Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 245 | 246 | (Page 247) | 248 | 249 | .... | 265 | newer

    0 0
  • 09/26/16--02:04: Zulawski-1996-Szamanka

  • Szamanka
    1996 - 1hre 53 - VoStFr (VobSub)
    MKV | 720x400 | AC3 | 1,6 Go



     photo aff_chamanka-04.jpg
    Szamanka
    1996 - 1hre 53 - VoStFr (VobSub)
    ---

    Iwona Petry
    ---
    Réalisateur: Andrzej Zulawski   
    Assistante à la réalisation: Anna Hrynaszkiewicz   
    Scénariste: Manuela Gretkowska

     photo chamanka-01.jpg

    Distribution:

    Iwona Petry : Wloszka
     photo chamanka-02.jpg
     photo chamanka-03.jpg photo chamanka-04.jpg
     photo chamanka-05.jpg

    Bogusław Linda : Michal
     photo chamanka-06.jpg

    Paweł Deląg : Jules
    Agnieszka Wagner : Anna
    Piotr Wawrzynczak : le prêtre, frère de Michal

     photo chamanka-07.jpg

    Michel, professeur d'anthropologie, installe dans l'appartement que son frère vient de quitter une jeune étudiante surnommée «l'Italienne» : ils font l'amour immédiatement. Avec un groupe de ses étudiants, il analyse le corps d'une chaman vieux de deux mille ans qui vient d'être mis au jour dans une tourbière des environs de Varsovie. L'Italienne se rend à la campagne chez sa mère et en profite pour lui voler ses économies afin de payer son loyer. Le frère de Michel, qui était prêtre, s'est pendu après avoir été mêlé à une affaire d'homosexuels. Michel est fiancé à Anna mais sa passion dévorante pour l'Italienne le conduit à rompre avec elle. Il finit par entrer en communication avec le chaman, qui lui apprend le secret de sa mort: il a été tué par une jeune femme qui voulait s'emparer de son pouvoir. Epouvanté, il repousse l'Italienne, qui lui a déclaré son amour : elle le tue et mange son cerveau.

     photo chamanka-09.jpg

    MKV | 720x400 | AC3 | 1,6 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/2366320d9e0dd1b53ff83d7a1770c948/zulawski96_szamanka.mkv
    http://www.multiup.org/fr/download/8ff99ad3f2b322dbe5398a11f8942dbf/zulawski96_szamanka.fr.srt

    ou
    http://uptobox.com/8orzb337cii5/zulawski96_chat_manqua.7z.001
    http://uptobox.com/s0o723zlsob7/zulawski96_chat_manqua.7z.002
    ou
    https://1fichier.com/?xr0ifxhghd
    https://1fichier.com/?ueofppmrki


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/9y2wttj289hb

    Iwona Petry

    0 0


    La fidélité
    1999 - 2hres 39
    XVid | 704x544 | Mp3 | 1,4 Go




     photo aff_fidelite-02.jpg
    La fidélité
    1999 - 2hres 39
    ---

    Court extrait
    ---
    Réalisateur et adaptateur: Andrzej Zulawski   
    Assistant réalisateur: Christophe Cheysson   

     photo la_fidelite-01.jpg

    Distribution:

    Sophie Marceau : Clélia
     photo sophie_marceau_la_fidelite-01.jpg
     photo sophie_marceau_la_fidelite-02.jpg photo sophie_marceau_la_fidelite-03.jpg
     photo sophie_marceau_la_fidelite-04.jpg

    Pascal Greggory : Clève
     photo la_fidelite-05.jpg

    Guillaume Canet : Nemo
     photo la_fidelite-04.jpg

    Magali Noël : La mère de Clélia
     photo la_fidelite-02.jpg

    Michel Subor : Mac Roi
    Marc François : Saint André
    Édith Scob : Diane
    Marina Hands : Julia
    Guy Tréjan : Julien Clève
    Manuel Le Lièvre : Jean
    Aurélien Recoing : Bernard
    Jean-Charles Dumay : Antoine
    Sylvain Maury : Le travesti

     photo la_fidelite-06.jpg

    Clélia est une jeune artiste photographe au talent reconnu. Elle est appelée en renfort par Lucien Macroi, un magnat de la presse qui cherche à mettre un peu de vernis culturel sur l'un de ses journaux à scandale. Elle débarque dans un univers vulgaire, où Macroi règne, entouré d'une cour basse et intéressée. Toujours dans l'idée de s'acheter une crédibilité, le financier reprend la respectable maison d'édition, de la famille Clève. C'est ainsi que Clélia fait la connaissance d'un fils Clève, éditeur pur et désintéressé, qui tombe immédiatement amoureux d'elle. Emue par sa naïveté, elle accepte de l'épouser.

     photo la_fidelite-07.jpg

    Mais bientôt, au journal, elle rencontre Nemo, un reporter casse-cou, qui se mêle au vice pour le photographier et le dénoncer. Les deux photographes se reconnaissent l'un dans l'autre et s'attirent irrésistiblement. Mais Clélia refuse de trahir son mari. Entre elle et Nemo, la passion ne pourra s'exprimer que par images interposées. Perturbée, Clélia avoue son trouble à Clève. Il ne parvient pas à croire à sa fidélité, et bientôt meurt de chagrin. Nemo, poursuivi par des trafiquants d'organes dont il a dénoncé le réseau, échappe de justesse à un attentat, qui tue accidentellement Macroi. Les deux photographes publient, chacun de leur côté, les images de leur relation avortée. Puis Clélia part se retirer dans une communauté religieuse.

     photo sophie_marceau_la_fidelite-06.jpg

    XVid | 704x544 | Mp3 | 1,4 Go


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/xt60vkx005pn

     photo gr_fidelite-01.jpg
     photo gr_fidelite-02.jpg photo gr_fidelite-03.jpg photo gr_fidelite-04.jpg photo gr_fidelite-05.jpg
     photo gr_fidelite-06.jpg photo gr_fidelite-07.jpg photo gr_fidelite-08.jpg photo gr_fidelite-09.jpg
     photo gr_fidelite-10.jpg photo gr_fidelite-11.jpg photo gr_fidelite-12.jpg photo gr_fidelite-13.jpg


    Sophie Marceau
     photo 08_Sophie_Marceau.jpg

    0 0


    Un peu de soleil dans l'eau froide
    1971 - 1hre 46
    MKV | H.264 | 954x568 | AC3 | 1,5 Go

    Inconnue, elle était ma forme préférée,
    Celle qui m’enlevait le souci d’être un homme,
    Et je la vois et je la perds et je subis
    Ma douleur, comme un peu de soleil dans l’eau froide.
    (Paul Éluard)


     photo aff_soleil_eau_froide-2.jpg
    Un peu de soleil dans l'eau froide
    1971 - 1hre 46
    ---

    Claudine Auger
    ---

     photo aff_soleil_eau_froide-3.jpgUn peu de soleil dans l'eau froide
    1971

    Réalisateur: Jacques Deray
    Assistants réalisateur: Bernard Stora et Thierry Chabert
    Scénaristes: Jean-Claude Carrière et Jacques Deray
    Auteur de l'oeuvre originale: Françoise Sagan

    Distritution:

    Claudine Auger : Nathalie Silvener
    Marc Porel : Gilles Lantier
    Bernard Fresson : Jean
    Judith Magre : Odile
    Barbara Bach : Héloïse / Elvire
    Jean-Claude Carrière : François, le mari de Nathalie
    Gérard Depardieu : Pierre, le frère de Nathalie
    Jacques Debary : Fairmont
    André Falcon : Florent
    Marc Eyraud : Rouargue

    Depuis quelques mois, Gilles ne s'intéresse ni à son métier de journaliste à l'A.F.P., ni à sa maîtresse, la douce Héloïse, ni à ses amis. Il sombre lentement dans une dépression nerveuse. Pour s'isoler, il part chez sa soeur dans le Limousin. Et c'est au cours d'une soirée à laquelle il assiste, contraint et forcé, que Gilles rencontre la jeune et belle Nathalie Sylvener. Nathalie a aimé Gilles dès qu'elle l'a vu. Entière et passionnée, elle s'offre à lui, entreprend patiemment de le guérir et Gilles, heureux, ébloui, se laisse faire. Comme elle déteste les compromis, Nathalie quitte son mari et suit Gilles à Paris. Après les premières semaines de bonheur, elle découvre un Gilles inconnu, un peu veule, infidèle et superficiel, exactement tout ce qu'elle n'est pas. Gilles de son côté, malgré son amour sincère, se sent indigne de cette femme cultivée qui a tout abandonné pour lui. Un décès familial rappelle Nathalie à Limoges: elle coupe les derniers liens qui la rattachent à son passé et revient, contre l'avis de tous ses proches, comme pour forcer le Destin, auprès de Gilles. Un jour qu'il la croit à son travail, Gilles confie à son ami Jean que la présence de Nathalie lui pèse de plus en plus. Nathalie, qui a entendu, erre en larmes dans les rues de Paris. Elle a perdu, définitivement perdu. La seule voie qui lui reste a pour nom la mort.

    ---

    ---

    MKV | H.264 | 954x568 | AC3 | 1,5 Go

     photo gr_soleil_eau_froide-1.jpg
     photo poster_soleil_eau_froide-2.jpg photo poster_soleil_eau_froide-3.jpg
     photo poster_soleil_eau_froide-4.jpg photo poster_soleil_eau_froide-5.jpg
     photo poster_soleil_eau_froide-6.jpg photo poster_soleil_eau_froide-1.jpg photo poster_soleil_eau_froide-7.jpg
     photo gr_soleil_eau_froide-9.jpg

    0 0

    Un homme est mort
    1972 - 1hre 45
    MKV | H.264 | 704x544 pixels | AC3 | 1,3 Go + 212 Mo





    Un homme est mort
    1972 - 1hre 45
    --

    --
    Réalisateur : Jacques Deray
    Scénario : Jacques Deray, Jean-Claude Carrière et Ian McLellan Hunter
    Musique : Michel Legrand


    Distribution:

    Jean-Louis Trintignant : Lucien Bellon
     photo _a_1_h_mort-03.jpg
     photo _a_1_h_mort-01.jpg photo _a_1_h_mort-02.jpg

    Ann-Margret : Nancy Robson
     photo _a_1_h_mort-10.jpg
     photo _a_1_h_mort-06.jpg photo _a_1_h_mort-07.jpg
    ---
    ---

    Roy Scheider : Lenny
     photo _a_1_h_mort-14.jpg

    Angie Dickinson : Jackie Kovacs
     photo _a_1_h_mort-11.jpg
     photo _a_1_h_mort-12.jpg photo _a_1_h_mort-13.jpg

    Georgia Engel : Mrs. Barnes
    Felice Orlandi : Anderson
    Carlo De Mejo : Karl
    Michel Constantin : Antoine
     photo _a_1_h_mort-17.jpg

    Connie Kreski : Rosie
    ---

    Connie Kreski fascinée par le sourire de J-L Trintignant
    ---
     photo _a_1_h_mort-04.jpg photo _a_1_h_mort-05.jpg


    Umberto Orsini : Alex
    Carmen Argenziano : Le deuxième 'faucon'
    Rico Cattani : Le majordome
    Ted de Corsia : Victor
    Edward Greenberg : L'auto-stoppeur
    Philippa Harris : La vendeuse
    Jackie Earle Haley : Eric
    John Hillerman : Le gérant du supermarché
    Jon Korkes : Le premier 'faucon'
    Ben Piazza : Le réceptionniste
    Alex Rocco : Miller
    Talia Shire : La maquilleuse
    Lionel Vitrant : Paul



    Ayant perdu une forte somme au jeu, Lucien s'est engagé auprès d'Antoine, un truand, à tuer un homme à Los Angeles. Il y débarque seul, ne connaissant personne si ce n'est sa victime dont il possède l'adresse et tous les renseignements nécessaires pour remplir son "contrat". Lucien n'a aucun mal à s'introduire chez l'homme qu'il doit supprimer, un richissime trafiquant ayant bâti sa fortune à l'aide de toutes sortes de rackets. Juste avant de tirer sur lui, Lucien a eu l'occasion d'entrevoir l'épouse du gangster, laquelle paraît au mieux avec son beau-fils qui semble bien être son amant. Pour Lucien, les choses commencent dès lors à se gâter.


    Non pas à cause de la police, qui détient un signalement absolument faux du meurtrier du trafiquant, mais à cause d'un autre tueur, un confrère, qui traque Lucien pour l'assassiner. Lucien téléphone en France à Antoine qui lui indique l'adresse d'une entraîneuse susceptible de l'aider. Celle-ci héberge Lucien et fait de son mieux pour lui être utile. Lucien tend un piège au tueur qui le poursuit et découvre alors que ses propres employeurs, la femme et le fils du trafiquant, se sont retournés contre lui et veulent l'éliminer. Antoine débarque à Los Angeles pour éclaircir la situation. Son arrivée provoquera une hécatombe au cours de laquelle, Lucien, ses amis et ses employeurs félons trouveront la mort.

     photo _a_1_h_mort-08.jpg


    MKV | H.264 | 704x544 pixels | AC3 | 1,3 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/734ef4dfc72218a783f857d62acd384c/deray72_un_homme_est_mort.mkv
    ou
    http://uptobox.com/ifvlq07jzxk9/deray72_1_h_est_mort_kv.7z.001
    http://uptobox.com/g53lm7h4e571/deray72_1_h_est_mort_kv.7z.002
    ou
    https://1fichier.com/?epgegm
    https://1fichier.com/?0qgoe5

     Imagerie


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/8a7bqwnkl2xa

    Les suppléments

     photo Editors-Pick-The-Outside-Man.jpg

    • Bande annonce
    • Jacques Bar producteur
    • Jean-Claude Carrière scénariste
     212 Mo





    Connie Kreski

    0 0
  • 09/26/16--12:23: Deray-1975-Flic Story
  • Flic Story
    1975 - 1hre 50
    Xvid | 512x304 | Mp3 | 701 Mo





    Flic Story
    1975 - 1hre 50
    ---

    ---
    Réalisation : Jacques Deray
    Scénario : Alphonse Boudard et Jacques Deray
    D'après son roman de: Roger Borniche

    Distribution:

    Jean-Louis Trintignant : Émile Buisson
    Photobucket

    Alain Delon : Inspecteur Roger Borniche
    Photobucket

    Claudine Auger : Catherine


    Renato Salvatori : Mario Poncini dit Mario le Rital
    Photobucket

    Maurice Barrier : René Bollec
    Photobucket

    Françoise Dorner : Suzanne Bollec
    Photobucket

    Maurice Biraud : le patron de l'hôtel Saint-Appoline
    André Pousse : Jean-Baptiste Buisson
    Mario David : Raymond Pelletier
    Paul Crauchet : Paul Robier dit Paulo le Bombé
    Denis Manuel : Inspecteur Lucien Darros
    Marco Perrin : Commissaire Vieuchêne
    Henri Guybet : Inspecteur Hidoine
    William Sabatier : Ange
    Adolfo Lastretti : Jeannot
    Frédérique Meininger : Mado
    Giampiero Albertini : Marcel
    Catherine Lachens : Jenny
    Lionel Vitrant : Un gendarme
    Christine Boisson : Jocelyne
    Rossana Di Lorenzo : Marie
    Jacques Marin : Patron de l'Auberge
    Annick Berger : Patronne de l'Auberge



    L'après-guerre. En ce jour de 1947, l'inspecteur Borniche de la Sécurité Nationale est chargé par son supérieur, le commissaire Vieuxchêne, de retrouver Emile Buisson, à l'impressionnant palmarès criminel, qui vient de s'évader de l'asile psychiatrique de Villejuif. Lequel Buisson ne reste pas longtemps inactif: le meurtre de Fredo l'Accordéoniste qui l'avait "donné" autrefois, un hold-up dans un restaurant huppé qui se termine par une poursuite meurtrière dans Paris remettent le bandit au premier plan de l'actualité. Par un "indic" vite assassiné, Borniche repère Buisson, mais celui-ci échappe au piège tendu. Ses complices (son frère, Jean-Baptiste, sa petite amie, Suzanne) se taisent obstinément. Une seconde souricière échoue. Excédé, Vieuxchêne retire l'affaire à Borniche.


    Mais l'assassinat d'un certain Mario le Rital, soupçonné par Buisson de mouchardage, oblige le policier à poursuivre de nouveau l'ennemi public N° 1 qui continue ses exploits. En lui promettant des médicaments susceptibles de guérir sa femme, Borniche s'assure le concours de Paulo le Bombé. Par son entremise, Borniche fait installer Buisson dans une petite auberge des environs de Paris. Faisant fi des autorisations officielles, il s'y rend avec deux de ses hommes et avec son amie, Catherine. Au terme d'une mise en scène à laquelle le bandit se laisse prendre, Borniche arrête Buisson... Au cours des longs mois d'interrogatoire, une sorte d'estime mutuelle naîtra entre les deux hommes jusqu'à l'exécution d'Emile Buisson, des années plus tard, le 23 février 1956.

    Photobucket



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/3ke4jpzjqei6








    0 0


    Photobucket

    Raphaël ou le débauché 
    1971 - 1hre 50
    Xvid | 640x400 | Mp3 | 1,3 Go




    Photobucket
    Raphaël ou le débauché 
    1971 - 1hre 50
    ---

    Françoise Fabian
    ---
    Réalisation : Michel Deville
    Scénario : Nina Companeez et Michel Deville
    Musique : Vincenzo Bellini

    Photobucket

    Distribution:

    Françoise Fabian : Aurore de Chéroy
    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket

    Photobucket


    Maurice Ronet : Raphaël de Loris
    Photobucket

    Brigitte Fossey : Bernardine
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    Anne Wiazemsky : Diane
    Photobucket

    Hélène Arié : Francesca Grisi
    Photobucket

    Jean Vilar : Horace de Granville
    Yves Lefebvre : Paul
    Isabelle de Funès : Émilie
    Jean-François Poron : Giorgio
    André Oumansky : Feyrac
    Jean-Pierre Bernard : Norville
    Maurice Barrier : Lasalle
    Georges Claisse : Alfred

    Photobucket

    Maxime Fabert : comte
    Jacques Weber : ami d'Alfred
    Françoise Burgi : Jasmine
    Philippe Moreau : ami de Norville
    Mick Dejon : prostituée avec Norville
    Jacqueline Fontaine : Mlle de Granville
    Annick Berger : prostituée
    Ann Lewis : Clarisse

    Photobucket

    C'est le dernier jour de l'été. Une jeune veuve, Aurore, ses trois cousines, Bernardine, Diane et Emilie, courent vers le lac pour voir se lever le soleil. Des cavaliers trop gais, étourdis par le vin et les plaisirs de la nuit, les abordent. Parmi eux, une silhouette se détache, pâle et fatiguée, celle de Rapahël de Lorris. Raphaël vit une existence de débauche et d'ennui en défiant la Mort dont il a si peur. Les orgies succèdent aux orgies dans une morne désespérance. Lorsqu'à un bal, Raphaël retrouve Aurore, un désir impérieux l'envahit de posséder cette femme légèrement méprisante, gentiment moqueuse à l'égard de sa cour de soupirants. Mais si Raphaël représente la Nuit, Aurore vit au Soleil : elle est pieuse, équilibrée, sereine, s'occupe d'oeuvres de charité, visite les malades dans les hôpitaux.

    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    La passion va submerger ces deux être si différents qui n'ont connu de l'amour que la vertu ou la débauche. Mais Raphaël refuse de dégrader Aurore, de la souiller : aussi s'éloigne-t-il. Aurore, que la pitié a d'abord attirée vers cet homme pourri, s'aveugle au point de croire que sa vertu seule constitue l'obstacle qui la sépare de Raphaël. Comme il ne peut venir à elle, elle ira à lui. Aurore, la pure Aurore, la nausée aux lèvres, se dégrade dans des parties fines dans les bras d'hommes qui la dégoûtent. Mais Raphaël, se jugeant indigne d'elle, repousse l'Aurore déchue comme il avait repoussé l'Aurore immaculée. De désespoir, la jeune femme se suicide moralement en épousant le sénateur de Granville, âgé, boiteux, cruel. Raphaël, las de vivre, se fait tuer sous les yeux d'Aurore, en robe de mariée.

    Photobucket

    Xvid | 640x400 | Mp3 | 1,3 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/37728ba4db1d419897ee019002b59921/deville71_raphael_ou_debauche.avi
    ou
    http://uptobox.com/py65d29txzhb/MD71.7z.001
    http://uptobox.com/5kgebny4iq5s/MD71.7z.002
    http://uptobox.com/r4ipr62cngti/MD71.7z.003
    http://uptobox.com/feh4nns42otm/MD71.7z.004


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/62s43xynm0p9


    Photobucket
    Photobucket


    Françoise Fabian
    Photobucket


    0 0

    Photobucket

    La Femme en bleu
    1973 - 1hre 35
    Xvid | 640x384 | Mp3 | 749 Mo




    Photobucket
    La Femme en bleu
    1973 - 1hre 35
    ---

    Lea Massari et Michel Piccoli
    ---
    Réalisateur: Michel Deville   
    Dialoguistes: Michel Deville et Françoise Royer

    Photobucket

    Distribution:

    Lea Massari : Aurélie
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket

    Michel Piccoli : Pierre
    Photobucket

    Simone Simon : La dame de Meudon
    Photobucket

    Geneviève Fontanel : Ghislaine
    Photobucket

    Fabienne Arel : Marianne
    Photobucket

    Michel Aumont : Edmond
    Marie Lasas : La femme en bleu
    Amarande : Béatrice
    Sabine Glaser : Katrina
    Patricia Lesieur : Sylvie - l'assistante
    Henry Courseaux : Antoine - le flûtiste
    Alain Astruc : Stanislas, le critique
    Julien Verdier : Le garçon de café
    Claude Bolling : L'organiste

    Photobucket

    Pierre, musicien, vit à Paris. Il est heureux, a tout pour l'être: un appartement, un métier agréable, une jolie maison de campagne, des disques qu'il écoute passionnément et Aurélie, une amie très chère. Un jour, dans un drugstore, il aperçoit une jeune femme toute vêtue de bleu. Contrairement à ses habitudes, il ne l'aborde pas et la laisse échapper. Il ne se passe pas alors une journée sans qu'il ne la cherche, dans Paris, dans les rues, dans les magasins, en voiture, à pied, le jour, la nuit. Il se confie à Aurélie, celle-ci l'aide à retrouver la belle inconnue... Peu à peu, Pierre découvre qu'il n'a qu'un amour: Aurélie.

    Photobucket

    Xvid | 640x384 | Mp3 | 749 Mo
    http://www.multiup.org/fr/download/dfb442902d764ff1dd11594453254301/deville73_femme_en_bleu.avi
    ou
    http://uptobox.com/618wb1x89vqz/MD73.7z.001
    http://uptobox.com/8f1g2opb11gm/MD73.7z.002
    http://uptobox.com/y002fz8di9nv/MD73.7z.003

    Photobucket

    Lea Massari
    Photobucket

    0 0

    Photobucket

    Le mouton enragé
    1973 - 1hre 45
    Xvid | 720x448 | Mp3 | Fr piste 2 |1,4 Go




    Photobucket
    Le mouton enragé
    1973 - 1hre 45
    ---

    Romy Schneider
    ---
    Réalisation : Michel Deville
    Scénario : Christopher Frank, d'après le roman de Roger Blondel
    Musique : Camille Saint-Saëns

    Photobucket

    Distribution:

    Jean-Louis Trintignant : Nicolas Mallet
    Photobucket

    Romy Schneider : Roberte
    Photobucket

    Jane Birkin : Marie-Paule
    ---

    ---
    Photobucket

    Jean-Pierre Cassel : Fabre
    Florinda Bolkan : Flora
    Photobucket

    Georges Wilson : Lourceuil
    Henri Garcin : Berthoud
    Michel Vitold : Groult
    Dominique Constanza : Sabine
    Jean-François Balmer : Vischenko
    Mary Marquet : Mme Hermens
    Estella Blain : Shirley
    Douglas Betty Berr : Sylvie
    Georges Beller : Jean-Mi Gisèle Casadesus : Mme Lourceuil

    Photobucket

    Nicolas partage sa vie entre une réalité morose et des rêves inaccessibles. Modeste employé de banque, vivant dans une petite chambre, Nicolas voudrait bien perdre sa timidité qui l'empêche de réaliser tout ce qu'il sent bouillonner en lui. Fabre, son ami, donne des petits cours dans les cafés, pour subvenir à ses besoins. Il reçoit les confidences de Nicolas et l'exhorte à prendre de l'assurance. Nicolas aborde Marie-Paule dans la rue. Elle ne le repousse pas. C'est le déclic. Dirigé et conseillé par Fabre, Nicolas va, petit à petit, gravir les échelons du succès. Il séduit Roberte, l'épouse de Groult, un ancien professeur, et continue de rencontrer Marie-Paule.

    Photobucket

    Grâce à ces deux femmes et au fichier mondain que détient Fabre, Nicolas se propulse sans scrupule dans la haute société. Tout ce qu'il touche se transforme à son avantage. Un brillant avenir se dessine. Ses espoirs se concrétisent peu à peu, et il devient alors celui dont tout le monde parle. Dans l'ombre, Fabre tire les ficelles et distribue les cartes. Amoureux de Roberte, Nicolas n'a plus de temps à lui car il doit conquérir l'influente et mystérieuse Flora. Sans elle, il ne peut prétendre franchir les dernières barrières qui le séparent des honneurs. Au faîte de sa puissance, et songeant alors à épouser Roberte, il est surpris avec elle par Groult qui la tue avant de se faire justice. Nicolas reste seul et comprend trop tard ce qu'il aurait dû faire...

    Photobucket

    Xvid | 720x448 | Mp3 | Fr piste 2 |1,4 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/099eb5fef702aefe052e99ff48947799/deville74_mouton_enrage.avi
    ou
    http://uptobox.com/sx5gycscel9n/MD74.7z.001
    http://uptobox.com/thtxqu5f8xs6/MD74.7z.002
    http://uptobox.com/abzskxnq8yc7/MD74.7z.003
    http://uptobox.com/yl8vroap3f5v/MD74.7z.004
    http://uptobox.com/om88r3mact8i/MD74.7z.005


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/rsotwtcfeuj2

    Photobucket
    PhotobucketPhotobucketPhotobucket
    PhotobucketPhotobucketPhotobucket
    Photobucket


    Romy Schneider
    Photobucket

    Jane Birkin
    Photobucket

    Florinda Bolkan
    Photobucket

    0 0
  • 09/27/16--02:50: Dhéry-1964-Allez France !

  • Allez France
    1964 - 1hre 28
    DivX 5 | 696x416 | Mp3 | 700 Mo


     photo aff_allez_france-2.jpg
    Allez France
    1964 - 1hre 28
    ---
    Film complet
    ---

     photo aff_allez_france-3.jpgAllez France !
    1964

    Réalisateur: Robert Dhéry
    Scénaristes: Robert Dhéry, Colette Brosset, Jean L'Hôte et Pierre Tchernia

    Distribution:

    Robert Dhéry : Henri
    Colette Brosset : Lady Brisburn
    Diana Dors : Elle-même
    Ronald Fraser : Le sergent
    Henri Genès : Gros Max
    Pierre Tchernia : L'homme à la 2 CV
    Jean Lefebvre : Le supporter saoul
    Jean Carmet : Le porte drapeau
    Bernard Cribbins : L'agent 202
    Jean Richard : Un Français dans le bus
    Raymond Bussières : Un Français dans le bus
    Pierre Tornade : Un Français dans le bus
    Richard Vernon : Lord Brisburn
    Ferdy Mayne : L'agent de Diana Dors
    Jacques Legras : L'agent Ben / Mendoza, le commerçant
    Pierre Doris : Un supporter
    Catherine Sola : Nicole
    Pierre Olaf : Le standardiste
    Percy Herbert : Baxter
    Anny Dalby : Madame Throttle, la libraire
    Robert Rollis : Un supporter
    Christian Marin : Le restaurateur français
    Pierre Dac : L'homme de "Ici Londres"
    Bernard Lajarrige : Tessier
    Colin Blakely : L'aveugle
    Helene Tossy : La maman
    Colin Gordon : Le dentiste
    Georgina Cookson : L'assistante du dentiste
    Billy Kearns : Le psychiatre
    Gérard Buhr : Pierre Pissautet
    Colin Drake : Le gentleman aux jumelles
    Patricia Karim : Patricia, une cliente du magasin
    Robert Burnier : Le supporter tarbais

    Au stade de Twinkenham, le parc des Princes londonien, se dispute le match de rugby France-Angleterre. Les « supporters » français, venus de la capitale dans un magnifique car se sont groupés aux tribunes et encouragent de leurs énergiques acclamations les tricolores ! Dans son enthousiasme délirant, l'un d'eux vient de donner un violent coup de coude dans la mâchoire de son voisin, Robert, et lui casse ses deux incisives, fragiles il est vrai, puisque montées sur pivot. Or Robert, qui se marie dans deux jours, a caché à sa délicieuse fiancée, Nicole, qu'il faisait une petite fugue sportive à Londres et Nicole le croit parti en voyage d'affaires à Bordeaux. Robert doit donc, de toute urgence, se faire soigner par un dentiste londonien. Ses camarades le conduisent à travers Londres, dans un car résonant des joyeuses plaisanteries des Français en goguette jusqu'au domicile d'un praticien dont l'adresse vient de lui être donnée, oh coïncidence ! par la belle-soeur de Robert, Française de Montmartre mariés à un lord anglais et devenue lady Brisbum. Robert, introduit auprès du dentiste, est immédiatement traité. Les dents sont vite remises en place, mais Robert doit demeurer plusieurs heures sans ouvrir la bouche. Convaincu de l'importance de cette recommandation, Robert, qui s'ennuie quelque peu dans le salon d'attente, essaye le casque et la pèlerine d'un policeman anglais qui vient de lui succéder dans le fauteuil du dentiste. Mais, tandis qu'il s'admire vêtu de cette nouvelle tenue, un cri retentit sur le palier. Il sort, et sa présence de « policeman » met en déroute un gangster armé qui menaçait la star Diana Dors. Alors, la tragédie se déclenche ! Robert, perdu dans Londres, ne sachant pas l'anglais, vêtu en policeman et dans l'impossibilité au sens fort du terme d'ouvrir la bouche, se trouve mêlé à une série de poursuites rocambolesques. Il est notamment aux prises avec la police qui, de concert avec la star, veut le féliciter de son attitude courageuse face au gangster ; puis avec sa belle-soeur, lady Brisburn, qui le soupçonne fort d'être venu incognito à Londres pour enterrer sa vie de garçon. Mais, bien sûr, après d'inextricables complications, Robert redevient l'homme libre et heureux, au sourire éclatant de dents saines, prêt à convoler en justes noces, le lundi à Paris, avec sa charmante Nicole.


     photo gr_allez_france-1.jpg
     photo gr_allez_france-2.jpg photo gr_allez_france-3.jpg
     photo gr_allez_france-4.jpg photo gr_allez_france-5.jpg
     photo gr_allez_france-6.jpg photo gr_allez_france-7.jpg
     photo gr_allez_france-8.jpg photo gr_allez_france-9.jpg

    DivX 5 | 696x416 | Mp3 | 700 Mo

     photo gr_allez_france-10a.jpg photo gr_allez_france-11.jpg
     photo gr_allez_france-12.jpg photo gr_allez_france-13.jpg
     photo gr_allez_france-14.jpg photo gr_allez_france-15.jpg
     photo gr_allez_france-16.jpg


    Diana Dors


    0 0
  • 09/27/16--04:39: Zucca-1985-Rouge Gorge

  • Rouge Gorge
    1985 - 1hre 43
    Mp4 | H.264 | 942x576 | AAC | 1,4 Go



     photo aff_rouge_gorge-2.jpg
    Rouge Gorge
    1985 - 1hre 43
    ---
    Film complet
    ---
    Réalisation: Pierre Zucca
    Assistants réalisateur: Serge Meynard, Lorraine Groleau et Arnaud Esterez
    Scénariste: Suzanne Schiffman

     photo cap_rouge_gorge-1.jpg

    Distribution:

    Philippe Léotard (Louis Ducasse)
     photo cap_rouge_gorge-2.jpg

    Laetitia Leotard (Reine)
     photo Laetitia_Leotard-rouge_gorge-1.jpg photo Laetitia_Leotard-rouge_gorge-2.jpg
     photo Laetitia_Leotard-rouge_gorge-3.jpg photo Laetitia_Leotard-rouge_gorge-4.jpg

    Jérôme Zucca (Charles)
     photo cap_rouge_gorge-5.jpg

    Victoria Abril (Marguerite)
     photo victoria_abril_rouge_gorge-1.jpg
     photo victoria_abril_rouge_gorge-2.jpg photo victoria_abril_rouge_gorge-4.jpg
     photo victoria_abril_rouge_gorge-3.jpg

    Fabrice Luchini (Frédéric)
     photo cap_rouge_gorge-3.jpg

    Benoît Régent (Philippe)
    Mathieu Schiffman (Gilles)

     photo cap_rouge_gorge-6.jpg

    Louis Ducasse parti en voyage d'affaires, sa fille Reine va découvrir les mystères qui entourent sa vie et qui l'intriguent. Il l'a chargée de remettre un paquet à Philippe son agent de change. Elle s'aperçoit que c'est une cassette vidéo et la visionne. Les images montrent une bande de jeunes motards qui se distribuent des liasses de billets. Quels rapports avec Louis, avec Philippe? Elle décide de garder la cassette. Puis elle reçoit la visite d'une certaine Marguerite venue rendre à son père un sac rempli de pièces d'or. Nouvel étonnement. Par hasard, elle rencontre Charles, un des motards. Il a été blessé dans un accident mais refuse d'aller à l'hôpital. Poussée par la curiosité et malgré les réticences de son ami Frédéric, elle l'emmène chez elle pour le soigner, lui propose de l'héberger, et lui donne sa clé. Le lendemain soir, il lui explique que lui et ses copains font partie d'un réseau de trafiquants qui écoule des faux billets. Elle prend peur et le chasse. Plus tard, en son absence, il revient et découvre la cassette. Elle le surprend et s'enfuit. Elle retrouve son père rentré de voyage et lui demande de l'emmener en vacances sur-le-champ. Elle veut quitter cette ville et sa réalité. Avant de partir, elle fait des achats avec les faux billets de Charles. Ainsi est-elle repérée. La police est aussi sur les traces de son père. C'est peut-être à l'aéroport qu'on va les arrêter...

     photo cap_rouge_gorge-9.jpg

    Mp4 | H.264 | 942x576 | AAC | 1,4 Go

    Victoria Abril

    0 0

    Photobucket
    Alouette, je te plumerai
    1988 - 1hre 38
    H.264 (MKV) | 720x480 pixels | Vorbis | 1,03 Go


    Photobucket
    Alouette, je te plumerai
    1988 - 1hre 38
    ---
    ---
    Photobucket

    Réalisateur: Pierre Zucca  
    Scénariste: Pierre Zucca

    Photobucket

    Distribution:

    Claude Chabrol : Pierre Vergne
    Photobucket

    Micheline Presle : la dame aux bijoux
    Photobucket

    Valérie Allain : Françoise Lacarrière
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    Fabrice Luchini : Jacques Lacarrière
    Photobucket

    Jean-Paul Roussillon : le charbonnier

    Photobucket

    Hospitalisé à Honfleur à la suite d'un infarctus, Pierre Vergne, 60 ans, persuade une jeune aide-soignante, Françoise, de l'accueillir chez elle et son mari Jacques, afin qu'il puisse passer ses derniers jours dans une vraie famille. En échange, il leur léguera son énorme fortune, puisqu'il n'a pas d'enfant. Une fois installé dans le deux pièces-cuisine du couple, le vieillard se révèle exigeant, grincheux et pas si mourant que cela. Si c'est un beau parleur plutôt vert, c'est aussi un milliardaire sans le sou et un solitaire doté d'un fils dont il a dérobé le carnet de chèques. Il correspond avec ce dernier par le biais de la poste restante, et passe des soirées en cachette avec un vieil ami charbonnier.

    Photobucket

    Françoise découvre rapidement mais progressivement l'imposture du vieillard, mais, fascinée par son jeu, n'en parle pas à son mari. Ce dernier attend avec impatience le décès prochain de Pierre Vergne et bâtit des projets: il va même jusqu'à signer des traites sur l'achat d'un bar-tabac. Pour accélérer le processus, Jacques emmène Pierre en bateau sur une île avec l'intention de le tuer. L'arrivée inopinée de Françoise et de la police provoque la mort accidentelle du vieillard, dont Pierre est accusé. Françoise reprend sa morne activité, mais semble avoir puisé dans cette expérience une nouvelle jeunesse.

    Photobucket




    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/cn38fuu1owrp

    Valérie Allain
    Photobucket

    0 0


    Älskande par
    Lea amoureux
    1964 - 1hre 58 - VoSt Fr/Eb/Spa (.srt)
    Generic MPEG-4 | 664x400 pixels | Mp3 | 1,57 Go



     photo aff_les_amoureux-02.jpg
    Älskande par
    Lea amoureux
    1964 - 1hre 58 - VoSt Fr/Eb/Spa (.srt)
    ---
    ---
    Réalisation : Mai Zetterling
    Scénario : Mai Zetterling et David Hughes
    D'après l'œuvre d'Agnes von Krusenstjerna

     photo les_amoureux-02.jpg
     photo les_amoureux-03.jpg

    Distribution:

    Harriet Andersson : Agda Frideborg
    Gunnel Lindblom : Adele Holmström, née Silfverstjerna
    Gia Petré : Angela von Pahlen
    Anita Björk : Petra von Pahlen
    Gunnar Björnstrand : Dr Jacob Lewin
    Eva Dahlbeck : Madame Landborg

     photo f1_les_amoureux-01.jpg
     photo f1_les_amoureux-02.jpg photo f1_les_amoureux-04.jpg
     photo f1_les_amoureux-03.jpg

    Angela, Adèle, Agda se retrouvent à la clinique d'accouchement du Dr Jacob Lewin. Chacune revoit son passé sentimental. A la mort de sa mère, Angela, fillette d'une douzaine d'années, est recueillie par sa tante Petra von Pahlen, qui lui voue une affection exclusive. Dans le pensionnat ou, jeune fille de 18 ans, on l'envoie parfaire son éducation, elle se lie avec Stanny Landborf mais est l'objet des troubles avances de Mlle Erika, la surveillante.

     photo f2_les_amoureux-01.jpg
     photo f2_les_amoureux-02.jpg photo f2_les_amoureux-03.jpg
     photo f2_les_amoureux-04.jpg


    Au cours d'une nuit de Saint-Jean, elle devient la maîtresse d'un quinquagénaire, l'archéologue Thomas Meller, dont elle attend l'enfant à naître, Thomas a, naguère, été aussi l'amant de Petra, mais celle-ci a refusé la maternité qu'elle accepte maintenant par personne interposée. Quel que soit le caractère psychologique et social qui aurait déterminé le propos de l'auteur, l'accumulation des désordres évoqués, les images audacieuses, une parodie sacrilège, la conception pessimiste de la vie, nous obligent à rejeter ce spectacle.

     photo les_amoureux-04.jpg


    Xvid | 664x400 | Mp3 | 1,6 Go 
    http://www.multiup.org/fr/download/1b6a4e0bf977c583572abed947c350d8/zetterling64_alskande.avi
    http://www.multiup.org/fr/download/7eecca8a3846c532234649dc144aac76/zetterling64_alskande.fr.srt
    ou
    http://uptobox.com/qbtpb6fmfcyr/zetterling64_alskande.7z.001
    http://uptobox.com/4hlyxyxggtn5/zetterling64_alskande.7z.002
    http://uptobox.com/jsy7rrfeauto/zetterling64_alskande.7z.003
    ou
    https://1fichier.com/?8gh3xx
    https://1fichier.com/?te57zn
    https://1fichier.com/?q481rb


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/f69nm2qc6ez4

     photo f3_les_amoureux-01.jpg
     photo f3_les_amoureux-02.jpg photo f3_les_amoureux-03.jpg
     photo f3_les_amoureux-04.jpg


    Harriet Andersson
     photo harriet_andersson_006.jpg

    Gunnel Lindblom
     photo gunnel_lindblom_005.jpg


    Anita Björk




    0 0
  • 09/27/16--05:58: Zetterling-1968-Flickorna

  • Les filles
    Flickorna
    1968 - 1hre 40 - VoStFr (idx/sub)
    Xvid | 640x352 | AC3 | 1,3 Go



     photo cap_flickorna-6.jpg
    Les filles
    Flickorna
    1968 - 1hre 40 - VoStFr (idx/sub)
    ---
    Bibi Andersson
    ---
    Réalisation: Mai Zetterling

     photo cap_flickorna-3.jpg

    Distribution:

     Bibi Andersson photo cap_flickorna-4.jpg


    Harriet Andersson photo a girlsd flickorna mai zetterling THE_GIRLS-10.jpg


    Gunnel Lindblom  photo cap_flickorna-2.jpg

    Au cours d'une tournée théâtrale en Suède, trois comédiennes, Liz, Marianne et Gunilla, interprètent les rôles principaux de la comédie d'Aristophane " Lysistrata ", et telles, Lysistrata, Myrrhine et Kalonike, prennent vigoureusement la défense des femmes et revendiquent le droit d'être comprises avec plus de sensibilité, d'être associées aux affaires de leur mari, d'affirmer leur liberté.

     photo cap_flickorna-5.jpg
      photo xtra_flickorna-2.jpg  photo xtra_flickorna-1.jpeg

    Mai Zetterling   photo Mai Zetterling.jpg

    0 0



    Tout près de Satan
    Ten Seconds to Hell
    1959 - 1hre 30 - VF
    Xvid | 768x576 | Mp3 | 1,1 Go






    Tout près de Satan
    Ten Seconds to Hell
    1959 - 1hre 30 - VF
    ---

    ---
    Réalisation : Robert Aldrich
    Scénario : Robert Aldrich et Teddi Sherman d'après le roman de Lawrence P. Bachmann, The Phoenix


    Distribution:

    Jeff Chandler : Karl Wirtz

    Jack Palance : Eric Koertner

    Martine Carol : Margot Hofer

    Robert Cornthwaite : Franz Loeffler
    Virginia Baker : Frau Bauer
    Richard Wattis : Major Haven
    Charles Nolte : Le Docteur



    De retour à Berlin après la fin de la Seconde Guerre mondiale, six anciens soldats allemands décident de s'unir pour former une équipe de déminage. Conscients de la dangerosité de leur fonction, ils capitalisent afin que les survivants soient à l'abri du besoin. Sage décision, car les décès se succèdent et il ne reste bientôt plus que deux membres : Karl Wirtz et Eric Koertner. Entre eux, une tension exacerbée par la disparition de leurs camarades et par leur rivalité amoureuse pour Margot Hofer va crescendo lorsqu'on les charge d'une mission particulièrement délicate : le désamorçage d'une énorme bombe britannique…




    0 0


    Souvenirs, souvenirs
    1984 - 1hre 59
    Mp4 | H.264 | 682x274 | AAC | 1,2 Go



     photo aff_gr_souvenirs-2.jpg
    Souvenirs, souvenirs
    1984 - 1hre 59
    ---

    Gabrielle Lazure-Marlène Jobert
    ---
    Réalisateur: Ariel Zeïtoun
    Assistants réalisateur: Paul Barzman, Bruno Fritsch et Régis Wargnier
    Scénaristes: Daniel Saint-Hamont et Ariel Zeïtoun

     photo souvenirs-1.jpg

    Distribution:

    Gabrielle Lazure : Hélène Demeuze
     photo Gabrielle_Lazure_souvenirs-1.jpg
     photo Gabrielle_Lazure_souvenirs-2.jpg photo Gabrielle_Lazure_souvenirs-3.jpg
     photo Gabrielle_Lazure_souvenirs-4.jpg

    Christophe Malavoy : Rego Boccara / John B. Cutton
     photo souvenirs-4.jpg

    Philippe Noiret : le proviseur
     photo souvenirs-3.jpg

    Annie Girardot : Emma Boccara
     photo souvenirs-5.jpg photo souvenirs-6.jpg

    Pierre-Loup Rajot : Antoine Boccara
     photo aff_gr_souvenirs-3.jpg

    Marlène Jobert : Nadia
     photo souvenirs-7.jpg

    Claude Brasseur : Firmani
     photo souvenirs-2.jpg

    Jean Benguigui : Samuel
    Paul Blain : Étienne
    Jean-Claude Dauphin : Jean-Michel
    Philippe Laudenbach : Fressynet
    Michel Creton : Christian
    Fabienne Babe : Francine
    Sophie Carle : Muriel

     photo souvenirs-9.jpg

    Paris en 1962. C'est la fin de la guerre d'Algérie. Rego rentre au bercail retrouver sa mère, Emma, et son jeune frère, Antoine. Pour ce dernier, la vie, c'est les copains, le lycée, le rock, les vols à la tire. Rego n'a qu'un désir: se remettre en selle comme espoir de la chanson. Ca n'est pas facile. Car il se heurte à l'hostilité d'un tout puissant du show-business, Firmani. Une vieille histoire les oppose. Mais, une jeune femme, Nadia, le prend en mains et tente de le mener vers les sommets du hit-parade. Antoine, lui, découvre l'amour sous les traits d'Hélène, qui lui enseigne la musique. Une telle liaison n'est pas faite pour réjouir la hiérarchie du lycée, d'autant qu'Antoine est arrêté pour violence. Un faux témoignage d'Hélène le sort d'affaire, mais la jeune femme préfère le quitter. Reste la musique, le rock. Rego, de son côté, a atteint son but: la gloire, c'est une idole!

     photo souvenirs-10.jpg



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/kb37c0nru9yu


     photo aff_gr_souvenirs-4.jpg


    Gabrielle Lazure
     photo Gabrielle_Lazure-1.jpg
     photo Gabrielle_Lazure-2.jpg photo Gabrielle_Lazure-3.jpg
     photo Gabrielle_Lazure-4.jpg

    0 0
  • 09/27/16--10:47: Decoin-1958-La Chatte
  • La Chatte
    1958 - 1hre 45
    Generic MPEG-4 | 720x576 pixels | WMA | ± 615 Mo

     photo aff_la_chatte-02.jpg 
    La Chatte
    1958 - 1hre 45
    ---

    ---
    Réalisation : Henri Decoin
    Assistants réalisateur : Michel Deville, Edmond Agabra
    Scénario : Henri Decoin, Jacques Rémy et Eugène Tucherer, adapté du roman de Jacques Rémy
    Dialogue : Jacques Rémy

     photo la_chatte_03.jpg

    Distribution:

    Françoise Arnoul : Suzanne Ménessier dite Cora
     photo la_chatte_05.jpg

    Bernard Blier : capitaine Debrun
     photo la_chatte_02.jpg

    Roger Hanin : Pierre
    André Versini : Henri
    Bernhard Wicki : Bernard Werner
    Mario David : un résistant
    Kurt Meisel : capitaine Heinz Muller
    Michel Jourdan : Olivier
    Louison Roblin : Bernadette
    Harald Wolff : colonel Richting
    Marie Glory : la concierge
    Pierre Mirat : cheminot
    Lutz Gabor : ordonnance
    Jacques Meyran : Fred, le barman
    ...

     photo la_chatte_01.jpg

    Après la mort de son mari abattu par les Allemands, Cora prend sa place dans le réseau de la Résistance où elle prend le pseudonyme de« la Chatte ». Sa première mission est une réussite. Elle s'empare dans une usine des plans d'une nouvelle fusée que les Allemands expérimentent dans les Ardennes. Le soir même elle fait la connaissance d'un journaliste suisse, Bernard, avec qui elle sympathise très rapidement. En réalité, Bernard est un officier allemand qui en civil et sous une identité de « neutre », cherche seulement les aventures galantes.

     photo la_chatte_04.jpg

    Le hasard veut que Bernard soit un parent de l'officier qui est chargé de retrouver Cora d'après un portrait robot. Or, en voyant ce portrait dans le bureau de son cousin, Bernard dit qu'il croit connaître cette femme. Bernard a désormais pour mission de faire arrêter Cora et tous les membres du réseau. Aimant réellement là jeune femme, il accepte un marché : il donnera tous les renseignements sur le réseau à condition que Cora ait finalement la vie sauve. Tous les résistants sont arrêtés, excepté leur chef. Cora est libérée comme promis. Tandis que Bernard part pour le front russe, la jeune femme est abattue par le chef du réseau qui croit que c'est elle qui a trahi ses compagnons.

     photo la_chatte_06.jpg

     photo gr_la_chatte-03.jpg
     photo gr_la_chatte-04.jpg photo gr_la_chatte-01.jpg photo gr_la_chatte-02.jpg photo gr_la_chatte-06.jpg
     photo gr_la_chatte-05.jpg

     photo poster_la_chatte-01.jpg photo poster_la_chatte-02.jpg photo poster_la_chatte-03.jpg
     photo poster_la_chatte-04.jpg photo poster_la_chatte-05.jpg
     photo poster_la_chatte-06.jpg photo poster_la_chatte-07.jpg photo poster_la_chatte-08.jpg
     photo poster_la_chatte-09.jpg photo poster_la_chatte-10.jpg photo poster_la_chatte-11.jpg


     photo francoise_arnoul_037.jpg

    0 0


    Pourquoi viens-tu si tard?
    1958 - 1hre 37
    Xvid | 688x432 | Mp3 | 1,1 Go
    ou
    MKV | H.264 | 1792x1080 | AAC | 1,5 Go



     photo aff_pourquoi_si_tard-02.jpg photo aff_pourquoi_si_tard-03.jpg
    Pourquoi viens-tu si tard?
    1958 - 1hre 37
    ---

    Francis Blanche, Henri Vidal et Michèle Morgan
    ---
    Réalisateur: Henri Decoin   
    Assistant réalisateur: Gérard Dreyfus   
    Scénaristes: Henri Decoin et Pierre Roustang   
    Auteur de l'oeuvre originale: Claude Brulé   
    Adaptateur: Albert Valentin   
    Dialoguiste: Michel Audiard

     photo pourquoi_si_tard-03.jpg

    Distribution:

    Michèle Morgan : Catherine Ferrer
     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-01.jpg
     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-02.jpg photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-03.jpg
     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-04.jpg

    Henri Vidal : Walter Hermelin
     photo pourquoi_si_tard-01.jpg

    Francis Blanche : Camille, le patron du bistrot
     photo pourquoi_si_tard-05.jpg

    Claude Dauphin : René Dargillière
     photo pourquoi_si_tard-08.jpg

    Evelyne Aznavour : la secrétaire
     photo pourquoi_si_tard-02.jpg

    Robert Dalban: Le camelot
     photo pourquoi_si_tard-04.jpg

    Marc Cassot : le docteur
    Pierre-Louis : le président du tribunal
    Albert Médina : Joseph Ackermann
    Colette Ricard : Julie, la patronne du bistrot
    Geymond Vital : l'avocat général
    Jean Claudio : le grand-duc russe
    Charles Aznavour : un danseur
    Gabrielle Fontan : Mme Arduin
    Catherine Langeais : elle-même

     photo pourquoi_si_tard-07.jpg

    A l'occasion d'un accident d'auto qui le laisse pour quelques heures dans une petite ville où il attend le prochain train, Walter Hermelin, reporter photographe, fait la connaissance d'une jeune femme, Catherine Ferrer, avocat à la Cour de Paris, qui vient de faire acquitter un homme. Pour défendre sa mère, celui-ci avait tué son père. Ce père était alcoolique. Et l'avocat essaie d'intéresser le reporter à la lutte qu'elle mène contre l'alcoolisme. Elle doit plaider un procès en diffamation contre une société de marchands de vin qu'un journaliste, Dargillière, a accusé d'empoisonner les jeunes. Il s'agirait de prendre des documents photographiques qui dénonceraient leurs procédés et établiraient leurs méfaits.

     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-05.jpg photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-06.jpg
     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-07.jpg photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-08.jpg

    Walter accepte et on nous mène dans des quartiers populaires où régnent les pinardiers et leurs bistrots, les bonimemeurs qui distribuent le vin à bon marché aux petites gens, aux enfants et à tous les déchets de la société. Entre temps, une idylle s'ébauche entre Walter et Catherine. Mais Dargillière, dont Catherine fut la maîtresse, veut la ressaisir, la fait boire et tente de la reprendre. Puis, lâchement, il va faire connaître aux marchands de vin que Catherine est une alcoolique invétérée. A l'audience, ceux-ci utilisent l'argument, mais Catherine le retourne contre eux, en arguant de son propre cas. A la sortie, Walter l'attendra et, se pardonnant mutuellement leurs torts, ils repartiront ensemble pour la vie.

     photo michele_morgan_pourquoi_si_tard-09.jpg

    Xvid | 688x432 | Mp3 | 1,1 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/b5ea97bddbefcf08ced86edb9dcd2378/decoin58_pourquoi_viens_tu_si_tard.avi
    ou
    http://uptobox.com/bn2vq073z0a8/decoin58_pourquoi_si_tard.7z.001
    http://uptobox.com/sosothlzalxt/decoin58_pourquoi_si_tard.7z.002
    ou
    https://1fichier.com/?k5oyln
    https://1fichier.com/?wbkqvi

    MKV | H.264 | 1792x1080 | AAC | 1,5 Go

    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/nm3yxuwqctny

      photo pourquoi_si_tard-06.jpg


    Michèle Morgan
     photo MicheleMorganGLAMOUR195701.jpg

    0 0


    Nathalie, agent secret
    1959 - 1hre 31
    Xvid | 488x372 | Mp3 | 1 Go



     photo aff_nathalie_agent_secret-01.jpg
    Nathalie, agent secret
    1959 - 1hre 31
    ---
    ---
    Réalisateur: Henri Decoin   
    Assistant réalisateur: Edmond Agabra   
    Scénariste: Pierre Apestéguy   
    Auteur de l'oeuvre originale: Franck Marchal   
    Dialoguiste: Henri Jeanson

     photo nathalie_agent_secret-05.jpg

    Distribution:

    Martine Carol : Nathalie
     photo martine_carl_nathalie_agent_secret-01.jpg
     photo martine_carl_nathalie_agent_secret-02.jpg photo martine_carl_nathalie_agent_secret-03.jpg
     photo martine_carl_nathalie_agent_secret-04.jpg

    Dany Saval : Pivoine
     photo nathalie_agent_secret-03.jpg

    Félix Marten : Jacques Fabre
     photo nathalie_agent_secret-06.jpg

    Dario Moreno : Dr. Albert
     photo nathalie_agent_secret-01.jpg

    Noël Roquevert : Pierre Darbon
    Howard Vernon : William
    Anne Tonietti : Maud
    Jacques Berthier : Jean Darbon
    Guy Decomble : Pageot
    André Versini : François Pellec

     photo nathalie_agent_secret-04.jpg

    Nathalie et Pivoine sont mannequins de haute couture en présentation au Royal de Megève. Pivoine a un coup de foudre pour l'ingénieur François Pellec, inventeur du moteur atomique automobile F.P.2. Les essais de ce moteur sont tenus secrets aux usines Darbon. Nathalie fait le pari d'assister à ces essais et y réussit. Cependant, la police vient l'arrêter en pleine présentation de modes, la soupçonnant d'être une espionne au service de grandes puissances étrangères, car il y a eu un cambriolage à l'usine. L'inspecteur Fabre tombe amoureux de Nathalie, et est vite convaincu de son innocence. Elle est libérée.

     photo nathalie_agent_secret-07.jpg

    Cependant, elle veut mener son enquête elle-même, brouillant les pistes de l'inspecteur Fabre. Elle a, en effet, découvert deux suspects, Dantoren et Alberto. Elle flirte avec Jean Darbon, cadet du directeur de l'usine, et surveille l'ingénieur Pellec. Une cellule photo-électrique l'a photographiée dans la nuit même où Picire, l'aîné des frères Darbon, est assassiné. Prenant en filature Dantoren et Alberto, elle les rejoint dans l'avion de Paris, mais tous trois sont arrêtés et ramenés à Megève. Pour dévoiler toute la vérité, Nathalie fait croire qu'elle a tué Darbon, afin de tranquilliser et de surprendre l'assassin. Celui-ci est enfin déCouvert, mais réussit à s'enfuir en prenant Nathalie comme bouclier. Mais il n'ira pas loin, et tout finira bien.

     photo nathalie_agent_secret-08.jpg

    Xvid | 488x372 | Mp3 | 1 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/2ae018ba535b720a8df429374ea7a1be/decoin59_nathalie_agent_secret.avi
    ou
    http://uptobox.com/j0k81io8bji3/decoin59_nata_lit.7z.001
    http://uptobox.com/n4poqalbra1q/decoin59_nata_lit.7z.002
    ou
    https://1fichier.com/?hkcu1g
    https://1fichier.com/?q0bvpc


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/m0s0z93fn82l

     photo gr_nathalie_agent_secret-05.jpg
     photo gr_nathalie_agent_secret-01.jpg photo gr_nathalie_agent_secret-03.jpg photo gr_nathalie_agent_secret-04.jpg photo gr_nathalie_agent_secret-06.jpg


    Martine Carol
     photo martine_carol_039.jpg


    Dany Saval
     photo dany_saval_030.jpg

    0 0


    La Chatte sort ses griffes
    1960 - 1hre 38
    DivX 5,0 | 720x432 pixels | Mp3 | 693 Mo



     photo aff_chatte_sort_griffes-02.jpg
    La Chatte sort ses griffes
    1960 - 1hre 38
    ---

    Françoise Arnoul
    ---
    Réalisateur: Henri Decoin  
    Assistant réalisateur: Edmond Agabra  
    Scénariste et dialoguiste: Jacques Rémy  
    Adaptateur: Henri Decoin  

     photo chatte_sort_griffes-04.jpg

    Distribution:

    Françoise Arnoul : Cora, "La Chatte"
     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-01.jpg
     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-02.jpg photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-03.jpg
     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-04.jpg

    Horst Frank : Von Hollwitz
     photo chatte_sort_griffes-01.jpg

    Jacques Fabbri : Gustave
    François Guérin : Louis
    Harold Kay : Charles
    Françoise Spira : Marie-José
     photo chatte_sort_griffes-03.jpg

    Anne Tonietti : Maud
     photo AnneTonietti.jpg

    Marie Glory : la concierge
    Chris Van Loosen : Clara
    Bernard Lajarrige : Dalmier
    Michel Jourdan : Tonio
    Gérard Darrieu : Jean-Lou

     photo chatte_sort_griffes-02.jpg

    Exécutée par le « Capitaine », convaincu de sa trahison envers la Résistance, Cora - la Chatte - n'est pas morte. Grièvement blessée, elle est emmenée dans un hôpital allemand, soignée et guérie. Elle est alors prise en main par un médecin de la section psychologique de l'armée, le docteur von Hollwitz, qui lui fait subir un traitement bien mis au point, afin de briser sa personnalité et d'arriver à la dislocation de sa pensée. La Chatte, soumise à des piqûres et narcotiques, doit perdre sa propre volonté et subir celle de son protecteur, le docteur von Hollwitz. Nous sommes au printemps 1944. Bien que von Hollwitz ne soit pas suffisamment sûr de la transformation psychique de Cora, le temps presse et une mission va lui être confiée. Son évasion est favorisée et simulée par les Allemands. Elle doit prendre contact avec la Résistance et avec Londres.

     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-05.jpg
     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-06.jpg photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-07.jpg
     photo francoise_arnoul_chatte_sort_griffes-08.jpg

    Sous le contrôle du médecin qui la retrouve clandestinement et surveille ses réactions, Cora entre en relations avec l'envoyé de Londres, Charles, un ancien ingénieur de la S.N.C.F. La mission de Charles est d'une importance capitale. Il doit faire sauter un train chargé de « V1 » dirigé sur la côte française, où sont établies les rampes de lancement. Les V1 pilonnent quotidiennement Londres. La Résistance, aidée de Cora qui joue double jeu, arrivera à identifier le train et essayera de suivre son parcours pour le faire sauter. Mais Cora, poursuivie par von Hollwitz, continue à subir son traitement psychonarcotique. Soumise à une dernière absorption de somnifère, la « Chatte », épuisée, broyée, concentre ses forces et sa lucidité, réussit à ne pas avaler les pilules et court, dans la nuit, rejoindre ses camarades français. Elle aura le courage, au risque de sa vie, d'avancer sur la voie de chemin de fer, face au convoi chargé de munitions, pour le faire stopper et donner le temps à l'équipe de la Résistance de miner le train qui sautera un kilomètre plus loin.

     photo chatte_sort_griffes-05.jpg



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/us2xilggabtx


     photo gr_chatte_sort_griffes-02.jpg
     photo gr_chatte_sort_griffes-01.jpg photo gr_chatte_sort_griffes-03.jpg


    Françoise Arnoul
     photo francoise_arnoul_036.jpg

    0 0
  • 09/28/16--01:31: Amiante

older | 1 | .... | 245 | 246 | (Page 247) | 248 | 249 | .... | 265 | newer