Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 180 | 181 | (Page 182) | 183 | 184 | .... | 265 | newer

    0 0


    Les amours de minuit
    1931 - 1hre 35
    Mp4 | 627x468 | AAC | 881,8 Mo
    ou
    Xvid | 720x406 | Mp3 | 761,5 Mo



     photo aff_amants_minuit-2.jpg
    Les amours de minuit
    1931 - 1hre 35
    ---
    ---
    Réalisateur: Augusto Genina et Marc Allégret
    Assistant réalisateur: Yves Allégret
    Scénaristes: Georg C. Klaren, Maurice Krol et Carl Behr
    Dialoguistes: Paul Bringuier et Georges Neveux

     photo amants_minuit-1.jpg

    Distribution:

    Danièle Parola (Georgette Lajoie)
     photo Daniele_Parola_amants_minuit-1.jpg
     photo Daniele_Parola_amants_minuit-2.jpg photo Daniele_Parola_amants_minuit-3.jpg
     photo Daniele_Parola_amants_minuit-4.jpg

    Pierre Batcheff (Marcel)
     photo amants_minuit-2.jpg

    Josseline Gaël (Fanny)
     photo amants_minuit-7.jpg

    Jacques Varennes (Gaston Bouchard)
     photo amants_minuit-3.jpg

    Alex Bernard
    Lou Bonin
    Alice Dufrène
    Pierre Labry
    Henri Lesieur
    Alfred Loretto
    Jacques Prévert
    Pierre Prévert
    Émile René
    Lou Tchimoukov
    Paul Velsa
    Louis Zellas

     photo amants_minuit-6.jpg

    Marcel, sur un coup de tête, a volé l'argent de la banque où il travaille, et compte prendre un bateau pour fuir à l'étranger. Dans un cabaret, il rencontre une chanteuse, la belle Georgette, et en tombe amoureux.

     photo amants_minuit-5.jpg

    Mais Georgette doit faire face à Gaston, son ancien amant, évadé de prison, qui exige qu'elle dérobe, pour lui, l'argent que détient Marcel. Seulement Georgette est désormais éprise de Marcel...

     photo amants_minuit-9.jpg

    Mp4 | 627x468 | AAC | 881,8 Mo

     photo Daniele_Parola_amants_minuit-5.jpg


    Danièle Parola
     photo Daniele_Parola.jpg

    0 0
  • 12/23/15--02:26: Genina-1931-Paris béguin

  • Paris béguin
    1931 - 1hre 31
    Xvid | 496x368 | Mp3 | 1,1 Go



     photo aff_paris_beguin-2.jpg
    Paris béguin
    1931 - 1hre 31
    ---
    Jean Gabin
    ---
    Réalisateur: Augusto Genina
    Assistant réalisateur: Pierre Danis
    Scénariste et dialoguiste: Francis Carco

     photo aff_paris_beguin-4.jpg

    Distribution:

    Jean Gabin (Bob)
     photo paris_beguin-2.jpg

    Jeanne Marnac (Jane Diamand)
     photo paris_beguin-1.jpg

    Saturnin Fabre (Hector)
     photo paris_beguin-4.jpg

    Fernandel (Ficelle)
     photo paris_beguin-3.jpg

    Rachel Bérendt (Gaby)
     photo Rachel Berendt.jpg

    Violaine Barry (Simone)
     photo Violaine Barry.jpg

    Jean Max (Dédé)
    Charles Lamy (l'auteur)
    Pierre Finaly (le producteur)
    Pierre Mayer (Beausourire)
    Alex Bernard (le régisseur)
    Jacques Maury (le commissaire)
    Léon Courtois (un inspecteur)
    Jean Marié de L'Isle (un inspecteur)
    Marcel Delaître (un inspecteur)

     photo paris_beguin-7.jpg

    Animatrice de revue aux Folies-Bergère, Jane Diamant a des caprices de diva ; elle éconduit son vieil amant Hector et fait modifier in extremis le livret de « Paris-Béguin » qu'elle doit bientôt interpréter. Un soir, alors qu'elle se retrouve seule dans sa villa, Jane se trouve face à face avec Bob, un truand qui finit par passer la nuit avec elle, alors que Dédé et Ficelle, ses deux acolytes ont pris la fuite. Le lendemain, la « diva » est souriante et le producteur est étonné de la voir conciliante. L'amour l'a frappée.

     photo paris_beguin-6.jpg photo paris_beguin-9.jpg

    Cependant Bob est arrêté pour un meurtre qu'il n'a pas commis et ne se résoud pas à compromettre Jane. Aussi est-ce Simone, la gouvernante de Jane qui va avouer qu'elle a passé la nuit du meurtre avec Bob. Bob, innocenté par ce faux témoignage retrouve la liberté, au moment où Dédé s'aperçoit qu'il est filé par la police. Voyant une relation de cause à effet entre cette filature et la libération de Bob, il se décide à le tuer. Aux Folies-Bergère, Jane s'apprête à entrer en scène lorsque Ficelle survient et lui apprend la nouvelle : dans la ruelle derrière le théâtre, Dédé vient d'assassiner Bob qu'il a pris à tort pour un « donneur ». Jane pleure tandis que Bob expire. Sur scène, un peu plus tard, lorsque le personnage principal succombe, ce sont de réelles larmes qui lui perlent aux yeux. Jane n'a jamais été aussi meilleure.

     photo paris_beguin-8.jpg

    Xvid | 496x368 | Mp3 | 1,1 Go

     photo aff_paris_beguin-5.jpg


    Jane Marnac



    Rachel Berendt



    Violaine Barry

    0 0
  • 12/23/15--04:46: Gion-1979-Le gagnant

  • Le gagnant
    1979 - 1hre 26
    MKV | 656x400 | AAC | 966 Mo



     photo aff_gagnant-2.jpg
    Le gagnant
    1979 - 1hre 26
    ---
    Bande annonce
    ---
    Réalisateur et scénariste: Christian Gion
    Assistants réalisateur: Stéphane Loison et François-Xavier Decraene

     photo gagnant-1.jpg

    Distribution:

    Philippe Ruggieri (Laurent Demaison)
     photo gagnant-3.jpg

    Odile Michel (Dominique Dupré-Granval)
     photo Odile_Michel_gagnant-1.jpg
     photo Odile_Michel_gagnant-2.jpg photo Odile_Michel_gagnant-3.jpg

    Michel Galabru (Dupré-Granval)
     photo gagnant-2.jpg

    Stéphane Audran (Hélène Dupré-Granval)
     photo Stephane_Audran_gagnant-1.jpg
     photo Stephane_Audran_gagnant-2.jpg photo Stephane_Audran_gagnant-3.jpg
     photo Stephane_Audran_gagnant-4.jpg

    Henri Guybet (Thierry Denoël)
    Alain David-Gabison (Dan)
    Michel Peyrelon (détective)
    Bernard Musson (père de Laurent)

     photo gagnant-4.jpg

    Plombier jeune et sympa, Laurent a le coup de foudre de sa vie lorsque, par la fenêtre de l'appartement à vendre où il installe la tuyauterie, il aperçoit une ravissante créature prénommée Dominique. Plombier le jour, motard la nuit: dans une "boîte" disco, Laurent s'arrange pour faire connaissance avec Dominique et pour lui faire oublier (il n'a pas grand mal) son fiancé, l'horripilant Thierry. Seulement, voilà: plombier, motard, cela ne va guère avec le train de vie des Dupré-Granval, la famille de Dominique. Papa banquier, belle-mère oisive, le luxe, le fric... Gentiment d'abord, moins gentiment ensuite, Hélène s'arrange pour faire comprendre à Laurent qu'il n'est pas "de leur monde".

     photo Stephane_Audran_gagnant-5.jpg

    En fin de compte, elle s'arrange pour que Dominique surprenne Laurent dans ses bras. C'est la rupture bête et brutale. Pourtant, le destin veille: suite à un exercice sur les probabilités, imposé par le professeur des cours du soir qu'il suit, Laurent joue pour la première fois au "loto" et, hasard fabuleux, gagne huit millions trois cent mille francs! Ayant réussi à garder l'anonymat, Laurent va s'assurer les services du détective privé engagé par les Dupré-Granval pour protéger Dominique contre lui. Après une course contre la montre effrénée, Laurent réussit in extremis à empêcher le mariage de Dominique et de Thierry et à révéler à sa bien-aimée le piège dans lequel Hélène l'avait fait tomber. Généreusement, Laurent aide son futur beau-père à se sortir d'un mauvais pas boursier. Il paie à ses parents, modestes fonctionnaires, la maison de leurs rêves et s'apprête à entreprendre une fructueuse carrière de mari tendre et d'homme d'affaires impitoyable.

     photo gagnant-6.jpg

    MKV | 656x400 | AAC | 966 Mo
    Illustrations

     photo aff_gagnant-5.jpg
     photo aff_gagnant-6.jpg photo aff_gagnant-7.jpg

    Odile Michel



    Stéphane Audran
     photo 29-Stephane_Audran.jpg

    0 0

    Pétrole ! pétrole !
    1981 - 1hre 27
    Generic MPEG-4 | 576x336 pixels | Mp3 | 694 Mo


    Pétrole ! pétrole !
    1981 - 1hre 27
    ---

    Catherine Alric
    ---
    Réalisateur: Christian Gion
    Assistants réalisateur: Stéphane Loison et Rémy Thomas
    Scénariste: Christian Gion


    Distribution:

    Jean-Pierre Marielle : Jean Marie Tardel

    Bernard Blier : Emir Abdullah


    Catherine Alric : Liza Bérian

    Charles Gérard : Prince Atiz

    Henri Guybet : Bernard Bérian
    Michel Modo : Alain Terrieur
    Bernard Musson : Durieux
    Max Douchin : Le secrétaire

    ...


    Jean-Marie Tardel, P.D.G. de la Compagnie "Gaz and Petrol", est inquiet depuis que l'émir Abdullah, dont il dépend, a pris la décision d'augmenter de 7 % le prix du baril. Pour l'heure, avec ses homologues, Tardel procède à la répartition des différents marchés. Emporte le contrat, celui qui a gagné la partie de poker, de belote, de marelle, ou de 421! Or, un indépendant vient bouleverser l'ordre si bien établi des choses, en "raflant" au consortium plusieurs marchés importants. Tardel ne décolère bientôt plus et lance sur les traces de ce concurrent génant deux détectives tout dévoués à sa cause. Cependant Alain et Alex Terrieur ne parviennent ni à intimider, ni à décourager Bernard Bérian qu'assiste dans son travail sa jolie épouse Liza. Sur ces entrefaites débarquent à Paris l'émir Abdullah et sa suite. A l'aéroport, le servile Tardel vient prendre les ordres, tandis que, dans l'ombre, le prince Atiz, qui doit hériter sous peu, après l'abdication d'Abdullah, complote déjà. Se souvenant brusquement d'une aventure qu'il avait eu jadis en France, au temps où il y faisait ses études, Abdullah se met en quête de l'enfant illégitime issue de cette union passagère. Et c'est ainsi que l'émir et Liza tombent dans les bras l'un de l'autre! Mais Atiz ne l'entend pas ainsi. Sur son ordre, ses sbires séquestrent Liza et Bernard jusqu'au jour de la passation des pouvoirs. Dans l'avion spécialement aménagé qui le ramène dans son pays, Abdullah s'apprète donc à couronner Atiz quand surgissent de son gâteau d'anniversaire Liza et Bernard qui ont pu, in-extrémis, se libérer de leurs geôliers...





    Catherine Alric




    0 0


    Muriel ou le temps d'un retour
    1963 - 1hre 51
    Mp4 | H.264 | 720x400 | AAC | 772 Mo



     photo aff_muriel-1.png
    Muriel ou le temps d'un retour
    1963 - 1hre 51
    ---
    Delphine Seyrig
    ---
    Réalisateur: Alain Resnais
    Assistant réalisateur: Jean Léon
    Scénariste et dialoguiste: Jean Cayrol

     photo muriel-1.jpg

    Distribution:

    Delphine Seyrig (Hélène Aughain)
     photo Delphine_Seyrig_muriel-1.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-2.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-3.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-4.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-5.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-6.jpg
     photo Delphine_Seyrig_muriel-7.jpg

    Jean-Pierre Kérien (Alphonse Noyard)
     photo muriel-2.jpg

    Nita Klein (Françoise)
     photo Nita_Klein_muriel-1.jpg photo Nita_Klein_muriel-2.jpg
     photo Nita_Klein_muriel-3.jpg photo Nita_Klein_muriel-4.jpg

    Jean-Baptiste Thierrée (Bernard Aughain)
     photo muriel-3.jpg

    Jean Champion (Ernest)
     photo muriel-4.jpg

    Martine Vatel (Marie-Dominique)
     photo muriel-9.jpg

    Laurence Badie (Claudie) • Claude Sainval (Roland de Smoke) • Nelly Borgeaud (L'acheteuse) • Jean Dasté (L'homme à la chèvre) • Philippe Laudenbach (Robert) • Robert Bordenave (le croupier) • Gaston Joly (le tailleur) • Julien Verdier (l'homme de la grange) • Catherine de Seynes (La femme du tailleur) • Françoise Bertin (Simone) • Wanda Kérien (la cliente) • Jean-Jacques Lagarde (l'employé du casino) • Gérard Lorin (Marc) • Laure Paillette (la cliente dans la rue) • Yves Vincent (l'acheteur)

     photo muriel-5.jpg photo muriel-7.jpg

    Hélène, veuve depuis quelques années mais encore jeune, vit à Boulogne-sur-mer avec Bernard, son beau-fils, qui revient de la guerre d'Algérie. Leur appartement est transformé en dépôt de meubles anciens dont elle fait le commerce. Elle a invité à venir passer quelques jours Alphonse, qui fut son amant. Celui-ci arrive avec Françoise, jeune fille de vingt ans, qui est sa maîtresse et qu'il dit être sa nièce. Pendant une semaine, ou plusieurs, ces personnages vont se croiser, parler, s'agiter, cherchant à reconstituer un passé qui les fuit. Obsédé par le souvenir d'une jeune femme qu'il a vu mourir sous la torture en Algérie (Muriel), Bernard refuse la sympathie de Françoise, s'enferme avec ses souvenirs et finira par tuer l'un de ses anciens camarades, tortionnaire de Muriel. Arrive Ernest, beau-frère d'Alphonse et ancien soupirant d'Hélène. La rencontre impossible va alors se dissoudre ; Bernard part (peut-être pour se suicider), Alphonse fuit vers la Belgique, Françoise retourne à Paris et Hélène erre dans la ville. Dans l'appartement ouvert et vide, la femme d'Alphonse l'appelle inlassablement.

     photo muriel-6.jpg photo muriel-8.jpg

    • Prix de la critique à la Mostra de Venise 1963
    • Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine attribuée à Delphine Seyrig - Mostra de Venise 1963

     photo Delphine_Seyrig_muriel-8.jpg

    Mp4 | H.264 | 720x400 | AAC | 772 Mo

     photo gr_muriel-1.jpg
     photo gr_muriel-2.jpg photo gr_muriel-3.jpg
     photo gr_muriel-4.jpg photo gr_muriel-5.jpg
     photo gr_muriel-6.jpg photo gr_muriel-7.jpg photo gr_muriel-8.jpg


    Delphine Seyrig
     photo delphine_seyrig_032.jpg

    Nita Klein

    0 0


    La guerre est finie
    1966 - 1hre 50
    Generic MPEG-4 | 640x384 pixels | Mp3 | 1,1 Go



     photo aff3.jpg
    La guerre est finie
    1966 - 1hre 50
    ---
    ---
    Réalisation : Alain Resnais
    Scénario et dialogues : Jorge Semprún

     photo guer_fin_11.02.44.jpg

    Distribution:   

    Yves Montand : Diego Mora
     photo guer_fin_10.42.00.jpg
      
    Ingrid Thulin : Marianne
     photo guer_fin_10.52.40.jpg 

    Geneviève Bujold : Nadine Sallanches
    --- ---
     photo guer_fin_10.47.42.jpg

    Jean Bouise : Ramon
    Paul Crauchet : Roberto
    Dominique Rozan : Jude
    Anouk Ferjac : Marie Jude
     photo anoukferjac.jpg

    Bernard Fresson : André Sarlat
    Yvette Etiévant : Yvette
    Michel Piccoli : inspecteur des douanes
     photo guer_fin_10.41.45.jpg

    Jean Dasté : responsable
    Gérard Séty : Bill
    Jacques Rispal: Manolo
    Annie Fargue: Agnès
     photo annie_fargue.jpg
       
    Catherine De Seyne : Jeanine 
    José-Maria Flotats: Miguel 
    Jean-François Rémi : Juan 
    Roland Monod: Antoine 
    Marcel Cuvelier : inspecteur Chardin 
    Gérard Lartigau : chef du groupe AR 
    Marie Mergey : Mme Lopez 
    Françoise Bertin : Carmen 
    Laurence Badie : Bernadette Pluvier ...

     photo guer_fin_11.03.42.jpg

    En 1965, Diego, un militant du Parti communiste espagnol vit en exil à Paris. Régulièrement, il passe la frontière sous des identités d'emprunt assurant ainsi la liaison entre les militants exilés et ceux restés en Espagne.De retour d'une mission difficile, Diego se prend à douter du sens de son action et des moyens mis en œuvre. Sa confrontation avec les jeunes militants de gauche, qui deviendront les acteurs de Mai 68, est prémonitoire de l'évolution des formes de lutte.

     photo guer_fin_11.02.00.jpg

    Le scénario de Jorge Semprún est très marqué par son histoire personnelle, sa lutte comme clandestin du Parti communiste espagnol, son éviction en 1964 de la direction du parti pour de graves divergences de vues avec le secrétaire général Santiago Carrillo. Dans son livre Autobiographie de Federico Sánchez, Jorge Semprún revient sur le thème du film en précisant : « L'un des thèmes principaux du film est justement la critique du mot d'ordre de grève générale conçu comme simple expédient idéologique, davantage destiné à unifier religieusement la conscience des militants qu'à agir sur la réalité. »

     photo guer_fin_10.49.02.jpg

    Ce film est peut-être le plus linéaire de Resnais, sous l'influence de sa première collaboration avec Jorge Semprún. Alain Resnais déclara « Si on avait voulu faire un film sur l'Espagne, il aurait mieux valu faire un documentaire ou lancer une campagne de presse. Je veux dire que si le vrai but était là, se réfugier derrière une fiction serait une lâcheté. Ce qui ne signifie pas que la fiction n'ait pas un rôle à jouer. Quand on voit la fureur que ce film a provoqué auprès du ministère de l'intérieur espagnol (qui a exigé que le film soit retiré de la compétition du Festival de Cannes 1966), j'avoue que je suis surpris. Ils auraient normalement dû le laisser passer. »En juillet 1966, Jorge Semprún se rend au festival de Karlovy Vary (ex Carlsbad) en Tchéquie, La guerre est finie ayant été sélectionné. Déjà, le film avait été retiré de la sélection à Cannes. En Tchéquie (encore Tchécoslovaquie à l'époque), même chose, Podleniak le directeur du festival, mal à l'aise dans son rôle répressif, leur annonce le retrait du film de la sélection officielle, mais qu'il sera projeté hors compétition.

     photo guer_fin_10.59.37.jpg

    Récompenses:

    1966
    • Grand Prix de l'Académie du Cinéma
    • Prix Louis-Delluc
    • Prix Luis-Buñuel des journalistes espagnols (Cannes
    • Prix de la FIPRESCI
    • Prix au Festival international du film de Karlovy Vary
    • Prix Méliès
    1967
    • Prix du meilleur film en langue étrangère aux New York Film Critics Circle Awards
    • Nommé pour le meilleur scénario aux Oscars
    1968
    • Prix du meilleur film étranger 1968 des critiques de New York

       photo guer_fin_10.50.50.jpg

       photo gr_guerre_finie-1.jpg photo gr_guerre_finie-2.jpg photo gr_guerre_finie-3.jpg
       photo gr_guerre_finie-4.jpg photo gr_guerre_finie-5.jpg photo gr_guerre_finie-6.jpg
       photo gr_guerre_finie-7.jpg photo gr_guerre_finie-8.jpg photo gr_guerre_finie-9.jpg
       photo tag_guerre_finie-1.jpg photo tag_guerre_finie-2.jpg photo tag_guerre_finie-3.jpg photo tag_guerre_finie-4.jpg
       photo tag_guerre_finie-5.jpg photo tag_guerre_finie-6.jpg photo tag_guerre_finie-7.jpg photo tag_guerre_finie-8.jpg


      Ingrid Thulin
       photo ingrid_thulin-16.jpg

      Geneviève Bujold
       photo 28_Genevieve_Bujold.jpg

      Anouk Ferjac
       photo Anouk Ferjac-3.jpg


      0 0


      Naples au baiser de feu
      1937 - 1hre 28
      DivX 5 | 720x544 | Mp3 | 1,1 Go



       photo aff_naples_baiser_feu-2.jpg
      Naples au baiser de feu
      1937 - 1hre 28
      ---
      Viviane Romance et Michel Simon
      ---
      Réalisateur: Augusto Genina
      Scénaristes: Henri Jeanson, Marcel Achard et Ernesto Grassi
      Auteur de l'oeuvre originale: Auguste Bailly
      Dialoguiste: Henri Jeanson

       photo naples_baiser_feu-1.jpg

      Distribution:

      Mireille Balin (Assunta)
       photo Mireille_Balin_naples_baiser_feu-1.jpg photo Mireille_Balin_naples_baiser_feu-2.jpg
       photo Mireille_Balin_naples_baiser_feu-3.jpg

      Viviane Romance (Lolita)
       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-1.jpg
       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-2.jpg photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-3.jpg
       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-4.jpg

      Michel Simon (Michel)
       photo michel_simon_naples_baiser_feu-5.jpg
       photo michel_simon_naples_baiser_feu-2.jpg photo michel_simon_naples_baiser_feu-4.jpg
       photo michel_simon_naples_baiser_feu-3.jpg

      Tino Rossi (Mario)
       photo naples_baiser_feu-2.jpg

      Marcel Dalio (le photographe, Francesco)
      Joe Alex (le soutier)
      Lucien Callamand (le dîneur)
      Léda Ginelly (Sylvia)
      Jeanne Loury (la tante Teresa)
      Jean-François Martial (l'administrateur)
      Georges Térof (le vendeur)

       photo naples_baiser_feu-3.jpg photo naples_baiser_feu-4.jpg
       photo naples_baiser_feu-5.jpg

      Mario, chanteur dans un grand restaurant napolitain, est amoureux d’Assunta, la nièce de la patronne, tante Thérèsa. Il partage son appartement avec Michel, son meilleur ami. Ce dernier est tombé sous le charme de Lolita, belle aventurière qu’il rencontre à la Cathédrale où il est organiste et à qui il propose un hébergement.

       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-5.jpg photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-6.jpg
       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-7.jpg photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-8.jpg

      Tandis que Michel intercède auprès de tante Thérésa afin de demander la main d’Assunta pour lui, Mario tombe à son tour sous les charmes de Lolita. Le jour même de ses noces, il s’enfuit avec cette dernière brisant son amour et son amitié. Mais rapidement Mario comprend qu’il s’est trompé…

       photo Viviane_Romance_naples_baiser_feu-9.jpg

      DivX 5 | 720x544 | Mp3 | 1,1 Go

      ---
      ---


      Viviane Romance
       photo viviane_romance_000.jpg

      0 0


      L'Assedio dell'Alcazar
      Les Cadets de l'Alcazar ou Le Siège de l'Alcazar
      1940 - 1hre 54 - VoStFr incrustés
      Mp4 | H.264 | 768x574 | AAC | 2,1 Go




       photo aff_cadet_alcazar-38.jpg
      L'Assedio dell'Alcazar
      Les Cadets de l'Alcazar ou Le Siège de l'Alcazar
      1940 - 1hre 54 - VoStFr incrustés
      ---
      Mireille Balin
      ---

       photo aff_cadet_alcazar-39.jpgL'Assedio dell'Alcazar
      1940

      Réalisateur : Augusto Genina

      Distribution:

      Mireille Balin : Carmen Herrera
      María Denis : Conchita Alvarez
      Fosco Giachetti : Il capitano Vela
      Rafael Calvo : Il colonello José Moscardò
      Carlos Muñoz : Il figlio del colonello Moscardò
      Aldo Fiorelli : Francisco
      Andrea Checchi : Pedro
      Carlo Tamberlani : Il capitano Vincenzo Alba
      Silvio Bagolini : Paolo Montez
      Guido Notari : Il maggiore Villanova
      Guglielmo Sinaz : Il deputato repubblicano di Madrid
      Giovanni Dal Cortivo : Il generale repubblicano
      Carlo Duse : Il maggiore Ratto
      Oreste Fares : Il sacerdote

      Au début de la guerre civile espagnole, des combattants nationalistes s'enferment avec leurs familles dans l'Alcazar de Tolède, en zone républicaine. Ils résistent à plusieurs attaques de l'ennemi qui les assiège...


       photo cadet_alcazar-37.jpg
       photo cadet_alcazar-38.jpg photo cadet_alcazar-39.jpg
       photo cadet_alcazar-40.jpg
       photo cadet_alcazar-41.jpg photo cadet_alcazar-42.jpg
       photo cadet_alcazar-43.jpg photo cadet_alcazar-44.jpg
       photo cadet_alcazar-45.jpg photo cadet_alcazar-46.jpg
       photo cadet_alcazar-47.jpg
       photo cadet_alcazar-48.jpg photo cadet_alcazar-49.jpg
       photo cadet_alcazar-50.jpg

      Mp4 | H.264 | 768x574 | AAC | 2,1 Go

       photo aff_cadet_alcazar-40.jpg


      Mireille Balin
       photo 00_Mireille_Balin.jpg


      María Denis


      0 0
    • 12/24/15--04:43: Genina-1955-Frou-Frou
    •  photo aff_frou-frou-01.png

      Frou-Frou
      1955 - 1hre 52
      DivX 5,0 | 512x224 pixels | Mp3 | 693 Mo




       photo aff_frou-frou-02.jpg
      Frou-Frou
      1955 - 1hre 52
      ---
      ---
      Réalisateur: Augusto Genina  
      Assistant réalisateur: Pierre Blondy  
      Scénaristes: A.E. Carr et Cécil Saint-Laurent  
      Adaptateurs: Augusto Genina et Stéphanie  
      Dialoguiste: Marc-Gilbert Sauvajon

       photo frou-frou-07.jpg

      Distribution:

      Dany Robin    (Antoinette Dubois, "Frou-Frou")
       photo dany_robin_frou-frou-01.jpg
       photo dany_robin_frou-frou-02.jpg photo dany_robin_frou-frou-03.jpg
       photo dany_robin_frou-frou-04.jpg photo dany_robin_frou-frou-05.jpg
       photo dany_robin_frou-frou-06.jpg

      Isabelle Pia    (Michèle, la fille de "Frou-Frou")
       photo frou-frou-03.jpg

      Gino Cervi    (le prince Vladimir Bilinsky)
      Philippe Lemaire    (Michel Artus)
      Jean Wall    (Jean Sabatier)
      Mischa Auer    (le grand-duc Alexis)
      Ivan Desny    (Henri de Gaspard)
      Marie Sabouret    (la grande-duchesse Anna Ivanovna)
       photo MarieSabouret.jpg

      Umberto Menalti    (Sigismond Meursault)
      Béatrice Arnac    (Rosemonde)
      Mylène Demongeot    (la maîtresse de Cousinet-Duval)
      Madeleine Barbulée    (Berthe, la femme du vestiaire)
      Paul Demange    (le régisseur)
      Lucienne Legrand    (la Hongroise)
      Gisèle Robert    (Mistinguett)
      Simone Sylvestre    (Ketty)
      Daniel Ceccaldi    (le chevalier des Grieux)
      ...

       photo frou-frou-01.jpg

      Quatre habitués du Maxim's décident de lancer dans le monde la jolie bouquetière Frou Frou. Ils en font une chanteuse de cabaret, mais ne réussissent pas à gagner ses faveurs. Elle s'éprend au contraire d'Henri de Gaspard qui la rend malheureure avec toute une série de maîtresses.

       photo frou-frou-02.jpg

      Pour l'oublier, elle accepte d'accompagner en Russie un de ses quatre protecteurs, le prince Wladimir, qui revient ruiné en 1918 et s'engage dans un cabaret tenu par une grande duchesse en exil. Amant de Frou Frou, il l'abandonnera pour épouser la Grande Duchesse.

       photo frou-frou-06.jpg

      Le hasard ramène Frou Frou sous le toit d'un autre de ses protecteurs, le gros industriel Sabatier, qui lui offre son foyer. Elle le tient à distance, trouvant un amoureux plus jeune en la personne d'un peintre inconnu, Artus. Sur le yacht de Sabatier, elle annonce au peintre qu'elle attend de lui un enfant, mais qu'elle reste avec Sabatier pour trouver la sécurité. Artus se suicide.

       photo dany_robin_frou-frou-07.jpg


        photo gr_frou-frou-02.jpg
       photo gr_frou-frou-03.jpg photo gr_frou-frou-04.jpg photo gr_frou-frou-05.jpg
       photo gr_frou-frou-06.jpg photo gr_frou-frou-07.jpg photo gr_frou-frou-08.jpg

       photo gr_frou-frou-01.jpg



      Dany Robin
       photo dany_robin-102.jpg


      0 0

       photo aff_diplomes_dernier_rang-01.png

      Les diplômés du dernier rang
      1982 - 1hre 30
      Generic MPEG-4 | 544x320 pixels | Mp3 | 620 Mo




       photo aff_diplomes_dernier_rang-02.jpg
      Les diplômés du dernier rang
      1982 - 1hre 30
      ---
      ---
      Réalisateur: Christian Gion   
      Assistants réalisateur: François-Xavier Decraene et Rémy Thomas   
      Scénariste: Christian Gion

       photo diplomes_dernier_rang-04.jpg

      Distribution:

      Marie Laforêt : Dominique
       photo marie_laforet_diplomes_dernier_rang-02.jpg
       photo marie_laforet_diplomes_dernier_rang-01.jpg photo marie_laforet_diplomes_dernier_rang-03.jpg
       photo marie_laforet_diplomes_dernier_rang-04.jpg

      Patrick Bruel : Philippe
       photo diplomes_dernier_rang-01.jpg

      Michel Galabru : Marcel
       photo diplomes_dernier_rang-03.jpg

      Catriona MacColl : Lucy
       photo CatrionaMacColl.jpg

      Charles Gérard : Le colonel
       photo diplomes_dernier_rang-02.jpg

      Henri Guybet : L'avocat
      Patrice Minet : Michel
      Bernard Musson : Le juge
      Marcel Gassouk : Le policeman
      Jacques Martial : Mem
      Massaro Nagaiski : Zig-Zag
      Max Montavon : Le chauffeur précieux
      Christian Morin : Le ministre
      Hélène Zidi : Nadine
      Philippe Manesse : Robert
      Sonia Vareuil : Martine Francini
      Henry Czarniak : Le plaignant

       photo gr_diplomes_dernier_rang-02.jpg

      L'Institut privé de sciences économiques et de gestion que dirige Marcel n'a toujours pas obtenu le statut de grande école. Et Marcel en est d'autant plus désespéré que, cette année encore, les résultats et le niveau de ses étudiants sont des plus désastreux. De fait, au fond de l'amphithéâtre, Michel, Robert, Zig Zag, Martine et leurs copains et copines songent davantage à chahuter et à mener joyeuse vie qu'à travailler sérieusement. Seul Philippe ne participe pas à la gaité ambiante en raison de ses démêlés avec les autorités militaires. Plus préoccupé par sa réforme et par le rugby, sport où il excelle, que pas ses études, Philippe "sèche", en effet, régulièrement les cours. Cependant, quand l'équipe de l'Institut doit affronter les universitaires d'Oxford, sur leur terrain, il est, bien sûr, du voyage. De même que la jolie et peu farouche Dominique, professeur de psychologie qui n'est pas restée insensible à son charme... Stimulés avant leur départ par un Marcel sentencieux et intéressé - une victoire permettrait d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur le sérieux de l'établissement -, les Français fêtent tardivement leur arrivée sur le sol britannique. Si bien qu'ils se retrouvent tous "sur les genoux"à quelques heures du match. Le renfort inespéré de Walter Spanghero en personne, ajouté à une technique très personnelle du rugby, assurent néanmoins leur triomphe. Copieusement arrosée, la troisième mi-temps voit naître une série de scandales. Volontairement orchestrés par les vainqueurs. Marcel, qu'une telle publicité a mis dans tous ses états, fait pourtant contre mauvaise fortune bon coeur à l'annonce de la venue du Ministre pour la fête de l'Institut. Or celui-ci ne s'est déplacé que pour récompenser l'esprit d'entreprise de Martine et ses amies qui, parallèlement à leurs études, ont fondé une florissante société de tartes à la crème!

       photo diplomes_dernier_rang-05.jpg



       photo gr_diplomes_dernier_rang-01.jpg photo gr_diplomes_dernier_rang-03.jpg


      Marie Laforêt
       photo marie_laforet_052a.png


      0 0


      Le bourreau des coeurs
      1983 - 1hre 30
      Mp4 | H.264 | 592x352 | AAC | 737 Mo



       photo aff_bourreau_coeurs-2.jpg
      Le bourreau des coeurs
      1983 - 1hre 30
      ---
      Bande annonce
      ---

       photo aff_bourreau_coeurs-3.jpgLe bourreau des coeurs
      1983

      Réalisateur et scénariste: Christian Gion
      Assistants réalisateur: François-Xavier Decraene et Stéphane Loison

      Distribution:

      Aldo Maccione (Vittorio Garibaldi)
      Anna-Maria Rizzoli (Samantha, dite Ginette)
      Jean Parédès (Max)
      André Nader (Pedro)
      Nico Grande (Jésus)
      Gillian Gill (Francesca)
      Jean-Claude Lévis (Bébert)
      Hubert Lassiat (grand-père)
      José Silvani (la mamma)
      Guy Lux (dans son propre rôle)
      Max Desrau (père de Vittorio)
      Florence Guérin (starlette)
      Christian Gion (le metteur en scène)
      Arch Taylor (Ricky Zapla)
      Marcel Gassouk (figurant à l'ANPE)
      Adrien Cayla-Legrand (le Général de Gaulle)
      Jacques Bouvier (Henry IV)
      Huguette Funfrock (la reine d'Angleterre)


       photo bourreau_coeurs-1.jpg
       photo bourreau_coeurs-2.jpg photo bourreau_coeurs-3.jpg
       photo bourreau_coeurs-4.jpg photo bourreau_coeurs-5.jpg
       photo bourreau_coeurs-6.jpg photo bourreau_coeurs-7.jpg

      Vittorio, un comédien cantonné à des rôles de figuration, rêve de devenir une vedette de cinéma. Après avoir remporté un concours télévisé, « Le roi du cinéma », il est remarqué par des producteurs japonais et engagé pour interpréter la doublure d'un acteur dans un film tourné à Tahiti.

       photo bourreau_coeurs-8.jpg
       photo bourreau_coeurs-9.jpg photo bourreau_coeurs-11.jpg
       photo bourreau_coeurs-10.jpg
       photo bourreau_coeurs-12.jpg photo bourreau_coeurs-13.jpg
       photo bourreau_coeurs-14.jpg

      Mp4 | H.264 | 592x352 | AAC | 737 Mo

       photo gr_bourreau_coeurs-1.jpg
       photo gr_bourreau_coeurs-2.jpg photo gr_bourreau_coeurs-3.jpg photo gr_bourreau_coeurs-4.jpg
       photo gr_bourreau_coeurs-5.jpg photo gr_bourreau_coeurs-6.jpg photo gr_bourreau_coeurs-7.jpg


      Anna Maria Rizzoli


      0 0


      J'ai rencontré le Père Noël
      1984 - 1hre 18
      DivX 5 | 640x298 | Mp3 | 335 Mo



      ---
      Film complet
      ---
      Lien de téléchargement: http://uptobox.com/wt2ttvcovzja
      Lien de streaming: http://uptostream.com/wt2ttvcovzja


      J'ai rencontré le Père Noël

      Réalisateur: Christian Gion
      Assistants réalisateur: Denis Courtot, François-Xavier Decraene et David Veyrac
      Scénaristes: Christian Gion et Didier Kaminka
      Musique originale: Francis Lai

      Distribution:

      Karen Cheryl (L'institutrice/La fée Marie-Ange)
      Armand Meffre (Le Père Noël)
      Alexia Haudot (Elodie Perrin)
      Eric Chapuis (Simon Pourquier)
      Dominique Hulin (Marcel/L'ogre)
      Hélène Zidi (mère de Simon)
      Jean-Louis Foulquier (père de Simon)
      Jeanne Herviale (grand-mère de Simon)
      Momar Nar Sene (Bouake)

      Les parents du jeune Simon ont été enlevés en Afrique et le gouvernement n'a pas répondu à l'ultimatum posé par les ravisseurs voici quelques mois. Alors que Noël approche et que les enfants préparent leurs listes de cadeaux, Simon n'a qu'un seul souhait dans sa lettre au Père Noël : retrouver ses parents. À l'occasion d'une visite de l'aéroport de Roissy, Simon fausse compagnie à son institutrice et embarque avec son amie Élodie dans un avion à destination de Rovaniemi où, d'après leur institutrice, habite le Père Noël ...





      Karen Cheryl


      0 0


      Je t'aime, je t'aime
      1967 - 1hre 30
      Generic MPEG-4 | 640x384 | Mp3 | 1 Go

       photo aff_je_t_aime-2.jpg
      Je t'aime, je t'aime
      1967 - 1hre 30
      ---
      Olga Georges-Picot et Claude Rich
      ---

       photo aff_je_t_aime-3.jpgJe t'aime, je t'aime
      1968

      Réalisation : Alain Resnais
      Scénario : Jacques Sternberg et Alain Resnais

      Distribution:

      Claude Rich : Claude Ridder 
      Anouk Ferjac : Wiana Lust
      Olga Georges-Picot : Catrine
      Bernard Fresson : Bernard Hannecart
      Claire Duhamel : Jane Swolfs
      Irène Tunc : Marcelle Hannecart
      Vania Vilers : le technicien-chauffeur
      Van Doude : Jan Rouffer
      Dominique Rozan : Dr Haesserts

      Un jeune désespéré sort de l'hôpital après un suicide manqué. Il est mis en présence de deux hommes mystérieux mais apparemment sympathiques qui l'invitent à monter en voiture. Il va vivre, lui disent-ils, une expérience unique dans l'histoire de l'humanité. Plus par lassitude et indifférence que par un réel intérêt, Claude Ridder les suit. Il est conduit dans un centre ultra-moderne de recherches sur le Temps, maquillé en centre d'études agronomiques. L'expérience sans précédent que lui proposent les savants est de revivre une minute de son passé, située il y a un an.

       photo je_t_aime-1.jpg
       photo je_t_aime-2.jpg photo je_t_aime-3.jpg
       photo je_t_aime-4.jpg photo je_t_aime-5.jpg
       photo je_t_aime-6.jpg photo je_t_aime-7.jpg
       photo je_t_aime-8.jpg photo je_t_aime-9.jpg
       photo je_t_aime-10.jpg photo je_t_aime-11.jpg
       photo je_t_aime-12.jpg photo je_t_aime-13.jpg
       photo je_t_aime-14.jpg

      Generic MPEG-4 | 640x384 | Mp3 | 1 Go


       photo gr_je_t_aime-1.jpg
       photo gr_je_t_aime-4.jpg photo gr_je_t_aime-5.jpg photo gr_je_t_aime-6.jpg
       photo gr_je_t_aime-7.jpg photo gr_je_t_aime-8.jpg photo gr_je_t_aime-9.jpg
       photo gr_je_t_aime-10.jpg photo gr_je_t_aime-11.jpg photo gr_je_t_aime-12.jpg
       photo gr_je_t_aime-13.jpg photo gr_je_t_aime-14.jpg
       photo gr_je_t_aime-17.jpg


      Olga Georges-Picot

      0 0
    • 12/25/15--09:48: Resnais-1974-Stavisky



    • Stavisky
      1974 - 2 hres
      DivX 5,0 | 480x288 pixels | Mp3 | 684 Mo






      Stavisky
      1974 - 2 hres
      ---

      ---
      Réalisation : Alain Resnais
      Scénario, Adaptation et dialogues de Jorge Semprún



      Distribution:

      Jean-Paul Belmondo : Serge Alexandre Stavisky
      Photobucket

      François Périer : Albert Borelli
      Photobucket

      Anny Duperey : Arlette



      Michael Lonsdale : Docteur Mézy
      Photobucket

      Roberto Bisacco : Juan Montalvo de Montalbon
      Claude Rich : Inspecteur Bonny
      Photobucket

      Charles Boyer : Le baron Jean Raoul
      Photobucket

      Pierre Vernier : Me Pierre Grammont
      Marcel Cuvelier: Inspecteur Boussaud
      Van Doude : Inspecteur principal Gardet
      Jacques Spiesser : Michel Grandville
      Michel Beaune : Le journaliste maître-chanteur
      Maurice Jacquemont : Gauthier
      Silvia Badescu : Erna Wolfgang
      Photobucket

      Jacques Eyser : Véricourt
      Fernand Guiot : Van Straaten
      Daniel Lecourtois : Le président de la commission d'enquête
      Gérard Depardieu : Le jeune inventeur du matriscope
      Photobucket

      Nike Arrighi : Édith Boréal
      Samson Fainsilber : L'employé au fichier
      Raymond Girard : Le docteur Pierre
      Gigi Ballista (voix française : Julien Guiomar) : Gaston Henriet
      Guido Cerniglia : Laloy
      Yves Brainville : M. de la Salle
      Gabriel Cattand : Un député à la commission d'enquête
      Jean Michaud : Houriaux
      Niels Arestrup : Rudolph, le secrétaire de Trotski

      ...



      Alexandre Stavisky, "Conseiller Financier", est aussi propriétaire d'une écurie de courses, d'un groupe de presse et d'un théâtre. Ses "affaires" marchent bien, et lui permettent de mener une vie brillante et influente dans les lieux les plus renommés des années 1930. Ses démêlés avec la Justice - Stavisky, grâce à l'appui de hauts fonctionnaires et d'aristocrates respectés, a monté plus d'une affaire "scandaleuse" - ne semblent pas le troubler.



      Seul son secrétaire s'inquiète d'une comptabilité défectueuse et commence à redouter l'Inspecteur Bony. Celui-ci a constitué un dossier sur Stavisky, qui risque d'être publié. En effet, l'affaire des faux bons de Bayonne est découverte; Stavisky doit fuir à Chamonix et, sur le point d'être arrêté, il se suicide... Entre les épisodes de la vie tumultueuse de l'escroc, est retracé l'exil de Trotsky dont le destin aurait été modifié par le dernier scandale qui a assombri la vie d'Alexandre Stavisky.

      Photobucket





      0 0
    • 12/25/15--10:19: Moati-1976-Nuit d’or
    • Nuit d'or
      1976 - 1hre 50
      Generic MPEG-4 | 656x400 pixels | Mp3 | 999 Mo


      Nuit d'or
      1976 - 1hre 50
      ---

      ---
      Réalisation : Serge Moati
      Scénario : Françoise Verny

      Distribution:

      Klaus Kinski : Michel Fournier

      Maurice Ronet : Henri, dit Nuit d'or

      Bernard Blier : le commissaire Pidoux

      Charles Vanel : Charles, le père
      Anny Duperey : Andrée

      Marie Dubois : Véronique

      Catherine Arditi : Marie
      Raymond Bussières : Charon
      Jean-Luc Bideau : Henri
      Jean-Pierre Sentier : l'indicateur
      Valérie Pascale : Catherine
      Elisabeth Flickenschildt : la mère



      Alors que toute sa famille le croit mort et enterré, Michel Fournier ressurgit brutalement pour se venger de ceux qui ont voulu le faire disparaître. Meurtrier présumé d'une petite fille, joueur impénitent, endetté, toujours sans travail et mauvaise conscience des autres, Michel était devenu indésirable aux yeux de tous. Aussi quand le commissaire Pidoux était venu prévenir son ami, l'industriel Charles Fournier, que l'on venait de repêcher son fils et qu'il l'avait parfaitement reconnu, personne n'était allé vérifier les dires du policier. Mais Pidoux avait fait un pacte avec Michel; ou bien ce dernier cessait ses relations avec Véronique (la femme de Pidoux) et disparaissait ou bien il était arrêté sur le champ. Michel avait alors opté pour la première solution. Dépressive depuis ces événements, Véronique n'en reconnaît pas moins Michel lorsque celui-ci se présente devant elle. Plus tard, ce sont Charles et son autre fils, le respectacle Henri, puis "Nuit d'Or", le patron d'un célèbre tripot, et enfin Pidoux qui se retrouvent devant Michel. C'est alors qu'il enlève la fillette de Véronique pour obtenir sa réhabilitation grâce à ce chantage. Mais le clan resserre ses rangs et la mort de Michel est décidée à l'unanimité. C'est Pidoux qui se charge de la besogne en invoquant la légitime défense, lors d'une ultime provocation de Michel.






      0 0
    • 12/25/15--11:06: Juan Solo
    • 0 0
    • 12/25/15--13:05: Article 0


    • 0 0


      Pizzaiolo et Mozzarel
      1985 - 1hre 20
      DivX 5 | 696x480 | Mp3 | 633 Mo



       photo aff_Pizzaiolo_Mozzarel-2.jpg
      Pizzaiolo et Mozzarel
      1985 - 1hre 20
      ---
      Beth Todd
      ---

       photo aff_Pizzaiolo_Mozzarel-3.jpgPizzaiolo et Mozzarel
      1985

      Réalisateur: Christian Gion
      Assistant réalisateur: François-Xavier Decraene
      Scénariste: Georges Wolinski

      Distribution:

      Aldo Maccione (Carlo Monte et Gonzales y Ramirez)
      Beth Todd (Edwige)
      Sidney Duteil (Mozzarel)
      Valentina Gras (Maria)
      Marthe Villalonga (La mère de Carlo)
      Bernard Fontaine (Jérôme)
      Robert Darame (L'homme au rosier)
      Nico Grande (Nico)
      Salvatore Sanna (Lino)
      Alberto Maccione (Alberto)

      Sur une plage du Midi, le pizzaiolo Carlo est aussi l'animateur de la plage et le sauveteur des nageurs imprudents. Un jour, il est contacté par des barbouzes qui lui demandent, tenant compte de sa ressemblance avec le tyran Ramirez Gonzales, de prendre sa place et d'abdiquer ensuite en leur faveur. Une fois au pouvoir, il les fait arrêter et organise la démocratie. Pendant ce temps le tyran le remplace à la pizzeria...


       photo Pizzaiolo_Mozzarel-1.jpg photo Pizzaiolo_Mozzarel-2.jpg
       photo Pizzaiolo_Mozzarel-3.jpg photo Pizzaiolo_Mozzarel-4.jpg
       photo Pizzaiolo_Mozzarel-5.jpg photo Pizzaiolo_Mozzarel-6.jpg
       photo Pizzaiolo_Mozzarel-7.jpg photo Pizzaiolo_Mozzarel-8.jpg

      DivX 5 | 696x480 | Mp3 | 633 Mo

      Beth Todd



      0 0
    • 12/26/15--05:22: Gion-1990-Le provincial

    • Le provincial
      1990 - 1hre 33
      DivX 4 | 640x360 | Mp3 | 909 Mo



       photo aff_provincial-2a.png
      Le provincial
      1990 - 1hre 33
      ---
      Gabrielle Lazure
      ---
      Réalisateur: Christian Gion
      Assistante à la réalisation: Catherine Joubé
      Scénaristes: Christian Gion et Jean-Louis Richard
      Musique originale: Francis Lai

       photo provincial-1.jpg

      Distribution:

      Roland Giraud (Bernard Aragnouet)
       photo provincial-2.jpg

      Gabrielle Lazure (Nathalie Crespin)
       photo provincial-4.jpg
       photo provincial-5.jpg photo provincial-6.jpg
       photo provincial-7.jpg

      Michel Galabru (Ernest Cazavant)
       photo provincial-3.jpg

      Maurice Vaudaux (Dan Gantier)
      Thierry Belnet • Olivier Achard • Geoffrey Carey • Jean-Marie Galey • Henri Génès • Johara • Pierre Maguelon • André Nader • François Rollin • François Viaur


       photo provincial-8.jpg photo provincial-9.jpg
       photo provincial-10.jpg photo provincial-12.jpg

      Dans la grandiose symphonie de formes et de couleurs de la chaîne pyrénéenne, dans un petit village niché au creux d'une verdoyante vallée vit Bernard Aragnouet. Amoureux de sa province à en mourir, sa vocation et son métier sont d'en faire découvrir aux enfants, aux touristes et aux retraités, toutes les merveilles. A l'autre bout du monde, à Paris, Nathalie, parisienne tous risques, travaille pour une agence de publicité, pas plus truande que les autres. Un film publicitaire à réaliser sur un fromage des Pyrénées les fait se rencontrer et très vite ils vont se lier d'une amitié... intime. Bernard, à la fois typé et accrocheur, de guide devient acteur. Les scènes de direct tournées, l'équipe remonte à Paris.

       photo provincial-11.jpg

      Bernard, devenu indispensable, y est bientôt convoqué pour le happy end de ce clip. Mais Nathalie est fiancée au directeur de la maison et le mariage officiellement annoncé. Alors, malgré les pressions de Cazavant, PDG de la boîte qui doute de l'honnêteté de son directeur et, pays de Bernard, voudrait le garder, celui-ci repart pour sa montagne. Cazavant l'y rejoint et, spectateur passionné d'un match de rugby acharné et chauvin, rend le dernier soupir. Lors des funérailles religieuses de cet athée convaincu, le notaire lit son testament. Cazavant lègue à Bernard la totalité de ses biens et responsabilités. Nathalie qui déjà, à Paris, se languissait, déclare son amour au nouveau PDG comblé.

       photo provincial-13.jpg

      DivX 4 | 640x360 | Mp3 | 909 Mo

       photo aff_provincial-3.jpg


      Gabrielle Lazure
       photo Gabrielle_Lazure-12_1.jpg

      0 0
    • 12/26/15--06:16: Gion-1999-Les insaisissables

    • Les insaisissables
      1999 - 1hre 32
      Xvid | 720x416 | Mp3 | 691 Mo





      Les insaisissables
      1999


      Réalisateur: Christian Gion
      Assistante à la réalisation: Laure Monrreal

      Daniel Prévost (Grimbert)
      Dominique Guillo (Romain)
      Sébastien Thiery (Alain)
      Laurent Natrella (Philippe)
      Andrée Damant (Madeleine)
      Julie Debazac (Olivia)
      Christian Bouillette (le commissaire)
      Nicky Marbot (Jean-Louis)
      Tony Gaultier (Fernand)
      André Dupon (Henri)
      Jean-Pierre Bertrand (La Raynière)
      Renée Le Calm (Madame Legros)
      Christian Charmetant (le directeur de la banque)
      Géraldine Cassler (Barbe)
      Hélène Quilez (Claudine)

      Ras le bol du harcèlement des huissiers. Pour sauver la maison de leur grand-mère, un groupe de jeunes résistants à l'envahisseur créent l'association Stop Huissiers...


      ---
      Julie Debazac
      ---




      Julie Debazac


    older | 1 | .... | 180 | 181 | (Page 182) | 183 | 184 | .... | 265 | newer