviter un cycliste et tombe dans un ravin.

    ---
    ---

    Mp4 | 768x576 | AAC | 1,1 Go


    Lucia Bosé
     photo lucia_bose-11.jpg

    0 0


    L'Île mystérieuse
    L'Isola misteriosa e il Capitano Nemo
    1973 - 1hre 44 - VFr
    Generic MPEG-4 | 576x432 | AC3 | 1,4 Go




     photo aff_ile_myst-2.jpg
    L'Île mystérieuse
    L'Isola misteriosa e il Capitano Nemo
    1973 - 1hre 44 - VFr
    ---
    ---

     photo aff_ile_myst-6.jpgL'Île mystérieuse
    1973

    Réalisateurs: Juan Antonio Bardem et Henri Colpi
    Assistant réalisateur: Alain Corneau
    Scénaristes: Juan Antonio Bardem et Jacques Champreux
    Auteur de l'oeuvre originale: Jules Verne
    Dialoguiste: Jacques Champreux

    Distribution:

    Omar Sharif (Le capitaine Némo)
    Philippe Nicaud (Spilett)
    Gérard Tichy (Smith)
    Jess Hahn (Pencroff)
    Rafael Bardem (Herbert)
    Gabriele Tinti (Ayrton)
    Antonio Vidal Molina (Harvey)
    Rik Battaglia (Flinch)

    Pour échapper aux prisons sudistes, lors de la guerre de Sécession, un journaliste, un marin accompagné de l'enfant de son capitaine, un savant, son serviteur noir et leur chien, s'échappent en ballon. Au cours du périlleux voyage, un orage éclate et le Professeur Smith tombe dans l'océan. Le ballon et les rescapés atterissent sur une île apparemment déserte. Néanmoins, d'étranges scaphandriers ont recueilli Smith après sa chute périlleuse.

     photo ile_myst-10.jpg
     photo ile_myst-2.jpg photo ile_myst-3.jpg
     photo ile_myst-4.jpg photo ile_myst-5.jpg

    Spilett, le journaliste est victime d'éblouissements provoqués par des appareils disposés en haut d'une colline. L'enfant tombe dans une crevasse sulfureuse, après avoir été poursuivi par des hommes, et revient indemne, rapportant de son aventure un cube de métal inconnu. Smith, le savant, réapparait sans aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il réussit, par ses connaissances, à instaurer dans l'île un confort sommaire. Une bouteille contenant un message leur signale l'existence, sur une île voisine, d'un naufragé. Celui-ci se révèle être un des marins du capitaine Grant, abandonné pour insoumission depuis seize ans. Il partage alors l'existence de ses compagnons. Le bienfaiteur anonyme des naufragés les aide toujours, mais finit par se faire repérer et dans sa fuite se blesse. A leur tour, les hommes et l'enfant le soignent. Cependant l'attaque soudaine de pirates lui donne l'occasion de fuir. L'enfant trouve le moyen de retrouver la cachette du Capitaine Nemo, puisque c'est de lui qu'il s'agit, et découvre avec ses amis l'univers fantastique dans lequel il a choisi de vivre. IL choisira également d'y mourir, alors que les naufragés reprendront contact avec la civilisation.

     photo ile_myst-1.jpg
     photo ile_myst-6.jpg photo ile_myst-7.jpg
     photo ile_myst-8.jpg photo ile_myst-9.jpg

    Generic MPEG-4 | 576x432 | AC3 | 1,4 Go

      photo aff_ile_myst-5.jpg

    0 0




    Mes petites amoureuses
    1974 - 2hres
    DivX 5,0 | 656x480 pixels | Mp3 | 680 Mo

    DVD9 untouched| Pal/iso | 720x576 | AC3@192 | Audio : [Francais | DVD Cover et Sticker | 1h58 | 7.72 Gb :)
    ou
    DVDrip | MKV H264-998 | 720x576 | AC3@192 | Audio : Francais | Sous-titres Anglais, Espagnol (srt) | DVD Cover et Sticker | 1h58 | 1.0 Gb

    ICI --> http://kebekmac.forumprod.com/mes-petites-amoureuses-1974-jean-eustache-t101.html 



    Mes petites amoureuses
    1974 - 2hres
    ---

    ---
    Réalisateur: Jean Eustache
    Scénaristes: Jean Eustache, Denys Granier-Deferre et Bertrand Van Effenterre

    Photobucket

    Distribution:

    Martin Loeb : Daniel
    Photobucket

    Jacqueline Dufranne : La grand-mère
    Photobucket

    Jacques Romain
    Ingrid Caven : La mère
    Photobucket

    Henri Martinez: Henri Martinez
    Maurice Pialat

    Photobucket

    Daniel, jeune adolescent élevé par sa grand-mère à la campagne, retrouve sa mère qui vit dans une ville du Sud de la France, avec un ouvrier agricole espagnol, José. Le jeune garçon se voit refuser par sa mère le droit d'aller au collège. Il est confié au frère de José, qui en fait un apprenti mécanicien. Daniel passe les loisirs que lui octroie cet emploi au café ou au cinéma. Il essaie de procéder comme ses aînés pour effectuer ses premières expériences de séducteur. Mais il regarde plus qu'il n'agit, et ses essais ne sont pas la concrétisation d'une nécessité absolue. De ce fait, il se force souvent à entreprendre les filles. Il réussit à intéresser une adolescente cependant, mais sait que leur rencontre n'aura pas de suite...






    0 0


    Cinq tulipes rouges
    1948 - 1hre 33
    Mp4 | H.264 | 719x544 | AAC | 1,1 Go



     photo 5_tulipes_rouges-2.jpg
    Cinq tulipes rouges
    1948


    Réalisateur: Jean Stelli
    Assistants réalisateur: Jack Pinoteau et Jean Lefèvre
    Scénariste: Marcel Rivet
    Dialoguiste: Charles Exbrayat

    Distribution:

    Suzanne Dehelly : Colonelle
    Jean Brochard : l'inspecteur-chef Honoré Ricoul
    Luc Andrieux : Charles Brugeat
    Robert Berri : Jacques Mauval
    Pierre-Louis : Charolles
    Robert Blome : Jef Dooksen
    Roger Bontemps : un reporter
    Albert Broquin : un mécano
    Annette Poivre : Annette
    Raymond Bussières : Albert "La Puce" Jacquin
    Emilio Carrer : Gambarra
    René Dary : Pierre Lusanne
    Jean Debray : Tonnelier
    Émile Genevois : Robert



    ---
    ---

    Tandis que se déroule le Tour de France cinq assassinats sont commis parmi les coureurs. Chaque meurtre est signe par une fleur, une tulipe rouge, déposée prés de la victime. La journaliste Colonelle et l'inspecteur Ricoul, conjuguant leurs efforts, démasquent l'assassin a l'arrivée au Parc des Princes.

     photo 5_tulipes_rouges-4.jpg photo 5_tulipes_rouges-5.jpg
     photo 5_tulipes_rouges-6.jpg photo 5_tulipes_rouges-7.jpg

    Mp4 | H.264 | 719x544 | AAC | 1,1 Go

     photo 5_tulipes_rouges-8.jpg photo 5_tulipes_rouges-9.jpg
     photo 5_tulipes_rouges-10.jpg photo 5_tulipes_rouges-11.jpg

older | 1 | .... | 144 | 145 | (Page 146) | 147 | 148 | .... | 265 | newer