Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 198 | 199 | (Page 200) | 201 | 202 | .... | 265 | newer

    0 0


    La vieille qui marchait dans la mer
    1991 - 1hre 34
    Mp4 | H.264 | 720x378 | AAC | 650 Mo



     photo aff_vieille_marchait_mer-2.jpg
    La vieille qui marchait dans la mer
    1991 - 1hre 34
    ---
    Jeanne Moreau et Michel Serrault
    ---

     photo aff_vieille_marchait_mer-3.jpg
    La vieille qui marchait dans la mer
    1991


    Réalisation : Laurent Heynemann
    Scénario : Dominique Roulet et Laurent Heynemann
    D'après le roman de Frédéric Dard
    Musique : Philippe Sarde


    Distribution:

    Jeanne Moreau : Lady M.
    Michel Serrault : Pompilius
    Luc Thuillier : Lambert
    Lara Guirao : Librarian
    Géraldine Danon : Noémie

    Lady M., infidèle compagne d'un diplomate, Pompilius, passe ses journées au bras d'un jeune plagiste, Lambert. Attirée par sa jeunesse, elle rejette son compagnon de toujours et s'emploie a inculquer au jeune homme son art de l'escroquerie de haut vol, art qu'elle exerce a la perfection.....


    ---
    ---

    Mp4 | H.264 | 720x378 | AAC | 650 Mo

     photo gr_vieille_marchait_mer-1.jpg
     photo gr_vieille_marchait_mer-2.jpg photo gr_vieille_marchait_mer-3.jpg photo gr_vieille_marchait_mer-4.jpg
     photo gr_vieille_marchait_mer-5.jpg


    Géraldine Danon

    0 0
  • 02/14/16--01:31: Cinémagazine - 1928
  • 0 0


    Les cigognes n'en font qu'à leur tête
    1989 - 1hre 20
    Mp4 | 738x456 | AAC | 1,1 Go


     photo aff_cigignes_tete-2.jpg
    Les cigognes n'en font qu'à leur tête
    1989 - 1hre 20
    ---
    Marlène Jobert
    ---
    Réalisateur et scénariste: Didier Kaminka

     photo cap_cigignes_tete-1.jpg

    Distribution:

    Marlène Jobert (Marie Domec)
     photo cap_cigignes_tete-2.jpg photo cap_cigignes_tete-5.jpg

    Patrick Chesnais (Jérémie)
     photo cap_cigignes_tete-6.jpg

    Claude Rich (Sam)
     photo cap_cigignes_tete-9.jpg

    Virginie Demians (Valérie)
     photo cap_cigignes_tete-7.jpg

    Ariane Lorent (Joanna)
     photo cap_cigignes_tete-8.jpg

    Zabou (Hélène Parnet)
     photo cap_cigignes_tete-11.jpg

    Catherine Alric (psychologue de la DASS)
     photo cap_cigignes_tete-10.jpg

    Roland Giraud (Michel Anselme)
    Philippe Polet (Daniel)
    Philippe Kelly (Alain)
    Gilles Gaston-Dreyfus (inspecteur Hiernard)
    Gérard Jugnot (le gynécologue)
    Christian Clavier (petit chef de la DASS)
    Grace de Capitani (mère porteuse postulante)
    Jean-Pierre Castaldi (Dr Cast)
    Alain Terzian (mari d'Hélène)
    Romain Bouteille (psychologue de la DASS)

     photo cap_cigignes_tete-12.jpg

    A l'occasion d'un chahut de carabins. Lui: un faux couteau planté dans le dos, elle - hilare et aguicheuse -, sont embarqués dans un car de police jusqu'au commissariat le plus proche. Là, le brigadier d'accueil découvre qu'elle se prénomme Valérie, est externe des Hôpitaux de Paris et fille du commissaire du secteur. Grâce à son père Sam, elle est libérée et rejoint sa famille. Sa mère, Marie, a connu Sam il y a vingt ans, ils ont eu une fille, Valérie, et se sont séparés. Marie vit à présent le grand amour avec un restaurateur de renom, Jérémie, et tous deux voudraient un enfant. Mais une incompatibilité organique les rend stériles. Ils se décident alors pour l'adoption et multiplient les démarches auprès de la DASS qui les décourage avec un sadisme persévérant. Aidés de Valérie, ils rencontrent une jeune femme, Joanna, qui attend un enfant d'un amour de passage, Pierre, actuellement en prison.

     photo cap_cigignes_tete-14.jpg

    Elle accepte de garder l'enfant pour Marie qui joue alors les femmes enceintes. Marie et Jérémie accueillent Joanna et la dorlottent, celle-ci rend visite à Pierre et découvre qu'elle l'aime réellement. Elle lui cache cependant son état et son projet, et s'invente un travail aux USA. Lui a un an à purger, au retour... Cependant sa bonne conduite le fait libérer plus tôt et, par Valérie, il retrouve Joanna à l'hôpital pour la naissance. Ils ne veulent surtout plus se séparer de l'enfant. Valérie affolée prévient Jérémie qui ne sait comment annoncer à Marie l'échec de leur espérance, mais c'est Marie qui lui réserve la véritable surprise: elle attend un enfant de lui. Dans huit mois, un petit Thomas! Les cigognes n'en font vraiment qu'à leur tête.

     photo cap_cigignes_tete-13.jpg

    Mp4 | 738x456 | AAC | 1,1 Go

     photo gr_cigignes_tete-1.jpg photo gr_cigignes_tete-2.jpg
     photo gr_cigignes_tete-3.jpg photo gr_cigignes_tete-4.jpg


    Marlène Jobert


    0 0


    La cieca di Sorrento
    1934 - 1hre 09 - VoStEng (.idx)
    Xvid | 688x512 | Mp3 | 697 Mo




     photo aff_cieca_sorrento-2.jpg
    La cieca di Sorrento
    1934 - 1hre 09 - VoStEng (.idx) 
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_cieca_sorrento-3.jpg
    La cieca di Sorrento
    1934


    Réalisation: Nunzio Malasomma
    Scénaristes: Francesco Mastriani et Tomaso Smith

    Distribution:

    Dria Paola: Beatrice di Rionero
    Anna Magnani: Anna, la sua amante
    Corrado Racca: Prof. Filippo Morisoni
    Dino Di Luca: Ernesto Basileo, il notaio
    Mario Steni: Oliviero Simon / Carlo Baldieri
    Giulio Tempesti: Il marchese di Rionero
    Diana Lante: La marchesa Albina di Rionero
    Miranda Bonansea: Beatrice, la bambina
    Adolfo Geri: Giovannino
    Vera Dani: Maria Luisa
    Giotto Tempestini: Il precettore
    Fernando De Crucciati: Ferdinando Maria Baldieri
    Carlo Duse: Emisario borbonico
    Giulio Gemmò: Don Giacomo Sordi
    Leo Bartoli: Don Gesualdo


     photo cap_cieca_sorrento-1.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-2.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-3.jpg photo cap_cieca_sorrento-4.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-5.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-6.jpg photo cap_cieca_sorrento-7.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-8.jpg

    Xvid | 688x512 | Mp3 | 697 Mo
    Illustrations

     photo cap_cieca_sorrento-12.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-10.jpg photo cap_cieca_sorrento-11.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-13.jpg
     photo cap_cieca_sorrento-15.jpg


    Anna Magnani


    Dria Paola

    0 0
  • 02/14/16--08:23: Matalon-1966-Le chien fou

  • Le chien fou
    1966 - 1hre 23
    Xvid | 720x464 | Mp3 | 996 Mo



     photo aff_chien_fou-2.jpg
    Le chien fou
    1966 - 1hre 23
    ---
    Dany Carrel
    ---
    Réalisateur et scénariste: Eddy Matalon

     photo chien_fou-1.jpg

    Distribution:
    ---
    Générique de fin
    ---
    Claude Brasseur (Marc)
     photo brasseur_chien_fou-1.jpg
     photo brasseur_chien_fou-2.jpg photo brasseur_chien_fou-3.jpg
     photo brasseur_chien_fou-4.jpg

    Dany Carrel (Marie)
     photo Dany_Carrel_chien_fou-1.jpg
     photo Dany_Carrel_chien_fou-3.jpg photo Dany_Carrel_chien_fou-4.jpg
     photo Dany_Carrel_chien_fou-2.jpg

    Prudence Harrington (Anna)
     photo chien_fou-3.jpg

    Howard Vernon (Fred)
     photo chien_fou-2.jpg

    Sylvia Pascal (Olga)
     photo Sylvia Pascal_chien_fou-1.jpg
     photo Sylvia Pascal_chien_fou-2.jpg photo Sylvia Pascal_chien_fou-3.jpg

    Olivier Hussenot (Charlie)
    Jacques Monod (Mario)
    Jacques Bernard (l'inspecteur)
    Maurice Chevit (le mécano)
    Andrée Tainsy (la vendeuse d'électroménager)
    Gilbert Robin
    Christian de Tillière
    Pierre Richard
    Odette Picquet

     photo chien_fou-4.jpg photo chien_fou-7.jpg
     photo chien_fou-5.jpg photo chien_fou-6.jpg

    Trois hommes cambriolent un coffre-fort rempli de diamants. Le vol est sur le point de réussir quand un gardien survient, abat l'un des trois gangsters avant d'être tué à son tour. Une querelle, un geste, l'énervement : Paul, un jeune voyou désaxé, tire sur son complice. Il est maintenant seul avec les diamants, fruit de ce hold-up préparé par d'autres. Mais on ne double pas le milieu. Paul ne tarde pas à s'en apercevoir ; devant le refus des receleurs d'écouler les diamants, il tente alors d'en demander une rançon. Erreur fatale. Au rendez-vous, il ne trouve que la police et s'il réussit à leur échapper ce n'est que pour mourir, après une poursuite effrénée dans les Halles de Paris, de la main de ses anciens amis.

     photo brasseur_chien_fou-5.jpg

    Xvid | 720x464 | Mp3 | 996 Mo

     photo poster_chien_fou-1.jpg photo poster_chien_fou-2.jpg
     photo poster_chien_fou-3.jpg photo poster_chien_fou-4.jpg


    Dany Carrel



    Prudence Harrington

    0 0


    Il frullo del passero
    La Femme de mes amours
    1988 - 1hre 35 - VoStFr (.srt)
    M4v | H.264 | 720x400 | AAC | 923,5 Mo



     photo aff_femme_mes_amours-2.jpg
    Il frullo del passero
    La Femme de mes amours
    1988 - 1hre 35 - VoStFr (.srt)
    ---

    Sabrina Ferilli et Philippe Noiret
    ---
    Réalisateur: Gianfranco Mingozzi
    Scénaristes: Tonino Guerra, Gianfranco Mingozzi et Roberto Roversi

     photo cap_femme_mes_amours-1.jpg

    Distribution:

    Philippe Noiret (Gabriel)
     photo cap_femme_mes_amours-4.jpg
     photo cap_femme_mes_amours-2.jpg photo cap_femme_mes_amours-3.jpg

    Ornella Muti (Silvaine)
     photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-1.jpg
     photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-2.jpg photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-3.jpg
     photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-4.jpg

    Nicola Farron (le jeune homme)
     photo cap_femme_mes_amours-5.jpg

    Claudine Auger (la veuve de Dino)
     photo Claudine_Auger_femme_mes_amours-1.jpg photo Claudine_Auger_femme_mes_amours-2.jpg

    Sabrina Ferilli (la femme des étoiles)
     photo Sabrina_Ferilli_femme_mes_amours-1.jpg
     photo Sabrina_Ferilli_femme_mes_amours-2.jpg photo Sabrina_Ferilli_femme_mes_amours-3.jpg

    Chiara Argelli (la femme de Gabriel)
    Rosa Di Brigida (la femme de l'opéra)
    Beppe Chierici (Parroco)
    Claudio Del Falco (Adamo)
    Miriam Axa (Eva)
    Giuseppe Mauro Cruciano (un fils de Gabriel)
    Claudio Rosini (un fils de Gabriel)
    Roberto Giannini (le journaliste)
    Bruno Rosa (Dino)

     photo 704_femme_mes_amours-3.jpg photo 704_femme_mes_amours-5.jpg
     photo 704_femme_mes_amours-2.jpg photo 704_femme_mes_amours-4.jpg

    Un café sur une place, un matin en Italie. Gabriel, un homme d'un certain âge, est attablé, il regarde un jeune oiseleur qui disparaît soudainement. Puis il suit le cortège funèbre d'un de ses amis et rend visite à une ravissante jeune femme, Silvaine, qui a été la maîtresse de cet ami. Il lui fait une curieuse proposition: l'entretenir uniquement pour qu'elle écoute ses histoires amoureuses. Un peu surprise, elle hésite, précise qu'elle n'a jamais aimé, puis accepte. Il raconte sa dernière rencontre chez des amis, il y a trois ans, où une belle inconnue se donne à lui. Gabriel est un industriel ruiné et veuf et n'a plus personne pour l'écouter: il revoit sa jeunesse, son passé par bribes.

     photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-5.jpg photo Ornella_Muti_femme_mes_amours-6.jpg

    Silvaine est peu à peu fascinée, elle tente de briser le sortilège et de partir, mais revient. Gabriel l'emmène dans sa somptueuse maison, inhabitée, où un repas les attend. Il lui raconte encore une aventure amoureuse qu'il a eue avec une inconnue en pleine représentation théâtrale. Il invite Silvaine à sortir, à aller à Rimini. Elle se promène dans la ville, fait les boutiques, rencontre un jeune vendeur de chaussures qui lui fait une cour ardente et lui fait connaître l'extase. Elle rentre et Gabriel lui raconte une histoire qui ressemble étrangement à celle qu'elle vient de vivre. Gabriel poursuit l'histoire qui se termine par une séparation. Silvaine retourne à Rimini, vit ce que Gabriel a raconté, puis retourne chez Gabriel qui, entre-temps, s'est préoccupé de sa propre tombe. Elle retrouve Gabriel, le jeune homme l'appelle au téléphone, mais elle préfère la magie de Gabriel.

     photo cap_femme_mes_amours-6.jpg

    M4v | H.264 | 720x400 | AAC | 923,5 Mo

     photo gr_femme_mes_amours-1.jpg
     photo gr_femme_mes_amours-2.jpg photo gr_femme_mes_amours-3.jpg
     photo gr_femme_mes_amours-4.jpg


    Sabrina Ferilli


    0 0



    0 0
  • 02/15/16--01:12: Bob Morane [BD]

  • Bob Morane
    ± 90 albums | JPG





    T01 - L'oiseau de feu
    T01 - L'oiseau de feu (edition originale)
    T02 - le secret de l'Antarctique
    T03 - La terreur verte
    T04 - Les tours de cristal
    T05 - Le Collier de Civa
    T06 - La piste des éléphants
    T07 - Le mystère de la zone Z
    T07a - La Vallée Des Crotales
    T08 - Echec à la Main Noire
    T09 - La vallée des crotales
    T10 - L'épée du paladin
    T11 - La rivière de perles
    T12 - Le secret des sept temples
    T13 - La couronne de Golconde
    T14 - La chasse aux dinosaures
    T15 - L'ile du passé
    T16 - L'ennemi sous la mer
    T17 - Les masques de soie
    T18 - La Malédiction de Nosferat
    T19 - Les loups sont sur la piste
    T20 - Les contrebandiers de l'atome
    T21 - Les fils du dragon
    T22 - Opération Chevalier Noir
    T23 - La Ville de nulle part
    T24 - L'archipel de la terreur
    T25 - Les yeux du brouillard
    T26 - Les poupées de l'Ombre Jaune
    T27 - Les sept croix de plomb
    T28 - Guérilla à Tumbaga
    T29 - La prisonnière de l'Ombre Jaune
    T30 - L'oeil du samouraï
    T30 - L'oeil du samouran
    T31 - Panne sèche à Serado
    T32 - Les géants de Mu
    T32 - Les géants de Mû
    T33 - Le temple des dinosaures
    T34 - Les sortilèges de l'Ombre Jaune
    T35 - Les bulles de l'Ombre Jaune
    T36 - L'empreinte du crapaud
    T37 - L'empereur de Macao
    T38 - Opération Wolf
    T39 - Commando Epouvante
    T40 - Les guerriers de l'Ombre Jaune
    T41 - Service secret soucoupes
    T42 - Le président ne mourra pas
    T43 - Les chasseurs de dinosaures
    T44 - Une rose pour l'Ombre Jaune
    T45 - Un collier pas comme les autres
    T46 - La guerre des baleines
    T47 - Le réveil du Mamantu
    T48 - Les fourmis de l'Ombre Jaune
    T49 - Le dragon des Fenstone
    T50 - Les otages de l'Ombre Jaune
    T51 - Snake
    T52 - Le tigre des lagunes
    T53 - Le temple des crocodiles
    T54 - Le masque de jade
    T55 - Trois petits singes
    T56 - Le Jade De Séoul
    T57 - Alerte aux V1
    T58 - La cité des rêves
    T59 - La vallee infernale
    T60 - L'arbre de l'Eden
    T61 - La galère engloutie
    T62 - Un parfum d'Ylang-Ylang
    T63 - Alias M.D.O
    T64 - Le Club Des Longs Couteaux
    T65 - L'anneau de Salomon
    T66 - El Matador (Le Lombard)
    T66 - La vallée des Brontosaures
    T67 - La revanche de l'Ombre Jaune
    T68 - Le châtiment de l'Ombre jaune
    T69 - Yang = Yin
    T70 - Le pharaon de Venise
    T71 - L oeil de l' iguanodon
    T72 - Les deserts d Amazonie
    T72 - Les déserts d Amazonie
    T73 - Retour au Crétacé
    T74 - Objectif Equus
    T75 - La panthère des hauts-plateaux
    T76 - Les murailles d'Ananke
    T77 - L'exterminateur
    T78 - Les Larmes du Soleil
    T79 - La Guerre du Pacifique n'aura pas lieu -1ère partie
    T80 - La Guerre du Pacifique n'aura pas lieu - 2eme partie
    HS - Flashback I-II
    Les Berges Du Temps 1-2
    serie 3 - T64 - Les dents du tigre (partie 1)
    serie 3 - T65 - Les dents du tigre (partie 2)





    1,6 Go


    0 0
  • 02/15/16--02:57: Ozon-2006-Angel

  • Angel
    2006 - 2hres 08
    Xvid | 640x352 | Mp3 | 686 Mo



     photo aff_angel-2.jpg
    Angel
    2006 - 2hres 08
    ---
    Charlotte Rampling
    ---

     photo gr_angel-11.jpgAngel
    2006

    Réalisateur: François Ozon
    Assistant réalisateur: Dominique Delany
    Auteur: Elizabeth Taylor
    Adaptateur: François Ozon
    Dialoguistes: François Ozon et Martin Crimp

    Distribution:

    Romola Garai (Angel)
    Lucy Russell (Nora)
    Michael Fassbender (Esmé)
    Sam Neill (Théo)
    Charlotte Rampling (Hermione)
    Jacqueline Tong (la mère) • Janine Duvitski (Tante Lottie) • Christopher Benjamin (Lord Norley) • Jemma Powell (Angelica) • Simon Woods (le jeune journaliste) • Alison Pargeter (Edwina) • Seymour Matthews (le médecin) • Tom Georgeson (Marvell) • Una Stubbs (l'institutrice) • Rosanna Lavelle (Lady Irania) • Geoffrey Streatfield (Sebastian) • Roger Morlidge (le journaliste de Norley) • Teresa Churcher (la gouvernante)

    Angleterre, 1905. Angel Deverell vit avec sa mère dans un quartier pauvre et se consacre frénétiquement à l’écriture d’un roman, plein de fastes et de grands sentiments. En dépit des moqueries de son entourage, Angel croit dur comme fer à sa réussite imminente. Et en effet, à peine a-t-elle envoyé son manuscrit qu’elle obtient une réponse d’un éditeur. Angel monte donc à Londres et obtient que le livre soit publié sans la moindre retouche. Le succès est immédiat. Les romans s’enchaînent. Angel vit désormais dans la luxueuse demeure de ses rêves. Un soir, lors d’un cocktail, une jeune admiratrice, Nora, vient à sa rencontre. Elle lui présente également son frère, Esmé, peintre taciturne et sans le sou. Lui n’a que mépris pour les livres d’Angel. Mais celle-ci a eu le coup de foudre : elle parvient à le séduire, et même à l’épouser. En 1914, la guerre éclate. Esmé décide de s’engager. Révoltée, Angel écrit des livres antimilitaristes qui la détournent du public. Quand Esmé revient, avec une jambe en moins, elle se remet à écrire des romans d’amour, pour subvenir à leurs besoins et lui permettre de peindre. Mais Esmé sombre dans l’alcool et la neurasthénie. Il finit par se pendre. Angel découvre alors qu’Esmé avait une maîtresse, l’amour de sa vie, avec qui il avait eu un enfant, qu’elle élevait avec un autre homme. La romancière en meurt de chagrin. Commence alors la descente d’Angel Deverell dans l’oubli, et la gloire posthume d’Esmé.

    ---
    ---

     photo caps_angel-6.jpg
     photo caps_angel-7.jpg
     photo caps_angel-8.jpg
     photo caps_angel-9.jpg
     photo caps_angel-10.jpg
     photo caps_angel-11.jpg
     photo caps_angel-12.jpg
     photo caps_angel-13.jpg
     photo caps_angel-14.jpg
     photo caps_angel-15.jpg
     photo caps_angel-16.jpg
     photo caps_angel-17.jpg
     photo caps_angel-18.jpg
     photo caps_angel-19.jpg
     photo caps_angel-20.jpg
     photo caps_angel-21.jpg
     photo caps_angel-22.jpg
     photo caps_angel-23.jpg
     photo caps_angel-24.jpg
     photo caps_angel-25.jpg
     photo caps_angel-26.jpg
     photo caps_angel-27.jpg
     photo caps_angel-28.jpg
     photo caps_angel-29.jpg
     photo caps_angel-30.jpg
     photo caps_angel-31.jpg
     photo caps_angel-32.jpg


    Xvid | 640x352 | Mp3 | 686 Mo

     photo gr_angel-1.jpg
     photo gr_angel-2.jpg photo gr_angel-3.jpg
     photo gr_angel-4.jpg photo gr_angel-5.jpg
     photo gr_angel-6.jpg photo gr_angel-7.jpg
     photo gr_angel-8.jpg photo gr_angel-9.jpg
     photo gr_angel-10.jpg


    Romola Garai


    0 0
  • 02/15/16--05:18: Santiago-1969-Invasión

  • Invasión
    1969 - 2hre 02 - VoStFr (VobSub)
    MKV | H.264 | 764x480 | AC3 | 1,6 Go




     photo aff_gr_invasion-2.jpg
    Invasión
    1969 - 2hre 02 - VoStFr (VobSub)
    ---

    Olga Zubarry
    ---

     photo aff_gr_invasion-3.jpg
    Invasión
    1969


    Réalisation : Hugo Santiago
    Scénario : Jorge Luis Borges, Adolfo Bioy Casares et Hugo Santiago

    Distribution:

    Olga Zubarry : Irene
    Lautaro Murúa : Julián Herrera
    Juan Carlos Paz : Don Porfirio
    Martín Adjemián : Irala
    Daniel Fernández : Lebendiger

    En 1957, à Aquilea, petite ville imaginaire d'Amérique du Sud, les habitants se préparent à une invasion. Les assaillants s'infiltrent par toutes les portes de la ville. Personne ne sait qui ils sont ni quelles sont leurs véritables motivations. Seul un groupe d'hommes, menés par don Porfirio, tente de résister. Il leur faut intercepter de mystérieux chargements, tout en retardant l'avancée de ces étranges envahisseurs...



     photo cap_gr_invasion-1.jpg
     photo cap_gr_invasion-2.jpg photo cap_gr_invasion-3.jpg
     photo cap_gr_invasion-4.jpg photo cap_gr_invasion-6.jpg
     photo cap_gr_invasion-5.jpg
     photo cap_gr_invasion-8.jpg photo cap_gr_invasion-9.jpg
     photo cap_gr_invasion-10.jpg

    MKV | H.264 | 764x480 | AC3 | 1,6 Go

     photo aff_gr_invasion-5.jpg
     photo aff_gr_invasion-6.jpg photo aff_gr_invasion-7.jpg
     photo aff_gr_invasion-8.jpg


    Olga Zubarry

    0 0
  • 02/15/16--07:26: Schroeter-2002-Deux

  • Deux
    2002 - 1hre 57 - VFrStEng incrustés
    Mp4 | H.264 | 672x368 | AAC | 1,1 Go



     photo aff_deux-2.jpeg
    Deux
    2002 - 1hre 57 - VFrStEng incrustés
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_deux-3.jpg 
    Deux
    2002

    Réalisateur: Werner Schroeter
    Assistant réalisateur: Paolo Trotta
    Scénaristes: Werner Schroeter et Cédric Anger

    Distribution:

    Isabelle Huppert (Magdalena/Maria)
    Bulle Ogier (Anna)
    Manuel Blanc (l'homme à la fleur/l'officier russe/Henri L./l'officier français)
    Arielle Dombasle (le professeur Barbez)
    Annika Kuhl (Erika la maîtresse)
    Robinson Stévenin (l'homme à vélo) • Philippe Reuter (Hans) • Pascal Bongard (Alfred) • Jean-François Stévenin (l'homme de la voiture) • Dominique Frot (la mère adoptive) • Rita Loureiro (Julia/la jeune fille à Paris) • Philippe Carta (le chauffeur de taxi/le marin) • Tim Fischer (Joséphine Baker) • Rogério Samora (le gardien du château Sintra) • Hovnatan Avedikian (Jésus) • Elisabeth Cooper (Elisabeth) • Alexia Voulgaridou (la chanteuse) • Delphine Marque (Claudia) • Zazie de Paris (Zazie)

    ---
    ---

    Il y a deux soeurs jumelles : Magdalena et Maria. Leur mère, d'origine portugaise, a sans doute aimé un marin qui lui a fait ces enfants avant de repartir. Elle a sans doute ensuite mené une vie un peu dissolue et aimé beaucoup les uniformes. Les deux soeurs ont été séparées à la naissance. Magdalena grandira chez sa mère adoptive, et Maria dans un pensionnat de jeunes filles. Toutes deux reçurent une carte postale de leur mère, leur annonçant qu'elle repartait au Portugal. Ce fut leur seul contact avec elle. Mais peut-être la carte avait-elle été, en fait, postée par un militaire croisé dans la gare française où la mère était garde-barrière. Maria fuguera du pensionnat, partira à Marseille et y apprendra le chant auprès d'une cantatrice, avant d'aller exercer son art dans des cabarets sinistres. Elle sera lesbienne. Magdalena s'intéressera aux faits divers, et travaillera dans l'art. Elle connaîtra un garçon qui se suicidera avant qu'ils n'aient pu s'aimer. Pour le reste leurs vies se perdent et se confondent dans un tourbillon de fantasmes engendrés par la situation de départ. Il y a celle qui élève un renard. Il y a celle qui se drogue. Celle qui écrit des lettres à Arafat. Celle qui repart au Portugal chercher sa mère, etc. Celle enfin qui tue l'autre, et en fait une marionnette avant de l'enterrer. Celle qui réussit à se libérer de l'autre.

     photo xtra-2.jpg

    Mp4 | H.264 | 672x368 | AAC | 1,1 Go

     photo xtra.jpg


    Annika Kuhl


    0 0
  • 02/15/16--08:08: Soutter-1967-René Char

  • René Char
    20 novembre 1967
    Champ libre

    Réalisateur: Michel Soutter


    Nous avons du marteau la langue aventureuse.
    Nous sommes des croyants pour chemins muletiers.
    (René Char: Chants de la Balandrane)

    C'est en 1967 que Michel Soutter filme René Char chez lui, à l'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse. Le grand poète a alors tout juste 60 ans, il a reçu l'année précédente le Prix des critiques pour l'ensemble de son oeuvre.
    L'oeuvre de René Char est marquée par le Vaucluse dans lequel il passa sa vie. Il est né le 14 juin 1907 à L'Isle-sur-la-Sorgue.
    Son premier recueil de poèmes paraît en 1928, il entre dans le groupe surréaliste et collabore avec Breton et Eluard. La guerre d'Espagne lui inspire des poèmes militants et en 1940 il entre dans la résistance où il devient chef de l'armée secrète Durance-Sud sous le nom de capitaine Alexandre.
    Après la guerre il est en relation avec Picasso, Matisse, Giacometti, Braque et Camus. Pierre Boulez met ses textes en musique. Il était l'amant de sa terre et sa poésie en est le meilleur témoignage.
    Il entre de son vivant dans la Pléiade en 1983. Il meurt le 19 février 1988 à Paris où il était hospitalisé. «Il fut le poète exact de son temps » lisait-on dans Le Monde le lendemain.

    Mkv | H.264 | 688x544 | AAC | 244 Mo


    0 0


    Rhiannon Giddens
    2 albums

     photo rhiannon_giddens-2.jpg


     photo rhiannon_giddens-6.jpg
    Tomorrow Is My Turn (2015)

     photo rhiannon_giddens-7.jpg

     photo rhiannon_giddens-8.jpg

    ---
    --- 

     photo rhiannon_giddens-9.jpg

    Mp3 @320 Kbps | 118

     photo rhiannon_giddens-3.jpeg
    Factory Girl (2015)

     photo rhiannon_giddens-4.jpg

    ---
    ---

     photo rhiannon_giddens-5.jpg

    Mp3 @ 320 Kbps | 48 Mo



     photo rhiannon_giddens-13.jpg

     photo rhiannon_giddens-12.jpeg

    0 0
  • 02/15/16--12:52: Soderbergh-1991-Kafka

  • Kafka
    1991 - 1hre 34 - VFr
    DivX 5 | 632x344 | Mp3 | 693 Mo


     photo aff_kafka-2.jpg
    Kafka
    1991 - 1hre 34 - VFr
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_kafka-3.jpgKafka
    1991

    Réalisation : Steven Soderbergh
    Scénario : Lem Dobbs

    Distribution:

    Jeremy Irons : Kafka
    Theresa Russell : Gabriela
    Joel Grey : Burgel
    Ian Holm : le docteur Murnau
    Jeroen Krabbé : Bizzlebek
    Armin Mueller-Stahl : Grubach
    Alec Guinness : le chef de service
    Brian Glover : un homme de main au château
    Keith Allen : l'assistant Ludwig
    Simon McBurney : l'assistant Oscar
    Matyelok Gibbs : le concierge

    Prague 1919. D'étroites rues pavées et des tours médiévales projettent des ombres effrayantes à chaque coin de rue. C'est le monde de Kafka. Le jour, il est simple employé dans l'importante Association d'Assurances pour l'Indémnisation des Accidents. Et la nuit, écrivain en quête de vérité, il invente des histoires et écrit des lettres à son père. Chaque journée res- semble à la précédente, jusqu'au jour où son collègue disparaît mystèrieusement. C'est alors que Kafka entreprend de découvrir ce que cache la disparition de son ami et entre dans un monde dangereux et mystérieux en marge de la surface bien ordonnée de la société...


     photo kafka-1.jpg
     photo kafka-2.jpg
     photo kafka-3.jpg
     photo kafka-4.jpg
     photo kafka-5.jpg
     photo kafka-6.jpg
     photo kafka-7.jpg
     photo kafka-8.jpg
     photo kafka-9.jpg
     photo kafka-10.jpg
     photo kafka-11.jpg
     photo kafka-12.jpg
     photo kafka-13.jpg


    DivX 5 | 632x344 | Mp3 | 693 Mo

     photo kafka-14.jpg


    Theresa Russell

    0 0


    L'érotisme au cinéma
    468 JPG





    L'érotisme au cinéma
    Lo Duca et Maurice Bessy (1977)









    612 Mo


    0 0


    Douze heures d'horloge
    1959 - 1hre 42
    Xvid | 720x406 | Mp3 | 1,1 Go



     photo aff_12_hres_horloge-2.jpg
    Douze heures d'horloge
    1959 - 1hre 42
    ---
    Eva Bartok et Ginette Pigeon
    ---
    Réalisateur: Géza Radványi
    Assistant réalisateur: Paul Feyder
    Scénaristes: Pierre Boileau et Thomas Narcejac
    Dialoguiste: René Lefèvre

     photo gen_12_hres_horloge-1.jpg

    Distribution:

    Lino Ventura (Fourbieux)
     photo gen_12_hres_horloge-2.jpg

    Eva Bartok (Eva)
     photo gen_12_hres_horloge-3.jpg

    Hannes Messemer (Serge)
     photo gen_12_hres_horloge-7.jpg

    Suzy Prim (Mme César)
     photo gen_12_hres_horloge-4.jpg

    Laurent Terzieff (Kopetsky)
     photo gen_12_hres_horloge-9.jpg

    Gil Vidal (Maurice de Tercy)
     photo gen_12_hres_horloge-8.jpg

    Gert Froebe (M. Blanche)
     photo gen_12_hres_horloge-5.jpg

    Ginette Pigeon (Lucette)
     photo gen_12_hres_horloge-6.jpg

    Annick Allières(Louise)
     photo gen_12_hres_horloge-10.jpg


    Lucien Raimbourg (César)
    Guy Tréjan (le gendarme)

    Trois hommes : Serge, Fourbieux et Kopetsky, s'évadent d'un pénitencier. Kopetsky est blessé au cours de cette évasion. Tandis que Serge se rend chez Eva, ancienne maîtresse de Kopetsky, pour lui réclamer les 300 000 francs nécessaires à leur départ, Fourbieux qui conduit un camion volé se rend chez un certain César, spécialiste des faux papiers. Le petit bateau qui doit emmener les trois hommes vers une liberté définitive lève l'ancre douze heures plus tard. Tandis que Fourbieux y installe Kopetsky et se remet en quête des papiers indispensables, Serge apprend qu'Eva n'a plus l'argent que lui avait confié Kopetsky. Les deux hommes ont douze heures et pour se procurer l'argent et pour se faire établir des papiers. Le hasard place Fourbieux en présence d'un gendarme que ses peines de coeur rendent sentimental et comme ce n'est pas le moment pour Fourbieux de contredire un gendarme, ce dernier s'accroche désespérément aux talons d'un confident d'aussi bonne composition apparente.

    ---
    ---

    Les choses sont plus dramatiques pour Serge qui tombe amoureux d'Eva. Ayant d'abord envisagé de supprimer le vieil homme qui vit actuellement avec la jeune femme et lui a pris l'argent de Kopetsky, le couple change d'avis : Eva menace de chantage un jeune homme amoureux d'elle et qui se marie avec une autre par pur intérêt. Elle le met en demeure de lui fournir les 300 000 francs sous peine de révéler à sa future épouse qu'elle a été la maîtresse du futur mari. La jeune fille qui sait à quoi s'en tenir remet l'argent. Mais survient le vieil homme qui veut s'opposer au départ de Serge avec Eva. Lutte, coup de feu. Serge est tué, le vieil homme est arrêté. Pendant ce temps, le gendarme qui accompagne Fourbieux se rend compte de la véritable identité de son ami et l'arrête. Kopetsky meurt dans le bateau, des suites de sa blessure. Eva part seule, ayant tout perdu.

    Xvid | 720x406 | Mp3 | 1,1 Go

     photo aff_12_hres_horloge-4.jpg


    Eva Bartok
     photo Eva_Bartok_07.jpg
     photo Eva_Bartok_10.jpg photo Eva_Bartok_23.jpg
     photo Eva_Bartok_22.jpg



    0 0


    Jak być kochaną
    L'Art d'être aimée
    1962 - 1hre 37 - VoStFr incrustés
    Mp4 | H.264 | 765x556 | AAC | 732 Mo


     photo aff_art_etre_aimee-2.jpg
    Jak być kochaną
    L'Art d'être aimée
    1962 - 1hre 37 - VoStFr incrustés
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_art_etre_aimee-3.jpgJak być kochaną
    1962

    Réalisation : Wojciech Has
    Scénario : Kazimierz Brandys

    Distribution:

    Barbara Krafftówna: Felicja
    Zbigniew Cybulski: Wiktor Rawicz
    Artur Mlodnicki: Tomasz
    Wienczyslaw Glinski: Bacteriologiste
    Wieslaw Golas: Soldat allemand
    Wieslawa Kwasniewska: Photographe
    Zdzislaw Maklakiewicz: Zenon
    Tadeusz Kalinowski: Peters

    Dans un avion à destination de Paris, Felicja, une célèbre actrice de radio, se souvient de la nuit de 1939, quand elle devait débuter dans le rôle d'Ophélie, auprès de l'homme qu'elle aimait, Wiktor, qui jouait Hamlet. Lors de la Seconde Guerre mondiale, pour ne pas se compromettre sur les scènes allemandes, elle préfère travailler comme serveuse. Lorsque Wiktor est accusé d'avoir tué un collaborateur, elle lui fournit un alibi. Mais après la guerre, elle est accusée d'avoir collaboré.


     photo gr_art_etre_aimee-1.jpg
     photo gr_art_etre_aimee-2.jpg photo gr_art_etre_aimee-3.jpg photo gr_art_etre_aimee-4.jpg
     photo gr_art_etre_aimee-5.jpg photo gr_art_etre_aimee-6.jpg photo gr_art_etre_aimee-7.jpg
     photo gr_art_etre_aimee-8.jpg photo gr_art_etre_aimee-9.jpg photo gr_art_etre_aimee-10.jpg
     photo gr_art_etre_aimee-11.jpeg photo gr_art_etre_aimee-12.jpg photo gr_art_etre_aimee-13.jpg
     photo gr_art_etre_aimee-14.jpg

     Mp4 | H.264 | 765x556 | AAC | 732 Mo

     photo 1920_art_etre_aimee-2.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-1.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-3.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-4.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-5.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-6.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-7.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-8.jpg
     photo 1920_art_etre_aimee-9.jpg

    Barbara Krafftówna

    0 0
  • 02/18/16--03:54: Pollet-1966-Le horla

  • Film complet



    Réalisation et adaptation: Jean-Daniel Pollet
    Distribution: Laurent Terzieff

    Lien de téléchargement: http://uptobox.com/kpuq6chrhr5l


    0 0
  • 02/18/16--05:06: Wiene-1925-Der Rosenkavalier

  • Der Rosenkavalier
    Le chevalier à la rose
    1925 - 1hre 47 - VoStFr incrustés
    Mp4 | 640x492 | AAC | 961,5 Mo



    Der Rosenkavalier
    1925

    Réalisation: Robert Wiene
    Scénaristes: Louis Nerz, Robert Wiene et Hugo von Hofmannsthal

    Distribution:

    Michael Bohnen: Baron Ochs auf Lerchenau
    Huguette Duflos: Countess Maria Theresia von Werdenberg
    Paul Hartmann: Der Marschall
    Jaque Catelain: Octavian
    Elly Felicie Berger: Sophie
    Carmen Cartellieri: Annina
    Karl Forest: Herr von Faninal
    Friedrich Feher: Valzacchi

    Tandis que son époux s'illustre à la guerre, la maréchale de Werdenberg se console dans les bras du jeune Octavian et tente d'arranger les affaires de coeur de son cousin, le baron Ochs, en lui présentant une jeune fille. Celui-ci décide de la demander en mariage, et Octavian est chargé du rôle de "chevalier à la rose" qui, comme le veut l'étiquette de la cour, doit porter une rose d'argent à l'heureuse élue. Mais les deux jeunes gens s'éprennent l'un de l'autre...
    La première de ce film a eu lieu à l'Opéra de Dresde ; l'orchestre était dirigé par Richard Strauss lui-même.









    Mp4 | 640x492 | AAC | 961,5 Mo



    Huguette Duflos
     photo 5438015945_0f1964db7e_o.jpg

    0 0


    Le rat d'Amérique
    1953 - 1hre 33
    Mp4 | 720x340 | AAC | 855 Mo


     photo aff_rat_amerique-2.jpg
    Le rat d'Amérique
    1953 - 1hre 33
    ---
    Marie Laforêt
    ---

     photo aff_rat_amerique-3.jpgLe rat d'Amérique
    1953

    Réalisateur et scénariste: Jean-Gabriel Albicocco
    Auteur de l'oeuvre et dialoguiste: Jacques Lanzmann

    Distribution:

    Charles Aznavour (Charles)
    Marie Laforêt (Maria)
    Franco Fabrizi (Paul)
    Sara Gimenez
    Emilio Gnocchi

    Charles, jeune Français d'une trentaine d'années, débarque en Amérique du Sud dans l'intention d'y faire fortune en travaillant honnêtement avec l'aide d'un oncle qui habite Asuncion (Paraguay). Les désillusions se succèdent : l'oncle attendait de lui des capitaux ; il n'y a pas d'emploi dans ce pays, surtout pour quelqu'un qui ne sait rien faire ; l'homme y est un loup pour l'homme. A la suite d'une erreur de change, Charles se trouve à la tête d'une somme rondelette. Après hésitation et pour éviter des ennuis à Maria, l'employée qui a commis l'erreur, il restitue la somme ; mais Maria est tout de même renvoyée. Subitement épris l'un de l'autre, ils décident de mettre en commun leur misère. Pour subsister, Charles se compromet dans des trafics d'armes.


     photo cap_rat_amerique-1.jpg
     photo cap_rat_amerique-2.jpg photo cap_rat_amerique-3.jpg
     photo cap_rat_amerique-4.jpg
     photo cap_rat_amerique-5.jpg photo cap_rat_amerique-6.jpg
     photo cap_rat_amerique-11.jpg

    Dénoncé, il s'échappe de justesse avec Maria et ils réussissent à passer en Bolivie (capitale : La Paz !).Pris en charge par un Français, Paul, personnage sans moralité, Charles en vient à voler, mais il est arrêté. Pendant ce temps, Maria doit céder aux caprices d'un nommé Alvarez. Sorti de prison, Charles va demander des comptes à Alvarez. Au cours d'une altercation, celui-ci est tué par Paul et les deux hommes doivent s'enfuir, abandonnant Maria. Ils parviennent au Chili (capitale : Santiago de Chili !). Le seul travail honnête qu'y trouve Charles est l'enfer des mines de cuivre, à 4 000 mètres d'altitude. Au bout de quelques mois, il a presque amassé le pécule nécessaire à son retour en France. Maria qui a trouvé sa piste vient le voir fidèlement. Mais une grève éclate. Décidé à tenter sa chance, Charles redescend dans la vallée où Maria l'attend. Le cargo qui doit les emmener va partir ; mais il n'y a que deux places pour trois candidats et il manque toujours cent dollars. Charles est sur le point d'assassiner le troisième émigrant quand Maria l'arrête puis, écoeurée, s'enfuit. Le lendemain, Charles gagne en quelques minutes de jeu la somme manquante. Maria ne l'a pas abandonné. Dans un mois, si rien n'arrive, ils pourront prendre le cargo suivant.

     photo cap_rat_amerique-7.jpg
     photo cap_rat_amerique-8.jpg photo cap_rat_amerique-9.jpg
     photo cap_rat_amerique-10.jpg

    Mp4 | 720x340 | AAC | 855 Mo

     photo cap_rat_amerique-12.jpg

     photo gr_rat_amerique-2.jpg

older | 1 | .... | 198 | 199 | (Page 200) | 201 | 202 | .... | 265 | newer