Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


older | 1 | .... | 210 | 211 | (Page 212) | 213 | 214 | .... | 265 | newer

    0 0






    Pickup on South Street
    Le Port de la drogue
    1953 - 1hre 20 - VoStFr/Spa/Eng (.srt)
    ---

    ---
    Réalisateur: Samuel Fuller
    Assistant réalisateur: Ad Schaumer
    Scénariste: Samuel Fuller
    Auteur de l'oeuvre originale: Dwight Taylor

    Photobucket

    Distribution:

    Richard Widmark (Skip McCoy)
    Photobucket

    Jean Peters (Candy)




    Thelma Ritter (Moe)
    Photobucket

    Murvyn Vye (le capitaine Dan Tiger)
    Richard Kiley (Joey)
    Willis Bouchey (Zara)
    Milburn Stone (Winoki)
    Henry Slate (MacGregor)
    Jerry O'Sullivan (Enyart)
    Harry Carter (Dietrich)
    George Eldredge (Fenton)
    Stuart Randall (le commissaire de police)
    Frank Kumagai (Lum)
    Victor Perry (Louie)
    Maurice Samuels (Peddler)


    Photobucket

    Dans un compartiment du métro new-yorkais, un pickpocket vient de subtiliser à une jeune femme son portefeuille. Le vol a eu pour témoin deux policiers qui suivaient la dite femme, prénommée Candy, et qu'ils soupçonnent d'appartenir à une organisation de trafiquants de drogue. S'apercevant de la disparition de son portefeuille, Candy, affolée, se précipite sur une cabine téléphonique pour prévenir Joey son patron qui lui donne un rendez-vous. Elle apprend que le portefeuille contient un microfilm sur une nouvelle formule de transformation chimique de la drogue. A tout prix, il faut récupérer le microfilm. Joey indique à Candy l'adresse d'une indicatrice, Moe, qui connaît bien la pègre new-yorkaise. De son côté, la police tente de récupérer le fameux document. Chez Moe, moyennant 50 dollars, l'adresse de Skip le pickpocket est indiquée à Candy qui s'y rend.

    Photobucket

    Etonnement de Skip qui comprend ce que renfermait en réalité le portefeuille. Candy fait tout pour séduire Skip mais ce dernier exige 25 000 dollars. De retour chez Joey, Candy lui avoue qu'elle n'a toujours pas pu récupérer la formule. Il faut en finir. Joey, sous la contrainte, obligera Skip à lui rendre le microfilm. Pour cela, il veut obtenir de Moe l'adresse du pickpocket. Devant le refus de la vieille femme, il l'abat. Candy réussit à récupérer le film en assommant Skip. Elle le remet à Joey qui découvre qu'il manque une image. Il persuade alors Candy de lui révéler où habite Skip. Par amour, elle refuse. En essayant de s'enfuir pour prévenir Skip, Joey tire un coup de revolver qui la blesse. Skip, dans une furieuse bagarre, livre Joey aux autorités qui en échange ferment les yeux sur son passé. Candy et Skip, rachetés par l'amour, pourront vivre heureux.

    Photobucket







    0 0


    Les héroïnes du mal
    1979 - 2hres
    MKV | 640x384 | AAC | 1,2 Go



    Les héroïnes du mal
    1979 - 2hres
    ---
    Ouverture
    ---

    Réalisation : Walerian Borowczyk
    Scénario : Walerian Borowczyk et André Pieyre de Mandiargues


    Marina Pierro (Margherita Luti, "la Fornarina" - épisode 1)
    François Guétary (Raphaël Sanzio)
    Jean-Claude Dreyfus (Le banquier Bini)
    Jean Martinelli (Le pape)
    Pierre Benedetti (Le peintre fou)
    Philippe Desboeuf (Médecin)
    Noël Simsolo (Julio Romano)
    Roger Lefrère (Michel-Ange)
    Gérard Falconetti (Tomaso )
    Gaëlle Legrand (Marcelin - épisode 2)
    Assane Fall (Petrus - épisode 2)
    France Rumilly (Mme Caïn, la mère - épisode 2)
    Yves Gourvil (le père - épisode 2)
    Lisbeth Arno (Floka - épisode 2)
    Pascale Christophe (Marie - épisode 3)
    Gérard Ismaël (le gangster - épisode 3)
    Henri Piégay (le mari - épisode 3)

    1 - Margherita



    Le peintre Raphaël remarque vite Margherita, jeune beauté qui reçoit en pleine nature les pressants hommages d'un berger. Séduit, il ne quitte plus la belle. Lorsque le pape Jules II lui demande de décorer les chambres pontificales, il s'arrange pour construire un refuge secret sous les toits afin de protéger, d'une part, son oeuvre de la curiosité de ses confrères, et ses amours, de l'autre. Mais Margherita se révèle une vicieuse créature attirée par la richesse. Prétextant une visite à ses parents, elle s'échappe du nid d'amour et cède à l'infâme banquier Bini qu'elle s'arrange pour occire. Peu de temps après, Raphaël à son tour succombe à du poison. Et Margherita revient à son berger...






    2 - Marceline



    Sévèrement éduquée par des parents particulièrement imbéciles, Marceline se console auprès de Souci, son lapin, unique source de multiples plaisirs... Mais, un jour, les parents cuisent l'animal. Par défi, Marceline accepte de manger son unique amour. La nuit, elle cède à un garçon boucher noir qui, croyant l'avoir blessée, se pend. A l'aube Marceline tranche la gorge de ses parents, s'arrangeant pour faire accuser du meurtre son amant décédé...







    3 - Marie



    Jeune bourgeoise adulée, Marie est enlevée un jour par un jeune homme qui demande forte rançon. Tandis que le mari tergiverse, César, le doberman affectionné, retrouve la trace de la ravie. Il émascule alors le kidnappeur, puis, tant qu'à faire, le mari, arrivé un peu tard sur les lieux. Et Marie sourit, aux anges...

    ---
    Marie
    ---



    MKV | 640x384 | AAC | 1,2 Go








    Marina Pierro

    0 0


    Tapage nocturne
    1979 - 1hre 30
    Xvid | 672x416 | Mp3 | 994 Mo


     photo aff_tapage_nocturne-2.jpg
    Tapage nocturne
    1979 - 1hre 30
    ---
    Dominique Laffin
    ---
    Réalisatrice: Catherine Breillat
    Assistants réalisateur: Olivier Jacquot et Michel Campioli
    Auteure et adaptatrice: Catherine Breillat
    Musique originale: Serge Gainsbourg

     photo cap_tapage_nocturne-1.jpg

    Distribution:

    Dominique Laffin (Solange)
    Marie-Hélène Breillat (Emmanuelle)
    Bertrand Bonvoisin (Bruno) • Joe Dallesandro (Jim) • Dominique Basquin (Dorothée) • Daniel Langlet (Bruel) • Bruno Grimaldi (Frédéric) • Bruno Devoldère (le mari) • Maud Rayer (Léna) • Hubert Drac (le metteur en scène) • Annie Charrier (Annie) • Gérard Lanvin (le type) • Anouk Grinberg • Jean-Claude Binoche

     photo cap_tapage_nocturne-2.jpg
     photo cap_tapage_nocturne-4.jpg photo cap_tapage_nocturne-5.jpg

    Solange a vingt-cinq ans. Jolie, libérée, elle se comporte avec les hommes en bonne féministe qu'elle est. Elle "consomme" donc, à la recherche du partenaire idéal qui la comblera et qu'elle aimera passionnément car elle ne fait rien à moitié. Sauf, bien sûr, pour calmer ses plus pressants désirs. Solange a une fille dont elle parle souvent mais qu'elle ne voit jamais. Solange a aussi un mari et un amant régulier, metteur en scène qui se satisfait de quelques heures avec elle sans oublier d'être généreux. C'est lui qui présente Solange à Bruno, autre réalisateur de cinéma au succès moins éclatant. Solange ne sait pas pourquoi, mais cet homme-là compte déjà dans sa vie. Elle ne papillonne plus mais compose, s'organise, demande, s'impose. Toute son existence est remplie de Bruno mais elle ne sait l'exprimer. Alors, elle assiste impuissante à la dégradation de ce bel amour sans pouvoir, toutefois, réagir. Et il ne lui reste bientôt plus que la plume pour crier sa passion, sa soif de bonheur, son désir d'apaisement.

     photo cap_tapage_nocturne-3.jpg
     photo cap_tapage_nocturne-6.jpg photo cap_tapage_nocturne-7.jpg
     photo cap_tapage_nocturne-8.jpg

    Xvid | 672x416 | Mp3 | 994 Mo

     photo gr_tapage_nocturne-1.jpg
     photo gr_tapage_nocturne-2.jpg photo gr_tapage_nocturne-3.jpg
     photo gr_tapage_nocturne-4.jpg photo gr_tapage_nocturne-5.jpg
     photo gr_tapage_nocturne-6.jpg photo gr_tapage_nocturne-7.jpg photo gr_tapage_nocturne-8.jpg
     photo gr_tapage_nocturne-9.jpg


    Dominique Laffin

    0 0
  • 04/12/16--05:36: Breillat-1987-36 fillette

  • 36 fillette
    1987 - 1hre 24
    Xvid | 640x352 | Mp3 | 693 Mo


     photo aff_36_fillette-3.jpg
    36 fillette
    1987 - 1hre 24
    ---
    Delphine Zentout
    ---
    Réalisatrice: Catherine Breillat
    Assistants réalisateur: Olivier Jacquot et Marie-Noëlle Claude
    Auteure et dialoguiste: Catherine Breillat
    Adaptation: Catherine Breillat et Roger Salloch

     photo cap_36_fillette-1.jpg

    Distribution:

    Delphine Zentout (Lili)
     photo Delphine_Zentout_36_fillette-1.jpg photo Delphine_Zentout_36_fillette-2.jpg
     photo Delphine_Zentout_36_fillette-3.jpg photo Delphine_Zentout_36_fillette-4.jpg

    Étienne Chicot (Maurice)
     photo cap_36_fillette-2.jpg

    Jean-Pierre Léaud (Boris Golovine)
     photo cap_36_fillette-3.jpg

    Olivier Parniere (Bertrand) • Berta D. Dominguez (Anne-Marie) • Jean-François Stévenin (le père) • Diane Bellego (Georgia) • Stéphane Moquet (Gi-Pe) • Adrienne Bonnet (la mère) • Cécile Henry (Laetitia) • Michel Scotto di Carlo (Stéphane) • Anny Chasson (Madame Weber) • Jean-Claude Binoche (Monsieur Weber) • Christian Lafitte (le conducteur) • Christian Andia (le portier de l'"Opium") • Alberto Maccione (le premier para)

     photo cap_36_fillette-4.jpg photo cap_36_fillette-5.jpg

    Lili a quatorze ans. Elle passe ses vacances dans un camping avec ses parents et son frère de dix-huit ans. Elle déteste le climat familial et n'a qu'une envie, sortir de ce camping. Au cours d'une de ses escapades, accompagnée de son frère qui la chaperonne, elle rencontre Maurice, un dragueur de quarante ans qui passe son temps dans les boîtes de nuit. Bien qu'elle sente que Maurice n'est attiré que par les attraits de son corps, Lili s'attache à lui. Son comportement vis-à-vis de Maurice est de plus en plus ambigu, elle passe la nuit avec lui mais elle ne veut pas qu'il la touche, se moquant de son âge, de son physique d'homme de quarante ans.

     photo cap_36_fillette-6.jpg

    De retour au camping elle retrouve l'ennui. Ses parents lui reprochent ses sorties nocturnes, c'est le conflit, le père la frappe. Lili va quand même retrouver Maurice qui devient de plus en plus agressif et morose, il la rejette, mais Lili ne veut pas le laisser. Ils vont se rencontrer à plusieurs reprises, laissant place à une frustration progressive. Maurice veut Lili qui se dérobe, Lili ne sait pas ce qu'elle veut, ou plutôt, ne peut pas se donner à cet homme de quarante ans. Comme solution à son problème, elle finira par coucher avec un jeune homme du camping, sans amour, pour perdre sa virginité.

     photo Delphine_Zentout_36_fillette-6.jpg photo Delphine_Zentout_36_fillette-5.jpg

    Xvid | 640x352 | Mp3 | 693 Mo

     photo gr_36_fillette-1.jpg
     photo gr_36_fillette-2.jpg photo gr_36_fillette-3.jpg
     photo gr_36_fillette-4.jpg photo gr_36_fillette-5.jpg
     photo gr_36_fillette-6.jpg photo gr_36_fillette-7.jpg
     photo gr_36_fillette-8.jpg


    Delphine Zentout

    0 0
  • 04/12/16--07:47: Brialy-1972-Églantine

  • Églantine
    1972 - 1hre 25
    Mp4 | 656x480 | AAC | 988 Mo


     photo aff_eglantine-2.jpg
    Églantine
    1972 - 1hre 25
    ---
    Le souper
    ---

     photo aff_eglantine-3.jpg
    Églantine
    1972

    Réalisateur: Jean-Claude Brialy
    Scénaristes: Jean-Claude Brialy et Éric Ollivier

    Distribution:

    Valentine Tessier (Eglantine)
    Claude Dauphin (Clément)
    Odile Versois (Marguerite)
    Micheline Luccioni (Yolande, une fille d'Eglantine)
    Jacques François (Édmond)
    Frédéric (Léopold, 11 ans)
    Roger Carel (Ernest)
    Laure Jeanson (Pauline)
    Sylvia Barrouillet (Gilberte)
    Darling Legitimus (Lolo)
    Marco Perrin (Guillaume)
    Dominique Davray (la marchande de casquettes)
    Nathalie de Lesparda (Germaine)
    Henri Déus (le curé)
    Yvonne Legeay (la dame au chien)
    Annie Savarin (Émilienne)


    ---

    ---

    En 1890, Léopold, un jeune collégien de famille bourgeoise provinciale, retrouve, pour la période des vacances, l'ambiance chaleureuse de la maison d'Eglantine, sa grand'mère. L'enfant goûte la douceur de vivre auprès de cette femme, encore élégante, en dépit de son âge, qui lui fait découvrir, avec son intelligence de femme, les valeurs de la vie. Qu'importe pour l'enfant, si ses parents présentent un aspect assez caricatural du couple bourgeois 1900... Entre ses cousines, la servante noire Lolo, toujours rieuse, le jardinier et ses roses, le vieil ami (Clément) amoureux, qui sait, de la toujours coquette Eglantine, Léopold respire l'odeur des foins, de la campagne, du bonheur... Léopold partage son affection débordante entre Pauline, sa cousine préférée, espiègle et tendre à la fois, et Eglantine; celle-ci, qui a le don fabuleux de savoir vieillir, suscite bien des questions aux enfants... Entre l'expérience de la grand-mère et la féminité spontanée des huit ans de Pauline, Léopold oublie presque le collège. Hélas, la rentrée arrive vite, l'enfant ne reverra sa grand-mère que sur son lit de mort; il rendra à Eglantine le plus émouvant hommage qu'elle eût pu souhaiter...

    ---
    Scène finale
    ---
     photo aff_eglantine-4.jpg
    ---
    ---

    Mp4 | 656x480 | AAC | 988 Mo


     photo Jean-Claude-Brialy-1960.jpg

    0 0
  • 04/12/16--10:17: Berri-1996-Lucie Aubrac

  • Lucie Aubrac
    1996- 1hre 51
    Mp4 | H.264 | 718x304 | AAC | 1,1 Go


     photo aff_lucie_aubrac-2.jpg
    Lucie Aubrac
    1996- 1hre 51
    ---
    Carole Bouquet
    ---

     photo aff_lucie_aubrac-2a.jpgLucie Aubrac
    1996

    Réalisateur: Claude Berri
    Assistant réalisateur: Frédéric Auburtin
    Scénaristes: Claude Berri, Arlette Langmann et Pricel
    Auteur de l'oeuvre originale: Lucie Aubrac

    Distribution:

    Carole Bouquet (Lucie Aubrac)
    Daniel Auteuil (Raymond)
    Jean-Roger Milo (Maurice)
    Eric Boucher (Serge)
    Patrice Chéreau (Max)
    Heino Ferch (Barbie)
    Bernard Verley (Charles-Henri)
    Jean Martin (Paul Lardanchet)
    Marie Pillet (Marie)
    Pascal Greggory (Hardy)
    Jacques Bonnaffé (Pascal)

    En 1943, Lucie Aubrac, professeur d'histoire à Lyon, membre de la Résistance comme son mari Raymond, apprend que celui-ci a été arrêté par la police française sur la simple accusation de marché noir. Grâce à un stratagème audacieux, basé à l'estime sur les "messages personnels" de la BBC, elle obtient du procureur la libération de son mari pour le 14 mai, date anniversaire de leur mariage, que les deux époux ont juré de toujours passer ensemble. Pressenti par Jean Moulin pour prendre la direction de la zone nord, Raymond Aubrac est arrêté avec le représentant de la France libre lors du rendez-vous de Calluire sur dénonciation de René Hardy. Condamné à mort, il est à nouveau libéré à la suite d'un coup de main toujours organisé par sa femme et basé sur un scénario qui serait extravagant s'il n'était véridique. Après l'arrestation des parents de Raymond en tant que juifs - son vrai nom est Samuel - Raymond, Lucie et leur petit garçon s'envolent pour Londres où naîtra peu après la petite Catherine.

    ---

    ---

    Mp4 | H.264 | 718x304 | AAC | 1,1 Go

     photo gr_lucie_aubrac-1.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-2.jpg photo gr_lucie_aubrac-3.jpg photo gr_lucie_aubrac-4.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-5.jpg photo gr_lucie_aubrac-6.jpg photo gr_lucie_aubrac-7.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-8.jpg photo gr_lucie_aubrac-9.jpg photo gr_lucie_aubrac-10.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-11.jpg photo gr_lucie_aubrac-12.jpg photo gr_lucie_aubrac-13.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-14.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-15.jpg photo gr_lucie_aubrac-16.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-17.jpg photo gr_lucie_aubrac-18.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-19.jpg photo gr_lucie_aubrac-20.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-21.jpg
     photo gr_lucie_aubrac-22.jpg


    0 0


    Un condamné à mort s'est échappé
    1996 - 1hre 51
    Mp4 | H.264 | 718x304 | AAC | 1,4 Go


     photo aff_condamne_mort-2.jpg
    Un condamné à mort s'est échappé
    1996 - 1hre 51
    ---
    Film complet
    ---

     photo aff_condamne_mort-3.jpgUn condamné à mort s'est échappé
    1956

    Réalisateur et scénariste: Robert Bresson
    Assistants réalisateur: Michel Clément et Jacques Ballanche
    Auteur de l'oeuvre originale:André Devigny
    Coopérateur technique: Louis Malle

    Distribution:

    François Leterrier (le Lieutenant Fontaine)
    Charles Le Clainche (François Jost)
    Maurice Beerblock (Blanchet)
    Roland Monod (le pasteur)
    Jacques Ertaud (Orsini)
    Jean-Paul Delhumeau (Hebrard)
    Jean-Philippe Delamarre (le prisonnier n°110)
    César Gattegno (le prisonnier X)
    Roger Tréherne (Terry)
    Jacques Oerlemans (le chef Warder)
    Klaus Detlef Grevenhorst (l'officier allemand espion)
    Leonhard Schmidt (le convoyeur)
    Roger Planchon (le garde cycliste)
    Max Schoendorff (un soldat allemand)



     photo gr_condamne_mort-1.jpg
     photo gr_condamne_mort-2.jpg photo gr_condamne_mort-3.jpg photo gr_condamne_mort-4.jpg
     photo gr_condamne_mort-7.jpg 
     photo gr_condamne_mort-5.jpg photo gr_condamne_mort-6.jpg
     photo gr_condamne_mort-8.jpg photo gr_condamne_mort-9.jpg

    Un résistant surnommé Lieutenant Fontaine est amené au Fort de Montluc près de Lyon en 1945. Il se sait sous le coup d'une condamnation à mort en suspens. Il fait connaissance -pendant la toilette- de ses co-détenus dont certains ont des moyens de communiquer avec l'extérieur. Il prépare fiévreusement une évasion jugée impossible par ses camarades de souffrance. Il arrivera à confectionner cordes, crampons destinés à franchir les trois hauts murs, et à ouvrir les panneaux de sa porte qu'il remet pour les inspections. La veille du jour où il doit être exécuté, il emmène avec lui son nouveau compagnon de cellule, Jost, épave de la L.V.F. Grâce à l'adolescent, il réussit à fuir.

     photo gr_condamne_mort-13.jpg
     photo gr_condamne_mort-11.jpg photo gr_condamne_mort-10.jpg photo gr_condamne_mort-12.jpg 


    • Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1957
    • Prix du syndicat français de la critique 1957
    • Grand prix de 1957 de l'Étoile de Cristal

     photo gr_condamne_mort-15.jpg
     photo gr_condamne_mort-14.jpg photo gr_condamne_mort-16.jpg
     photo gr_condamne_mort-17.jpg photo gr_condamne_mort-19.png
     photo gr_condamne_mort-18.jpg

    Mp4 | H.264 | 718x304 | AAC | 1,4 Go

      photo gr_condamne_mort-20.jpg

    0 0
  • 04/13/16--10:43: Ambiance


  • 0 0
  • 04/13/16--12:26: Blier-1984-Notre histoire

  • Notre histoire
    1984 - 1hre 47
    Xvid | 656x384 | Mp3 | 979 Mo


     photo aff_notre_histoire-2.jpg
    Notre histoire
    1984 - 1hre 47
    ---
    Michel Galbru - Geneviève Fontanel
    ---

     photo aff_notre_histoire-3.jpgNotre histoire
    1984

    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Bertrand Blier
    Assistant: Bertrand Arthuys

    Alain Delon (Robert Avranche)
    Nathalie Baye (Donatienne, Marie-thérèse, Geneviève Avranche )
    Michel Galabru (Emile Pecqueur)
    Geneviève Fontanel (Madeleine Pecqueur)
    Sabine Haudepin (Carmen)
    Jean-Pierre Darroussin (2ème voyageur)
    Gérard Darmon (Duval)
    Norbert Letheule (Paraiso)
    Nathalie Nell (l'inconnue)
    Jean-François Stévenin (Chatelard)
    Ginette Garcin (la fleuriste)
    Philippe Laudenbach (Sam)
    Jean-Louis Foulquier (Bob)
    Paul Guers (Clark)
    Vincent Lindon (Bréchet)
    Bernard Farcy (Farid)
    Firmin (Fred)


     photo cap_notre_histoire-10.jpg
     photo cap_notre_histoire-11.jpg photo cap_notre_histoire-14.jpg
     photo cap_notre_histoire-12.jpg photo cap_notre_histoire-13.jpg

    C'est l'histoire d'un homme seul dans un compartiment de première; un homme qui aime la bière, par désespoir. C'est l'histoire d'une femme qui hante les gares et qui a vu l'homme sur le quai, qui l'a suivi dans le train et qui l'aborde...; d'une femme qui raconte une histoire à un homme, son histoire. Il s'appelle Robert Avranche; il rapporte de Suisse ses économies de garagiste. Elle, c'est une femme qui se donne aux hommes de passage, et qui ne sourit pas. Une femme divorcée à qui l'on a enlevé ses enfants. Donatienne... qui aime Duval, qui ne le lui rend pas, et à laquelle s'attache Robert, bien qu'elle ne le veuille pas. C'est l'histoire d'un homme qui cherche une femme brutalement disparue. Qui la perd et la retrouve sous les traits d'une institutrice, Marie-Thérèse. C'est l'histoire d'un homme que l'on réveille dans un compartiment de train et qui retourne vivre avec sa compagne, Geneviève...

    ---

    ---

    • César du meilleur acteur : Alain Delon
    • César du Meilleur Scénario original et Dialogues : Bertrand Blier

    ---
    Nathalie Baye et Alain Delon
    ---

    Xvid | 656x384 | Mp3 | 979 Mo

     photo gr_notre_histoire-1.jpg
     photo gr_notre_histoire-2.jpg photo gr_notre_histoire-3.jpg
     photo gr_notre_histoire-4.jpg photo gr_notre_histoire-5.jpg
     photo gr_notre_histoire-6.jpg photo gr_notre_histoire-7.jpg
     photo gr_notre_histoire-8.jpg
     photo gr_notre_histoire-9.jpg photo gr_notre_histoire-10.jpg photo gr_notre_histoire-11.jpg
     photo gr_notre_histoire-12.jpg photo gr_notre_histoire-13.jpg photo gr_notre_histoire-14.jpg
     photo gr_notre_histoire-15.jpg


    Nathalie Baye
     photo nathalie_baye-19.jpg


    0 0
  • 04/14/16--10:54: Camerini-1954-Ulysse
  • Photobucket

    Ulysse
    1954 - 1hre 55 - VFr
    Generic MPEG-4 | 608x352 pixels | Mp3 | 867 Mo



    Photobucket
    Ulysse
    1954 - 1hre 55 - VFr

    Photobucket

    Réalisation : Mario Camerini
    Scénario : Franco Brusati, Mario Camerini, Ennio de Concini, Hugh Gray, Ben Hecht, Ivo Perilli et Irwin Shaw

    Photobucket

    Photobucket

    Distribution:

    Kirk Douglas : Ulysse
    Photobucket

    Silvana Mangano : Pénélope
    ---
    ---
    PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

    Silvana Mangano : Circé
    ---
    ---
    PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

    Anthony Quinn : Antinoos
    Photobucket

    Rossana Podestà : Nausicaa
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    Mario Feliciani : Eurimaque • Piero Lulli : Achille • Ferruccio Stagni : Mentor • Alessandro Fersen : Diomède • Oscar Andriani : Calops • Umberto Silvestri : Polyphème et Cracos • Jacques Dumesnil  : Alcinous • Daniel Ivernel : Euryloque • Franco Interlenghi : Télémaque • Sylvie : Euriclée • Elena Zareschi : Cassandre • Ludmila Dudarova : Arétè, mère de Nausicaa • Riccardo Garrone : un prétendant • Andrea Aureli : un prétendant • Alberto Lupo  : un prétendant • Walter Brandi  : un prétendant • Aldo Pini : Polites, compagnon d’Ulysse • Amerigo Santarelli : lutteur avec Cracos • Renato Malavasi : conseiller d'Alsinous • Massimo Pietrobon : compagnon d'Ulysse

    Photobucket

    Ulysse, roi de l'île d'Ithaque, est déjà parti depuis longtemps pour participer au siège de Troie. Après la prise de la cité, son voyage de retour par la mer va être retardé par de nombreux dangers comme sa rencontre avec le cyclope Polyphème, celle de la magicienne Circé ou bien encore par l'envoûtant chant des sirènes…

    Photobucket

    Pendant ce temps, à Ithaque, sa femme Pénélope doit affronter d'autres épreuves : intéressés par l'accession au trône, de multiples soupirants, affirmant qu'Ulysse est mort, la pressent de prendre époux. La reine retarde l'échéance en promettant de choisir son nouveau mari dès qu'elle aura achevé le tissage de sa grande tapisserie : chaque nuit, elle défait son travail de la veille...

    Photobucket

    Generic MPEG-4 | 608x352 pixels | Mp3 | 867 Mo

    Photobucket
    Photobucket


    Silvana Mangano
    Photobucket

    Rossana Podesta
    Photobucket

    0 0
  • 04/15/16--01:37: Blier-1986-Tenue de soirée

  • Tenue de soirée
    1986 - 1hre 20
    DivX 5 | 720x416 | Mp3 | 672 Mo


     photo aff_tenue_soiree-2.jpg
    Tenue de soirée
    1986 - 1hre 20
    ---
    Court extrait
    ---
    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Bertrand Blier
    Assistants réalisateur: Bertrand Arthuys et Luc Goldenberg

     photo cap_tenue_soiree-1.jpg

    Distribution:

    Gérard Depardieu (Bob)
     photo cap_tenue_soiree-2.jpg

    Michel Blanc (Antoine)
     photo cap_tenue_soiree-3.jpg

    Miou-Miou (Monique)
     photo miou-miou_tenue_soiree-1.jpg
     photo miou-miou_tenue_soiree-2.jpg photo miou-miou_tenue_soiree-3.jpg
     photo miou-miou_tenue_soiree-4.jpg

    Jean-Pierre Marielle (L'homme dépressif)
     photo cap_tenue_soiree-6.jpg

    Caroline Sihol (La femme dépressive)
     photo cap_tenue_soiree-5.jpg

    Mylène Demongeot (La femme du couple au lit)
     photo cap_tenue_soiree-4.jpg

    Bruno Cremer (L'amateur d'art)
    Michel Creton (Pedro)
    Jean-François Stévenin (L'homme du couple au lit)
    Jean-Yves Berteloot (L'homme de la boîte de nuit)

     photo cap_tenue_soiree-8.jpg
     photo cap_tenue_soiree-7.jpg photo cap_tenue_soiree-9.jpg

    Antoine et Monique sont dans la "dèche". Et en pleine crise. C'est alors que Bob surgit violemment dans leur vie. Superbe, grand seigneur, il les couvre de billets avant de les entraîner dans les cambriolages rocambolesques et fructueux de demeures somptueuses. Monique revit. Antoine reste inquiet; de plus il sent que Monique lui échappe. Mais ce n'est pas à elle que Bob s'intéresse, c'est à lui. Antoine refuse, se défend. Puis, poussé par Monique qui ne veut pas laisser s'envoler la fortune, il se laisse faire. Et il y prend plaisir.

     photo cap_tenue_soiree-10.jpg
     photo cap_tenue_soiree-11.jpg photo cap_tenue_soiree-12.jpg

    Mais il refuse que Bob le vende à un autre. Bob, Antoine et Monique s'installent dans une petite maison pour mener la vie bourgeoise dont Monique rêve. Cela ne dure pas. Bob traite Monique en esclave et elle part avec le premier venu, soudoyé, en fait, par Bob. Antoine aime réellement Bob qui se met à le délaisser. Bob offre à Antoine une perruque et des vêtements féminins. Ils retrouvent Monique devenue prostituée. Antoine tue son souteneur. Bob et Antoine, travestis, font le trottoir avec Monique.

     photo cap_tenue_soiree-13.jpg

    DivX 5 | 720x416 | Mp3 | 672 Mo

     photo gr_tenue_soiree-1.jpg
     photo gr_tenue_soiree-2.jpg photo gr_tenue_soiree-3.jpg photo gr_tenue_soiree-4.jpg
     photo gr_tenue_soiree-5.jpg photo gr_tenue_soiree-6.jpg
     photo gr_tenue_soiree-7.jpg photo gr_tenue_soiree-8.jpg
     photo gr_tenue_soiree-9.jpg


    Miou-Miou
     photo miou_miou-18.jpg

    0 0
  • 04/15/16--12:01: Borowczyk-1980-Lulu

  • Lulu
    1980 - 1hre 22
    Mp4 | H.264 | 672x416 | AAC | 1,2 Go





    Lulu
    1980 - 1hre 22
    ---
    Anne Bennent
    ---


    Lulu
    1980

    Réalisation: Walerian Borowczyk
    Scénaristes: Walerian Borowczyk, Anton Giulio Majano, Frank Wedekind et Géza von Radványi

    Distribution:

    Anne Bennent: Lulu
    Michele Placido: Schwarz
    Jean-Jacques Delbo: Doctor Goll
    Hans-Jürgen Schatz: Alwa Schoen
    Bruno Hübner: Schigolch
    Beate Kopp: Baroness Geschwitz
    Carlo Enrici: Monsieur Hunidei
    Pierre Saintons: Kungu Poti
    Udo Kier: Jack the Ripper
    Heinz Bennent: Dr. Schoen

    La tragique existence d'une fille qui devient riche par hasard, danseuse à l'occasion et même meurtrière avant de finir dans la misère comme prostituée. Des amants qui défilent avec, au bout du compte, une rencontre avec Jack l'Eventreur qui lui sera fatale dans une mansarde londonienne où elle mourra assassinée.

    ---















    ---

    Mp4 | H.264 | 672x416 | AAC | 1,2 Go





    Anne Bennent

    0 0


    Parfait amour !
    1996 - 1hre 50
    Mp4 | 696x326 | AAC | 1 Go


     photo aff_parfait_amour-2.jpg
    Parfait amour !
    1996 - 1hre 50
    ---
    Isabelle Renauld
    ---
    Réalisatrice, scénariste et dialoguiste: Catherine Breillat

     photo cap_parfait_amour-1.jpg

    Distribution:

    Isabelle Renauld (Frédérique)
     photo cap_parfait_amour-2.jpg photo cap_parfait_amour-3.jpg
     photo cap_parfait_amour-4.jpg photo cap_parfait_amour-5.jpg

    Francis Renaud (Christophe)
     photo cap_parfait_amour-6.jpg

    Laura Saglio (Emmanuelle)
     photo cap_parfait_amour-8.jpg

    Michèle Rème (la mère de Christophe)
     photo cap_parfait_amour-7.jpg

    Alain Soral (Philippe)
    Delphine de Malherbe (Valérie de La Tournelle)
    Serge Toubiana (Louis)
    Coralie Gengenbach (Bénédicte)
    Marie Lebée (le juge d'instruction)
    Alice Mitterrand (Wanda)
    Tom Rocheteau (Vincent)

     photo cap_parfait_amour-9.jpg

    Devant le juge d'instruction, Christophe refait les gestes fatals qui ont entraîné la mort de sa maîtresse Frédérique : il la sodomise avec un balai avant de lui porter quarante coups de couteau. Interviewée, la fille de la victime avoue qu'elle peine à en vouloir au meurtrier. Retour au passé : au cours d'un mariage, Frédérique, trente sept ans, deux fois divorcée, deux enfants, rencontre Christophe, vingt huit ans. Une histoire d'amour qui débute classiquement et se dénoue de même : ils se racontent leurs existences respectives, elle l'introduit prudemment dans sa vie en lui présentant ses enfants, il lui fait rencontrer son ami, un parasite décontracté. Bientôt, les premières failles apparaissent : il lui reproche de le vampiriser, de l'empêcher de rencontrer ses copains, ses copines, elle s'avoue sexuellement insatisfaite. De crises en retrouvailles, leurs relations s'aigrissent jusqu'à la scène fatale : dans la cuisine, elle lui reproche de ne plus bander, éclate de rire lorsqu'il la force avec un manche à balai. Il la tue sauvagement.



    Mp4 | 696x326 | AAC | 1 Go

     photo gr_parfait_amour-1.jpg
     photo gr_parfait_amour-2.jpg photo gr_parfait_amour-3.jpg


    Isabelle Renauld



    0 0
  • 04/16/16--05:51: Breillat-1998-Romance

  • Romance
    1998 - 1hre 35
    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,1 Go




    Romance
    1998 - 1hre 35
    ---
    Caroline Ducey
    ---

    Romance
    1998

    Réalisatrice et scénariste: Catherine Breillat
    Assistants réalisateur: Michaël Weill et Fabrice Bigot

    Distribution:

    Caroline Ducey : Marie
    Sagamore Stévenin : Paul
    François Berléand : Robert
    Rocco Siffredi : Paolo
    Reza Habouhossein : l'homme dans l'escalier
    Ashley Wanninger : Ashley
    Emma Colberti : Charlotte
    Fabien de Jomaron : Claude
    Pierre Maufront : le photographe
    Jean-François Risi : le bondeur


    Une jeune femme, Marie (Caroline Ducey), vit avec son compagnon, Paul (Sagamore Stevenin), une relation frustrante sur les plans émotionnel et sexuel. Elle a une relation sexuelle avec Paolo (Rocco Siffredi), un homme rencontré dans un bar. Son désir d'apaiser sa frustration la conduit ensuite à une série de relations, souvent éphémères, jusqu'à entamer un rapport sadomasochiste avec un homme plus âgé.



    ---

    ---

    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,1 Go






    Caroline Ducey


    0 0
  • 04/16/16--08:52: Bresson-1959-Pickpocket

  • Pickpocket
    1959 - 1hre 16
    MKV | H.264 | 1478x1080 | AAC | 968 Mo


     photo aff_pickpocket-2.jpeg
    Pickpocket
    1959 - 1hre 16
    ---
    Chapitre cinq
    ---

     photo aff_pickpocket-3.jpegPicjpocket
    1959

    Réalisatrice et scénariste: Robert Bresson
    Assistants réalisateur: Michel Clément et Claude Clément

    Distribution:

    Martin Lassalle (Michel)
    Marika Green (Jeanne)
    Pierre Leymarie (Jacques)
    Jean Pélégri (le commissaire)
    Dolly Scal (la mère de Michel)
    Henri Kassagi (le premier complice)
    Pierre Etaix (le second complice)
    César Gattegno (l'inspecteur)

    Jeune étudiant contraint ,faute d'argent, d'abandonner ses études, Michel vole au champ de course de Longchamps le contenu d'un sac à main.Arrêté mais relaché faute de preuves, il se livre à d'autres larcins apres avoir assisté, dans le métro, à la subtilisation d'un portefeuille par un pickpocket dont il emprunte la "technique".Bientôt, Michel s'associe avec des professionnels et se risque à des vols d'une audace toujours croissante.Ni la mort de sa mére qu'il aimait intensément, ni les soupçons d'un ami, Jacques, et d'une jeune fille , Jeanne, les avertissements mêmes d'un inspecteur de police, n'arrêtent plus Michel sur la pente oû il s'est engagé.Seule la capture de ses complices (à la guare de Lyon ou ils opéraient fréquemment) l'impréssionne assez pour qu'il sente la nécessité de s'éloigner.Poursuivant alors ses exploits à l'étranger, il revient deux ans après à Paris.Jeanne a eu un enfant de Jacques, qui l'a abandonnée.Pour elle, Michel essaie de redevenir honnête.Mais la tentation est trop forte.Et, cette fois, Michel est pris.En prison seulement, il comprendra tout son amour pour Jeanne.Peut-être celui-ci le sauvera-t-il enfin?

    ---

    ---

    MKV | H.264 | 1478x1080 | AAC | 968 Mo

    ---

    ---

     photo gr_pickpocket-1.jpg


    Marika Green

     

    0 0


    En présence d'un clown
    Larmar och gör sig till
    1997 - 1hre 59 - VoStFr (.srt)
    Xvid | 640x480 | Mp3 | 2 Go


     photo aff_presence_clown-2.jpg

    Larmar och gör sig till
    En présence d'un clown
    1997 - 1hre 59 - VoStFr (.srt)
    ---
    Court extrait
    ---
    Réalisateur et scénariste: Ingmar Bergman

     photo cap_presence_clown-1.jpg

    Distribution:

    Börje Ahlstedt (Carl Akerblom)
     photo cap_presence_clown-2.jpg

    Marie Richardson (Pauline Thibault)
     photo cap_presence_clown-3.jpg
     photo cap_presence_clown-4.jpg photo cap_presence_clown-5.jpg

    Pernilla August (Karin Bergman)
     photo Pernilla August.jpg

    Anita Björk (Anna Akerblom)
     photo Anita Bjork.jpg

    Gunnel Fred (Emma Vogler)
     photo Gunnel Fred.jpg

    Erland Josephson (Osvald Vogler)
    Agneta Ekmanner (Klovnen Rigmor)
    Lena Endre (Märta Lundberg)
    Gerthi Kulle (Soeur Stella)
    Johan Lindell (Johan Egerman)
    Peter Stormare (Petrus Landahl)

     photo cap_presence_clown-10.jpg
     photo cap_presence_clown-11.jpg photo cap_presence_clown-13.jpg

    1925. Le service psychiatrique du Dr. Egerman, à l’hôpital d’Uppsala, accueille Carl Åkerblom. Veuf, inventeur mythomane, sujet à des crises de violence, obsédé par Schubert, Carl a frappé sa jeune compagne, Pauline. Il sympathise avec Osvald, autre interné, exégète, membre unique de sa "société des péteurs du monde", dont l’épouse, Emma, est sourde-muette et... riche. Tous s’associent pour concrétiser la grande invention de Carl, un cinéma parlant, et son premier film qui retracera la fin de Schubert et sa passion inventée pour Mizzi, une prostituée vierge. Resté seul, Carl voit apparaître le clown Rigmor de son enfance, vieille femme qui le provoque, lui demande de la sodomiser...

     photo cap_presence_clown-6.jpg
     photo cap_presence_clown-7.jpg photo cap_presence_clown-8.jpg

    Des mois après, Carl, en compagnie de Mia, maîtresse et actrice, Pauline et Osvald, organise la première séance dans la salle des fêtes de son bourg natal, avec l’aide de Landahl, factotum dévoué. Anna, la belle-mère de Carl, arrive : avec Pauline, l’échange, d’abord glacial, devient chaleureux, chacune évoquant ce que Carl représente pour elle... L’argent manque, Mia est partie, le clown hante la salle... Devant onze spectateurs, le film débute, muet mélodrame, doublé derrière l’écran par Carl, Osvald et Pauline, et s’interrompt brutalement : le tableau électrique explose. Landahl parvient à éteindre l’incendie, et le théâtre remplace le cinéma, à la satisfaction de tous. Au petit matin, Carl meurt dans les bras de Pauline.

     photo cap_presence_clown-12.jpg

    Xvid | 640x480 | Mp3 | 2 Go

     photo gr_presence_clown-1.jpg
     photo gr_presence_clown-2.jpg photo gr_presence_clown-3.jpg
     photo gr_presence_clown-4.jpg photo gr_presence_clown-5.jpg
     photo gr_presence_clown-6.jpg
     photo gr_presence_clown-7.jpg photo gr_presence_clown-8.jpg
     photo gr_presence_clown-9.jpg photo gr_presence_clown-10.jpg photo gr_presence_clown-11.jpg
     photo gr_presence_clown-12.jpg


    Marie Richardson

    0 0


    Infidèle
    Trolösa
    2000 - 2hres 35
    VoStFr incrustés: Mp4 | H.264 | 720x416 | AAC | 1,4 Go
    ou
    DualAudio Fr/Sue StFr (idx+sub): Xvid | 672x368 | Mp3 | 1,75 Go



     photo aff_trolosa-2.jpg

    Trolösa
    Infidèle
    2000 - 2hres 35
    ---
    Court extrait
    ---
    Réalisation : Liv Ullmann
    Scénario : Ingmar Bergman

     photo gr_trolosa-14.jpg

    Distribution:

    Lena Endre : Marianne
     photo cap_trolosa-4.jpg

    Erland Josephson : Bergman
     photo cap_trolosa-1.jpg

    Krister Henriksson : David
     photo cap_trolosa-9.jpg

    Michelle Gylemo : Isabelle
     photo cap_trolosa-10.jpg

    Thomas Hanzon : Markus
    Juni Dahr : Margareta
    Philip Zandén : Martin Goldman
    Thérèse Brunnander : Petra Holst


     photo cap_trolosa-5.jpg

    Un écrivain solitaire tente de jeter sur le papier, ses souvenirs épars d'une vie conjugale détruite. Marianne et Markus ont une fillette. Ils s'aiment profondément et forment une famille unie. David, ami de Markus, metteur en scène à la vie sentimentale laborieuse, est accueilli régulièrement chez le couple. L'équilibre du trio chavire malencontreusement.

     photo cap_trolosa-2.jpg photo cap_trolosa-3.jpg

    • 2000 : Le film était en sélection officielle au Festival de Cannes.
    • 2001 : Sant Jordi de la Meilleure Actrice Étrangère pour Lena Endre.
    • 2001 : Guldbagge Award de la Meilleure Actrice pour Lena Endre.

     

     photo gr_trolosa-1.jpg
     photo gr_trolosa-2.jpeg photo gr_trolosa-3.jpeg
     photo gr_trolosa-4.jpeg photo gr_trolosa-5.jpeg
     photo gr_trolosa-6.jpg photo gr_trolosa-7.jpeg
     photo gr_trolosa-8.jpg photo gr_trolosa-9.jpg
     photo gr_trolosa-11.jpg photo gr_trolosa-12.jpg
     photo gr_trolosa-13.jpg


    Lena Endre

    0 0
  • 04/17/16--07:56: Bergman-2003-Saraband

  • Saraband
    2003 - 1hre 47 | VoStFr incrustés
    Xvid | 720x400 | Mp3 | 787 Mo 




     photo aff2.jpg  
    Saraband
    2003 - 1hre 47 | VoStFr incrustés
    ---

    ---
    Réalisation et scénario : Ingmar Bergman


     photo gr_saraband-7.jpg

    Distribution:

    Liv Ullmann : Marianne
     photo saraband10.52.18.jpg

    Erland Josephson : Johan
     photo saraband10.48.33.jpg

    Börje Ahlstedt : Henrik
    Julia Dufvenius : Karin
     photo julia.jpg

    Gunnel Fred : Martha

     photo gr_saraband-8.jpg

    Trente ans se sont écoulés depuis que Marianne et Johan, le couple de « Scènes de la vie conjugale », se sont perdus de vue. Sentant confusément qu'il a besoin d'elle, Marianne décide de rendre visite au vieil homme dans la maison de campagne où il vit en reclus. Entre eux, la complicité et l'affection sont réelles, malgré toutes ces années passées sans se voir. Marianne fait la connaissance du fils de Johan, Henrik, et de la fille de ce dernier, Karin, qui habitent dans les environs. Tous deux pleurent encore Anna, épouse d'Henrik disparue deux ans plus tôt, et tentent de surmonter leur terrible chagrin par leur passion commune pour le violoncelle.

     photo saraband10.54.16.jpg



    ---
     photo gr_saraband-1.jpg
     photo gr_saraband-2.jpg photo gr_saraband-3.jpg
     photo gr_saraband-4.jpg photo gr_saraband-6.jpg
     photo gr_saraband-5.jpg

    0 0


    Trop belle pour toi
    1989 - 1hre 28
    Xvid | 688x288 | Mp3 | 792 Mo


     photo aff_trop_belle-3.jpg
    Trop belle pour toi
    1989 - 1hre 28
    ---

    Josiane Balasko et Carole Bouquet
    ---
    Réalisateur et scénariste: Bertrand Blier
    Assistant réalisateur: Luc Goldenberg
    Musique originale: Francis Lai

     photo trop_belle-1.jpg

    Distribution:

    Gérard Depardieu : Bernard Barthélémy
     photo trop_belle-6.jpg

    Josiane Balasko : Colette Chevassu
     photo trop_belle-2.jpg
     photo trop_belle-3.jpg photo trop_belle-4.jpg
     photo trop_belle-5.jpg

    Carole Bouquet : Florence Barthélémy / la voisine de Colette
     photo carole_bouquet_trop_belle-4.jpg
     photo carole_bouquet_trop_belle-1.jpg photo carole_bouquet_trop_belle-2.jpg
     photo carole_bouquet_trop_belle-3.jpg

    Roland Blanche : Marcello
    Myriam Boyer : Geneviève
    François Cluzet : Pascal, le mari de Colette
    Didier Bénureau : Léonce
    Denise Chalem : Lorène
    Jean-Paul Farré : le pianiste
    Stéphane Auberghen : Paula
    Jean-Louis Cordina : Gaby
    Philippe Loffredo : Tanguy
    Richard Martin : l'homme du tram
    Juana Marques : la fille
    Flavien Lebarbe : le fils

     photo trop_belle-7.jpg photo trop_belle-8.jpg
     photo trop_belle-11.jpg photo trop_belle-13.jpg

     photo xtra_trop_belle-1.jpg
    Bernard Barthélemy, responsable d'une agence BMW, a une nouvelle secrétaire, Colette Chevassu. Il la trouve plutôt pas "jolie", mais "sympa". Très vite, Colette se met à envahir l'esprit de Bernard. Il devient nerveux au point de ne pas supporter la musique de Schubert, trop émouvante, que son fils écoute en vue d'un exposé. Il suit Colette jusque dans sa banlieue où elle retrouve son ami Pascal, écrivain en herbe. Inquiète, la très belle épouse de Bernard, Florence, qui rêve de transparence entre les êtres, se rend au bureau de son mari, où elle fait la connaissance de Colette. Bientôt, Bernard et Colette se retrouvent dans un motel. Florence suggère que ce soit elle la maîtresse et l'autre l'épouse. Le film emprunte un moment cette voie. Mais que devient alors Pascal? Florence suit Bernard au motel et rencontre Colette à qui elle ne trouve aucun charme. Colette explique comment elle attire les hommes. La liaison de Bernard dérange les traditionnelles soirées entre amis du couple. Florence laisse Bernard partir quelques jours à la campagne près de Béziers avec Colette. Leurs amours atteignent leur sommet, mais, comme l'a prévu Colette, s'épuisent. Bernard rentre au bercail, tandis que Colette voit sa vie future, pas très brillante. Florence annonce à Bernard qu'elle va le quitter. Perdu entre ses deux femmes, Bernard ne supporte vraiment plus Schubert...


     photo trop_belle-12.jpg

    • Festival de Cannes 1989
    •      Grand Prix du Jury
    • César 1990
    •      César du meilleur film
    •      César du meilleur réalisateur - Bertrand Blier
    •      César du meilleur scénario original ou adaptation - Bertrand Blier
    •      César de la meilleure actrice - Carole Bouquet
    •      César du meilleur montage - Claudine Merlin

     photo trop_belle-16.jpg

    Xvid | 688x288 | Mp3 | 792 Mo

     photo gr_trop_belle-1.jpg
     photo gr_trop_belle-2.jpg photo gr_trop_belle-3.jpg
     photo gr_trop_belle-4.png photo gr_trop_belle-5.png
     photo gr_trop_belle-6.jpg photo gr_trop_belle-7.jpg
     photo gr_trop_belle-8.jpg


    Carole Bouquet
     photo carole_bouquet-063.jpg

    0 0
  • 04/18/16--02:33: Blier-1990-Merci la vie

  • Merci la vie
    1990 - 1hre 53
    Xvid | 608x320 | Mp3 | 362 Mo

     photo aff_merci_vie-2.jpg
    Merci la vie
    1990 - 1hre 57
    ---

    Annie Girardot
    ---
    Réalisation : Bertrand Blier

     photo merci_la_vie_03.jpg

    Distribution:

    Charlotte Gainsbourg : Camille
     photo merci_la_vie_02.jpg

    Anouk Grinberg : Joëlle
     photo merci_la_vie_05.jpg

    Jean Carmet : Raymond Pelleveau, le père âgé
     photo merci_la_vie_06.jpg

    Annie Girardot: Evangeline Pelleveau, la mère âgée
     photo merci_la_vie_07.jpg

    Jean-Louis Trintignant : Le colonel SS
     photo merci_la_vie_09.jpg

    Gérard Depardieu : Docteur Marc Antoine Worms
     photo merci_la_vie_04.jpg

    Michel Blanc : Raymond Pelleveau, le père jeune
    Catherine Jacob : Evangeline Pelleveau, la mère jeune
    •Thierry Frémont : François • François Perrot : le réalisateur • Jacques Seiler : le médecin légiste • Didier Bénureau : Le second réalisateur • Michel Berto : Le banquier • Stéphane Boucher : Un journaliste • Jacques Boudet : Craven, le dépositaire Pronuptia • Jacques Chailleux : Le machiniste • Philippe Clévenot : Le producteur • Frédéric Darie : Un flic • Anouk Ferjac : La mère à la clinique • Laurence Guerre : La fille à la clinique • Christiane Jean : La femme de Marc Antoine • Yves Rénier : Robert, le vigile • Jean Rougerie : Le médecin légiste • Jean-Michel Dupuis : Le camionneur • Laurent Gamelon : Le beau-frère • Alain Sachs : Un patient


     photo merci_la_vie_01.jpg

    Au bord d'une plage plutôt désertique, une jeune femme habillée en mariée, Joëlle, est dérouillée par un type qui s'en va dans une Porsche noire. Arrive Camille qui pousse un caddie surmonté de mouettes. Elle la ramasse et l'emmène chez elle. Entre la fille perdue et la lycéenne qui prépare son bac, naît une belle amitié. Après avoir fait l'amour avec un jeune peintre qui les observait depuis son appartement, les deux copines partent sur les routes. Elles arrivent dans une ville en pleine nuit. Dans une salle de banquet, Joëlle est agressée par un groupe d'hommes. Marc-Antoine, le médecin appelé à la rescousse, est un ancien amant de Joëlle

     photo merci_la_vie_08.jpg


     photo gr_merci_vie-1.jpg
     photo gr_merci_vie-2.jpg photo gr_merci_vie-3.jpg
     photo gr_merci_vie-4.jpg photo gr_merci_vie-5.jpg
     photo gr_merci_vie-6.jpg photo gr_merci_vie-7.jpg
     photo gr_merci_vie-8.jpg photo gr_merci_vie-9.jpg
     photo gr_merci_vie-10.jpg photo poster_merci_vie-1.jpg
     photo poster_merci_vie-2.jpg

     photo Charlotte_Gainsbourg-b24.jpg
     photo Charlotte_Gainsbourg-b25.jpg


    Anouk Grinberg

older | 1 | .... | 210 | 211 | (Page 212) | 213 | 214 | .... | 265 | newer