Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 260 | 261 | (Page 262) | 263 | 264 | 265 | newer

    0 0

    Normandie niemen
    1959 - 2hres
    DivX 5,0 | 704x528 pixels | Mp3 | 1 Go



    Normandie niemen
    1959 - 2hres
    ---

    Court extrait
    ---
    Réalisation : Jean Dréville, Damir Viatich Berejnykh
    Scénario : Charles Spaak, Elsa Triolet, Constantin Simonov
    Dialogues : Charles Spaak, Elsa Triolet, Constantin Simonov

    Photobucket

    Distribution:

    Marc Cassot : Marcellin •Giani Esposito : Lemaître •Pierre Trabaud : Chardon •Gérard Buhr : Capitaine de Liron •Georges Rivière : Benoît •Wladimir Bambors : Sarian •Nicolas Bataille : Castor •Jacques Bernard : Périer •Roland Chalosse : Georges Lebiedinsky (le docteur) •Daniel Darès : Cazal •Gérard Darrieu : Le Guen •Vitali Doronine : le général Komarov •Vladimir Gousev : Zikov •Jean Houbé : Boissy •Nicolas Lebedev : le colonel Sinitzine •Youri Medvedev : Ivanov •Roland Ménard : Villemont •Jean-Claude Michel : le commandant Flavier •André Oumansky : Dupont •Nicolas Ribnikov : Tarasenko •Jacques Richard : Colin •Michel de Séréville : Picard •Clément Thierry : Vignelette •Richard Winckler : Simonet

    Photobucket

    Cantonnés en Afrique du Nord. des pilotes de l'Armée de l'Air n'acceptent pas l'armistice et les ordres de Pétain. Beaucoup essaient de s'évader; en 1942. seize d'entre eux gagnent l'Union Soviétique par la Turquie. Là, ils reprennent l'entraînement, non sans casser un peu de matériel. Ce groupe de Français. malgré les personnalités et les origines sociales différentes, devient l'escadrille " Normandie " et gagne l'estime des Soviétiques. Premières victoires, Stalingrad délivrée, dégagement d'Orel et de son aéroport. Beaucoup d'entre eux tomberont au cours de missions qui exigent un héroïsme quotidien.

    Photobucket

    En 1944, des renforts arrivent de France. A leur tête, Flavier, un commandant qui avait opté pour le gouvernement de Vichy. Des tensions apparaissent avec les premiers pilotes, fidèles, eux, à de Gaulle, puisque c'est sur son initiative, depuis Londres, que l'escadrille est née. Deux conceptions du devoir s'affrontent alors, Malgré cela, la fraternité d'armes jouera à fond et l'escadrille remportera de nombreuses victoires. Sa bravoure dans la bataille du Niémen lui vaudra même d'être rebaptisée " Normandie-Niémen". Quatre de ses membres deviendront " Héros de l'armée soviétique".

    Photobucket







    DivX 5,0 | 704x528 pixels | Mp3 | 1 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/aa91b117635f0b7ee97b5866e47e5d07/dreville59_normandie_niemen.avi
    ou
    https://uptobox.com/7ikdtcrr6l14/dreville59_normandie.zip
    ou
    https://1fichier.com/?kktosao0yh

    Imagerie










    Photobucket

    0 0
  • 11/08/16--02:32: Dréville-1961-La Fayette

  • La Fayette
    1961 - 2hres 14
    Xvid | 400x320 | Mp3 | 689,4 Mo



     photo aff_la_fayette-02.jpg
    La Fayette
    1961 - 2hres 14
    ---
    Pascale Audret
    ---
    Réalisateur et adaptateur: Jean Dréville   
    Scénariste: Suzanne Arduini   
    Dialoguiste: Jean Bernard-Luc

     photo la_fayette-01.jpg

    Distribution:

    Michel Le Royer : Gilbert de La Fayette
     photo la_fayette-02.jpg

    Pascale Audret : Adrienne de La Fayette
     photo PascaleAudret.jpg

    Liselotte Pulver : Marie-Antoinette
     photo LiselottePulvernbsp.jpg

    Renée Saint-Cyr : la duchesse d'Ayen
     photo Rene3010eSaint-Cyr.jpg

    Orson Welles : Benjamin Franklin
     photo la_fayette-03.jpg

    Vittorio De Sica : Aaron Bancroft
     photo la_fayette-04.jpg

    Rosanna Schiaffino : comtesse de Simiane
     photo RosannaSchiaffino.jpg

    Howard St. John : George Washington • Jack Hawkins : le général Cornwallis • Wolfgang Preiss : le baron Kalb • Albert Rémy : Louis XVI • Roland Rodier : Mauroy • Jacques Castelot : le duc d'Ayen • Edmund Purdom : Silas Deane • Jean-Roger Caussimon : Maurepas • Georges Rivière : Vergennes • Folco Lulli : capitaine Rocco Borsalino • Henri Tisot : le comte de Provence • Anthony Stuart : Le général Philip • Lois Bolton : Mrs. Washington • Michel Galabru : aubergiste de l'Epée de bois • Jean-Jacques Delbo : l'exempt • Roger Bontemps : La Royerie • Jean Lanier : général de Rochambeau • Jean Degrave: duc de Noailles

     photo la_fayette-05.jpg

    En 1776, les colonies anglaises d'Amériques se soulèvent contre la Couronne. Le général Washington, vieil homme d'un grand courage ayant foi en Dieu et en la cause qu'il défend, a pris la tête des opérations des « Insurgents » contre les exactions de l'occupant britannique. La nouvelle de ce soulèvement parvient en France jusquà la cour.

     photo la_fayette-06.jpg

    Le jeune marquis de La Fayette, à vingt ans, bien que brillant officier du Roi, jeune époux et père de famille, s'enflamme pour leur cause et n'hésite pas à voguer au secours de ce peuple épris de liberté, sur le trois-mâts « La Victoire » qui lève l'ancre à Bordeaux, malgré la défense du roi Louis XVI. La Fayette se bat courageusement à Brandywine et Monmouth. Washington, qui l'aime comme un fils, le fait soigner chez lui à Mount-Vernon après une cruelle blessure à la jambe. En 1779, La Fayette, parti en déserteur, revient en France en ambassadeur et avec l'aide de sa courageuse jeune femme, Adrienne d'Ayen qui a défendu la cause de son mari en son absence auprès de la Reine, il réussit à ramener de nouveaux secours.

     photo la_fayette-08.jpg

    Il a vaincu l'opposition de Maurepas, l'indifférence de Louis XVI. Le fougueux guerrier se distingue alors en Virginie et au siège de la citadelle de Philip, à Yorktown, sur laquelle il fera flotter la bannière étoilée. L'armée britannique commandée par le général Cornwallis se rend. La Fayette, sa mission accomplie, retournera en France sur le trois-. mâts <« Liberté » en véritable triomphateur. Il sera alors intimement mêlé aux sursauts de la révolution de 1789. Elu député à l'Assemblée Nationale, ce champion de la liberté proposera le premier de faire une Déclaration des Droits de l'Homme.

     photo la_fayette-07.jpg

    Xvid | 400x320 | Mp3 | 699,5 Mo


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/ll6x65rzho1p





    Pascale Audret
     photo pascale_audret-01.jpg

    0 0


    La morte-saison des amours
    1960 - 1hre 43 - StAnglais incrustés
    MKV | H.264 | 853x480 | AAC | 845 Mo


     photo aff_morte_saison_amours-2.jpg
    La morte-saison des amours
    1960 - 1hre 43 - StAnglais incrustés
    ---
    Alexandra Stewart
    ---
    Réalisateur: Pierre Kast
    Scénaristes: Alain Aptekman et Pierre Kast

     photo cap_morte_saison_amours-1.jpg

    Distribution:

    Françoise Arnoul : Geneviève
     photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-1.jpg
     photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-2.jpg photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-3.jpg
     photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-4.jpg photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-5.jpg
     photo Francoise_Arnoul_morte_saison_amours-6.jpg

    Pierre Vaneck : Sylvain
     photo cap_morte_saison_amours-2.jpg

    Daniel Gélin : Jacques
     photo cap_morte_saison_amours-3.jpg

    Françoise Prévost : Françoise
     photo Francoise_prevost_morte_saison_amours-1.jpg photo Francoise_prevost_morte_saison_amours-2.jpg
     photo Francoise_prevost_morte_saison_amours-3.jpg photo Francoise_prevost_morte_saison_amours-4.jpg

    Alexandra Stewart : Sandra
     photo Alexandra_Stewart_morte_saison_amours-1.jpg photo Alexandra_Stewart_morte_saison_amours-2.jpg

    Anne-Marie Bauman : Anne-Marie
     photo Anne-Marie Bauman.jpg

    Michèle Vérez : Michèle
     photo Michele Verez.jpg

    Ursula Vian-Kubler : Ursula
     photo Ursula Vian-Kubler.jpg

    Anne Colette : Rolande
    Hubert Noël : Hubert
    André Certes : Melchior
    Édouard Molinaro : le nouveau secrétaire

     photo cap_morte_saison_amours-4.jpg photo cap_morte_saison_amours-5.jpg

    Sylvain, après son mariage assez inattendu avec Geneviève, une fille silencieuse et profonde, s'est réfugié avec elle loin de cette vie agitée et de toutes ces conquêtes faciles qui faisaient la trame de son existence. Il a décidé de se consacrer à son amour et à son travail. Leur retraite dans un cadre unique et solitaire est troublée par le voisinage d'un couple fortuné et mondain ; Jacques et Françoise. Leur vie tapageuse déplaît à Geneviève, mais Sylvain se laisse séduire par le jovial homme politique d'abord, par sa femme ensuite, cynique et libérée de tout préjugé. Geneviève, qui pressent l'évasion de Sylvain, découvre de plus qu'il n'a pas avancé d'une ligne ce roman qu'il prétend élaborer dans la solitude ; elle se rejette alors vers Jacques, qui lui aussi se sent attiré par la rigueur et le silence de Geneviève.

     photo cap_morte_saison_amours-6.jpg photo cap_morte_saison_amours-7.jpg

    Il rompt avec différentes liaisons faciles qui ornaient et variaient ses loisirs et se consacre à la conquêtede cette fille sage dont il est visiblement épris. Alors que Sylvain, asservi par Françoise, sombre à nouveau dans l'alcool, Jacques rompt avec tout du passé, aussi bien politique que sentimental et conjugal, et décide de partir avec Geneviève qui n'espère plus sauver Sylvain. Au moment du départ, Jacques, qui pressent l'inquiétude de Geneviève, s'efface. Et le couple plein d'espoir décide de renoncer à la retraite et de tenter de vivre parmi les autres. Sylvain propose alors à Geneviève de prendre Jacques au passage. etc'est à trois qu' ils vont prendre la route. Vers quoi cette route les mènera-t-elle ?

     photo cap_morte_saison_amours-8.jpg

    MKV | H.264 | 853x480 | AAC | 845 Mo


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/nw31ut91rsvb

     photo aff_morte_saison_amours-4.jpg
     photo aff_morte_saison_amours-5.jpg


    Françoise Arnoul



    Françoise Prévost
     photo Francoise_Prevost-26.jpeg


    Alexandra Stewart
     photo alexandra_stewart_055.jpg

    0 0
  • 11/08/16--10:37: Doillon-2008-Le premier venu

  • Le premier venu
    2008 - 1hre 58
    Xvid | 576x304 | Mp3 | 702 Mo




    Le premier venu
    2008 - 1hre 58
    ---
    Film complet

    ---

    Le premier venu
    2008

    Réalisateur: Jacques Doillon
    Assistante à la réalisation: Véronique Jadin

    Distribution:

    Clémentine Beaugrand (Camille)
    Gérald Thomassin (Costa)
    Guillaume Saurrel (Cyril)
    Gwendoline Godquin (Gwendoline)
    Jany Garachana (le père)
    François Damiens (l'agent immobilier)
    Noémie Herbet (Kimberley)
    Anne Paulicevich (la serveuse)
    Cyril Billard (l'automobiliste)
    Karen Hottois (la jeune femme)
    Patrick Bissac (le patron de l'hôtel)

    Camille se dispute avec Costa. Elle a suivi cet homme de Paris jusqu’au Crotoy, sa ville natale, pour comprendre pourquoi, la veille, il a abusé d’elle. Mais Costa fuit. Camille fait alors la connaissance de Cyril, un flic, qui prend très au sérieux ses accusations de viol et qui connaît Costa. Camille retrouve Costa et le pousse à aller voir sa fille, Kimberley, qu’il n’a pas vue depuis longtemps. Mais le jeune homme n’ose pas affronter son ex-compagne, Gwendoline. Pour aider Costa à payer ses pensions alimentaires de retard, Camille a l’idée de soutirer de l’argent à un agent immobilier, en échange de faveurs qu’elle réussit à remettre au lendemain. Costa, qui n’est au courant de rien, passe donc quelques heures difficiles avec Kimberley... Camille lui raconte alors ce qu’elle a promis de faire. Costa la tire des mains de l’agent immobilier, qu’il séquestre. Envoyée à la banque avec la carte de crédit de l’agent, Camille croise Cyril et lui raconte tout. Costa, de son côté, laisse l’agent sur le bord de la route, après lui avoir pris sa voiture et son portefeuille. Il rejoint Camille, et tous deux prennent une chambre d’hôtel. Après une dispute, Camille appelle Cyril. Costa le tabasse, puis l’emmène chez son père pour le soigner. À l’aube, le trio se réfugie dans une cachette. Camille s’éclipse. Elle revient avec Gwendoline et scelle les retrouvailles de celle-ci avec Costa. Elle reste seule avec Cyril.




    Xvid | 576x304 | Mp3 | 702 Mo


    Clémentine Beaugrand

    0 0


    Parmi les vautours
    Unter Geiern
    1964 - 1hre 34 - VFr
    Xvid | 608x256 | Mp3 | 699 Mo


     photo aff_parmi_vautours-2.jpg
    Parmi les vautours
    Unter Geiern
    1964 - 1hre 34 - VFr
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_parmi_vautours-4.jpgParmi les vautours
    1964

    Réalisation : Alfred Vohrer
    Assisté de Stipe Delic et d'Eva Ebner
    Scénario : Eberhard Keindorff, Johanna Sibelius

    Distribution:

    Stewart Granger: Old Surehand
    Elke Sommer: Annie
    Pierre Brice: Winnetou • Renato Baldini: Leader • Walter Barnes: Baumann Sr. • Götz George: Martin Baumann • Terence Hill: Baker Jr. • Gojko Mitic: Wokadeh • Miha Baloh: Weller • Sieghardt Rupp: Preston • Louis Velle: Gordon • Voja Miric: Stewart • Stole Arandjelovic: Milton • Djordje Nenadovic: Miller • Dunja Rajter: Betsy • Dusan Bulajic: Bloomfield • Ilija Ivezic: Jackie • Davor Antolic: Rod • Mirko Kraljev: Bill • Boris Dvornik: Fred • Milan Micic: Jimmy • Joza Seb: Bob • Sime Jagarinac: Schoschone • Gordana Cosic: la soeur de Wokadeh • Milan Srdoc: Old Wabble

    Le ranch des Baumann est attaqué par la bande des "vautours" : la mère et la fille sont assassinées. Martin Baumann, le père, accuse les indiens. Winnetou, le chef Apache, veut faire éclater la vérité, avec l'aide de son ami , le trappeur Old Surehand. Pendant de temps, les "vautours" préparent l'attaque d'un convoi de colons se rendant en Arizona. Leur chef, Weller doit se déguiser et se mêler aux voyageurs. Winnetou, au courant, parvient à convaincre les indiens Navajos de s'allier aux siens contre les "vautours". Au moment où ces derniers attaquent le convoi, Winnetou et ses hommes arrivent. Weller, reconnu comme l'assasssin de la famille Baumann est tué. Winnetou pardonne aux Baumann de l'avoir accusé à tort. Et Old Surehand va accompagner les colons jusqu'en Arizona...

     photo gr_parmi_vautours-1.jpg
     photo gr_parmi_vautours-2.jpg photo gr_parmi_vautours-3.jpg photo gr_parmi_vautours-4.jpg
     photo gr_parmi_vautours-5.jpg photo gr_parmi_vautours-6.jpg photo gr_parmi_vautours-7.jpg
     photo gr_parmi_vautours-8.jpg photo gr_parmi_vautours-9.jpg photo gr_parmi_vautours-10.jpg
     photo gr_parmi_vautours-10a.jpg
     photo gr_parmi_vautours-11.jpeg photo gr_parmi_vautours-12.jpeg
     photo gr_parmi_vautours-13.jpeg photo gr_parmi_vautours-14.jpeg
     photo gr_parmi_vautours-14a.jpg
     photo gr_parmi_vautours-15.jpeg photo gr_parmi_vautours-16.jpeg
     photo gr_parmi_vautours-17.jpg photo gr_parmi_vautours-18.jpg
     photo gr_parmi_vautours-19.jpg

    Xvid | 608x256 | Mp3 | 699 Mo

      photo xtra_parmi_vautours-4.jpg


    Elke Sommer


    0 0


    Wartezimmer zum Jenseits
    1964  - 1hre 27 - VoStEng (VobSub)
    MKV | H.264 ] 1015x432 | AC3 | 1,1 Go



     photo aff_wartezimmer-2.jpg
    Wartezimmer zum Jenseits
    1964  - 1hre 27 - VoStEng (VobSub)
    ---

    Hildegard Knef
    ---

     photo aff_wartezimmer-3.jpgWartezimmer zum Jenseits
    1964


    Réalisation: Alfred Vohrer
    Scénaristes: Eberhard Keindorff, Johanna Sibelius et Will Tremper
    Auteur de l'oeuvre: James Hadley Chase (Pay Or Die)

    Distribution:

    Hildegard Knef: Lorelli
    Götz George: Donald 'Don' Micklem
    Richard Münch: Mario Orlandi di Alsconi
    Klaus Kinski: Shapiro
    Heinz Reincke: Inspektor Dickes
    Carl Lange: Crantor
    Pinkas Braun: Felix
    Adelheid Seeck: Lady Helen Bradley
    Hans Paetsch: Sir Cyrus Bradley
    Jan Hendriks: Carlos
    Hans Clarin: Harry Mason

    Un aristocrate anglais fortuné est victime d'un chantage de la part d'un gang de criminels dirigé par un infirme...


     photo wartezimmer-5.jpg
     photo wartezimmer-1.jpg photo wartezimmer-2.jpg photo wartezimmer-3.jpg photo wartezimmer-4.jpg photo wartezimmer-6.jpg photo wartezimmer-7.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-1.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-2.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-3.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-4.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-5.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-6.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-7.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-8.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-9.jpg
     photo h_knef_wartezimmer-10.jpg




    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/wctd4mbcda2y


     photo gr_wartezimmer-1.jpg
     photo gr_wartezimmer-2.jpg photo gr_wartezimmer-3.jpg photo gr_wartezimmer-4.jpg
     photo gr_wartezimmer-5.jpg photo gr_wartezimmer-6.jpg
     photo gr_wartezimmer-7.jpg photo gr_wartezimmer-8.jpg
     photo gr_wartezimmer-9.jpg photo gr_wartezimmer-10.jpg photo gr_wartezimmer-11.jpg photo gr_wartezimmer-12.jpg
     photo gr_wartezimmer-13.jpg


    Hildegard Knef
     photo hildegard_knef_55.jpg

    0 0
  • 11/09/16--10:44: Asphodèle
  • 0 0
  • 11/09/16--10:56: Aspic
  • 0 0


    Doro Pesch
    Love's Gone To Hell (2016)





    Love's Gone To Hell (2016)



    ---

    ---




    Flac | 193 Mo


    0 0
  • 11/12/16--03:32: Dugowson-1975-Lily aime-moi
  •  
    Lily aime-moi
    1974 - 1hre 40
    Xvid | 640x384 | Mp3 | 999 Mo



    Lily aime-moi
    1974 - 1hre 40
    ---

    P. Dewaere, Rufus, J.M. Folon
    ---
    Réalisateur : Maurice Dugowson
    Scénario : Michel Vianey
    Dialoguiste : Maurice Dugowson

     photo lily-02.jpg

     Distribution:

    Rufus : Claude
     photo lily-03.jpg

    Patrick Dewaere : Gaston le boxeur, dit « Johnny Cask »
     photo lily-06.jpg

    Zouzou : Lily
     photo lily-04.jpg

    Juliette Gréco : Flo
    ---

    ---
     photo lily-05.jpg

    Jean-Michel Folon : François
    Jean-Pierre Bisson : le frère de Flo
    Roger Blin : le père de Lily
    Tatiana Moukhine : la mère de Lily
    Maurice Vallier : le rédacteur en chef de François
    Roland Dubillard : l’intellectuel à la réception chez Flo
    Andreas Voutsinas : le barbu à la réception chez Flo
    Henry Jaglom : un invité à la réception chez Flo  
    Miou-Miou : la fille dans le café
    Anne Jousset : l’auto-stoppeuse

     photo lily-09.jpg

    Le rédacteur en chef de François, un journaliste consciencieux, lui confie un reportage très tendance : la vie quotidienne d'un ouvrier. Par relation, François trouve l’ouvrier idéal, un certain Claude. Quand il le rencontre, celui-ci à d’autres précoccupations que de lui raconter sa vie : sa femme Lily a quitté le foyer conjugal et Claude n’a qu’une obsession, celle de la reconquérir. François, dérivant de son reportage, va alors s’employer, avec l’aide de quelques amis, à ramener Lily au bercail.

     photo lily-07.jpg

     photo gr_lily-1.jpg
      photo poster_lily-2.jpg photo poster_lily-3.jpg photo poster_lily-4.jpg
     photo poster_lily-5.jpg photo poster_lily-6.jpg photo poster_lily-7.jpg
     photo poster_lily-1.jpg

    0 0

    F... comme Fairbanks
    1976 - 1hre 45
    Xvid | 624x384 | Mp3 | 699 Mo



    F... comme Fairbanks
    1976 - 1hre 45
    ---

    Patrick Dewaere et Miou-Miou
    ---
    Réalisation : Maurice Dugowson
    Scénario : Jacques Dugowson et Maurice Dugowson
    Musique : Patrick Dewaere et Roland Vincent

    Photobucket

    Distribution:

    Patrick Dewaere : André
    Photobucket

    Miou-Miou : Marie
    Photobucket

    Michel Piccoli : Etienne
    Photobucket

    John Berry : Fragman
    Jean-Michel Folon : Jean-Pierre
    Christiane Tissot : Sylvie
    Diane Kurys : Annick
    Jean Lescot : Jeannot le régisseur
    Jean de Coninck : le photographe
    Evane Hanska : Françoise
    Thierry Lhermitte : le jeune cadre


    Photobucket

    André rentre du service militaire avec, en poche, un diplôme d'ingénieur chimiste et... toute la vie devant lui. Peut-être est-ce à cause de cet enthousiasme permanent que son père, projectionniste dans une salle de quartier, l'a baptisé "Fairbanks", comme l'acteur invincible des années 20, celui qui brisait les obstacles et les coeurs... Aux répétitions d'"Alice au pays des merveilles", que monte son ami Jean-Pierre, André rencontre Marie, apprentie-comédienne, qui gagne sa vie dans une agence de voyages.

    Photobucket

    L'amour naît entre André et Marie, gâché par les difficultés du jeune homme à trouver du travail, car les promesses faites par Etienne Lambert, ancien professeur d'André, ne tiennent pas devant la situation économique très défavorable; et puis, André a eu des "ennuis"à l'armée, lesquels compromettent davantage ses chances. Il est donc forcé, pour vivre, d'accepter divers travaux: ouvrier, porteur, videur de boîte de nuit... Fragman, le père d'André, trouve l'âme soeur. Marie, elle, joue chaque soir "Alice" devant un public conquis. Seul "Fairbanks" va mal... Un jour, dans une crise de folie furieuse, il tente de convaincre sa "Mary Pickford" de partir avec lui pour le Venezuela, son rêve... Maîtrisé, André est emmené dans une ambulance; dans son délire, il se voit, avec Marie, survoler Paris sur le tapis volant d'un Douglas Fairbanks qu'il ne sera jamais...

    Photobucket



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/4kqxzt38t9tm





    0 0



    Ernesto Guevara, enquête sur un homme de légende 
    1997 - 1hre 36

    Réalisation: Maurice Dugowson


    Trente ans après la mort d'Ernesto Che Guevara, Maurice Dugowson est parti sur les traces de ce révolutionnaire qui devait devenir un véritable mythe pour toute une génération. Documentaire.



    ---
    Film complet
    ---

    Mp4 | H.264 | 624x384 | AAC | 883,5 Mo
    http://www.multiup.org/28fbb3f5285ab4325f4a9814d2b99bf5
    ou




    0 0

    L'extravagante mission
    1945 - 1hre 27
    Mp4 | 750x576 | AAC | 1,2 Go
    Merci à Orson


     photo aff_extravagante_mission-2.jpg
    L'extravagante mission
    1945 - 1hre 27
    ---
    Martine Carol
    ---

     photo aff_extravagante_mission-3.jpgL'extravagante mission
    1945

    Réalisateur: Henri Calef
    Scénaristes: Pierre Clarel et acques Daroy
    Dialoguiste: Michel Duran

    Distribution:

    Henri Guisol : Robert Dupont
    Simone Valère : Peggy
    Martine Carol : Stella Star
    Jean Tissier : Le médecin
    Mona Goya : Théodora Bareski
    Jean Paredes : Hippolyte Castrito
    Denise Grey : Mme Brockseller
    Jacques Charon : Le barman du Neptunia

    Robert Dupont, las de la vie, tente de se suicider. Son sauveteur inconnu le charge de porter en Indochine une serviette bourrée de documents qui sont, en réalité, des millions provenant d'une vaste escroquerie. Robert essaye sans succès de se débarrasser de la compromettante serviette, mais réussit tout au plus, ce qui n'est déjà pas mal, à trouver à bord une charmante fiancée. Il l'épousera après avoir remboursé les victimes de la spoliation dont il a été le complice involontaire.


     photo cap_extravagante_mission-1.jpg
     photo cap_extravagante_mission-2.jpg photo cap_extravagante_mission-3.jpg
     photo cap_extravagante_mission-4.jpg
     photo cap_extravagante_mission-5.jpg photo cap_extravagante_mission-6.jpg
     photo cap_extravagante_mission-7.jpg

    Mp4 | 750x576 | AAC | 1,2 Go
    Illustrations


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/aah0kj67z7j1

     photo aff_extravagante_mission-4.jpg


    Martine Carol

    0 0


    Le chasseur de chez Maxim's
    1976 - 1hre 23
    Mp4 | 656x428 | AAC | 757 Mo


     photo aff_chasseur_maxim-2.jpg
    Le chasseur de chez Maxim's
    1976 - 1hre 23
    ---
    Marie-Hélène Breillat
    ---
    Réalisateur et scénariste: Claude Vital
    Auteurs de l'oeuvre originale: Yves Mirande et Gustave Quinson

     photo cap_chasseur_maxim-1.jpg

    Distribution:

    Michel Galabru : Julien Mercier
     photo cap_chasseur_maxim-2.jpg

    Jean Lefebvre : Francis, le chanoine
     photo cap_chasseur_maxim-3.jpg

    Daniel Ceccaldi : le marquis du Velin
     photo cap_chasseur_maxim-6.jpg

    Francis Perrin : Octave
     photo cap_chasseur_maxim-4.jpg

    Claude Gensac : Germaine
     photo Claude_Gensac_chasseur_maxim-1.jpg photo Claude_Gensac_chasseur_maxim-2.jpg
     photo Claude_Gensac_chasseur_maxim-3.jpg photo Claude_Gensac_chasseur_maxim-4.jpg

    Marie-Hélène Breillat : Totoche
     photo Marie_Helene_Breillat_chasseur_maxim-1.jpg
     photo Marie_Helene_Breillat_chasseur_maxim-2.jpg photo Marie_Helene_Breillat_chasseur_maxim-3.jpg
     photo Marie_Helene_Breillat_chasseur_maxim-4.jpg

    Sabine Azéma : Geneviève
     photo Sabine_Azema_chasseur_maxim-1.jpg
     photo Sabine_Azema_chasseur_maxim-2.jpg photo Sabine_Azema_chasseur_maxim-3.jpg

    Anna Gaël : Lulu
     photo cap_chasseur_maxim-8.jpg

    Robert Dalban : Honoré
     photo cap_chasseur_maxim-5.jpg

    Jean-Pierre Darras: le ministre
     photo cap_chasseur_maxim-7.jpg

    Dominique Davray : la tante
    Gabriel Jabbour : l'ambassadeur
    Gérard Hernandez : Hernandez
    Alfred Adam : le patron
    Jackie Sardou : Marguerite
    Bernard Musson : le premier ordonnateur
    Michel Bardinet : Binval
    Rachel Cathoud : Cri-Cri
    Gérard Jugnot : le comte parieur
    Nicole Desailly : Lucette
    Gérard Emery : le baron
    Lucien Frégis : le porteur de chez Maxim's

     photo cap_chasseur_maxim-11.jpg photo cap_chasseur_maxim-12.jpg
     photo cap_chasseur_maxim-13.jpg photo cap_chasseur_maxim-14.jpg

    Julien, le chasseur de chez "Maxim's", vit une double existence. Il est, pour sa femme Germaine, le riche P.D.G. Mercier des conserves du même nom et, la nuit, le chasseur attentif, efficace et dévoué de l'un des endroits les plus réputés de Paris. Homme-orchestre, Julien songe à prendre sa retraite pour goûter un repos bien mérité après des années de bons et loyaux services. Or, l'arrivée impromptue chez lui d'un vague neveu en qui Germaine voit un successeur possible à la tête des entreprises Mercier, remet tout en question. Julien confie son secret à Octave puis lui révèle l'existence de sa maîtresse Totoche et l'intéresse aux bénéfices... de chez "Maxim's"! Il s'attache d'autant plus vite le concours de son neveu que celui-ci est tombé amoureux de sa fille, Geneviève. Mais cette dernière, elle, veut se marier avec le marquis Du Velin et la présentation du fiancé crée l'imbroglio. Julien reconnaît en lui un assidu de son établissement au moment où Totoche fait son apparition. Après une série de quiproquos et de chassés-croisés tout rentrera dans l'ordre. Julien retrouvera Germaine, Octave épousera Geneviève et Du Velin poursuivra avec Totoche sa vie de noctambule.

     photo cap_chasseur_maxim-15.jpg

    Mp4 | 656x428 | AAC | 757 Mo

     photo poster_chasseur_maxim-1.jpg photo poster_chasseur_maxim-2.jpg
     photo poster_chasseur_maxim-3.jpg photo poster_chasseur_maxim-4.jpg


    Marie-Hélène Breillat

    0 0


    Der Mann mit dem Glasauge
    L'Homme à l'œil de verre
    1969 - 1hre 24 - DualAudio All (AC3) Engl (Mp3) StFr (.srt)
    Xvid | 592x352 | 893 Mo



     photo aff_homme_oeil_verre-2.jpg
    Der Mann mit dem Glasauge
    L'Homme à l'œil de verre
    1969 - 1hre 24 - DualAudio All (AC3) Engl (Mp3) StFr (.srt)
    ---
    Court extrait
    ---

     photo aff_homme_oeil_verre-3.jpgDer Mann mit dem Glasauge
    1969

    Réalisation : Alfred Vohrer
    Assisté d'Eva Ebner
    Scénario : Paul Hengge et Ladislas Fodor

    Distribution:

    Horst Tappert: Inspecteurr Perkins • Karin Hübner: Yvonne Duval • Hubert von Meyerinck: Sir Arthur • Stefan Behrens: Sergent Pepper • Fritz Wepper: Bruce Sharringham • Ilse Pagé: Miss Mabel Finley • Christiane Krüger: Linda • Marlies Draeger: Leslie • Ewa Strömberg: Doris • Heidrun Hankammer: Leila • Friedel Schuster: Lady Sharringham • Maria Litto: Liz • Rudolf Schündler: Nuthatcher • Jan Hendriks: Rubiro • Harry Wüstenhagen: Parker • Otto Czarski: Eric • Iris Berben: Ann • Kurd Pieritz: Archibald Jefferson • Franz-Otto Krüger: Le portier de l'hôtel • Tilo von Berlepsch: Mr. Randel • Joern Ahrendt: Dick • Chris Anders: Clark • Paul Berger: John • Arthur Binder: Jack • Berno von Cramm: Smith • Rita Henke: Daisy • Ligia Lieveld: Laura • Klaus Miedel: Donovan • Michael Miller: Ray • Gerd Prager: George • Harry Riebauer: Bob • Narziss Sokatscheff: Le patron • Heinz Spitzner: Softy • Michael Symo: L'homme dans la cabine • Günther Tabor: Stoke • Dénes Törzs Le capitaine • Wolfgang Wiedenhaupt: Le concierge

    Quel lien peut-il exister entre le meurtre d'Archibald Jefferson, poignardé en plein cœur dans une chambre du Palace Hôtel de Londres, et celui, un peu plus tard, de Leila, danseuse de la troupe des Las Vegas Girls actuellement en représentation ? C'est ce que l'inspecteur Perkins tente de savoir, avec l'aide de son adjoint, le turbulent sergent Pepper, et sous la haute administration de Sir Arthur, directeur de Scotland Yard, plus réputé pour son addiction au sexe faible que pour son flair dans les enquêtes criminelles. Très vite, il s'avère que Leila était la maîtresse de Jefferson, que ce dernier a été tué par un couteau utilisé dans le milieu du cirque, et que... cela tombe bien, il se trouve que dans le show des Las Vegas Girls figure un lanceur de couteaux utilisant le même genre d'ustensiles. Un peu trop évident, peut-être ; et puis, que signifie cet oeil de verre trouvé dans la poche de Jefferson ?
    (http://www.psychovision.net/films/critiques/fiche/1270-man-with-the-glass-eye-the)

     photo cap_homme_oeil_verre-1.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-2.jpg photo cap_homme_oeil_verre-3.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-4.jpg photo cap_homme_oeil_verre-5.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-6a.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-7.jpg photo cap_homme_oeil_verre-8.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-9.jpg photo cap_homme_oeil_verre-10.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-11.jpg photo cap_homme_oeil_verre-12.jpg
     photo cap_homme_oeil_verre-13.jpg

    Xvid | 592x352 | 893 Mo


    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/doje4sbvlok3



     photo gr_homme_oeil_verre-1.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-2.jpg photo gr_homme_oeil_verre-3.jpg photo gr_homme_oeil_verre-4.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-5.jpg photo gr_homme_oeil_verre-6.jpg photo gr_homme_oeil_verre-7.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-8.jpg photo gr_homme_oeil_verre-9.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-10a.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-11.jpg photo gr_homme_oeil_verre-12.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-13.jpg photo gr_homme_oeil_verre-14.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-15.jpg photo gr_homme_oeil_verre-16.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-17.jpg photo gr_homme_oeil_verre-18.jpg
     photo gr_homme_oeil_verre-19.jpg


    0 0


    Si elle dit oui…Je ne dis pas non
    1983 - 1hre 31
    Mp4 | H.264 | 983x572 | AAC | 1,2 Go


     photo aff_si_elle_oui-2.jpg
    Si elle dit oui…Je ne dis pas non
    1983 - 1hre 31
    ---

    Mireille Darc
    ---
    Réalisateur: Claude Vital
    Assistant réalisateur: Etienne Dhaene
    Scénaristes: Catherine Bouguereau et Mireille Darc
    Dialoguiste: Marcel Jullian

     photo cap_si_elle_oui-1.jpg

    Distribution:

    Mireille Darc (Catherine Charmel)
     photo cap_si_elle_oui-4.jpg
     photo cap_si_elle_oui-5.jpg photo cap_si_elle_oui-6.jpg
     photo cap_si_elle_oui-7.jpg

    Pierre Mondy (Marcel Thiebault)
     photo cap_si_elle_oui-2.jpg

    Paul Freeman (Nick)
     photo cap_si_elle_oui-3.jpg

    Jean-François Garreaud (Thierry)
    Gérard Hérold (Hubert)
    Robert Dalban
    Michel Bardinet (Didier)
    Sergio Fantoni (Carniato)
    An Thuy Luu (Céline)
    Mado Maurin (la mamma)
    Marc Rivière (Marc)

     photo cap_si_elle_oui-8.jpg

    Catherine Charmel, jeune journaliste, passe un week-end à Deauville dans la chambre 12, avec celui qu'elle aime, Nick, homme d'affaires qui, lorsqu'il n'est pas au téléphone, est à Londres ou à New York... Il lui a promis deux jours sans bouger, mais c'est impossible, son travail l'appelle. Il est obligé de partir. Catherine est furieuse. Marcel Thiébault, quinquagénaire sentimental, vient également à Deauville. Et au même endroit. Il veut en finir avec la vie, dans la chambre 12 précisément, celle de son dernier amour!... Quiproquos, malentendus, il négocie cette chambre avec Catherine. Nick s'imaginant, au moment de partir, qu'il lui fait du gringue, le pousse dans la piscine. Il reste au fond, ne sachant pas nager, on le repêche. La déprime part de plus belle. Et Nick s'en va.

     photo cap_si_elle_oui-9.jpg

    Catherine ne peut dormir seule; elle appelle Thierry, un idéaliste qui s'occupe de SOS-Déprime: à eux deux, ils remontent le moral de Marcel qui leur raconte sa vie en l'embellissant: il dit être le P.D.G. d'une fabrique de pizzas surgelées, alors qu'il n'en est qu'un des cadres. De cette aventure, Catherine tire le sujet d'un article intitulé: "Marcel Thiébault, le P.D.G. aux yeux bleus ou le suicide d'un milliardaire triste". Un article qui bouleverse la vie de Marcel et dont son patron essaie de tirer profit pour renflouer son entreprise. Mais Catherine perce vite le secret. Ce qui ne l'empêche pas de s'attendrir sur Marcel, d'autant que Nick est de plus en plus souvent absent et que Thierry, qui n'est autre que son frère, a lui-même une aventure. Ainsi, après avoir convaincu Nick de faire une bonne oeuvre en achetant des parts dans la société où Marcel est employé, elle s'en va retrouver en ce dernier une tendresse quotidienne.

     photo cap_si_elle_oui-11.jpg



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/5mf9w5owtcrn


     photo gr_si_elle_oui-2.jpg
     photo gr_si_elle_oui-1.jpg
     photo gr_si_elle_oui-3.jpg


    Mireille Darc
     photo mireille_darc-1.jpg

    0 0
  • 11/14/16--01:03: Visconti-1942-Ossession


  • Ossession
    {Les Amants diaboliques}
    1942 - 1hre 50 - VoStFr ou Eng (.srt)
    Xvid | 640x480 | Mp3 |  1,5 Go





    Ossession
    {Les Amants diaboliques}
    1942 - 1hre 50 - VoStFr ou Eng (.srt)
    ---

    Clara Calamai
    ---
    Réalisateur: Luchino Visconti
    Assistants réalisateurs: Giuseppe De Santis et Antonio Pietrangeli
    Scénaristes: Mario Alicata, Antonio Pietrangeli, Gianni Puccini, Giuseppe De Santis
    Auteur de l'oeuvre originale: James M. Cain"The postman always rings twice"
    Dialoguistes: Mario Alicata, Antonio Pietrangeli, Gianni Puccini, Giuseppe De Santis


    Distribution:

    Clara Calamai (Giovanna Bragana)

    Massimo Girotti (Gino Costa)

    Juan de Landa (Giuseppe Bragana)
    Dhia Cristiani (Anita)

    Elio Marcuzzo (Giuseppe Tavolato, dit l'Espagnol)
    Vittorio Duse (le policier en civil)
    Michele Riccardini (Don Remigio)
    Michele Saraka (l'enfant)


    Un vagabond, Gino, s'arrête dans une station d'essence, tenue par un homme rustre, Bragana et sa jeune épouse, Giovanna. Profitant de l'absence de son mari, cette dernière devient le jour même la maîtresse de Gino, qui partage l'amour spontané et violent de la jeune femme. Loin de soupçonner cette liaison, Bragana retient Gino. La présence du mari devient bientôt insupportable aux amants et, poussé à cette extrémité par Giovanna, Gino finit par assassiner Bragana.


    Les apparences d'un accident d'automobile assurent l'impunité au couple meurtrier. Cependant Gino ne peut oublier et se sépare de Giovanna lorsqu'il la soupçonne d'avoir voulu la mort de Bragana pour toucher le montant d'une assurance. Ils se reconcilient, fuient ensemble après que Giovanna a appris à Gino qu'elle attend un enfant de lui, mais leur voiture subit un terrible accident. Giovanna meurt sur le coup. Gino désespéré, se laisse arrêter.



    Xvid | 640x480  | Mp3 |  1,5 Go
    http://www.multiup.org/fr/download/92dbf757eedf2afbafaccc1d9bda0a14/visconti43_ossession.avi
    http://www.multiup.org/fr/download/89e97f4e536e22a2425ade668e674068/visconti43_ossession.FR.srt
    http://www.multiup.org/fr/download/61d075cca0eef5d9972e9504380b3224/visconti43_ossession.EN.srt

    ou
    https://uptobox.com/a3e4alakgb45/visconti43_o_session.7z.001
    https://uptobox.com/f0lh053lcfvt/visconti43_o_session.7z.002
    https://uptobox.com/a6vaal13av7t/visconti43_o_session.7z.003
    https://uptobox.com/8mrn221bjeee/visconti43_o_session.7z.004
    ou
    https://1fichier.com/?qmbmb3
    https://1fichier.com/?2fna8d
    https://1fichier.com/?3i6zu6
    https://1fichier.com/?0o6u8x



    Lien de téléchargement: https://uptobox.com/fowb8bfxyuuz

     





    0 0
  • 11/14/16--12:08: Magni-1969-Les conspirateurs

  •  photo claudia_thb-1.png

    Nell'anno del Signore
    Les conspirateurs
    1969 - 1hre 58 - VoStFr (.srt)
    Mp4 | H.264 | 1280x720 | AAC | 1,8 Go




     photo aff_conspirateurs-2.jpg

    Nell'anno del Signore
    Les conspirateurs
    1969 - 1hre 58 - VoStFr (.srt)
    ---
    Clauda Cardinale et Robert Hossein
    ---

     photo aff_conspirateurs-3.pngNell'anno del Signore
    1969

    Réalisateur et scénariste: Luigi Magni

    Distribution:

    Nino Manfredi : Cornacchia / Pasquino
    Claudia Cardinale : Giuditta Di Castro
    Robert Hossein : Docteur Leonida Montanari
    Enrico Maria Salerno : le colonel Nardoni
    Renaud Verley : Angelo Targhini
    Ugo Tognazzi : le cardinal Rivarola
    Alberto Sordi : le frère
    Britt Ekland : la princesse Spada
    Pippo Franco : Bellachioma, l'écrivain
    Stefano Oppedisano: le jeune homme ivre
    Franco Abbina : le prince Spada
    Maria Cristina Farnese
    Marco Tulli : le garde à la statue de Pasquino
    Emilio Marchesini : Mastro Titta, le bourreau
    Stelvio Rosi : le chef de la garde du théâtre

    Rome, 1825. Deux carbonari veulent tuer le prince Philippo Spada qui a trahit la cause en dénonçant une conjuration. Mais ils ne font que le blesser et sont arrêtés. Jugés, ils sont condamnés a mort. Juditta pousse le cordonnier Cornacchia à s'engager dans la lutte, mais celui-ci se pretend analphabète et refuse. En réalité, la nuit il accroche des pamphlets anticléricaux à la statue de Pasquin.

     photo cap_conspirateurs-1.jpg
     photo cap_conspirateurs-2.jpg
     photo cap_conspirateurs-3.jpg
     photo cap_conspirateurs-4.jpg
     photo cap_conspirateurs-5.jpg
     photo cap_conspirateurs-6.jpg
     photo cap_conspirateurs-7.jpg
     photo cap_conspirateurs-8.jpg
     photo cap_conspirateurs-9.jpg
     photo cap_conspirateurs-10.jpg
     photo cap_conspirateurs-11.jpg
     photo cap_conspirateurs-12.jpg
     photo cap_conspirateurs-13.jpg
     photo cap_conspirateurs-14.jpg
     photo cap_conspirateurs-15.jpg
     photo cap_conspirateurs-16.jpg
     photo cap_conspirateurs-17.jpg
     photo cap_conspirateurs-18.jpg
     photo cap_conspirateurs-19.jpg
     photo cap_conspirateurs-20.jpg
     photo cap_conspirateurs-21.jpg
     photo cap_conspirateurs-22.jpg
     photo cap_conspirateurs-23.jpg
     photo cap_conspirateurs-24.jpg
     photo cap_conspirateurs-25.jpg
     photo cap_conspirateurs-26.jpg
     photo cap_conspirateurs-27.jpg


    Mp4 | H.264 | 1280x720 | AAC | 1,8 Go

     photo xtra_conspirateurs-1.jpg


    Claudia Cardinale


    0 0
  • 11/14/16--14:49: Fin octobre, début novembre


  • 0 0
  • 11/15/16--01:46: Germaine Dulac
  • Germaine Dulac

    1. 1923-La Souriante Madame Beudet
    2. 1927-L'invitation au voyage
    3. 1927-La Coquille et le Clergyman
    4. 1928-Disque 957
    5. 1928-Thèmes et variations
    6. 1929-Étude cinégraphique sur une arabesque
    7. 1930-Celles qui s'en font



    Née à Amiens, Germaine Saisset-Schneider est issue d’une famille bourgeoise d’industriels et de militaires. Elle épouse en 1905 Albert Dulac, dont elle divorce en 1920 (tout en conservant son nom marital), et vit par la suite aux côtés de son amie et assistante Marie-Anne Malleville.
    Germaine Dulac se passionne très tôt pour le journalisme et les mouvements féministes, collabore à la Fronde, journal féministe fondé par Marguerite Durand, puis, à partir de 1909, devient rédactrice à la Française. En 1915, elle se tourne vers le cinéma et réalise, grâce à l’argent de son mari, les Sœurs ennemies, mélodrame historique. Les films suivants (Geo le mystérieux, 1916 ; Venus Victrix, 1916 ; Dans l’ouragan de la vie, 1916) ne témoignent guère en faveur du talent de leur réalisatrice. En 1917, sur le tournage d’Âmes de fous, son cinquième film, elle fait la rencontre d’un cinéaste et critique dont l’influence sera déterminante : Louis Delluc. Dulac se lance alors dans le cinéma d’avant-garde. Les recherches esthétiques de Germaine Dulac prennent cependant le pas sur l’exposition du récit et le jeu des acteurs. Représentante de ce qu’on appelle parfois le cinéma « impressionniste », elle multiplie les déformations de l’image, les flous et surimpressions, les mouvements virtuoses de la caméra et les effets de montage, pour réaliser un cinéma d’art qui tienne son rang parmi les autres formes artistiques. La Fête espagnole (1919, sur un scénario de Louis Delluc), la Mort du soleil (1921), ou le Diable dans la ville (1924) demeurent des exemples accomplis de ce style esthétisant, bien que la Souriante Madame Beudet (1923), complainte d’une vie de femme étranglée par les liens du mariage, se démarque toutefois par sa critique virulente de l’institution bourgeoise.
    En 1927, elle réalise la Coquille et le Clergyman, sur un scénario d’Antonin Artaud. La sortie de ce film, le 9 février 1928, au Studio des Ursulines, suscite un scandale mémorable orchestré par Artaud lui-même et ses amis surréalistes. Cette polémique entravera durablement la carrière de Dulac. Celle-ci réalise cependant encore quelques courts métrages, qu’elle définit dans ses écrits comme du « cinéma pur », de la « musique visuelle ». Il s’agit d’adaptations de poèmes de Baudelaire (l’Invitation au voyage, 1927) ou de courtes pièces musicales (Disque 927, 1928), voire de poésie scientifique (Germination d’un haricot, 1928).
    Dulac ne s’étant pas adaptée pas à la révolution du parlant, elle abandonne la réalisation et devient directrice des actualités chez Pathé puis à France Actualités Gaumont jusqu’en 1940. Germaine Dulac est aussi la fondatrice de la Fédération des ciné-clubs, dont elle a été la présidente à partir de 1924.

    1915 : Les Sœurs ennemies (court métrage)
    1917 : Vénus victrix (court métrage)
    1917 : Dans l'ouragan de la vie (Vénus victrix) (court métrage)
    1917 : Géo, le mystérieux (court métrage)
    1918 : La Jeune Fille la plus méritante de France (court métrage)
    1918 : Âmes de fous (film à épisodes)
    1919 : Le Bonheur des autres (court métrage)
    1919 : La Cigarette (moyen métrage)
    1920 : Malencontre (court métrage)
    1920 : La Fête espagnole
    1921 : La Belle Dame sans merci
    1921 : La Mort du soleil
    1922 : Werther (court métrage)
    1923 : La Souriante Madame Beudet
    1923 : Gossette (film à épisodes)
    1924 : Le Diable dans la ville
    1924 : Âme d'artiste
    1926 : La Folie des vaillants
    1927 : Le Cinéma au service de l'histoire (documentaire)
    1927 : Antoinette Sabrier
    1927 : L'Invitation au voyage (moyen métrage)
    1928 : Thèmes et variations (court métrage)
    1928 : La Princesse Mandane
    1928 : La Germination d'un haricot (court métrage)
    1928 : Disque 957 (court métrage)
    1928 : Danses espagnoles (court métrage)
    1928 : Ceux qui ne s'en font pas (court métrage)
    1928 : La Coquille et le Clergyman (moyen métrage)
    1929 : Étude cinégraphique sur une arabesque (court métrage)
    1930 : Celles qui s'en font (court métrage illustrant deux chansons de Fréhel) avec Lilian Constantini, Georges Vallée
    1934 : Je n'ai plus rien (court métrage)


    La souriante Madame Beudet
    1922 - 55 min
    Mp4 | H.264 | 620x458 | AAC | 375 Mo
    ---

    ---
    Réalisatrice: Germaine DULAC
    Scénaristes: Germaine DULAC, André OBEY
    D'après la pièce de Danys AMIEL & André OBEY


    Distribution:

    Germaine Dermoz : Madame Beudet

    Alexandre Arquillière : Monsieur Beudet

    Jean d'Yd : Monsieur Labas
    Madeleine Guitty : Madame Labas
    Raoul Paoli : le champion de tennis



    Il décris la vie d'une provinciale rongée par l'ennui et prisonnière d'un mariage bourgeois, suffocant. Le plus passionnant ici, c'est une série de séquences oniriques très élaborées ou l'on voit l'héroïne (Germaine Dermoz) fantasmer sur une autre vie, hors des limites de son existence réelle, si monotone. Grâce à des trucages et des procédés de montage audacieux, la réalisatrice se sert de l'esthétique de l'avant-garde de son époque pour opposer la puissance, la richesse et la vivacité de la vie imaginaire de Mme Beudet à l'ennui de celle qu'elle partage avec son mari (Alexandre Arquillère). Quand la mise en scène complexe de sa libération par le fantasme (la seule chose capable d'amener un sourire à son visage) est brusquement interrompue par l'apparition du mari dans ses rêveries, elle comprend qu'elle n'a d'autre choix que de le tuer. Malheureusement, après sa tentative manquée d'attenter à la vie de son époux, Mme Beudet n'aura même pas la satisfaction de savoir que celui-ci a compris les raisons de sa révolte. Au bout du compte, non seulement Germaine Dulac dénonce explicitement l'aliénation et l'oppression des femmes dans un système patriarcal, mais plus important encore, elle utilise le média relativement neuf que constitue le cinéma pour proposer aux spectateurs un point de vue féministe radical et subjectif.



    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------


    L'invitation au voyage
    1927 - 40 min
    Mp4 | H.264 | 624x480 | AAC | 394 Mo
    ---

    ---
    Réalisatrice: Germaine Dulac
    Assistante: Marie-Anne Malleville
    Auteur de l'oeuvre originale: Charles Baudelaire
    Adaptation: Germaine Dulac et Irène Hillel-Erlanger


    Distribution:

    Emma Gynt (la femme)

    Raymond Dubreuil (le marin)

    Robert Mirfeuil (le fêtard)
    Paul Lorbert (un marin)




    Mp4 | H.264 | 624x480 | AAC | 394 Mo
    http://www.multiup.org/fr/download/4c65889d4fe94e14935c52869b3c5bba/dulac27_Invitation_au_voyage.mp4



    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------


    La Coquille et le Clergyman
    1928 - 44 Min
    Mp4 | H.264 | 576x432 | AAC | 306 Mo
    ---

    ---
    Réalisation : Germaine Dulac
    Scénario : Antonin Artaud


    Distribution:

    Alex Allin : le clergyman
    Génica Athanasiou : la femme
    Lucien Bataille : l'officier


    Un homme habillé de noir, un clergyman, verse, à l'aide d'une grande coquille d'huître, un liquide noir dans des flacons qu'il brise ensuite. Une porte s'ouvre, un officier couvert de médailles apparaît, brise la coquille avec son sabre et sort. Le clergyman le suit à quatre pattes jusque dans la rue. Une calèche passe, à l'intérieur l'officier et une belle femme blonde ; le clergyman les suit dans une église. L'officier est assis dans un confessionnal, le clergyman se jette sur lui, mais l'officier est maintenant habillé en prêtre et son visage se transforme ; la femme regarde.
    Des couloirs, une clé, des portes : l'officier et la femme. Le clergyman les poursuit, une porte, la cabine d'un bateau. Les mains du clergyman, l'image du cou de la femme, d'un bateau, d'un paysage phosphorescent.


    Une pièce que nettoient des femmes de chambres, au milieu une énorme boule de verre, dans la boule, la tête du clergyman. Le clergyman et la femme se présentent devant un prêtre qui est l'officier. Le clergyman casse la boule de verre, il a la main sa grande coquille avec laquelle il boit un liquide sombre. La mer, un bateau, le clergyman jette à l'eau le prêtre-officier.
    Le clergyman est dans un confessionnal, il se jette sur la femme blonde, veut saisir ses seins, une carapace de coquillages l'en empêche, mais il arrache cette carapace et la brandit. Des couples dansent, amoureux, dans une salle de bal, l'officier et la femme trônent au-dessus d'eux. Le clergyman se matérialise, avec dans les mains sa grande coquille. L'officier et la femme disparaissent. L'habit du clergyman s'allonge et se transforme en une sorte de chemin noir. La femme court sur un chemin, le clergyman court aussi ; ils courent séparément, presque immobiles. Un couloir, une porte, le clergyman fait signe, à côté de lui, la grosse boule de verre et dedans l'image du visage de la femme.




    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------


    Disque 957
    1928 - 5 min 22

    ---

    ---

    Mp4 | H.264 | 640x478 | AAC | 53 Mo


    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------



    Thèmes et variations
    1928 - 10 min

    ---
    ---

    Mp4 | H.264 | 704x478 | AAC | 82 Mo


    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------



    Étude cinégraphique sur une arabesque
    1929 - 5 min

    ---
    ---

    Mp4 | H.264 | 708x476 | AAC | 92 Mo


    -------------------------------- ƒƒ --------------------------------



    Celles qui s'en font
    1930 - 5 min

    ---
    ---

    Mp4 | H.264 | 352x272 | AAC | 51 Mo



older | 1 | .... | 260 | 261 | (Page 262) | 263 | 264 | 265 | newer