Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 222 | 223 | (Page 224) | 225 | 226 | .... | 265 | newer

    0 0

     photo aff_gr_barbe_bleue-01.jpg

    Barbe-Bleue
    1951 - 1hre 39
    VHSRip | DivX 5,0 | 720x536 pixels | Mp3 | 591,5 Mo*
    * Une meilleure copie serait la bienvenue




     photo aff_gr_barbe_bleue-02.jpg
    Barbe-Bleue
    1951 - 1hre 39
    ---

    Cécile Aubry
    ---
    Réalisateur: Christian-Jaque   
    Scénariste: André-Paul Antoine   
    Dialoguiste: Henri Jeanson

     photo barbe_bleue-00.jpg

    Distribution:

    Pierre Brasseur : Amédée de Salfère dit Barbe-Bleue
     photo barbe_bleue-07.jpg

    Cécile Aubry : Aline
     photo Cecile_Aubry_barbe_bleue-01.jpg
     photo Cecile_Aubry_barbe_bleue-02.jpg photo Cecile_Aubry_barbe_bleue-03.jpg
     photo Cecile_Aubry_barbe_bleue-04.jpg

    Jean Debucourt : Le majordome • Robert Arnoux : Mathieu les grands pieds • Jacques Sernas : Giglio • Geneviève Gérald : Anny Fling • Georges Chamarat : Le chapelain • Elly Norden : Cunégonde von Kronberg Meinsnichtsgonfried • Fernand Rauzéna : Giuseppe • Diana Bel : Elvira Del Mare • Denise Corman : Valentine • Espanita Cortez : Carmen Esméralda Dulcinée de La Yotta • Robert Dartois : le comte de Lurdes • Fernand Fabre : l'envoyé de l'empereur • Ina Hallay : Anne • Reggie Nalder : le capitaine des gardes • Aziza Néri : Leila de Timboli • Phung Thi Nghiep : Kaou-Min-Quang • Henri Rollan : le comte d'Etioles • Made Siamé : la nourrice de Barbe-Bleue


     photo barbe_bleue-01.jpg
     photo barbe_bleue-02.jpg photo barbe_bleue-03.jpg
     photo barbe_bleue-05.jpg photo barbe_bleue-06.jpg
     photo barbe_bleue-04.jpg

    Le comte Amédée de Salfère, dit Barbe-Bleue, veuf pour la sixième fois, se met en quête de sa septième femme. Les filles à marier redoutent le châtelain en raison de sa réputation de tyran et d'assassin. Toutefois Aline, la fille de Faubergiste, n'éprouve pas une telle crainte à l'égard de Barbe-Bleue : afin de la rencontrer, elle prend la place de la fille d'un chevalier qui a été invitée au bal donné par le comte.

     photo barbe_bleue-08.jpg

    VHSRip | DivX 5,0 | 720x536 pixels | Mp3 | 591,5 Mo


     photo aff_gr_barbe_bleue-04.jpg

     photo aff_gr_barbe_bleue-03.jpg

    Cécile Aubry
     photo 32_Cecile_Aubry.jpg

    0 0


    Les Aventures de Pinocchio
    (Le Avventure di Pinocchio)
    1972 - 2hres 05 - VoStFr (.srt)
    Xvid | 464x336 | Mp3 | 685 Mo



     photo aventures-de-pinocchio-1972-aff-02.png
    Le Avventure di Pinocchio
    (Les Aventures de Pinocchio)
    1972 - 2hres 05 - VoStFr (.srt)
    ---

    Gina Lollobrigida
    ---
    Réalisation : Luigi Comencini
    Scénario : Luigi Comencini et Suso Cecchi D'Amico
    D'après l'œuvre de Carlo Collodi

     photo pinocchio_05.jpg

    Distribution:

    Andrea Balestri : Pinocchio
    Nino Manfredi : Geppetto
     photo pinocchio_01.jpg

    Gina Lollobrigida : La fée Turquoise
     photo pinocchio_04.jpg

    Franco Franchi : Le chat
    Ciccio Ingrassia : le renard
    Ugo d'Alessio : Maître Cerise
    Lionel Stander : Mangia Fuoco
    Vittorio de Sica : Le juge
    Mario Adorf : Le directeur du cirque
    Jacques Herlin : Un docteur
    Luigi Leoni : le maître d'école


     photo pinocchio_03.jpg

    Un village de Toscane vers la fin du xixe siècle. Employés du forain et marionnettiste Mangiafuoco, « Le Chat » et « Le Renard », distribuent des affichettes pour le spectacle. Ce qui donne l'idée au pauvre menuisier Geppetto de se fabriquer une marionnette. Bien qu'avare, son voisin Cerise lui donne une bûche dont il cherchait à se débarrasser. Sa marionnette achevée, Gepetto la baptise Pinocchio. Mais celle-ci se met à bouger et à parler. La nuit suivante, une fée transforme la marionnette en petit garçon de chair et de sang, qu'elle menace de ramener à l'état de pantin à chaque faute qu'il commettra. Ce qui n'empêche pas Pinocchio de voler, peu après, un fromage à un pêcheur...

     photo pinocchio_02.jpg


     photo cap_pinocchio-4.jpg
     photo cap_pinocchio-1.jpg photo cap_pinocchio-3.jpg



    0 0


    Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas?
    Mio Dio come sono caduta in basso
    1974 - 1hre 50 - VoStFr (.srt)
    Xvid | 704x368 | Mp3 | 1,3 Go




    Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas?
    Mio Dio come sono caduta in basso
    1974 - 1hre 50 - VoStFr (.srt)
    ---

    Laura Antonelli et Jean Rochefort
    ---
    Réalisation : Luigi Comencini
    Auteurs et scénaristes : Luigi Comencini et Ivo Perilli


    Distribution:

    Laura Antonelli (Eugenia di Maqueda),





    Alberto Lionello (Raimondo Corrao, Marquis de Maqueda),


    Jean Rochefort (Baron Henri de Sarcey),


    Michele Placido (Silvanno Pennacchini, l'autiste),
    Ugo Pagliai (Ruggero di Maqueda),
    Rosemary Dexter (Floidia di Maqueda)

    ---

    Laura Antonelli
    ---
    Eugenia, belle jeune noble sicilienne de la fin du XIXe siècle connaît peu de chose sur l'amour au jour de son mariage avec le riche bourgeois Raimondo. Sa nuit de noces ne lui apporte pas la révélation des « mystères de la chair » car un télégramme arrive : « ne consommez pas le mariage, vous êtes frères et sœur, signé votre père ».



    Ils décident de faire chambre à part. Elle se consacre à la charité aux pauvres pendant que Raimondo vaque à ses affaires. Mais la mâle odeur du chauffeur d'Eugénia l'envoûte et la conduit à accepter de se laisser violer par lui. Elle plonge vers des amours toujours plus sophistiquées, culminant par une passion idolâtre pour le poète Gabriel d'Annunzio...


    Laura Antonelli

    0 0
  • 07/14/16--05:34: Corman-1957-Sorority Girl

  • Sorority Girl
    1957 - 59 min - VoStFr incrustés
    AVI | H.264 | 768x576 | Mp3 | 949 Mo


     photo aff_sorority_girl-2.jpg
    Sorority Girl
    1957 - 59 min - VoStFr incrustés
    ---
    Susan Cabot
    ---
    Réalisation : Roger Corman
    Scénario : Leo Lieberman et Ed Waters

     photo cap_sorority_girl-1.jpg

    Distribution:

    Susan Cabot : Sabra Tanner
     photo Susan_Cabot_sorority_girl-1.jpg
     photo Susan_Cabot_sorority_girl-2.jpg photo Susan_Cabot_sorority_girl-3.jpg
     photo Susan_Cabot_sorority_girl-4.jpg

    Dick Miller : Mort
     photo cap_sorority_girl-3.jpg

    Barboura Morris : Rita Joyce
     photo Barboura_Morris_sorority_girl-1.jpg photo Barboura_Morris_sorority_girl-2.jpg

    June Kenney : Tina
     photo June_Kenney_sorority_girl-1.jpg
     photo June_Kenney_sorority_girl-2.jpg photo June_Kenney_sorority_girl-3.jpg
     photo June_Kenney_sorority_girl-4.jpg

    Barbara Crane : Ellie Marshall
     photo Barbara_Crane_sorority_girl-1.jpg photo Barbara_Crane_sorority_girl-2.jpg

    Joan Lora : Terry
     photo Joan Lora.jpg

    Fay Baker : Mme Tanner

     photo cap_sorority_girl-4.jpg

    Pour toucher l'héritage de son père, la jeune Sabra est obligée de passer ses examens à l'université. Mais la vie estudiantine ne lui plaisant pas, son mauvais esprit va faire des siennes. Abusant du chantage, de la violence et du mensonge, elle va provoquer une série de drames et de désastres sur le campus.

     photo cap_sorority_girl-5.jpg

    AVI | H.264 | 768x576 | Mp3 | 949 Mo

     photo aff_sorority_girl-4a.jpg


    Susan Cabot





    0 0


    Mitraillette Kelly
    Machine-Gun Kelly
    1958 - 1hre 23 - VoStFr incrustés
    Xvid | 720x576 | AC3 | 1 Go


     photo aff_mitraillette_kelly-2.jpg
    Machine-Gun Kelly
    Mitraillette Kelly
    1958 - 1hre 23 - VoStFr incrustés
    ---
    Susan Cabot et Charles Bronson
    ---
    Réalisateur: Roger Corman
    Assistant réalisateur: Jack Bohrer
    Scénariste: R. Wright Campbell

     photo cap_mitraillette_kelly-1.jpg

    Distribution:

    Charles Bronson : George R. Kelly
     photo cap_mitraillette_kelly-2.jpg

    Susan Cabot : Flo
     photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-1.jpg
     photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-2.jpg photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-3.jpg
     photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-4.jpg

    Barboura Morris : Lynn
     photo cap_mitraillette_kelly-3.jpg

    Morey Amsterdam : Fandango
    Frank De Kova : Harry
    Jack Lambert : Howard
    Wally Campo : Maize
    Bob Griffin : Vito
    Richard Devon : Apple
    Ted Thorp : Teddy
    Mitzi McCall : Harriet

     photo cap_mitraillette_kelly-5.jpg photo cap_mitraillette_kelly-7.jpg
     photo cap_mitraillette_kelly-8.jpg photo cap_mitraillette_kelly-9.jpg

    Petit gangster médiocre, George Kelly, surnommé "Mitraillette", a réussi un audacieux hold-up en compagnie de deux complices. Lors du partage, il s'aperçoit que Fandango a subtilisé quelques billets. De rage, Kelly le jette dans la cage d'un puma qui lui arrache un bras...

     photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-5.jpg photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-6.jpg
     photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-7.jpg photo Susan_Cabot_mitraillette_kelly-8.jpg

    Peu après, la bande attaque une nouvelle banque. Mais, superstitieux, Kelly est paralysé par le passage d'un corbillard et fait échouer le casse à cause du minutage très précis. L'un des hommes est tué par la police...

     photo cap_mitraillette_kelly-10.jpg

    Xvid | 720x576 | AC3 | 1 Go

     photo gr_mitraillette_kelly-1.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-2.jpg photo gr_mitraillette_kelly-3.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-4.jpg photo gr_mitraillette_kelly-5.jpg 
       photo gr_mitraillette_kelly-6.jpg photo gr_mitraillette_kelly-7.jpg photo gr_mitraillette_kelly-8.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-9.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-10.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-11.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-12.jpg photo gr_mitraillette_kelly-13.jpg
     photo gr_mitraillette_kelly-14.jpg


    Susan Cabot

    0 0
  • 07/15/16--11:37: tout doucement


  • 0 0
  • 07/15/16--13:42: Corneau-1986-Le mome

  • Le mome
    1986 - 1hre 36
    Xvid | 640x400 | Mp3 | 1,1 Go


     photo aff_le_mome-2.jpgLe mome
    1986

    Réalisateur: Alain Corneau
    Assistants réalisateur: Frédéric Blum, Eric Lebel et Philippe Chapus
    Scénaristes: Christian Clavier et Alain Corneau
    Dialoguiste: Christian Clavier

    Distribution:

    Richard Anconina : Willie
    Ambre : Jo
    Michel Duchaussoy : Darmines
    Yan Epstein : Michel Charki
    Thierry de Carbonnières : Jean-Pierre Charki
    Georges Montillier : Rene
    Marc Brunet : Roger
    Jean-Claude Adelin : Battista
    Patrick Pérez : Carli
    Frédéric Wizmane : Willie enfant
    Kamel Cherif : le Tunisien
    Dominique Bernard : père de Willie

    On ne l'aime pas beaucoup Willie. Il faut dire que ses méthodes sont un peu particulières. Trop individualistes d'abord. Expéditives aussi. Et les copains de la brigade trouvent que le boulot en prend un coup. Cette affaire, Willie a voulu la terminer seul. Il a surpris les deux "Marseillais"à leur hôtel. En pleine détente. Mais la came était là. La fille aussi. Il a saisi les quatre. Confié les passeurs à ses collègues furieux d'avoir été prévenus trop tard. Grincheux parce que le résultat n'est pas fameux: les gros bonnets courent toujours. Mais Willie a des idées plein la tête. La première c'est Jo, cette fille paumée qu'il a déjà bien bousculée. Agressive, hagarde; pas nette. La preuve: aussitôt relâchée, elle va se faire récupérer par deux types friqués dans leur grosse voiture. Les frères Charkis, deux "Libanais"à suivre, lui dit Roger, son seul ami. Willie suit. Jo, cette nuit, est entre les mains de Darmines, quelqu'un qui brasse gros. Et louche. Louches aussi sont ses rapports avec la fille. Willie, pour l'avoir vu, s'est fait d'ailleurs bien amocher. Mais il persiste bien que mis à pied. Renvoie l'ascenseur. Et Charki Michel se fait piéger. Willie prend Jo et la perd: pendant la nuit, elle a téléphoné. Il la retrouve en train de se faire tabasser par "son" Michel qui, à Darmines, veut l'envoyer. Cette fois, elle se laisse emmener. C'est les hôtels, une boîte, car Jo a besoin de danser. Pris en chasse, ils chassent aussi. Darmines, coincé, lui a tout avoué. Willie trouve les armes dans l'entrepôt. C'est l'hallali qu'il va sonner. Des idées plein la tête, Willie, des vilains souvenirs. Des cris, des coups, du sang, sa mère tombée un pistolet qu'il prend, pour tuer. Et c'est la course avec au bout le bon Roger. Cette nuit c'est le bazooka qu'il fait cracher. Une dernière course avec au bout les bras de Roger, qui, pour le sauver, vient de le donner.

    ---
    Court extrait
    ---
     photo cap_le_mome-1.jpg
     photo cap_le_mome-2.jpg photo cap_le_mome-3.jpg
     photo cap_le_mome-4.jpg photo cap_le_mome-5.jpg
     photo cap_le_mome-6.jpg photo cap_le_mome-7.jpg
     photo cap_le_mome-8.jpg

    Xvid | 640x400 | Mp3 | 1,1 Go

     photo cap_le_mome-9.jpg
     photo cap_le_mome-10.jpg photo cap_le_mome-11.jpg
     photo cap_le_mome-12.jpg


    0 0
  • 07/16/16--03:42: Costa-Gavras-1969-Z

  • Z
    1969 - 2hres 02
    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,4 Go
     photo cap_Z-18.jpg


     photo aff_Z-2.jpeg
    Z
    1969 - 2hres 02
    ---
    Irene Papas
    ---

     photo aff_Z-3.jpgZ
    1969

    Réalisateur: Costa-Gavras
    Assistant réalisateur: Philippe Monnier
    Scénaristes: Jorge Semprún et Costa-Gavras
    Auteur de l'oeuvre originale: Vassilis Vassilikos
    Dialoguiste: Jorge Semprún

    Distribution:

    Yves Montand (le député Z)
    Jean-Louis Trintignant (le juge d'instruction)
    Irène Papas (Hélène)
    Jacques Perrin (le journaliste)
    François Périer (le procureur)
    Charles Denner (Manuel)
    Clotilde Joano (Shoula)
    Magali Noël (la soeur de Nick)
    Bernard Fresson (Matt) • Pierre Dux (le général) • Julien Guiomar (le colonel ) • Renato Salvatori (Yago) • Marcel Bozzuffi (Gaya) • Jean Bouise (Georges Pirou) • Georges Géret (Nick) • Van Doude (le directeur de l'hôpital) • Maurice Baquet (le maçon, dit le Chauve) • Jean Dasté (Coste) • Jean-Pierre Miquel (Pierre) • Guy Mairesse (Dumas) • Gérard Darrieu (Baronnet) • Gabriel Jabbour (Bozzini) • José Artur (le rédacteur du journal) • Steve Gadler (le photographe anglais) • Hassan Hassani (le chauffeur du général)) • Eva Simonet (Niki, la fille du procureur) • Bob de Bragelonne (le sous-secrétaire d'Etat à l'Agriculture) • Andrée Tainsy (la mère de Nick) • Jean-François Gobbi (Jimmy) • Georges Rouquier (le procureur général du pays)

    ---
    Magali Noël
    ---
    Dans les années 1960, dans un pays du bassin méditerranéen, un député progressiste est assassiné. Le juge d'instruction chargé de l'enquête met en évidence le rôle du gouvernement, notamment de l'armée (gendarmerie) et de la police, dans cet assassinat.

    ---

    ---

        •    Festival de Cannes 1969 :
                   •    Prix du jury pour Costa-Gavras à l'unanimité
                   •    Prix d'interprétation masculine pour Jean-Louis Trintignant
        •    Grand prix de l'Académie du cinéma 1969
        •    Oscars 1970 :
                    •    Oscar du meilleur film en langue étrangère pour le compte de l'Algérie
                   •    Oscar du meilleur montage pour Françoise Bonnot
        •    BAFTA 1970 : meilleure musique de film (Anthony Asquith Award) pour Mikis Theodorakis
        •    Prix Edgar-Allan-Poe 1970 du meilleur scénario pour Jorge Semprún et Costa-Gavras
        •    Golden Globe 1970 : meilleur film étranger pour le compte de l'Algérie
        •    Prix 1970 de la National Society of Film Critics : meilleur film et 2e place pour le meilleur réalisateur et le meilleur scénario
        •    Prix 1970 de la New York Film Critics Circle : meilleur réalisateur pour Costa-Gavras


    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,4 Go

     photo gr_Z-1.jpg
     photo gr_Z-7.jpg photo gr_Z-3.jpg
     photo gr_Z-8.jpg


    Irene Papas
     photo 05_Irene_Papas.jpg

    0 0
  • 07/16/16--06:29: Costa-Gavras-1970-L'aveu

  • L'aveu
    1970 - 2hres 13
    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,5 Go


     photo aff_aveu-2.jpg
    L'aveu
    1970 - 2hres 13
    ---
    Simone Signoret
    ---


     photo aff_aveu-3.jpgL'aveu
    1970

    Réalisateur: Costa-Gavras
    Assistant réalisateur: Alain Corneau
    Auteurs de l'oeuvre originale Lise et Arthur London
    Dialoguiste: Jorge Semprún

    Distribution:

    Yves Montand : Artur
    Simone Signoret : Lise
    Michel Vitold : Smola
    Gabriele Ferzetti : Kohoutek
    Jean Bouise : le directeur d'usine
    Sacha Briquet
    Marcel Cuvelier : Josef Pavel (de)
    Gérard Darrieu : un policier
    Gilles Segal
    Henri Marteau
    Jean Lescot : un policier
    Michel Beaune : l'avocat
    Jacques Rispal : l'ancien secrétaire
    Michel Robin : le procureur général
    Georges Aubert : TondaMarc Bonseignour
    Thierry Bosc
    André Cellier
    Monique Chaumette
    Jean-Paul Cisife
    Pierre Decazes
    Pierre Delaval
    Basile Diamantopoulos (en)
    Jacques Emin
    Marc Eyraud : un politique
    Jean-François Gobbi
    Maurice Jacquemont
    William Jacques
    Jean-Pierre Janic
    Patrick Lancelot : l'interrogateur
    Guy Mairesse : le médecin
    François Marthouret : un policier
    Pierre Moncorbier : le président
    Charles Moulin
    Umberto Raho : Jaretzki
    Paul Savatier
    László Szabó : l'homme de la police secrète
    Claude Vernier : Bedrich
    Nicole Vervil
    Pierre Vielhescaze
    Antoine Vitez : un ami communiste
    Jacques Marbeuf
    Marc Bonseignour • Thierry Bosc • André Cellier • Monique Chaumette • Jean-Paul Cisife • Pierre Decazes • Pierre Delaval • Basile Diamantopoulos (en) • Jacques Emin • Marc Eyraud : un politique • Jean-François Gobbi • Maurice Jacquemont • William Jacques • Jean-Pierre Janic • Patrick Lancelot : l'interrogateur • Guy Mairesse : le médecin • François Marthouret : un policier • Pierre Moncorbier : le président • Charles Moulin • Umberto Raho : Jaretzki • Paul Savatier • László Szabó : l'homme de la police secrète • Claude Vernier : Bedrich • Nicole Vervil • Pierre Vielhescaze • Antoine Vitez : un ami communiste • Jacques Marbeuf




     photo cap_aveu-1a.jpg
     photo cap_aveu-2.jpg photo cap_aveu-3.jpg
     photo cap_aveu-4.jpg photo cap_aveu-5.jpg
     photo cap_aveu-6.jpg photo cap_aveu-7.jpg
     photo cap_aveu-8.jpg photo cap_aveu-9.jpg
     photo cap_aveu-10a.jpg

    À Prague, en 1951, un haut responsable du régime communiste tchécoslovaque, se retrouve accusé d'espionnage au profit des États-Unis. Tout est fait pour lui extorquer des aveux de crimes qu'il n'a pas commis. Brisé par la torture et les privations — on l'empêche de dormir, de manger et on l'oblige à marcher sans arrêt lors de son interrogatoire — il finit par avouer au tribunal des crimes qu'il n'a pas commis en récitant un texte d'aveux que ses bourreaux lui ont fait apprendre par cœur. On veut l'obliger à se dire partisan de Tito, dirigeant communiste yougoslave, ou de Trotski, tous deux étant des ennemis notoires de Staline.
    Après sa réhabilitation en 1956, il émigre vers la France et, s'il condamne le stalinisme, il reste fidèle à l'idéal communiste de sa jeunesse. Mais il se rend compte que même après la mort de Staline, l'URSS et les démocraties populaires ne sont pas aussi libres qu'il l'imaginait et qu'il le voulait. Revenant en Tchécoslovaquie à l'occasion du Printemps de Prague, il assiste, le jour même de son arrivée, à l'invasion du pays par les forces du Pacte de Varsovie.

     photo cap_aveu-11a.jpg
     photo cap_aveu-12.jpg photo cap_aveu-13.jpg
     photo cap_aveu-14.jpg photo cap_aveu-15.jpg
     photo cap_aveu-16.jpg photo cap_aveu-17.jpg
     photo cap_aveu-18.jpg photo cap_aveu-19.jpg
     photo cap_aveu-20.jpg photo cap_aveu-21a.jpg
     photo cap_aveu-22.jpg

    Mp4 | H.264 | 640x384 | AAC | 1,5 Go

     photo gr_aveu-1.jpg
     photo gr_aveu-2.jpg photo gr_aveu-3.jpg
     photo gr_aveu-4.jpg photo gr_aveu-5.jpg
     photo gr_aveu-6.jpg photo gr_aveu-7.jpg
     photo gr_aveu-8.jpg

    0 0


    Une autre histoire de l'amérique
    The Untold History of the United States
    2012 - VFr
    Mp4 | 720x404 | AAC | 5,3 Go




    Une autre histoire de l'amérique
    The Untold History of the United States
    2012 - VFr

    Une autre histoire de l'Amérique (The Untold History of the United States) est une série documentaire américaine réalisée par Oliver Stone1,2. Elle est composée de 10 épisodes et est diffusée en France à partir du 16 janvier 2014 sur Planète+3.
    Ce documentaire raconte les tensions durant la guerre froide entre le bloc de l'ouest et le bloc de l'est, mais surtout une histoire assez méconnue du grand public sur les États-Unis d'Amérique durant cette période, bien au delà des versions officielles de l'époque.


    1 - La Seconde Guerre mondiale
    ---

    ---


    2 - Roosevelt, Truman et Wallace
    ---

    ---


    3 - La bombe
    ---

    ---


    4 - La guerre froide : 1945-1950
    ---

    ---



    5 - Les années 50 : Eisenhower, la bombe et le tiers-monde
    ---

    ---


    6 - JFK
    ---

    ---



    7 - Johnson, Nixon et le Vietnam
    ---

    ---



    8 - Reagan, Gorbatchev et le tiers-monde
    ---

    ---



    9 - Bush et Clinton
    ---

    ---



    10 - Bush et Obama : l'ère du terrorisme
    ---

    ---


    ---

    ---


    0 0


    Les damnés de la terre associés
    6 albums | JPG



    Les damnés de la terre associés

       



       



       


    120 Mo


    0 0


    0 0

     photo aff_adorables_creatures-01.jpg

    Adorables créatures
    1952 - 1hre 50
    Xvid | 720x576 | Mp3 | 1 Go




     photo aff_adorables_creatures-02.jpg
    Adorables créatures
    1952 - 1hre 50
    ---

    Au bain avec ...
    ---
    Réalisateur: Christian-Jaque   
    Scénariste et dialoguiste: Charles Spaak

     photo adorables_creatures-02.jpg

    Distribution:

    Daniel Gélin : André Noblet, le charmant Don Juan
     photo daniel_gelin.jpg

    Martine Carol : Minouche, une conquête d'André
     photo martine_carol_adorables_creatures-04.jpg
     photo martine_carol_adorables_creatures-03.jpg photo martine_carol_adorables_creatures-02.jpg
     photo martine_carol_adorables_creatures-01.jpg

    Danielle Darrieux : Christiane Bertin, une conquête d'André
     photo danielle_darrieux_adorables_creatures-01.jpg
     photo danielle_darrieux_adorables_creatures-02.jpg photo danielle_darrieux_adorables_creatures-03.jpg

    Renée Faure : Alice, la secrétaire de Denise
     photo Renee_Faure_adorables_creatures.jpg

    Edwige Feuillère : Denise Aubusson, une conquête d'André
     photo Edwige_Feuillere_adorables_creatures-01.jpg
     photo Edwige_Feuillere_adorables_creatures-02.jpg photo Edwige_Feuillere_adorables_creatures-03.jpg

    Antonella Lualdi : Catherine, la dernière conquête d'André
     photo Antonella_Lualdi_adorables_creatures-03.jpg
     photo Antonella_Lualdi_adorables_creatures-01.jpg photo Antonella_Lualdi_adorables_creatures-02.jpg

    Marylin Bufferd : Evelyne, l'amie de Gaston
     photo MarylinBufferd.jpg

    Giovanna Galetti : La directrice
     photo GiovannaGaletti.jpg

    France Roche : Françoise
     photo FranceRoche.jpg

    Louis Seigner : Gaston Lebridel • Daniel Lecourtois : Jacques Bertin, le mari de Christiane • Jean Paredès : Le maître d'hôtel • Jean-Marc Tennberg : Stéphane, le musicien •  Georges Chamarat : Edmond, le père de Catherine • Marie Glory : Madeleine, la mère de Catherine • Judith Magre : Jenny, la standardiste • Georges Tourreil : Étienne, ami de Jacques et mari de Françoise • Raphaël Patorni : Georges le "monsieur", amant de Minouche • Guy Favières : Le président du jury • Robert Rollis : Bob, le petit copain de Catherine • Josée Célia : La prostituée • Janine Viénot : Une standardiste • Lolita de Sylva : Marguerite, la servante de Jacques • Colette Régis : La marquise • Robert Seller : Le valet de chambre • Pierre Duncan : L'employé S.N.C.F • Franck Maurice : Un bagagiste • Charles Bayard : Un membre du jury • André Dalibert : Le policier • Claude Dauphin : La voix "off" du film


     photo adorables_creatures-03.jpg

    André Noblet est un charmant Don Juan. Conquis par la grâce de la jeune Catherine, il fait une fin. Ce qui ne l'empêche pas de se remémorer ses conquêtes successives : Christiane, qui n'aurait tout de même pas sacrifié à une passion son compte en banque; Minouche, de tempérament joyeux mais qui louchait aussi sur la fortune d'un filateur important; Denise, grande dame de beaucoup d'allure, qui exerce un mécénat intensif pour les jeunes artistes mais s'inquiète trop de son âge et de ses méfaits. André va-t-il trouver le calme ? Peut-être, si Catherine le permet.

     photo adorables_creatures-01.jpg

    Xvid | 720x576 | Mp3 | 1 Go

     photo gr_adorables_creatures-04.jpg
     photo gr_adorables_creatures-02.jpg photo gr_adorables_creatures-03.jpg photo gr_adorables_creatures-01.jpg
     photo mag_adorables_creatures-01.jpg
     photo mag_adorables_creatures-02.jpg photo mag_adorables_creatures-03.jpg photo mag_adorables_creatures-04.jpg photo mag_adorables_creatures-05.jpg


    Martine Carol
     photo martine_carol_011.jpg


    Danielle Darrieux
     photo danielle_darrieux_007.jpg


    Antonella Lualdi
     photo antonella_lualdi_015.jpg

    0 0

     photo aff_fanfan_latulipe-01.jpg

    Fanfan La Tulipe
    1952 - 1hre 40
    DivX 5,0 | 576x432 pixels | Mp3 | 707,3 Mo




     photo aff_fanfan_latulipe-02.png
    Fanfan La Tulipe
    1952 - 1hre 40
    ---

    Gina Lollobrigida
    ---
    Réalisateur: Christian-Jaque  
    Scénaristes: René Wheeler et René Fallet  
    Adaptateurs: Henri Jeanson, René Wheeler et Christian-Jaque  
    Dialoguiste: Henri Jeanson

     photo fanfan_latulipe-02.jpg

    Distribution:

    Gérard Philipe : Fanfan la Tulipe
     photo fanfan_latulipe-03.jpg

    Gina Lollobrigida : Adeline La Franchise
     photo Gina_Lollobrigida_fanfan_latulipe-01.jpg
     photo Gina_Lollobrigida_fanfan_latulipe-04.jpg photo Gina_Lollobrigida_fanfan_latulipe-02.jpg
     photo Gina_Lollobrigida_fanfan_latulipe-03.jpg

    Geneviève Page : La marquise de Pompadour
     photo fanfan_latulipe-05.jpg

    Sylvie Pelayo : Henriette de France
     photo fanfan_latulipe-04.jpg

    Noël Roquevert : Fier-à-Bras, maréchal des logis
     photo fanfan_latulipe-01.jpg

    Marcel Herrand : Louis XV, roi de France
     photo fanfan_latulipe-06.jpg

    Olivier Hussenot : Tranche-Montagne
    Nerio Bernardi : Le sergent La Franchise
    Jean-Marc Tennberg : Lebel
    Jean Parédès : Le capitaine de la Houlette
    Georgette Anys : Mme Tranche-Montagne
    Irène Young : Marion Guillot
    Henri Rollan : Le maréchal d'Estrées
    Lucien Callamand : Le maréchal de Brandebourg
    Hennery : Guillot, le père bafoué
    Lolita De Silva : La dame d'honneur de la marquise de Pompadour
    Jean Debucourt : La voix de l'historien

     photo fanfan_latulipe-08.jpg

    Pour échapper au mariage avec une fille de paysans auquel on veut le contraindre, Fanfan s'enfuit de Paris et s'engage dans l'armée française, après qu'Adeline, une diseuse de bonne aventure, lui a prédit une brillante carrière, et même son mariage avec Henriette, la fille du roi Louis XV de France.
    Mais une fois que Fanfan a signé son engagement, il se rend compte qu'Adeline est la fille du sergent-recruteur La Franchise et que la même « prédiction » a déjà fait prendre au piège beaucoup d'autres dans l'armée. Fanfan se jure tout de même qu'il accomplira la prédiction. Il sauve la vie de madame de Pompadour, la maîtresse du roi, attaquée par des voleurs de grand chemin après un accident. En remerciement, il reçoit d'elle une broche en forme de tulipe et en tire le surnom de « Fanfan la Tulipe ».

     photo fanfan_latulipe-07.jpg

    Quand un peu plus tard il veut rendre visite à Henriette et pénétrer dans son château, il est arrêté et condamné à mort. Adeline arrive à le sauver en demandant elle-même sa grâce à Louis XV... qui voudrait ses faveurs en contrepartie. Elle est enlevée et Fanfan ainsi que l'ami de celui-ci se lancent à sa poursuite. Ce qui fait qu'ils tombent par hasard au beau milieu du quartier général ennemi et arrivent à capturer les généraux adverses. Quand le roi l'apprend, il est d'abord déçu, car à son avis une victoire ne peut se concevoir sans lourdes pertes, mais il se console en se disant que ce sera pour la prochaine fois. En remerciement, Fanfan est gracié et reçoit le droit d'épouser Adeline qui devient la fille adoptive du roi.

     photo fanfan_la_tulipe_1952_v2.png


    • Festival de Cannes 1952 : Prix de la mise en scène.
    • Festival de Berlin 1952 : Ours d'argent

     photo fanfan_latulipe-09.jpg

    DivX 5,0 | 576x432 pixels | Mp3 | 707,3 Mo

     photo gr_fanfan_latulipe-03.jpg
     photo gr_fanfan_latulipe-04.jpg photo gr_fanfan_latulipe-01.jpg photo gr_fanfan_latulipe-05.jpg photo gr_fanfan_latulipe-06.jpg
     photo poster_fanfan_latulipe-01.jpg photo gr_fanfan_latulipe-07.jpg photo poster_fanfan_latulipe-02.jpg
     photo gr_fanfan_latulipe-02.jpg


    Gina Lollobrigida
     photo lollobrigida_013.jpg

    0 0


    Une affaire de femmes
    1988 - 1hre 44
    Mp4 | H.264 | 688x416 | AAC | 1,2 Go


     photo aff_affaire_femmes-2.jpg
    Une affaire de femmes
    1988 - 1hre 44
    ---
    Isabelle Huppert et Marie Trintignant
    ---
    Réalisateur: Claude Chabrol
    Assistants réalisateur: Alain Wermus et Michel Dupuy
    Scénaristes: Colo Tavernier et Claude Chabrol
    Dialoguiste: Colo Tavernier

     photo cap_affaire_femmes-1.jpg

    Distribution:

    Isabelle Huppert (Marie)
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-1.jpg
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-2.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-3.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-4.jpg
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-5.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-6.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-7.jpg
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-8a.jpg


    Marie Trintignant (Lucie)
     photo cap_affaire_femmes-2.jpg

    François Cluzet (Paul)
     photo cap_affaire_femmes-4.jpg

    Marie Bunel (Ginette)
     photo cap_affaire_femmes-5.jpg

    Nils Tavernier (Lucien)
    Myriam David (Rachel)
    Evelyne Didi (Fernande)
    Dani (Loulou)
    Vincent Gauthier (Maître Fillon)
    Dominique Blanc (Jasmine)
    Caroline Berg (Hélène Fillon)
    Jacques Brunet (colonel Chabert)
    Thomas Chabrol (garçon de café)
    Lolita Chammah (Mouche 2)
    Guillaume Foutrier (Pierrot 1)
    Nicolas Foutrier (Pierrot 2)
    Aurore Gauvin (Mouche 1)
    Franck de La Personne (avocat stagiaire Martinet)
    François Maistre (président Lamarre-Coudray)

     photo cap_affaire_femmes-3.jpg photo cap_affaire_femmes-6.jpg
     photo cap_affaire_femmes-8.jpg photo cap_affaire_femmes-9.jpg

    Sous l'Occupation, Marie, la trentaine, modeste mère d'une petite fille, Mouche, et d'un garçon, Pierrot, et dont le mari est prisonnier, vit tant bien que mal. Le hasard l'amène à rendre service à une voisine en l'aidant à avorter. Lorsque Paul est libéré, il n'est qu'une bouche à nourrir de plus: elle se refuse à un mari diminué qu'elle méprise. Peu à peu, sa réputation de faiseuse d'anges l'amène à rendre d'autres services, contre paiement. Elle peut ainsi faire bouillir la marmite et accéder à un statut "bourgeois". Elle tire aussi profit d'une chambre qu'elle loue à une prostituée de rencontre devenue son amie, Lucie.

     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-9.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-10.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-11.jpg
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-12.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-13.jpg photo isabelle_huppert_affaire_femmes-14.jpg
     photo isabelle_huppert_affaire_femmes-15.jpg

    Elle devient bientôt la maîtresse de Lucien, petit trafiquant et collaborateur, qui lui rend de menus services et procure un travail au mari: surveiller entrepôts et trains contre les sabotages de la Résistance. Se sentant de plus en plus inutile, frustré sexuellement, méprisé par son épouse devant ses enfants, bafoué sous son toit, Paul en vient à dénoncer anonymement Marie. Celle-ci bascule dans un univers et une situation qui lui échappent totalement. Au nom des lois du régime de Vichy, pour faire un exemple et restaurer les valeurs morales et familiales, Marie est déférée devant un tribunal militaire d'exception, condamnée à mort et guillotinée.

     photo cap_affaire_femmes-10.jpg

    Mp4 | H.264 | 688x416 | AAC | 1,2 Go

     photo gr_affaire_femmes-1.jpg
     photo gr_affaire_femmes-2.jpg photo gr_affaire_femmes-3.jpg
     photo gr_affaire_femmes-4.jpg photo gr_affaire_femmes-5.jpg
     photo gr_affaire_femmes-6.jpg photo gr_affaire_femmes-7.jpg
     photo gr_affaire_femmes-8.jpg photo gr_affaire_femmes-9.jpg
     photo gr_affaire_femmes-10.jpg


    Marie Bunel


    0 0
  • 07/17/16--05:41: Journée d'Amérique


  • 0 0


    Stille dage i Clichy
    Jours tranquilles à Clichy
    1970 - 1hre 31 - VoStFr (VobSub)
    MKV | H.264 | 956x576 | AC3 | 1,3 Go



     photo aff_quiet_gays_clichy-02.jpg
    Stille dage i Clichy
    Jours tranquilles à Clichy
    1970 - 1hre 31 - VoStFr (VobSub)
    ---

    Court extrait
    ---

     photo jpg.jpeg
    Stille dage i Clichy

     
    Réalisateur: Jens Jørgen Thorsen  
    Assistant réalisateur: Ivar Søe  
    Auteur de l'oeuvre originale: Henry Miller
    Adaptateur: Jens Jørgen Thorsen

    Distribution:

    Paul Valjean    (Joey)
    Bruce Johansen    (la voix de Joey)
    Wayne John Rodda    (Carl)
    Louise White    (la surréaliste)
    Ulla Lemvigh-Müller    (Nys)
    Lisbeth Lundquist    (Jeanne)
    Avi Sagild    (Mara)
    Susanne Krage    (Christine)
    Petronella    (Adrienne)
    Françoise Hesselmann    (une fille dans la baignoire)
    Maj Wechselmann    (une fille dans la baignoire)
    Elsebeth Reingaard    (Colette)
    Noemi Roos    (la mère de Colette)
    Olaf Ussing    (la père de Colette)
    Anne Kehler    (Corinne)



     photo gr_quiet_days_clichy-13.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-14.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-15.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-16.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-17.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-18.png
     photo gr_quiet_days_clichy-19.png
     photo gr_quiet_days_clichy-20.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-21.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-22.png
     photo gr_quiet_days_clichy-23.png
     photo gr_quiet_days_clichy-24.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-25.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-26.png
     photo gr_quiet_days_clichy-27.png
     photo gr_quiet_days_clichy-28.png
     photo gr_quiet_days_clichy-01.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-02.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-03.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-04.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-05.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-06.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-07.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-08.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-09.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-10.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-11.jpg
     photo gr_quiet_days_clichy-12.jpg


    MKV | H.264 | 956x576 | AC3 | 1,3 Go

     photo gr_quiet_days_clichy-29.jpg

    0 0


    Jours tranquilles à Clichy
    1990 - 1hre 55
    Mp4 | H.264 | 498x300 | AAC | 1,1 Go




    Jours tranquilles à Clichy
    1990 - 1hre 55
    ---
    Court extrait
    ---

    Jours tranquilles à Clichy
    1990


    Réalisateur: Claude Chabrol
    Assistants réalisateur: Alain Wermus et Cécile Maistre
    Scénaristes: Claude Chabrol et Ugo Leonzio
    Auteur de l'oeuvre originale: Henry Miller
    Dialoguiste: Claude Chabrol


    Distribution:

    Andrew McCarthy : Henry Miller, alias Joey
    Nigel Havers : Alfred Perlès, alias Carl
    Barbara De Rossi : Nys
    Stéphanie Cotta : Colette Ducarouge
    Isolde Barth : Ania Regentag
    Eva Grimaldi : Yvonne
    Anna Galiena : Édith
    Giuditta Del Vecchio : Yoko
    Stéphane Audran : Adrienne
    Mario Adorf : Ernest Regentag
    Monica Zanchi une danseuse (non créditée)
    Wolfgang Reichmann : Sebastian
    Jacques Brunet : le père de Colette
    Béatrice Kruger : la mère de Colette


    ---

    ---

    Des vautours. Un très vieil homme à qui une jeune fille nue se refuse, se souvient du Paris du début des années 30. Près du lit de mort d'une vieille prostituée, Manouche, il rencontre Carl (Alfred), photographe, qui le prend sous son aile. Tous deux sont proustiens et friands de plaisir. Joey - c'est sous ce nom qu'il se présente - veut être écrivain. Carl l'emmène aux fêtes décadentes de Sebastian, un disciple d'Oscar Wilde, et lui fait connaître le Melody, mi-bar mi-maison close, tenu par Adrienne, une ancienne danseuse affublée d'une jambe de bois. Il fait aussi la connaissance de Nys, une jeune femme qui fait payer ses nuits d'amour mais n'a rien d'une prostituée.



    Joey et Carl recueillent une adolescente, Colette, qui se dit la petite-fille de Manouche: une créature à la fois pudique et sans pudeur qui accepte de poser pour Carl. Lors d'un mariage de fantaisie, au Melody, ils épousent tous deux Colette et l'emmènent sur les traces de Proust en Normandie, où elle disparaît. A Paris, attentats et slogans racistes fleurissent. Dans un cinéma, Joey rencontre une femme poétesse folle à lier qui tire des coups de revolver en tous sens. Après plusieurs disparitions, Colette revient, mais flanquée de parents bourgeois fort inquiets. Les deux hommes les calment à l'aide de Proust et du prestige d'écrivain de Joey. Pris dans de violentes manifestations, ils tentent de se réfugier au Melody, mais le bar a sauté. Rentré seul chez eux, Joey a l'heureuse surprise d'y retrouver toutes les filles du Melody... Le vieil écrivain voit se rapprocher les silhouettes noires des vautours.



    Mp4 | H.264 | 498x300 | AAC | 1,1 Go


    Les illustrations:

    ---

    0 0
  • 07/17/16--12:45: Siodmak-1939-Pièges
  • Pièges
    1939 - 1hre 45
    Generic MPEG-4 | 640x496 pixels | Mp3 | 1,17 Go


    Pièges
    1939 - 1hre 45
    ---

    ---
    Réalisateur: Robert Siodmak
    Scénaristes: Jacques Companeez et Ernest Neuville
    Dialoguiste: Simon Gantillon

    Photobucket

    Distribution:

    Erich von Stroheim : Pears, l'ex-couturier
    Photobucket

    Maurice Chevalier : Robert Fleury
    Photobucket

    Marie Déa : Adrienne Charpentier, la journaliste




    Pierre Renoir : Brémontier
    Photobucket

    André Brunot : Ténier, l'inspecteur en chef
    Milly Mathis : Rose
    Jean Temerson : Batol, un inspecteur
    Henry Bry : Oglou Vacapoulos
    Jacques Varennes : Maxime
    Madeleine Geoffroy : Valérie
    Mady Berry : Sidonie, la cuisinière
    André Roanne : Le patron
    Henri Crémieux : Le patron
    Robert Seller : Carione



    Nous sommes en 1939, dans la capitale. Plusieurs femmes jolies et sans attaches familiales disparaissent mystérieusement. La jeune Adrienne Charpentier, amie d'une victime, va finir par accepter de collaborer avec les forces de police, en servant d'indicatrice et d'appât pour inciter le criminel à se manifester. L'enquête va rapidement prendre une direction inattendue : le propre fiancé de la jeune femme est soupçonné d'être le maléfique criminel ...

    Photobucket

    Le scénario astucieux à rebondissements est co-signé par Jacques Companeez et Ernest Neuville (en fait Ernst Neubach). Le film connut un succès considérable dès sa sortie en décembre 1939, avant d'être interdit par l'occupation nazie. Certaines allusions sexuelles et la présence d'artistes juifs au générique étaient en effet alors indésirables... Il ressortit donc en 1946 pour la joie du public. Dès 1939, le journal L'Action Française avait critiqué de façon xénophobe l'emploi d'Erich Von Stroheim dans un rôle majeur.

    Photobucket




    0 0


    Un vrai crime d'amour
    Delitto d'amore
    1974 - 1hre 36 - VoStFr incrustés
    Mp4 | H.264 | 698x432 | AAC | 1,1 Go


     photo aff_vrai_crime_amour-2.jpg

    Delitto d'amore
    Un vrai crime d'amour
    1974 - 1hre 36 - VoStFr incrustés
    ---
    Stefania Sandrelli
    ---
    Réalisateur: Luigi Comencini
    Assistant réalisateur: Franco Conti
    Scénaristes: Luigi Comencini et Ugo Pirro

     photo cap_vrai_crime_amour-1.jpg

    Distribution:

    Stefania Sandrelli (Carmela Santoro)
     photo cap_vrai_crime_amour-3.jpg
     photo cap_vrai_crime_amour-4.jpg photo cap_vrai_crime_amour-5.jpg
     photo cap_vrai_crime_amour-6.jpg

    Giuliano Gemma (Nullo Branzi)
     photo cap_vrai_crime_amour-2.jpg

    Brizio Montinaro (Pasquale)
    Renato Scarpa (le médecin de l'usine)
    Rina Franchetti (la mère de Nullo)
    Pippo Starnazza (le gardien de l'usine)

     photo cap_vrai_crime_amour-7.jpg

    Dans la grande banlieue de Milan, un jeune ouvrier lombard, Nullo Bronzi, apprend qu'une jeune fille travaillant à la même usine que lui, Carmela Santoro, native de Sicile, est tombée amoureuse de lui. Il la raccompagne chez elle et c'est le début d'un grand amour. Bien des obstacles vont se présenter à eux : d'abord et surtout une différence de mentalité qui leur fait voir le monde sous un jour opposé. Nullo est de famille anarchiste, opposé à tout mariage à l'église et se sent relativement bien dans sa peau, au sein de sa famille vivant dans une H.L.M. assez confortable. Carmela, elle, vit dans une maison en ruines où s'entasse sa famille. Elle est constamment surveillée, par son frère surtout, qui la frappe dès qu'il la voit approcher un garçon.

     photo cap_vrai_crime_amour-8a.jpg photo cap_vrai_crime_amour-8.jpg

    Les conditions de travail des deux amoureux vont également les séparer, et d'une façon tragique. Les vapeurs nocives de l'usine attaqueront la santé de Carmela, déjà minée par des discussions constantes avec Nullo. Par ailleurs, elle néglige de boire le lait qu'on distribue à l'usine pour neutraliser l'action des vapeurs. Pendant un mois, Nullo ne voit plus Carmela venir à l'usine. Le frère de celle-ci empêche Nullo d'apprendre quoi que ce soit sur elle, jusqu'au moment où il lui avoue qu'elle a été conduite à l'hôpital dans un état grave. Nullo fait transporter Carmela chez lui : elle y mourra après que la cérémonie de mariage entre elle et Nullo ait eu lieu. Désespéré, Nullo n'aura d'autre réaction que de se venger en tirant sur le patron de l'usine.

     photo cap_vrai_crime_amour-10.jpg

    Mp4 | H.264 | 698x432 | AAC | 1,1 Go

     photo gr_vrai_crime_amour-1.jpg
     photo gr_vrai_crime_amour-2.jpeg photo gr_vrai_crime_amour-3.jpeg
     photo gr_vrai_crime_amour-4.jpeg photo gr_vrai_crime_amour-5.jpeg
     photo gr_vrai_crime_amour-6.jpeg photo gr_vrai_crime_amour-7.jpeg


    Stefania Sandrelli
     photo stefania_andrelli040.jpg

older | 1 | .... | 222 | 223 | (Page 224) | 225 | 226 | .... | 265 | newer