Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 211 | 212 | (Page 213) | 214 | 215 | .... | 265 | newer

    0 0
  • 04/18/16--05:00: Breillat-2001-À ma sœur

  • À ma sœur
    2001 - 1hre 27
    Xvid | 624x336 | Mp3 | 695,5 Mo


     photo aff_a_ma_soeur-2.jpg
    À ma sœur
    2001 - 1hre 27
    ---
    Court extrait
    ---
    Réalisatrice, scénariste et dialoguiste: Catherine Breillat
    Assistants réalisateur: Michaël Weill, Fabrice Bigot et David Santini

     photo cap_a_ma_soeur-1.jpg

    Distribution:

    Anaïs Reboux (Anaïs)
     photo cap_a_ma_soeur-2.jpg photo cap_a_ma_soeur-3.jpg

    Roxane Mesquida (Elena)
     photo cap_a_ma_soeur-4.jpg photo cap_a_ma_soeur-5.jpg

    Arsinée Khanjian (la mère)
     photo cap_a_ma_soeur-6.jpg

    Romain Goupil (le père)
     photo cap_a_ma_soeur-8.jpg

    Laura Betti (la mère de Fernando)
     photo cap_a_ma_soeur-7.jpg

    Libero de Rienzo (Fernando) 

    Albert Goldberg (le tueur)
    Odette Barrière (une amie de la résidence)
    Anne Matthijsse (une amie de la résidence)
    Pierre Renverseau (un ami de la résidence)
    Jean-Marc Boulanger (un ami de la résidence)
    Frédérick Bodin (le serveur)
    Michel Guillemin (le gardien de la résidence)
    Josette Cathalan (la vendeuse)
    Claude Sese (l'officier de gendarmerie)
    Marc Samuel (l'inspecteur)

     photo cap_a_ma_soeur-10.jpg

    Anaïs et Elena sont en vacances sur la Côte Atlantique comme tous les étés. Mais cette année, Elena, l'aînée (15 ans) est plus préoccupée que jamais par la découverte de sa sexualité et, surtout, par le grand amour. Aussi, lorsque le beau Fernando, charmant jeune étudiant en droit italien, lui conte fleurette, elle hésite à franchir le pas. Plus jeune, Anaïs bien qu'obèse assume son corps et observe avec méfiance l'étrange ballet des "amoureux". Comme les deux soeurs partagent leur chambre, elle est même témoin des ébats de son aînée haïe et adorée.



    Fernando convainc Elena d'explorer d'autres formes de plaisirs physiques si elle refuse de perdre sa virginité. Il lui promet fiançailles et amour toujours. Elle cède à ses pressions. Elle confie à Anaïs ses espoirs et la force de son amour. Elle finit même par s'offrir pleinement à Fernando pendant qu'Anaïs pleure dans son lit. Mais la mère de l'amant vient le lendemain reprendre la bague que son fils avait offerte à sa conquête. Fin du rêve. Les deux filles rentrent précipitamment vers Paris reconduites par leur mère nerveuse et fâchée. Le retour sur autoroute est tendu, dangereux. Epuisée, la mère s'arrête sur un parking pour se reposer. Pendant qu'elles dorment, un homme fracture le pare-brise, assassine Elena et sa mère, puis viole Anaïs qui en réchappe plus dure et forte que jamais.

     photo cap_a_ma_soeur-11.jpg

    • Manfred Salzgeber Award au Berlin International Film Festival (2001)
    • France Culture Award au Festival de Cannes (2001)
    • Meilleur film au Festival international du film de Chicago (2001)
    • MovieZone Award au Festival international du film de Rotterdam (2002)

     photo cap_a_ma_soeur-13.jpg


    Xvid | 624x336 | Mp3 | 695,5 Mo

     photo gr_a_ma_soeur-1.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-2.jpg photo gr_a_ma_soeur-3.jpg photo gr_a_ma_soeur-4.png
     photo gr_a_ma_soeur-5.jpg photo gr_a_ma_soeur-6.jpg photo gr_a_ma_soeur-7.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-8.jpg photo gr_a_ma_soeur-9.jpg photo gr_a_ma_soeur-10.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-11.jpg photo gr_a_ma_soeur-12.jpg photo gr_a_ma_soeur-13.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-14.jpg photo gr_a_ma_soeur-15.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-16.jpg photo gr_a_ma_soeur-17.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-18.jpg photo gr_a_ma_soeur-19.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-20.jpg photo gr_a_ma_soeur-21.jpg photo gr_a_ma_soeur-22.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-23.jpg photo gr_a_ma_soeur-24.jpg photo gr_a_ma_soeur-25.jpg
     photo gr_a_ma_soeur-26.jpg


    Roxane Mesquida




    Arsinée Khanjian

    0 0


    Procès de Jeanne d'Arc
    1962 - 1hre 01
    Xvid | 656x400 | Mp3 | 739 Mo


     photo aff_proces_jeanne-2.jpg
    Procès de Jeanne d'Arc
    1962 - 1hre 01
    ---

    Bresson À propos de Jeanne D'arc
    ---

     photo aff_proces_jeanne-3.jpgProcès de Jeanne d'Arc
    1962

    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Robert Bresson
    Assistants réalisateur: Serge Roullet et Alain Ferrari

    Distribution:

    Florence Delay (Florence Carrez) : Jeanne d'Arc
    Jean-Claude Fourneau : évêque Cauchon
    Roger Honorat : Jean Beaupere
    Marc Jacquier : Jean Lemaitre
    Jean Gillibert : Jean de Chatillon
    Michel Herubel : frère Isambert de la Pierre
    André Régnier : D'Estivet
    Arthur Le Bau : Jean Massieu
    Marcel Darbaud : Nicolas de Houppeville
    Philippe Dreux : frère Martin Ladvenu
    Paul-Robert Mimet : Guillaume Erard
    Gérard Zingg : Jean-Lohier

    Prix spécial du jury au Festival de Cannes 1962
    Prix de l' Office catholique international du cinéma (OCIC), Festival de Cannes 1962
    Prix du Meilleur Film pour la Jeunesse



    ---

    ---


     photo caps_proces_jeanne-1.jpg
     photo caps_proces_jeanne-2.jpg photo caps_proces_jeanne-3.jpg
     photo caps_proces_jeanne-4.jpg photo caps_proces_jeanne-5.jpg
     photo caps_proces_jeanne-6.jpg
     photo caps_proces_jeanne-7.jpg photo caps_proces_jeanne-8.jpg
     photo caps_proces_jeanne-9.jpg photo caps_proces_jeanne-10.jpg
     photo caps_proces_jeanne-11.jpg
     photo caps_proces_jeanne-12.jpg photo caps_proces_jeanne-13.jpg
     photo caps_proces_jeanne-14.jpg photo caps_proces_jeanne-15.jpg
     photo caps_proces_jeanne-16.jpg


    Xvid | 656x400 | Mp3 | 739 Mo

     photo aff_proces_jeanne-4.jpg photo aff_proces_jeanne-5.jpg
     photo gr_proces_jeanne-1.jpg
     photo gr_proces_jeanne-2.jpg photo gr_proces_jeanne-3.jpg
     photo gr_proces_jeanne-4.jpg photo gr_proces_jeanne-5.jpg
     photo gr_proces_jeanne-6.jpg photo gr_proces_jeanne-7.jpg
     photo gr_proces_jeanne-8.jpg
     photo gr_proces_jeanne-9.jpg photo gr_proces_jeanne-10.jpg
     photo gr_proces_jeanne-11.jpg photo gr_proces_jeanne-12.jpg photo gr_proces_jeanne-13.jpg
     photo gr_proces_jeanne-14.jpg



    Florence Delay et Robert Bresson
     photo Florence Delay et Robert Bresson.jpg

    0 0
  • 04/18/16--13:01: Brisseau-1992-Céline

  • Céline
    1992 - 1hre 28
    Xvid | 512x384 | Mp3 | 690 Mo


     photo aff_celine-2.jpg
    Céline
    1992 - 1hre 28 *
    * Précédé d'une présentation du film de 5 min.
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_celine-3.jpg
    Céline
    1992

    Réalisateur, scénariste et dialoguiste:
    Jean-Claude Brisseau


    Distribution:

    Isabelle Pasco : Céline Giraud
    Lisa Heredia : Geneviève Tessier
    Danièle Lebrun : Madame Giraud, "mère" de Céline
    Daniel Tarrare : Gérard Chinon
    Damien Dutrait : Roland
    Lucien Plazanet : Lucien
    Sébastien Lenfant : Sébastien
    François Eychart : Le père de Sébastien
    Marie-Thérèse Eychart : La mère de Sébastien
    Pascale Siméon : L'infirmière
    Pascal Eychart : L'enfant au bras blessé
    Jacques Gelat : L'ami de l'accident
    Elodie Plaquet : La petit fille au chat
    François Rauscher : Olivier, le fiancé de Céline
    Yves Jeannin : Monsieur François Giraud, "père" de Céline


    ---

    ---

    ---

    ---

    Xvid | 512x384 | Mp3 | 690 Mo

     photo gr_celine-1.jpg
     photo gr_celine-2.jpg photo gr_celine-3.jpg
     photo gr_celine-4.jpg
     photo poster_celine-1.jpg
     photo poster_celine-2.jpg photo poster_celine-3.jpg
     photo poster_celine-4.jpg


    0 0
  • 04/18/16--15:52: Terez Montcalm


  • 0 0


    Identité judiciaire
    1951 - 1hre 39
    Xvid | 608x448 | Mp3 | 1,1 Go


     photo aff_identite_judiciaire-2.jpg
    Identité judiciaire
    1951 - 1hre 39
    ---
    Dora Doll
    ---

     photo aff_identite_judiciaire-3.jpgIdentité judiciaire
    1951

    Réalisateur: Hervé Bromberger
    Scénariste: Jacques Rémy
    Dialoguiste: Henri Jeanson

    Distribution:

    Raymond Souplex (Le commissaire Basquier)
    Dora Doll (Dora Bourbon)
    Éliane Monceau (Mme de Sannois)
    Robert Berri (L'inspecteur Paulhan)
    Nicole Cézanne (Denise Prévost)
    Jean Debucourt (Maître Berthet)
    Odette Barancey (la concierge)
    Charles Vissières (grand-père)
    Max Revol (le voleur)
    Georges Sellier (M. Prévost)
    Marthe Mercadier (Rose Muchet)
    Luc Barney (Mauduit)
    Colette Régis (Mme Prévost)
    Camille Guérini (Husson)
    René-Jean Chauffard (le chimiste)
    Renaud Mary (Petrosino)
    André Carnège (le directeur de la P.J)
    ...

     photo cap_identite_judiciaire-1.jpg
     photo cap_identite_judiciaire-7.jpg photo cap_identite_judiciaire-8.jpg
     photo Eliane Monceau.jpg photo Nicole Cezanne.jpg
     photo cap_identite_judiciaire-3.jpg

    Un sadique blesse et tue les femmes après les avoir endormies au curare. Le commissaire Basquier est chargé de l'enquête. Plusieurs pistes ne mènent à rien. Le coupable est découvert enfin, s'enfuit, réussit à s'échapper en emportant une dernière victime qu'il n'aura cependant pas le temps de tuer car, après une poursuite spectaculaire dans les Magasins Généraux, il tombe dans le vide pour échapper aux policiers.

     photo cap_identite_judiciaire-2.jpg
     photo cap_identite_judiciaire-4.jpg photo cap_identite_judiciaire-9.jpg
     photo cap_identite_judiciaire-10.jpg

    Xvid | 608x448 | Mp3 | 1,1 Go

     photo aff_identite_judiciaire-6.jpg


    Dora Doll
     photo Dora_Doll-15gr.jpg

    0 0


    Une femme de ménage
    2001 - 1hre 26
    DivX 3 | 640x272 | Mp3 | 690 Mo


     photo aff_femme_menage-2.jpg
    Une femme de ménage
    2001 - 1hre 26
    ---
    Axelle Abbadie
    ---
    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Claude Berri
    Assistant réalisateur: Thierry Mauvoisin
    Auteur de l'oeuvre originale: Christian Oster

     photo cap_femme_menage-1.jpg

    Distribution:

    Jean-Pierre Bacri : Jacques Gautier
     photo cap_femme_menage-2.jpg

    Émilie Dequenne : Laura
     photo emilie_dequenne_femme_menage-1.jpg photo emilie_dequenne_femme_menage-2.jpg
     photo emilie_dequenne_femme_menage-3.jpg photo emilie_dequenne_femme_menage-4.jpg

    Brigitte Catillon : Claire
     photo cap_femme_menage-3.jpg

    Catherine Breillat : Constance
     photo cap_femme_menage-4.jpg

    Axelle Abbadie : Hélène
     photo axelle_abbadie_femme_menage-1.jpeg

    Jacques Frantz : Ralph
    Abel Nahmias : le voisin
    Amalric Gérard : Julien

     photo cap_femme_menage-8.jpg

    Constance a quitté Jacques. Depuis, cet ingénieur du son quinquagénaire survit, proche de la déprime. Côté boulot, ça va. Mais côté vie privée... Son appartement au coeur du VIe arrondissement de Paris est devenu un capharnaüm désastreux, et, au bistrot, il partage sa morosité avec celle de sa "vieille" copine Claire. Aussi se décide-t-il à relever une annonce chez le boulanger. Peu après, la femme de ménage contactée se présente : c'est la toute jeune Laura, bouche en coeur, minijupe et poitrine à l'avenant. La gêne de Jacques va bientôt se muer en énervement : les goûts "musicaux" de Laura l'exaspèrent. Et puis, Laura va être plaquée par son petit ami et s'installer, provisoirement...

     photo cap_femme_menage-7.jpg

    Le provisoire dure. Ils font l'amour, à l'initiative de Laura, qui, ensuite, s'attache, et se montre très attendrissante. Si bien que Jacques le reconnaît enfin : il est en train de tomber amoureux. Innocemment exigeante, Laura dérange, sans en être consciente, l'univers bien réglé de Jacques. Une escapade bretonne les conduit chez Ralph, ami de Jacques, vaguement artiste entouré de coqs et poules. Quand Jacques apprend que Ralph fut l'amant de Constance, la jalousie l'envahit. Plus encore quand il découvre que Laura flirte sur la plage avec un garçon de son âge. Tout en aimant toujours Jacques.... "Votre fille est charmante !" confie à celui-ci, l'encore très belle Hélène, la mère du jeune homme...

     photo cap_femme_menage-10.jpg

    DivX 3 | 640x272 | Mp3 | 690 Mo

     photo gr_femme_menage-1.jpg
     photo gr_femme_menage-2.jpg photo gr_femme_menage-3.jpg
     photo gr_femme_menage-4.jpg photo gr_femme_menage-5.jpg
     photo gr_femme_menage-6.jpg photo gr_femme_menage-7.jpg
     photo gr_femme_menage-8.jpg


    Émilie Dequenne



    Axelle Abbadie

    0 0


    L'un reste, l'autre part
    2004 - 1hre 34
    Xvid | 640x272 | Mp3 | 695 Mo





     photo aff_un_reste-2.jpg
    L'un reste, l'autre part
    2004 - 1hre 34
    ---
    Nathalie Baye
    ---

     photo aff_un_reste-3.jpgL'un reste, l'autre part
    2004

    Réalisateur: Claude Berri
    Scénaristes et dialoguistes: Claude Berri

    Distribution:

    Charlotte Gainsbourg (Judith)
    Daniel Auteuil (Daniel)
    Nathalie Baye (Fanny)
    Pierre Arditi (Alain)
    Miou-Miou (Anne-Marie)
    Laure Duthilleul (Isabelle)
    Aïssa Maïga (Farida)
    Noémie Lvovsky (Nicole)
    Nicolas Lebovici (Julien)
    Nicolas Choyé (Cédric)
    Laurent Spielvogel (Hubert)
    Mélanie Sitbon (Emilie)

    L'un reste, l'autre part est tiré d'une période névralgique de la vie personnelle de Claude Berri où il quitte sa femme de l'époque pour redécouvrir l'amour avec Nathalie Rheims alors que son fils Julien Rassam devient tétraplégique à la suite d'une tentative de suicide par défenestration en 1999.


    ---

    ---

    Xvid | 640x272 | Mp3 | 695 Mo

     photo gr_un_reste-1.jpg
     photo gr_un_reste-2.jpg photo gr_un_reste-3.jpg
     photo gr_un_reste-4.jpg


    Charlotte Gainsbourg
     photo Charlotte_Gainsbourg-39.jpg

    0 0
  • 04/19/16--08:23: Arrieta-1969-Jouet criminel

  • Jouet criminel
    1969 - 37 min
    Mp4 | H.264 | 720x544 | AAC | 349 Mo



    Jouet criminel
    1969 - 37 min
    ---
    Film complet

    ---

    Réalisateur et scénariste : Adolfo Arrieta

    Photobucket

    Distribution:

    Jean Marais : le vieil homme
    Photobucket

    Michèle Moretti : la femme qui court
    Photobucket

    Florence Delay : la femme au foyer
    Photobucket

    Xavier Grandes : l'ange
    Philippe Bruneau : le mari de la femme au foyer
    Sylvain Godet
    André Julien
    Jean-Charles Tisson



    Mp4 | H.264 | 720x544 | AAC | 349 Mo
    Lien de téléchargement: http://uptobox.com/5mddh2tk68u1
    Lien de streaming: http://uptostream.com/5mddh2tk68u1 





    0 0


    Film complet
    ---


    Le château de Pointilly
    1972


    Réalisation et scénario: Adolfo Arrieta


    Distribution:

    Xavier Grandès
    Françoise Lebrun
    Dionys Mascolo



    Mp4 | H.264 | 720x574 | AAC | 368 Mo
    Lien de téléchargement: http://uptobox.com/vjsfn99dwu5s

    0 0
  • 04/20/16--10:50: Wise-1955-Hélène de Troie
  •  
    Hélène de Troie
    1955 - 1hre 58
    Mp4 | H.264 | 706x302 | AAC | 1 Go

     photo aff_helene_troie-2.jpg
    Hélène de Troie
    1955 - 1hre 58
    ---

    ---
    Réalisation : Robert Wise et Raoul Walsh
    Scénario : John Twist, Hugh Gray, N. Richard Nash
    D’après L'Iliade d’Homère
    Musique : Max Steiner
    Assistants-réalisation : Sergio Leone (avec Gus Agosti et Yakima Canutt)

     photo helene_troie__008.jpg

    Distribution:

    Rossana Podesta : Hélène
     photo helene_troie__001.jpg

    Jacques Sernas : Pâris
     photo helene_troie__004.jpg

    Edward Hardwicke    (Priam)
    Stanley Baker    (Achille)
    Niall MacGinnis    (Menelas)
    Robert Douglas    (Agamemnon)
    Torin Thatcher    (Ulysse)
    Harry Andrews    (Hector)
    Janette Scott    (Cassandre)
    Ronald Lewis    (Aeneas)
    Brigitte Bardot    (Andraste) photo helene_troie__006.jpg

    Eduardo Ciannelli    (Andros)
    Marc Lawrence    (Diomède)
    Maxwell Reed    (Ajax)
    Barbara Cavan    (Cora)
    Terence Longdon    (Patroclus)
    Patricia Marmont    (Andromaque)
    Guido Notari    (Nestor)
    Tonio Selwart    (Adelphous)
    George Zoritch    (le danseur)
    Esmond Knight    (le grand prêtre)


     photo helene_troie__011.jpg

    Le prince troyen Pâris quitte son royaume pour porter un message de paix au roi Ménélas de Sparte. Mais, lors d'une tempête, le mât de son navire se brise et l'entraîne en tombant dans les flots. Pâris échoue sur une plage de la côte grecque où Hélène, la femme de Ménélas, le trouve à bout de force. Elle le soigne en secret et ils ne tardent pas tomber amoureux.

     photo helene_troie__009.jpg

    Avant de rencontrer Ménélas, Pâris doit se plier aux coutumes et affronter Ajax dans un combat singulier dont il sort brillamment vainqueur. Ménélas voit aussitôt en lui un dangereux adversaire doublé d'un grand rival et le fait emprisonner. Hélène, surprise alors qu'elle préparait l'évasion de son amant, s'enfuit avec lui à Troie. Sa trahison, outre qu'elle bafoue Ménélas, déclenche immédiatement un énorme mouvement offensif des Grecs qui s'embarquent pour aller attaquer Troie.

     photo helene_troie__012.jpg

    Mp4 | H.264 | 706x302 | AAC | 1 Go

     photo gr_helene_troie-1.jpg
     photo gr_helene_troie-2.jpg photo gr_helene_troie-3.jpg
     photo gr_helene_troie-4.jpg photo gr_helene_troie-5.jpg
     photo gr_helene_troie-6.jpg
     photo xtra_helene_troie.jpg


    Rossana Podesta


    0 0

     photo aff_mariee_belle-3.jpg
    La mariée est trop belle
    1956 - 1hre 35
    DivX 5 | 672x512 | Mp3 | 1,2 Go

     
    La mariée est trop belle
    1956 - 1hre 35
    ---
    ---
    Réalisation : Pierre Gaspard-Huit
    Scénario : d'après le roman d'Odette Joyeux
    Adaptation : Philippe Agostini, Juliette Saint-Giniez
    Dialogue : Odette Joyeux

     photo marie_belle_11.13.06.jpg

    Distribution:

    Brigitte Bardot : Catherine Ravaud, dite Chouchou, la jeune provinciale
     photo marie_belle_11.17.53.jpg
     photo marie_belle_11.14.42.jpg photo cap_mariee_belle-1.jpg
     photo cap_mariee_belle-4.jpg
      
    Micheline Presle : Judith Aurigault, la rédactrice en chef du journal
     photo marie_belle_11.26.40.jpg
     photo marie_belle_11.25.28.jpg photo cap_mariee_belle-2.jpg
     photo cap_mariee_belle-3.jpg
      
    Louis Jourdan : Michel Bellanger, l'amant de Judith 
    Marcel Amont : Toni, un photographe du journal 
    Jean-François Calvé : Patrice, un mannequin 
    Roger Dumas : Marc, un autre photographe du journal 
    Madeleine Lambert : la tante Agnès 
    Marcelle Arnold : Mme Victoire

     photo marie_belle_11.18.23.jpg

    Colette Régis : la tante Yvonne 
    Roger Tréville : M. Designy 
    Nicole Gueden : Juliette 
    Louis Saintève : le curé du roman photo 
    Anne Roudier : la cuisinière 
    Sylvain Levignac : un homme au mariage ...

     photo marie_belle_11.14.18.jpg

    La rédaction d'un important magazine féminin, assurée par une femme d'affaires plus tout à fait jeune, Judith, et par un garçon de trente ans aux idées larges, Michel, son amant depuis sept ans, utilise pour cover-girl Catherine, dite Chou-Chou, et pour cover-boy, Patrice. Judith, qui a demandé le divorce d'un mari globe-trotter pour épouser Michel a soudain l'impression qu'il s'intéresse à Chou-Chou : elle imagine donc pour surveiller sa réaction, d'organiser, à l'intention de son hebdomadaire un pseudo-mariage entre Chou-Chou et Patrice.

     photo marie_belle_11.27.04.jpg


     photo gr_mariee_belle-1.jpg
     photo gr_mariee_belle-2.jpg photo gr_mariee_belle-3.jpg
     photo gr_mariee_belle-5.jpg


    Brigitte Bardot
     photo Brigitte Bardot.jpg



    Micheline Presle
     photo micheline_presle_004.jpg

    0 0



    Et Dieu... créa la femme
    1956 - 1hre 20
    AVI | H.264 | 720x400 | Mp3 |  1,4 Go







    Et Dieu... créa la femme
    1956 - 1hre 20
    ---
    ---
    Réalisateur : Roger Vadim
    scénario : Roger Vadim, Raoul J. Lévy


    Distribution:

    Brigitte Bardot : Juliette Hardy

    Curd Jürgens : Éric Carradine

    Jean-Louis Trintignant : Michel Tardieu

    Christian Marquand (le frère de Nadine Trintignant) : Antoine Tardieu

    Georges Poujouly : Christian Tardieu
    Jane Marken : Mme Morin
    Isabelle Corey : Lucienne
    Jean Tissier : M. Vigier-Lefranc
    Marie Glory : Mme Tardieu
    Jacques Ciron : Roger
    Jean Lefebvre : René
    Philippe Grenier : Perri



    Une jeune orpheline sème la pagaille à Saint-Tropez en confondant maris et amants.Juliette est une jeune femme ingénue totalement insouciante de tout et au sommet de sa beauté. Elle fait d'un simple regard exploser les cœurs et les mœurs de tous les hommes du petit village de pêcheurs des années 1950 où elle a été adoptée, Saint-Tropez. Mais elle ne pense incorrigiblement qu'à s'amuser et à aimer les hommes dans une communauté dure au labeur et traditionnellement très attachée aux bonnes mœurs.


    Ce film propulse Roger Vadim, Brigitte Bardot, Jean-Louis Trintignant, Christian Marquand (le frère de Nadine Trintignant) au rang de stars internationales du cinéma Français.
    Brigitte Bardot devient avec ce film à la fois un mythe et un sex-symbol mondial des années 1960, une star des médias mondiaux, emblème de l'émancipation des femmes, jeune fille à la fois modèle et diablesse, libre provocatrice ingénue et impudique, symbole de la féminité, de la liberté sexuelle, d'une révolution des mœurs latente et de la grande vague existentialiste du couple Jean Paul Sartre / Simone de Beauvoir qui suit.




    Ce film déchaîne des cascades de sentiments, autant de passion, d'idolâtrie et de coup de foudre des uns, que d'indignation, de colère ou de haine des autres.
    Brigitte Bardot achète la Madrague sur la route des Canebiers à Saint-Tropez en 1958 et contribue à faire de ce village paradisiaque peu connu un endroit de légende internationale par sa seule présence et par les folles nuits de fêtes tropéziennes qu’elle anime. On lui prête une vie dissolue. Elle fréquente alors Jean-Louis Trintignant, Sacha Distel, Sami Frey, Serge Gainsbourg ...




    •Le mariage de Roger Vadim et Brigitte Bardot vole en éclat à la fin du film à cause de l'hystérie médiatique qui suit le film.
    •La naissance d'une histoire d'amour entre Brigitte Bardot et Jean-Louis Trintignant.
    •Célèbre pour plusieurs raisons : Saint-Tropez, Brigitte Bardot, la danse tam-tam mambo, le scandale, les premiers nus de Bardot qui vont permettre au film de battre des records de recettes tout particulièrement aux États-Unis.





    0 0
  • 04/20/16--13:11: Godard-1963-Le mépris

  • Le mépris
    1963 - 1hre 40
    Xvid | 1280x550  | Mp3 | 2,3 Go





    Le mépris
    1963 - 1hre 40
    ---

    ---
    Réalisateur: Jean-Luc Godard
    Assistant réalisateur: Charles Bitsch
    Scénariste: Jean-Luc Godard
    Auteur de l'oeuvre originale: Alberto Moravia

    Photobucket

    Distribution:

    Brigitte Bardot : Camille, l'épouse de Paul Javal




    Michel Piccoli : le scénariste Paul Javal
    Photobucket

    Jack Palance : le producteur Jeremy Prokosch
    Photobucket

    Fritz Lang : lui-même
    Giorgia Moll : Francesca Vanini, une assistante
    Photobucket

    Raoul Coutard : le cadreur
    Jean-Luc Godard : l'assistant de Fritz Lang
    Linda Veras : une sirène


    Photobucket

    Paul Javal, autrefois modeste auteur dramatique, maintenant scénariste à succès, vit heureux avec Camille, sa femme, à qui le lie une passion sensuelle. Il travaille au scénario d'un film sur l'Odyssée, réalisé par Fritz Lang, financé par le producteur Jerry Prokosch. Tandis que ce dernier veut un film épique, Lang souhaiterait un film psychologique. Préoccupé surtout par l'argent à gagner, Paul flatte tantôt l'un, tantôt l'autre et, confiant en sa femme, favorise le flirt que Jerry mènerait volontiers avec Camille. Celle-ci, qui aime son mari, s'y refuse ; mais, en même temps, elle semble brusquement se détacher de lui. A travers le mythe de Pénélope, dont il suppose qu'elle aurait méprisé Ulysse pour l'avoir laissée en butte aux assiduités de ses soupirants, Paul imagine la cause du soudain mépris de Camille pour lui : c'est sans doute qu'elle le croit prêt à la prostituer au producteur. Il essaie de s'en expliquer avec elle, Camille reconnaît qu'il en est ainsi ; mais de toute façon, son amour pour lui est mort d'un seul coup. Et, avant que Paul ait pu la rattraper, abandonnant le film, elle repart pour Rome dans la voiture de Jerry. Mais un accident se produit, dans lequel ils meurent tous les deux.





    La première version du film n'a pas du tout plu aux producteurs américains... En effet, la présence de Brigitte Bardot étant un atout majeur pour la production américaine, il était dès lors incompréhensible et inacceptable que le final-cut de Godard ne comprenne pas de scènes de nu de l'actrice française... Jean-Luc Godard, furieux, revoit alors sa copie... Raoul Coutard, directeur de la photographie1 : « Ça a été un drame parce que Jean-Luc a été obligé de retourner un certain nombre de plans pour que les Américains finissent de payer le dernier versement et c'est Alain Levent qui les a tournés parce que moi j'étais sur un autre film à ce moment-là. Cela s'est passé complètement à la fin, c'est-à-dire qu'on avait fait l'étalonnage du film. On avait envoyé le film à Sam Levine et ensuite il a dit : Non, non, ça ne va pas, je veux voir le c.. de Bardot. »

    Photobucket










    Brigitte Bardot

    0 0

     
    L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise
    1973 - 1hre 45
    Mp4 | 360x240 | AAC | 978 Mo


     photo aff_colinot-2.jpg
    L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise
     1973 - 1hre 45
    ---
    Film complet

    ---

     photo poster_colinot-1.jpgColinot Trousse-chemises
    1973

    Réalisation et scénario: Nina Companeez

    Distribution:

    Nathalie Delon (Bertrade)
    Bernadette Lafont (Rosemonde)
    Brigitte Bardot (Arabelle)
    Ottavia Piccolo (Bergamotte)
    Alice Sapritch (Dame Blanche)
    Francis Huster (Colinot)
    Muriel Catala (Blandine)
    Francis Blanche • Henri Tisot • Jean Le Poulain • Guy Grosso • Michel Modo • Jean-Claude Drouot • Rufus • Catherine Lachens • Julien Guiomar

    Pas très fort, ni très malin, mais jeune et fort beau: tel est Colinot surnommé Trousse-Chemise, à la suite d'exploits fort agréables et facilement imaginables. Un beau matin, Colinot rencontre Bergamotte: elle lui plaît, il ne lui déplaît pas: voici l'affaire faite! Hélas, le soir des accordailles, Bergamotte est enlevée par des malandrins. Colinot, accompagné de Tourneboeuf, se lance à sa poursuite. Dans sa quête, notre petit paysan du Nord de la France traverse des paysages inconnus et rencontre des personnes bien étranges: un voleur, Gagnepain, une fausse fofolle, Rosemonde, qui le déguise en fille pour échapper à la jalousie de son époux, une batelière mal mariée, Bertrade, un guerrier du sexe dit faible, Dame Blanche, dont la seule qualité consiste à héberger une trop jolie nièce... De temps à autre, Colinot croise aussi la route de la belle Arabelle, une femme d'Occitanie, qui voyage entourée d'une cour de poètes et de trouvères attachés à célébrer sa beauté. Lorsqu'il rejoint Bergamotte, c'est pour la retrouver mariée au viril seigneur de Mesnil-Plessac qu'elle aime de tout son coeur. Oublié par l'infidèle, Colinot est recueilli par Arabelle. Et c'est elle qui donnera à Colinot la leçon la plus douce et la plus instructive que l'on puisse imaginer...

     photo cap_colinot-1.jpg photo cap_colinot-2.jpg
     photo cap_colinot-3.jpg photo cap_colinot-4.jpg
     photo cap_colinot-5.jpg photo cap_colinot-6.jpg

    Mp4 | 360x240 | AAC | 978 Mo 

     photo gr_colinot-1.jpg
     photo gr_colinot-2.jpg photo gr_colinot-3.jpg
     photo gr_colinot-4.jpg photo gr_colinot-5.jpg
     photo gr_colinot-6.jpg photo gr_colinot-7.jpg
     photo gr_colinot-8.jpg


    Nathalie Delon
     photo n_delon_1.jpg



    0 0


    Ensemble, c'est tout
    2006 - 1hre 37
    Xvid | 720x384 | Mp3 | 694 Mo


     photo aff_ensemble-2.jpg
    Ensemble, c'est tout
    2006 - 1hre 37
    ---
    Bande annonce
    ---

     photo diapo_ensemble-33.jpgEnsemble, c'est tout
    2006

    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Claude Berri
    Assistant réalisateur: Thierry Mauvoisin
    Auteure de l'oeuvre originale: Anna Gavalda

    Distribution:

    Audrey Tautou (Camille)• Guillaume Canet (Franck) • Laurent Stocker (Philibert) • Françoise Bertin (Paulette) • Danièle Lebrun (la mère de Camille) • Firmine Richard (Mamadou) • Hélène Surgère (Yvonne Carminaud) • Roger Dumas (le restaurateur) • Philippe Van Eeckhout (l'orthophoniste) • Raymond Aquaviva (le professeur d'art dramatique) • Juliette Arnaud (Aurélia) • Bernard Dhéran (le père de Philibert) • Marie-France Mignal (la mère de Philibert) • Pierre Gérald (Gilbert) • Béatrice Michel (Carine) • Kahena Saighi (Samia) • Alain Sachs (le médecin du travail) • Sandrine Mazeas (Sandrine) • Michel Dubois (le médecin) • Nicky Marbot (Sébastien) • Séverine Vincent (Jeanine) • Marie-Christine Vicente (l'infirmière de la maison de retraite) • Madeleine Cofano (la coiffeuse) • Alain Stern (le chef du restaurant) • Jean-François Kopf (le père de Sandrine)

    Camille vit à Paris, dans une chambre de bonne mal isolée. Elle a renoncé à la vie bourgeoise à laquelle son milieu la prédestinait et fait des ménages. Elle mange très peu, ce qui fragilise sa santé. Dans le hall de son immeuble, elle rencontre Philibert, jeune aristocrate bègue, qui vit dans un immense appartement familial, où il héberge Franck, un ami cuisinier. Un soir d’hiver, Philibert trouve Camille assommée par une grippe sévère. Il la recueille chez lui. Franck accepte mal cette intrusion, et se montre odieux avec elle. Il est d’autant plus irritable que sa grand-mère, Paulette, vient d’avoir une attaque. Franck consacre donc son rare temps libre à lui rendre visite, dans une lointaine maison de repos. Philibert trouve l’amour. Son amie l’encourage à suivre des cours de théâtre avec elle. Camille se rétablit et dessine. Elle abandonne les ménages pour s’occuper de Paulette. Franck et elle se rapprochent, et finissent par coucher ensemble. Camille veut bien recommencer, mais elle décide que ça n’est pas une histoire d’amour, et Franck en souffre. Paulette meurt, chez elle, comme elle l’avait souhaité. Philibert monte un one-man show désopilant. Mais bientôt, il doit rendre l’appartement. Franck accepte une proposition de travail à l’étranger. Mais, au dernier moment, il renonce à partir, car Camille a enfin réussi à avouer son amour. Franck reprend un restaurant dans le village de sa grand-mère. Camille, Philibert et sa fiancée y travaillent avec lui.



    Xvid | 720x384 | Mp3 | 694 Mo

    Audrey Tautou

    0 0
  • 04/22/16--11:54: Saura-1964-Les bandits
  •  photo aff_bandits-2.jpg

    Les bandits
    (La Charge des rebelles)
    Llanto por un bandido
    1964 - 1hre 37 - VFr
    m4v | H.264 | 1024x412 | AAC | 1,3 Go




    Les bandits
    (La Charge des rebelles)
    Llanto por un bandido
    1964 - 1hre 37 - VFr
    ---
    Lino Ventura
    ---
     photo aff_bandits-3.jpgLes bandits
    1964

    Réalisation : Carlos Saura
    Scénario : Mario Camus, Carlos Saura

    Distribution:

    Francisco Rabal : José María "El Tempranillo"
    Lea Massari : María Jerónima
    Lino Ventura : "El Lutos"
    Philippe Leroy : Pedro Sánchez
    Manuel Zarzo : "El Sotillo"
    Silvia Solar : Marquise des Collines
    Fernando Sánchez Polack : Antonio
    Antonio Prieto : "El Lero"
    José Manuel Martín : "El Tuerto"
    Agustín González : Capitaine Valdés
    Venancio Muro : Jiménez
    Rafael Romero : "El Gitano"
    Luis Buñuel : le bourreau
    Antonio Buero Vallejo : le magistrat

    Un chef de bande décide de changer de vie pour l'amour d'une femme. Mais cette décision n'est pas du goût de tout le monde car ce chef de bande se fait tuer par ses anciens acolytes.

    ---
    Lea Massari
    ---
     photo massari_bandits-1.jpg
     photo massari_bandits-3.jpg photo massari_bandits-4.jpg
     photo massari_bandits-2.jpg
     photo ventura_bandits-1.jpg
     photo ventura_bandits-2.jpg photo ventura_bandits-3.jpg
     photo ventura_bandits-4.jpg

    m4v | H.264 | 1024x412 | AAC | 1,3 Go

     photo cap_bandits-1.jpg
     photo cap_bandits-2.jpg photo cap_bandits-3.jpg
     photo cap_bandits-5.jpg
     photo cap_bandits-6.jpg photo cap_bandits-7.jpg
     photo cap_bandits-8.jpg photo cap_bandits-9.jpg
     photo cap_bandits-10.jpg

    0 0


    Si elle dit oui…Je ne dis pas non
    1983 - 1hre 31
    Mp4 | H.264 | 983x572 | AAC | 1,2 Go


     photo aff_si_elle_oui-2.jpg
    Si elle dit oui…Je ne dis pas non
    1983 - 1hre 31
    ---

    Mireille Darc
    ---
    Réalisateur: Claude Vital
    Assistant réalisateur: Etienne Dhaene
    Scénaristes: Catherine Bouguereau et Mireille Darc
    Dialoguiste: Marcel Jullian

     photo cap_si_elle_oui-1.jpg

    Distribution:

    Mireille Darc (Catherine Charmel)
     photo cap_si_elle_oui-4.jpg
     photo cap_si_elle_oui-5.jpg photo cap_si_elle_oui-6.jpg
     photo cap_si_elle_oui-7.jpg

    Pierre Mondy (Marcel Thiebault)
     photo cap_si_elle_oui-2.jpg

    Paul Freeman (Nick)
     photo cap_si_elle_oui-3.jpg

    Jean-François Garreaud (Thierry)
    Gérard Hérold (Hubert)
    Robert Dalban
    Michel Bardinet (Didier)
    Sergio Fantoni (Carniato)
    An Thuy Luu (Céline)
    Mado Maurin (la mamma)
    Marc Rivière (Marc)

     photo cap_si_elle_oui-8.jpg

    Catherine Charmel, jeune journaliste, passe un week-end à Deauville dans la chambre 12, avec celui qu'elle aime, Nick, homme d'affaires qui, lorsqu'il n'est pas au téléphone, est à Londres ou à New York... Il lui a promis deux jours sans bouger, mais c'est impossible, son travail l'appelle. Il est obligé de partir. Catherine est furieuse. Marcel Thiébault, quinquagénaire sentimental, vient également à Deauville. Et au même endroit. Il veut en finir avec la vie, dans la chambre 12 précisément, celle de son dernier amour!... Quiproquos, malentendus, il négocie cette chambre avec Catherine. Nick s'imaginant, au moment de partir, qu'il lui fait du gringue, le pousse dans la piscine. Il reste au fond, ne sachant pas nager, on le repêche. La déprime part de plus belle. Et Nick s'en va.

     photo cap_si_elle_oui-9.jpg

    Catherine ne peut dormir seule; elle appelle Thierry, un idéaliste qui s'occupe de SOS-Déprime: à eux deux, ils remontent le moral de Marcel qui leur raconte sa vie en l'embellissant: il dit être le P.D.G. d'une fabrique de pizzas surgelées, alors qu'il n'en est qu'un des cadres. De cette aventure, Catherine tire le sujet d'un article intitulé: "Marcel Thiébault, le P.D.G. aux yeux bleus ou le suicide d'un milliardaire triste". Un article qui bouleverse la vie de Marcel et dont son patron essaie de tirer profit pour renflouer son entreprise. Mais Catherine perce vite le secret. Ce qui ne l'empêche pas de s'attendrir sur Marcel, d'autant que Nick est de plus en plus souvent absent et que Thierry, qui n'est autre que son frère, a lui-même une aventure. Ainsi, après avoir convaincu Nick de faire une bonne oeuvre en achetant des parts dans la société où Marcel est employé, elle s'en va retrouver en ce dernier une tendresse quotidienne.

     photo cap_si_elle_oui-11.jpg

    Mp4 | H.264 | 983x572 | AAC | 1,2 Go

     photo gr_si_elle_oui-2.jpg
     photo gr_si_elle_oui-1.jpg
     photo gr_si_elle_oui-3.jpg


    Mireille Darc
     photo mireille_darc-1.jpg

    0 0


    Il est génial papy
    1987 - 1hre 29
    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1 Go
    ou
     MKV | H264 | AC3 | 720x440 | Multisubs (srt) | 1.0 Gb


     photo aff_genial_papy-2.jpg
    Il est génial papy
    1987 - 1hre 29
    ---
    Marie Laforêt
    ---

     photo aff_genial_papy-4.jpgIl est génial papy
    1987


    Réalisateur: Michel Drach
    Scénaristes et dialoguiste: Jean-Claude Islert et Michel Lengliney

    Distribution:

    Guy Bedos (Sébastien)
    Marie Laforêt (Louise)
    Fabien Chombart (Sébastien)
    Valérie Rojan (Violette)
    Élisabeth Vitali (Suzy)
    Isabelle Mergault (Zaza)
    Ginette Garcin (concierge)
    Aladin Reibel (François)
    Arnaud Baret (la Gonfle)
    Jean-Pierre Leclerc (inspecteur)
    Paul Savatier (surveillant général)
    Armand Babel (violoniste)
    Claude Legros (employé EDF)
    Jacques Ramade (employé RATP)
    Olivier Saladin (serveur brasserie)
    Bernard Rosselli (badaud)
    Pierre Belot (Lucien)


     photo cap_genial_papy-1.jpg
     photo cap_genial_papy-2.jpg photo cap_genial_papy-3.jpg
     photo cap_genial_papy-4.jpg
     photo cap_genial_papy-5.jpg photo cap_genial_papy-6.jpg
     photo cap_genial_papy-7.jpg 
    Le petit Sébastien fugue. Sa mère vit aux Etats-Unis et n'est pas venue le chercher à la pension. Seul dans Paris, il recherche son grand-père inconnu. Sébastien, violoniste, rentre de Berlin, station Pigalle. Il fait croire à sa maîtresse, Suzy qu'il est parti jouer du Brahms. Une fois de plus il jouait dans une boîte de nuit. Elle ne supporte plus ses mensonges et le quitte. Quand Sébastien croit l'entendre revenir, c'est un enfant qui se présente. Fils de sa fille, portant son prénom parce qu'ils sont nés le même jour, il saute dans les bras de Papy. Mais Papy doit retourner à son "concert". Il tente de laisser l'enfant à sa grand-mère Louise, juste mariée à un riche industriel. Elle s'éclipse mais lui envoie une baby-sitter, Violette. D'abord hargneux, Sébastien accepte cette femme pleine de vie. Tard, Papy rentre, tente de réveiller Violette, de récupérer son lit et finit la nuit dans un fauteuil. Au matin Suzy revient, découvre une femme, un enfant et repart.

     photo cap_genial_papy-8.jpg
     photo cap_genial_papy-9.jpg
     photo cap_genial_papy-11.jpg

    Affolé Sébastien ne pense qu'à se débarrasser de cet intrus, mais l'enfant s'accroche. Quand il fait disjoncter le compteur, il bricole la prise de l'escalier. Quand, démuni d'argent, Papy ne peut acheter leur repas, il chaparde de quoi subvenir, sous l'oeil outré du violoniste méconnu. Quand Sébastien se rend à son "concert" en parlant de la salle Pleyel, il le rejoint et découvre le monde hallucinant de Paris la nuit, de quoi déranger le regard de l'enfant. C'est au commissariat que la nuit se termine et c'est le jour de leur anniversaire, le temps de détourner des cadeaux. Mais Sébastien continue à troubler la vie de Papy et incite Violette pour le garder. Elle envoie son frère, Suzy débarque, quiproquo. Quand enfin Sébastien se glisse dans les bras de Violette, c'est Louise qui débarque avec l'enfant. Le lendemain il part avec elle pour la pension mais fugue. Papy le ramène après une autre fugue et accepte enfin de le garder. Il lui présente un copain de classe, prêt à partager cette vie agitée.

     photo cap_genial_papy-12.jpg
     photo cap_genial_papy-13.jpg photo cap_genial_papy-14.jpg
     photo cap_genial_papy-16.jpg
     
    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1 Go

     photo aff_genial_papy-3.jpg


    Marie Laforêt



    Élisabeth Vitali


    Valérie Rojan

    0 0


    Seul dans Paris
    1951 - 1hre 24
     Mp4 | 484x380 | AAC | 900 Mo




    Seul dans Paris
    1951 - 1hre 24
    ---
    Film complet
    ---

    Seul dans Paris
    1951

    Réalisateur: Hervé Bromberger
    Scénariste: Alex Joffé
    Dialoguistes: Alex Joffé et Jacques Berland

    Distribution:

    Magali Noël (Jeannette)
    Bourvil (Henri)
    Denise Kerny (L'institutrice)
    Jean Dunot (Auguste)
    Camille Guérini (Le père Milliard)
    Léonce Corne (le cafetier)
    Christian Lude (le commissaire)
    Max Revol (l'homme de la consigne)
    Léon Pauléon (un homme dans le métro)
    Germaine Reuver (Mathilde)
    Jeanne Véniat (la mère Milliard)
    Claire Olivier (Amélie)
    Yvette Étiévant (Germaine)

    Le jour même de son mariage, Henri Milliard se rend à Paris avec sa jeune femme. Un portillon du métro sépare le couple. Henri affolé recherche sa femme dans Paris. Il la retrouve finalement dans l'hôtel, où ils devaient descendre. Mais de petits indices prouvent à Henri que son épouse a dû vivre une navrante aventure. Sans vouloir approfondir davantage, il repart à la campagne, bien décidé à ne plus retourner à la ville.



    Mp4 | 484x380 | AAC | 900 Mo
    Lien de téléchargement: http://uptobox.com/qny44ejs9jzy
    Lien de streaming: http://uptostream.com/qny44ejs9jzy 


    Magali Noël
     photo magali_noel_018.jpg

    0 0


    Don Quintin l'amer
    La Hija Del Engaño
    (Don Quintín, el amargao)
    1951 - 1hre 17 - VoStFr (.srt)
    MKV | H.264 | 720x576 | AAC | 1,2 Go




    La Hija Del Engaño
    (Don Quintín, el amargao)
    Don Quintin l'amer
    1951 - 1hre 17 - VoStFr (.srt)
    ---
    Alicia Caro
    ---

     photo aff_don_quintin-3.jpgLa Hija Del Engaño
    1951

    Réalisation : Luis Buñuel
    Scénario : Luis Alcoriza et Janet Alcoriza

    Distribution:

    Fernando Soler : Don Quintín Guzman
    Alicia Caro : Marta, sa fille
    Fernando Soto : "Mantequilla"
    Rubén Rojo : Paco, le fiancé de Marta
    Nacho Contra : Jonron
    Amparo Garrido : María

    Don Quintin Guzman, voyageur de commerce, n'est pas heureux en affaires. En rentrant chez lui après une mission ratée, il surprend son épouse dans les bras de son meilleur ami. Fou de rage, il chasse sa femme, qui au passage, lui annonce qu'il n'est pas le père de sa fille. Profondément blessé, il abandonne l'enfant à la porte d'une humble maison de paysans. Les années passent, il devient le redoutable patron d'un cabaret, méprisant tous les gens qui l'entourent. Dans son lit de mort, son ex-femme lui avoue que l'enfant était vraiment le sien. Repenti, il cherche à retrouver sa fille, mais plus de 20 années se sont écoulées.


     photo cap_don_quintin-1.jpg
     photo cap_don_quintin-2.jpg photo cap_don_quintin-3.jpg
     photo cap_don_quintin-5.jpg photo cap_don_quintin-6.jpg
     photo cap_don_quintin-12.jpg photo cap_don_quintin-13.jpg
     photo cap_don_quintin-7.jpg
     photo cap_don_quintin-8.jpg photo cap_don_quintin-9.jpg
     photo cap_don_quintin-11.jpg

    MKV | H.264 | 720x576 | AAC | 1,2 Go

     photo aff_don_quintin-5.jpg


    Alicia Caro


older | 1 | .... | 211 | 212 | (Page 213) | 214 | 215 | .... | 265 | newer