Attn! Always use a VPN when RSSing!
Your IP adress is . Country:
Your ISP blocks content and issues fines based on your location. Hide your IP address with a VPN!
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | .... | 163 | 164 | (Page 165) | 166 | 167 | .... | 265 | newer

    0 0
  • 08/19/15--02:59: Penn-1965-Mickey One

  • Mickey One
    1965 - 1hre 29 - VoStFr incrustés
    Mp4 | 640x480 | AAC | 1,2 Go



     photo aff_mickey_one-2.jpg
    Mickey One
    1965 - 1hre 29 - VoStFr incrustés
    ---
    ---
    Réalisateur : Arthur Penn
    Scénariste : Alan M. Surgal

     photo mickey_one-1.jpg

    Distribution:

    Warren Beatty : Mickey One
     photo mickey_one-2.jpg

    Alexandra Stewart : Jenny
     photo alexandra_stewart_mickey_one-1.jpg
     photo alexandra_stewart_mickey_one-2.jpg photo alexandra_stewart_mickey_one-3.jpg
     photo alexandra_stewart_mickey_one-4.jpg

    Kamatari Fujiwara : l'artiste
    Hurd Hatfield : Eddie Castle
    Franchot Tone : Rudy Lopp
    Teddy Hart : Berson
    Jeff Corey : Fryer
    Donna Michelle : la fille

     photo alexandra_stewart_mickey_one-5.jpg photo alexandra_stewart_mickey_one-6.jpg
     photo alexandra_stewart_mickey_one-7.jpg photo alexandra_stewart_mickey_one-8.jpg

    Un comédien de stand-up de Detroit voit, sans vraiment comprendre comment, sa vie basculer le jour où il devient l'objet de pressions de la part d'une mystérieuse association criminelle. Se sentant poursuivi, harcelé, persécuté, le jeune homme fuit à Chicago où il change d'identité, survivant de petits boulots en petits boulots.

     photo mickey_one-4.jpg

    Avec l'aide d'un agent un peu louche et d'une jeune femme vivant dans le même immeuble que lui, il va trouver l'opportunité de remonter sur scène. Mais la menace, sourde et abstraite, pèse encore sur lui...

     photo mickey_one-5.jpg

    Mp4 | 640x480 | AAC | 1,2 Go

     photo gr_mickey_one-1.jpg
     photo gr_mickey_one-2.jpg photo gr_mickey_one-3.jpg
     photo gr_mickey_one-5.jpg photo gr_mickey_one-8.jpg
     photo gr_mickey_one-7.jpg

    0 0
  • 08/19/15--04:39: Calef-1957-Les violents

  • Les violents
    1957 - 1hre 28 - StEng incrustés
    Generic MPEG-4 | 512x208 | Mp3 | 693 Mo



     photo aff_violents-2.jpg
    Les violents
    1957 - 1hre 28 - StEng incrustés
    ---
    Françoise Fabian et Paul Meurisse
    ---
    Réalisateur: Henri Calef
    Scénaristes: André Haguet et Henri-André Legrand
    Adaptateur: Henri Calef
    Dialoguistes: Jacques Chabannes et Henri Calef

     photo violents-1.jpg

    Distribution:

    Paul Meurisse (Inspecteur Malouvier)
     photo violents-2.jpg

    Françoise Fabian (Evelyne Tiercelin)
     photo francoise_fabian_violents-1.jpg
     photo francoise_fabian_violents-2.jpg photo francoise_fabian_violents-3.jpg
     photo francoise_fabian_violents-4.jpg

    Fernand Ledoux (Tiercelin)
     photo violents-4.jpg

    Béatrice Altariba (Lisiane)
     photo Beatrice Altariba.jpg
     
    Jean Brochard (Chartrain)
     photo violents-3.jpg

    Junie Astor (Irène)
     photo Juny Astor.jpg

    Paul Guers (Philippe de Coppet)
    Jean Meyer (Eugène)
    René Havard (inspecteur Damien)
    Daniel Clérice (Léo)
    Alain Quercy (Bernard)
    Louis Arbessier (maître Rodier)

     photo violents-6.jpg

    Pierre Tiercelain est un raté. Ruiné, il est resté veuf avec une fille dont il n'a pu faire qu'une danseuse de music-hall ; lui-même, éclusier de son état, s'adonne à la boisson ; il semble aussi atteint du délire de la persécution, confiant à sa fille qu'il est surveillé par « Edgar », fils d'un parent que, de concert avec son cousin Bernard Chartrain, il a ruiné. Edgar en veut, dit-il, à sa vie. Bernard Chartrain, veuf lui aussi, a par contre réussi. Il est industriel, milliardaire, mais les origines de sa rapide fortune ne sont pas claires. Il a un fils et une fille, une maîtresse et un hôtel particulier, valet de chambre et gouvernante. Les deux cousins sont en mauvaise intelligence. Un soir où il a reçu un cercueil dans un paquet, Tiercelain se rend chez Chartrain : celui-ci a reçu le même macabre message et accepte d'user de ses relations dans la police pour se protéger et protéger son cousin. Après le départ de Tiercelain, on trouve Chartrain empoisonné et l'éclusier essuie des coups de feu en rentrant chez lui.

     photo violents-7.jpg

    L'inspecteur Malouviers est chargé d'élucider l'affaire. Il ressemble étrangement à la silhouette qui inquiétait Pierre Tiercelain.Au cours des obsèques, le fils de Chartrain est abattu à coups de carabine. Puis sa fille disparaît ainsi que Pierre Tiercelaîn. Avançant méthodiquement sur une piste semée d'une multitude de suspects, l'inspecteur découvre que Chartrain tirait ses revenus d'un trafic d'armes entreposées dans sa propriété de campagne. Il se rend à ce château accompagné d'Evelyne, la fille de Tiercelaîn. Un inspecteur, qui a suivi la bonne piste jusqu'à un cimetière de péniches et trouvé le criminel, est abattu par celui-ci, tapi dans un des navires. Malouviers à son tour se rend à la péniche où il découvre Lisiane Chartrain, séquestrée par son oncle Tiercelain, affolé par rancoeur contre ceux qui ont réussi et par son désir de vengeance : toute l'affaire est sa machination. Après avoir failli supprimer l'inspecteur et Lisiane, il est abattu à son tour sous les yeux de sa fille qui, enfin, comprend.

     photo violents-10.jpg

    Generic MPEG-4 | 512x208 | Mp3 | 693 Mo

     photo violents-9.jpg


    Françoise Fabian
     photo francoise_fabian_013.jpg

    0 0


    L’heure de vérité
    1964 - 1hre 38
    AVI | H.264 | 768x576 | Mp3



     photo aff_heure_verite-2.jpgL’heure de vérité
    1964

    Réalisation : Henri Calef
    Scénario et dialogues : Edgar Morin, Maurice Clavel et Henri Calef

    Distribution:

    Corinne Marchand : Dahlia
    Karlheinz Böhm : Hans Wernert / Jonathan Strauss
    Brett Halsey : Fred Blythe
    Michèle Girardon : Chérie
    Daniel Gélin : Davod
    Rina Ganor : Léa
    André Oumansky : Daniel
    Misha Asherov : Benjamin

    L’heure de la vérité, c'est celle que doit affronter Hans Wernert, jeune officier SS, qui, au temps de la défaite allemande, avait usurpé l'identité d'un déporté juif. Vingt ans plus tard en Israël, alors qu'il vit heureux, aimé et respecté avec une jeune institutrice, arrive Fred Blythe, un américain qui s'intéresse au comportement des rescapés du nazisme. Celui qui se fait appeler Jonathan Strauss se sent prisonnier à la fois du passé qu'il invente et de ses propres souvenirs. 

    ---
    ---
    Corinne Marchand 
    ---

    AVI | H.264 | 768x576 | Mp3 | 1,5

     photo aff_heure_verite-3.jpg


    Corinne Marchand
     photo corinne_marchand-11.jpg


    0 0
  • 08/20/15--02:52: Wilder-1978-Fedora

  • Fedora
    1978 - 1hre 49 - DualAudio Fr/Eng StFr (VobSub)
    MKV | H.264 | 1043x564 | AC3 | 1,5 Go




     photo aff_fedora-2.jpg
    Fedora
    1978 - 1hre 49 - DualAudio Fr/Eng StFr (VobSub)
    ---
    Bande annonce
    ---

     photo aff_fedora-3.jpgFedora
    1978

    Réalisateur: Billy Wilder
    Assistants réalisateur: Wieland Liebske, Stavros Kaplanidis, Jean-Patrick Constantini et Don French
    Scénaristes: Billy Wilder, I.A.L. Diamond
    Auteur de l'oeuvre originale: Thomas Tryon

    Distribution:

    Marthe Keller : Fedora/Antonia Sobryanski
    William Holden : Barry "Dutch" Detweiler
    Hildegard Knef : la comtesse Sobryanski
    Jose Ferrer : le docteur Vando
    Henry Fonda : le président de l'académie
    Michael York : lui-même
    Mario Adorf : l'hôtelier
    Frances Sternhagen : Miss Balfour
    Hans Jaray : le comte Sobryanski
    Jacques Maury : François, l'huissier
    Gottfried John : Kristos, le chauffeur
    Stephen Collins : Barry Detweiler (jeune)
    Arlene Francis : la présentatrice TV
    Ferdy Mayne : le réalisateur du péplum

     photo fedora-1.jpg
     photo fedora-2.jpg photo fedora-3.jpg
     photo fedora-4.jpg

    Barry Detweiler, producteur américain indépendant, est à la recherche d'une star pour jouer Anna Karénine et obtenir par là même des appuis financiers. Il se rend à Corfou où vit, cloîtrée, Fedora, vedette à l'éternelle jeunesse qui a quitté les écrans depuis longtemps. Il se heurte à un entourage tout puissant qui fait barrage à une entrevue : un solide garde du corps, une gouvernante qui ne transmet pas les coups de téléphone, une comtesse irascible, clouée dans un fauteuil roulant, et le docteur Vando, auteur miraculeux du sérum dont l'effet a été de contrecarrer les méfaits du temps et des années sur le corps de l'actrice.

     photo fedora-5.jpg

    Manifestement, Fedora se révolte contre cet emprisonnement ; à la suite d'une visite de Deitweiler, elle s'enfuit de l'île et vient le rejoindre. Répit de courte durée, puisque le docteur Vando vient la récupérer. Le lendemain, Barry se rend à la villa et apprend que Fedora se trouve dans la clinique du docteur, dans la région parisienne.

     photo fedora-6.jpg

    Assommé par le garde du corps, il se réveille quelques jours plus tard pour apprendre la mort de Fedora, qui s'est jetée sous un train. Dans une chapelle ardente où se presse une foule innombrable, la comtesse lui révèle la supercherie : Fedora, c'est elle, défigurée par une malencontreuse injection de sérum. Et celle qui gît dans le cercueil n'est autre que sa fille, Antonia, exacte image de sa jeunesse.

     photo fedora-8.jpg photo fedora-9.jpg
     photo fedora-10.jpg

    MKV | H.264 | 1043x564 | AC3 | 1,5 Go

     photo nb_fedora-11.jpg
     photo nb_fedora-10.jpg photo nb_fedora-9.jpg photo nb_fedora-8.jpg
     photo nb_fedora-7.jpg photo nb_fedora-1.jpg photo nb_fedora-3.jpg
     photo nb_fedora-2.jpg photo nb_fedora-4.jpg
     photo nb_fedora-5.jpg photo nb_fedora-6.jpg


    Marthe Keller
     photo 37_Marthe_Keller.jpg

    0 0
  • 08/20/15--03:44: Kogaratsu
  • 0 0

    Le carrosse d'or
    1953 - 1hre 38 - VoStFr incrustés
    Generic MPEG-4 | 640x512 pixels | Mp3 | 875 Mo




    Le carrosse d'or
    1953 - 1hre 38 - VoStFr incrustés
    ---
    ---
    Réalisateur: Jean Renoir   
    Assistants réalisateur: Marc Maurette et Giulio Macchi   
    Scénaristes: Jean Renoir, Renzo Avanzo, Giulio Macchi, Jack Kirkland et Ginette Doynel   
    Auteur de l'oeuvre originale: Prosper Mérimée   d'après la pièce "Le Carrosse du Saint-Sacrement"

    Photobucket

    Distribution:

    Anna Magnani    (Camilla)
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    Duncan Lamont    (Ferdinand, le vice-roi)
    Photobucket

    Riccardo Rioli    (Ramon)
    Photobucket

    Paul Campbell    (Felipe Aquierre)
    Photobucket

    Nada Fiorelli    (Isabelle) • Odoardo Spadaro    (Don Antonio) • Gisella Mathews    (la marquise Irène Altamirano) • Lina Marengo    (la vieille comédienne) • Ralph Truman    (le duc De Castro) • Elena Altieri    (la duchesse De Castro) • Georges Higgins    (Martinez) • Dante    (Arlequin) • Dante Rino    (le médecin) • Renato Chiantoni    (le capitaine Fracasse) • Giulio Tedeschi    (Baldassare) • Alfredo Kolner    (Florindo) • Alfredo Medini    (Polichinelle) • John Pasetti    (le capitaine des gardes) • William C. Tubbs    (l'aubergiste) • Cecil Mathews    (le baron) • Fedo Keeling    (le vicomte) • Jean Debucourt    (l'évêque de Carmol) • Raf De La Torre    (le procureur) • Les Frères Medini    (les quatre enfants)

    Photobucket

    Dans un petit royaume imaginaire de l'Amérique du Sud, une troupe de comédiens vient donner des représentations. Colombine, qui ne sait plus où commence et ou unit la comédie qui est sa vie, y est suivie par Felipe, amoureux fidèle attaché à ses pas. Ramon, le toréro le plus populaire du royaume, tombe amoureux de Colombine le soir de la première représentation et le vice-roi ne tarde pas à éprouver les mêmes sentiments. Ramon et Felipe s'étant éloignés, le vice-roi fait de Colombine sa favorite et lui fait don de son carrosse d'or que tous ses courtisans convoitaient. Ce geste provoque de telles jalousies que les adversaires du vice-roi veulent le destituer.

    PhotobucketPhotobucket

    Ramon, Felipe et le vice-roi se retrouvent ensemble chez Colombine. Celle-ci les aime tous les trois et ne sait qui choisir. Ramon et Felipe se battent en duel et, surpris par la police, doivent être exécutés, cependant que le vice-roi court de grands dangers pour avoir fait don de son carrosse à une comédienne. Le sort de chacun dépendant en dernier ressort de l'Evêque, Colombine fait à celui-ci don de son carrosse, gagnant ainsi ses bonnes grâces et obtenant le pardon pour les trois hommes. Sur l'avant-scène du théâtre, Colombine continuera à se demander si tout ceci n'était qu'un songe.

    Photobucket

    Generic MPEG-4 | 640x512 pixels | Mp3 | 875 Mo

    Photobucket
    Photobucket


    Anna Magnani
    Photobucket

    0 0



    Elena et les hommes
    1956 - 1 hre 39
    AVI | H.264 | 704x528 |Mp3 | 1,5 Go







    Elena et les hommes
    1956 - 1hre 39min
    ---
    Renoir-Intro-Elena et ses hommes

    ---

    Réalisation : Jean Renoir
    Scénario et dialogues : Jean Renoir
    Adaptation : Jean Renoir et Jean Serge
    Images : Claude Renoir
    Il est le fils de l'acteur Pierre Renoir,
    le neveu de Claude Renoir (ainé) et de Jean Renoir,
    le petit-fils du peintre Auguste Renoir.



    Distribution:

    Ingrid Bergman : Elena Sokorowska

    Jean Marais : le général François Rollan

    Mel Ferrer : le comte Henri de Chevincourt

    Magali Noël : Lolotte, la soubrette

    Juliette Gréco : Miarka, la bohémienne
    ---
    Juliette Greco-Elena et les hommes

    ---

    Jean Richard : Hector Chagnol, l'ordonnance de Rollan
    Léo Marjane : la chanteuse des rues
    Pierre Bertin : M. Martin-Michaud
    Frédéric Duvallès : M. Gaudin
    Olga Valéry : la baronne Olga
    Claire Gérard : la promeneuse
    Dora Doll : Rosa la Rose

    Elina Labourdette : Paulette Escoffier

    Michèle Nadal : Denise Gaudin
    Jacques Jouanneau : Eugène Martin-Michaud
    Jean Claudio : Lionel Villaret, le compositeur
    Renaud Mary : Fleury
    Mirko Ellis : Marbeau
    Jean Castanier : Isnard
    Jacques Hilling : Lisbonne
    Jacques Morel : Duchêne
    Albert Rémy : Buchez
    Grégory Chmara : le serviteur d'Elena
    Léon Larive : Sylvestre, le serviteur d'Henri
    Gaston Modot : Romani, le chef bohémien
    Paul Demange : le spectateur au périscope

    ...


    « Elena, c'est Vénus » : ainsi Jean Renoir résume-t-il ce personnage dont le film retrace les amours dans le Paris des débuts de la Belle Époque. Elena est une princesse polonaise en exil, dont le péché mignon consiste à porter bonheur aux hommes. Elle mène ainsi au faîte des honneurs le compositeur Lionel, s'éprend d'un fringant général directement inspiré de Boulanger et qu'elle suit jusqu'au fin fond d'une ville de garnison, participe indirectement au coup d'État mené par l'habile militaire et termine sa trajectoire en beauté en devenant l'épouse d'un sémillant aristocrate amoureux d'elle depuis leur toute première rencontre…















    0 0

    Photobucket

    La loi du survivant
    1967 - 1hre 36
    VHSRip | Generic MPEG-4 | 720x288 pixels | Mp3 | 702,2 Mo




    La loi du survivant
    1967 - 1hre 36
    ---
    ---
    Réalisateur: José Giovanni   
    Superviseur de la réalisation: Paul Vecchiali   
    Auteur de l'oeuvre originale: José Giovanni   
    Dialoguiste: José Giovanni

    Photobucket

    Distribution:

    Michel Constantin    (Stan Krol, dit "Kalmouk")
    Photobucket

    Alexandra Stewart    (Hélène Stafford)
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket
    Photobucket

    Jean Franval    ("Le jardinier")
    Edwine Moatti    (Maria)
    Roger Blin    (Pao, l'ancien résistant)
    Albert Dagnan    (Galinetti)
    Frédéric Lambre    (Un frère de Pao)
    Daniel Moosmann    (Un frère de Pao)

    Photobucket

    Kroll, dit le Kalmouk ,est un aventurier. Avec deux camarades, il a fait fortune en déterrant quelques part en Asie un fabuleux trésor, mais l'un d'eux a été tué et le Kalmouk vient pieusement en pèlerinage sur sa tombe, en Corse. Un soir de « sortie », son vieil ami corse l'introduit dans une mystérieuse propriété, gardée par des chiens féroces, dans laquelle une jeune fille se livre sans mot dire à tous ceux que l'on fait monter chez elle. Une inexplicable terreur la ligote. Intéressé, le Kalmouk la fait évader. Ce faisant, il tue les chiens. Bientôt, les amoureux se sentent traqués par les gens du château, Le Kalmouk parvient à rendre Ellen (c'est le nom de la jeune fille) maîtresse de ses paniques. Il lui enseigne aussi que la peur la plus difficile à maîtriser est celle de se tuer. Il reçoit alors de la bande une provocation en duel, non à cause d'Ellen, mais des chiens qu'il a tués. Il en sort vainqueur non sans mal. Mais, au moment où il va enfin quitter la Corse avec Ellen, survient un personnage masqué de cuir : c'est le principal occupant du château, qu'Ellen a jadis livré aux Allemands par lâcheté, et qui, défiguré, la livrait à la prostitution par vengeance. Il accorde aux jeunes gens leur liberté, mais dit au Kalmouk toute la vérité sur Ellen. Celle-ci s'enfuit, monte sur le parapet des remparts. Le Kalmouk parti à sa recherche l'aperçoit d'en bas. Il la regarde fixement en silence. Elle se jette dans le vide.

    Photobucket

    VHSRip | Generic MPEG-4 | 720x288 pixels | Mp3 | 695 Mo

    Photobucket


    Alexandra Srewart
    Photobucket
    PhotobucketPhotobucket


    0 0

     photo aff_mariee_en_noir-01.png

    La mariée était en noir
    1968 - 1hre 47
    DivX 5,0 | 640x384 pixels | Mp3 | 651 Mo




     photo aff_mariee_en_noir-02.jpg
    La mariée était en noir
    1968 - 1hre 47
    ---
    ---
    Réalisateur: François Truffaut   
    Assistants réalisateur: Jean Chayrou et Roland Thénot   
    Scénaristes: François Truffaut et Jean-Louis Richard   
    Auteur de l'oeuvre originale:William Irish
    Adaptateurs et dialoguistes: François Truffaut et Jean-Louis Richard   

     photo mariee_en_noir-01.jpg


    Distribution:

    Jeanne Moreau : Julie Kohler
     photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-03.jpg
     photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-01.jpg photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-02.jpg
     photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-05.jpg

    Michel Bouquet : Robert Coral
     photo mariee_en_noir-03.jpg

    Jean-Claude Brialy : Corey
     photo mariee_en_noir-08.jpg

    Charles Denner : Fergus
     photo mariee_en_noir-06.jpg

    Claude Rich : Bliss
     photo mariee_en_noir-02.jpg

    Michael Lonsdale : Clément Morane
     photo mariee_en_noir-04.jpg

    Alexandra Stewart : Mlle Becker
     photo mariee_en_noir-05.jpg

    Daniel Boulanger : Delvaux
    Sylvine Delannoy : Mme Morane
    Christophe Bruno : "Cookie" Morane
    Luce Fabiole : Mère de Julie
    Michèle Montfort : Modèle de Fergus
    Jacqueline Rouillard
    Paul Pavel : Mécanicien
    Gilles Quéant : Juge d'instruction
    Serge Rousseau : David
    Van Doude : Inspecteur

     photo mariee_en_noir-07.jpg

     Le jour de ses fiançailles, un jeune homme reçoit la visite d'une mystérieuse jeune femme, Julie, que personne ne semble connaître. Julie attire le garçon sur le balcon et le pousse dans le vide. Julie disparaît tandis que les invités se précipitent autour du cadavre. Quelque temps après, un célibataire timide et solitaire, ' modeste employé de bureau dans une ville alpine, reçoit une invitation pour un concert. Dans sa loge, il est bientôt rejoint par Julie qui se laisse inviter chez lui le lendemain soir. Elle arrive dans la petite chambre avec une bouteille d'alcool. Le petit employé, que l'aventure éblouit, se laisse griser et souffre de douleurs atroces : il a été empoisonné par Julie. Avant qu'il n'expire, Julie lui rappellera qu'il faisait partie des cinq hommes qui tuèrent son mari, David, à la sortie de la cérémonie nuptiale.

     photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-04.jpg photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-06.jpg

    La prochaine victime de sa vengeance est un riche industriel vaniteux et ambitieux. Julie fait partir sa femme grâce à un faux télégramme qui l'envoie au chevet de sa mère et laisse son mari seul avec son fils. Julie se fait alors passer pour l'institutrice de l'enfant et feint de venir les aider à la demande de sa mère. A la fin de la soirée, une fois le petit garçon couché, Julie enferme l'industriel dans un réduit où celui-ci ne tardera pas à périr étouffé, malgré ses supplications et ses explications : en effet, la mort de David avait été accidentelle. Les cinq amis étaient de joyeux célibataires qui se réunissaient pour boire, jouer ou chasser. C'est en jouant avec une arme que le coup est parti. Après l'accident, ils décident de ne plus se revoir. Insensible, Julie poursuit sa vengeance.

     photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-07.jpg photo jeanne_moreau_mariee_en_noir-08.jpg

    Elle retrouve sa quatrième cible : un négociant marron en voitures d'occasion. Mais au moment où elle va le tuer, celui-ci est arrêté par la police. Elle se rend alors chez le dernier, peintre parisien à la mode, et se fait engager comme, modèle. Julie pose en Diane, l'arc et la flèche à la main. Le peintre tombe follement amoureux de Julie qui a du mal à persévérer dans ses intentions meurtrières. Dans une soirée chez le peintre, elle rencontre un ami de sa première victime qui la reconnaît sans pouvoir la situer exactement. Celui-ci découvrira trop tard son identité : pendant la dernière séance de pose, la flèche de Julie a transpercé le coeur du peintre. Julie se laisse enfin arrêter par les policiers. pour rejoindre le dernier survivant dans sa prison. Et au cours d'une distribution de soupe, Julie le poignarde à l'aide d'un couteau volé aux cuisines.





     photo gr_mariee_en_noir-08.jpg
     photo gr_mariee_en_noir-01.jpg photo gr_mariee_en_noir-02.jpg photo gr_mariee_en_noir-03.jpg
     photo gr_mariee_en_noir-04.jpg photo gr_mariee_en_noir-04a.jpg photo gr_mariee_en_noir-06.jpg
     photo gr_mariee_en_noir-07.jpg photo gr_mariee_en_noir-09.jpg
     photo gr_mariee_en_noir-10.jpg


    Jeanne Moreau
     photo jeanne_moreau_009.jpg

    0 0
  • 08/20/15--15:05: Interlude


  • 0 0
  • 08/21/15--03:08: Renoir-1955-French Cancan


  • French Cancan
    1955 - 1hre 45
    AVI | H.264 | 704x528 | Mp3 |  1,6 Go





    French Cancan
    1955 - 1hre 45
    ---
    Françoise Arnoul et Jean Gabin

    ---
    Réalisation : Jean Renoir
    Scénario : Jean Renoir sur une idée d’André-Paul Antoine
    Dialogues : Jean Renoir
    Musique : Georges Van Parys
    Assistants-réalisation : Serge Vallin, Pierre Kast ; stagiaires Jacques Rivette, Paul Seban


    Distribution:

    Jean Gabin : Henri Danglard, directeur du Paravent Chinois puis du Moulin-Rouge

    Françoise Arnoul : Nini, la petite blanchisseuse



    Maria Félix : Lola de Castro « la Belle Abbesse »


    Philippe Clay : Casimir dit Casimir le Serpentin
    Anna Amendola (voix chantée par Cora Vaucaire) : Esther Georges

    Jean-Roger Caussimon : le baron Adrien Walter
    Dora Doll : la Génisse

    Giani Esposito : le prince Alexandre
    Gaston Gabaroche : Oscar, le pianiste
    Jacques Jouanneau : Bidon
    Gaston Modot : le valet de chambre
    Jean Paredès : Coudrier
    Franco Pastorino : Paulo, l'ami de Nini
    Michèle Philippe : Éléonore
    Michel Piccoli : le capitaine Valorgueil
    Albert Rémy : Barjolin
    France Roche : Béatrix
    Jean-Marc Tennberg : Savate
    Valentine Tessier : Madame Olympe, la mère de Nini
    Édith Piaf : Eugénie Buffet

    Patachou : Yvette Guilbert
    Pâquerette : Prunelle, la clocharde •Palmyre Levasseur : une blanchisseuse •Rosy Varte : une cliente du café •André Claveau : Paul Delmet •Jean Raymond : Paulus •Pierre Olaf : le Pierrot siffleur •Léo Campion : le commandant •Hubert Deschamps : le garçon de café •Max Dalban : le patron de la « Reine Blanche » •Maximilienne : 1re cliente mécontente à la blanchisserie •Michèle Nadal : Bigoudi •Jaque Catelain : Gustave, le ministre •Anne-Marie Mersen : Paquita •Jacques Marin : un homme dans la file d'attente •Paul Mercey : un bourgeois •Lydia Johnson : Guibole, le professeur de danse •Annick Morice : Thérèse •Sylvine Delannoy : Titine •Laurence Bataille : la Pygmée •Jedlinska : la Gigolette


    La danseuse Lola partage ses faveurs entre Danglard, propriétaire du « Paravent Chinois », et Walter, commanditaire de ce cabaret. Comme Lola fait une scène à Danglard qui a remarqué la jeune blanchisseuse Nini, Walter, furieux, reprend ses capitaux. Danglard ruiné décide cependant de lancer le French-Cancan au « Moulin-Rouge » avec, comme vedette, Nini qui est devenue sa maîtresse. Lola jalouse fait racheter le terrain par Walter. Danglard, qui a eu une altercation avec l'ex-amant de Nini, se trouve blessé et à nouveau ruiné. Heureusement, le Prince Alexandre, par amour pour Nini, accepte de commanditer l'établissement. L'ouverture du Moulin-Rouge sera un véritable triomphe.


    • 1956 : Grand Prix de l'Académie du Cinéma
    ---
    Entrevue avec Max Douy

    ---









    0 0


    Le déjeuner sur l'herbe
    1959 - 1hre 29
    DivX 5,0 | 672x384 | Mp3 | 693 Mo



     photo aff_dejeuner_herbe-17.jpg
    Le déjeuner sur l'herbe
    1959 - 1hre 29
    ---
    Catherine Rouvel et Paul Meurisse
    ---
    Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Jean Renoir
    Assistant réalisateur: Maurice Beuchey

     photo dejeuner_herbe-16.jpg

    Distribution:

    Paul Meurisse (le professeur Etienne Alexis)
     photo dejeuner_herbe-24.jpg

    Catherine Rouvel (Nénette)
     photo dejeuner_herbe-17.jpg
     photo dejeuner_herbe-18.jpg photo dejeuner_herbe-19.jpg

    Ingrid Nordine (Marie-Charlotte)
     photo dejeuner_herbe-25.jpg

    Fernand Sardou (Nino)
    Jacqueline Morane (Titine)
    Jean-Pierre Granval (Ritou)
    Robert Chandeau (Laurent)
    Micheline Gary (Madeleine)
    Frédéric O'Brady (Rudolf)
    Ghislaine Dumont (Magda)
    Jacques Dannoville (Poignant)
    Marguerite Cassan (Madame Poignant)
    Charles Blavette (Gaspard)
    Paulette Dubost (Mademoiselle Forestier)
    Jean Claudio (Rousseau)
    Raymond Jourdan (Eustache)
    Régine Blaess (Claire)
    André Brunot (le curé)
    Hélène Duc (Isabelle)
    Pierre Leproux (Bailly)
    Michel Herbault (Moutet)
    Francis Miège (Barthelemy)
    Jacqueline Fontel (Madame Michelet)
    You (Chapui)

     photo dejeuner_herbe-20.jpg photo dejeuner_herbe-21.jpg

    L'Europe ayant fait son unité, on est à la veille de l'élection de son président. Le favori est un Français, Etienne Alexis, savant de laboratoire et apôtre de l'insémination artificielle à l'usage des humains. C'est un intellectuel pur, dont la famille, vraie mosaïque internationale du monde des affaires, le pousse à la fois à la présidence et à un mariage « rationnel » avec sa cousine allemande, adonnée à l'éducation féminine par un scoutisme de faux plein air et de discipline formelle. Les théories du savant ont gagné tous les milieux, jusqu'à Nénette, une petite paysanne qu'une aventure avec un colporteur et la vue de sa soeur quasiment réduite à l'esclavage par son mari éloigne du commerce des hommes. Désireuse cependant de la maternité, elle se fait engager comme domestique chez le professeur Alexis. Celui-ci va conclure ses fiançailles en famille au cours d'un déjeuner sur l'herbe, non loin des vestiges d'un temple de Diane.

     photo dejeuner_herbe-22.jpg photo dejeuner_herbe-23.jpg

    Le repas sera troublé par le pipeau d'un chevrier, sorte de dieu Pan, dont la musique déchaîne une tempête à la fois climatique et sensuelle. Au cours de la bacchanale, Alexis s'égare et retrouve Nénette qui se baigne. Troublé, le savant a l'occasion d'expérimenter que l'amour naturel est bien agréable. Et Nénette le conduit jusqu'à la fermette de Nino, son père. Sans souci de ses travaux et de ses projets, Alexis va se trouver en contact avec la vraie nature et des hommes qui savent l'art de vivre. Ce n'est qu'à la suite d'une expédition de ses cousins qu'il retrouvera la cousine cheftaine et son projet de mariage. Au moment de célébrer l'union cependant, il retrouve Nénette qui lui avoue être enceinte de lui. Sans hésitation, il la présente alors à l'assistance médusée comme la future présidente de l'Europe. Quant à lui, il orientera ses travaux vers l'accord de la nature et de la science.

     photo dejeuner_herbe-26.jpg

    DivX 5,0 | 672x384 | Mp3 | 693 Mo

     photo gr_dejeuner_herbe-16.jpg
     photo gr_dejeuner_herbe-17.jpg photo gr_dejeuner_herbe-18.jpg
     photo gr_dejeuner_herbe-19.jpg photo gr_dejeuner_herbe-20.jpg
     photo gr_dejeuner_herbe-21.jpg photo gr_dejeuner_herbe-22.jpg


    Catherine Rouvel
     photo catherine_rouvel-17.jpg

    0 0
  • 08/21/15--04:13: Zurlini-1952-La stazione

  • La stazione
    1952 - 11min 38 VoStFr/Eng (.srt)
    MKV | H.264 | 720x528 | AC3 | 149 Mo

    Réalisation: Valerio Zurlini

    ---
    Film complet en italien
    ---


    0 0
  • 08/21/15--05:09: Zurlini-1959-Été violent
  •  
    Été violent(Estate violenta)
    1959 - 1hre 31 | VoStFr
    Generic MPEG-4 | 528x416 pixels | Mp3 | 691 Mo

     photo aff_ete_violent-1.jpg 
    Estate violenta
    Été violent
    1959 - 1hre 31 | VoStFr
    ---
    ---
    Réalisateur: Valerio Zurlini
    Scénario : Suso Cecchi d'Amico, Giorgio Prosperi et Valerio Zurlini

     photo ete_violent_011.jpg

    Distribution:

    Eleonora Rossi Drago : Roberta Parmesa
     photo ete_violent_006.jpg
     photo ete_violent_005.jpg photo ete_violent_007.jpg

    Jean-Louis Trintignant : Carlo Caremoli
     photo ete_violent_001.jpg

    Lilla Brignone : La mère de Roberta
    Enrico Maria Salerno : Ettore Caremoli, le père de Carlo
    Raf Mattioli : Giorgio
    Cathia Caro : Gemma
    Jacqueline Sassard : Rossana
     photo ete_violent_009.jpg
     photo ete_violent_003.jpg photo ete_violent_004.jpg

     photo ete_violent_008.jpg

    Federica Ranchi : Maddalena
    Giampiero Littera : Daniele
    Bruno Carotenuto : Giulio
    Tina Gloriana : Emma
    Et Nadia Gray, Xenia Valderi


     photo ete_violent_012.jpg

     photo gr_ete_violent-7.jpg


    Dans un petit village d'Italie, au bord de la mer, qui semble avoir été épargné par la guerre, une bande de jeunes, inconscients du drame qui se joue, mène joyeuse vie et entraîne, un peu malgré elle, Roberta, une jeune veuve de guerre qui vit, chez sa mère très rigide avec sa petite fille, une existence très cloîtrée. Entre Roberta et Carlo, un jeune garçon de 20 ans, une tendresse naissante évolue bientôt en passion.




     photo ete_violent_013.jpg

    • Festival du film de Taormina (Sicile) 1960 : Rubans d'argent de la meilleure actrice pour Eleonora Rossi Drago, et de la meilleure musique de film pour Mario Nascimbene ;
    • Festival du film de Mar del Plata (Argentine) 1960 : Prix de la meilleure actrice pour Eleonora Rossi Drago.

     photo ete_violent_015.jpg
     photo ete_violent_014.jpg


     photo gr_ete_violent-1.jpg
     photo gr_ete_violent-3.jpg photo gr_ete_violent-4.jpg
     photo gr_ete_violent-5.jpg photo gr_ete_violent-6.jpeg




     photo eleonora_rossi_drago-12.jpg
     photo eleonora_rossi_drago-14.jpg photo eleonora_rossi_drago-15.jpg

     photo jacqueline_sassard-02.jpg

    0 0

    L'écume des jours
    1968 - 1hre 50
    DivX 5,0 | 624x256 pixels | Mp3 |  1 Go


     photo aff_ecune_jours-2.jpg 
    L'écume des jours
    1968 - 1hre 50
    ---
    ---
    Réalisateur: Charles Belmont
    Scénaristes : Boris Vian (auteur), Philippe Dumarçay, Pierre Pelegri

     photo ecume_jours_005.jpg

    Distribution :

    Jacques Perrin(Colin)
    Marie-France Pisier(Alise)
     photo ecume_jours_007.jpg
      
    Sami Frey(Chick)
     photo ecume_jours_006.jpg
      
    Alexandra Stewart(Isis)
     photo ecume_jours_003.jpg

    Annie Buron (Chloé)
     photo ecume_jours_002.jpg
      
    Bernard Fresson(Nicholas) 
    René-Jean Chauffard (le libraire) 
    Claude Piéplu(le médecin) 
    Jacqueline Ferrière 
    Sacha Pitoeff (le pharmacien) 
    Ursula Kubler (la religieuse) (2e épouse de Vian) 
    Jim Wilsam 
    Jacques Rispal
     
    --- ---
    Si vous n'avez pas encore lu L'écume des jours, c'est le bon moment.Si vous l'avez déjà lu, alors vous connaissez l'histoire de Chloé et Colin, de Chick et Alise, de Isis et de Nicholas, du chat et de la souris...

     photo ecume_jours_004.jpg

    Marie-France Pisier




    0 0


    Only When I Larf
    1968 - 1hre 44 - Vo
    Generic MPEG-4 | 640x480 | AC3 | 1,5 Go



     photo aff_only_when_larf-2.jpg
    Only When I Larf
    1968 - 1hre 44 - Vo
    ---
    Alexandra Stewart
    ---

     photo aff_only_when_larf-3.pngOnly When I Larf
    1968

    Réalisation: Basil Dearden
    Scénaristes: John Salmon, Patrick Tilley et Len Deighton

    Distribution:

    Richard Attenborough : Silas
    David Hemmings : Bob
    Alexandra Stewart : Liz
    Nicholas Pennell : Spencer
    Melissa Stribling : Diana
    Terence Alexander : Gee Gee Gray
    Edric Connor : Awana
    Clifton Jones : général Sakut
    Calvin Lockhart : Ali Lin
    Brian Grellis : Spider
    David Healy : Jones
    Alan Gifford : Poster

    Les aventures internationales de trois escrocs britanniques.

     photo alexandra_stewart_only_when_larf-1.jpg
     photo alexandra_stewart_only_when_larf-3.jpg photo alexandra_stewart_only_when_larf-4.jpg
     photo alexandra_stewart_only_when_larf-2.jpg
     photo only_when_larf-2.jpg photo only_when_larf-3.jpg
     photo only_when_larf-4.jpg photo only_when_larf-5.jpg
     photo only_when_larf-1.jpg

    Generic MPEG-4 | 640x480 | AC3 | 1,5 Go
    Illustrations

     photo gr_only_when_larf-1.jpg
     photo poster_only_when_larf-1.jpg photo poster_only_when_larf-2.jpg photo poster_only_when_larf-3.jpg photo poster_only_when_larf-4.jpg
     photo poster_only_when_larf-5.jpg photo poster_only_when_larf-6.jpg photo poster_only_when_larf-7.jpg photo poster_only_when_larf-8.jpg
     photo gr_only_when_larf-2.jpg

    0 0


    Col cuore in gola
    Dead stop - Le coeur aux lèvres
    Deadly Sweet
    1967 - 1hre 40 - VoStEng (.srt)
    Generic MPEG-4 | 640x352 | AC3 | 846 Mo




     photo aff_gr_deadle_sweet-2.jpg
    Col cuore in gola
    1967 - 1hre 40 - VoStEng (.srt)
    ---
    Film complet en italien
    ---

     photo aff_gr_deadle_sweet-2a.jpgCol cuore in gola
    1967

    Réalisateur et scénariste: Tinto Brass

    Distribution:

    Jean-Louis Trintignant: Bernard
    Ewa Aulin: Jane Burroughs
    Roberto Bisacco: David
    Charles Kohler: Jerome Burroughs
    Luigi Bellini: Jelly-Roll
    Monique Scoazec: Veronica Yassupova
    Enzo Consoli: Bartender
    Vira Silenti: Martha Burroughs


    La patron d'un night-club est retrouvé assassiné, le premier suspect est une jeune femme: Jane. Tombé sous le charme de la superbe femme, Bernard décide de laisser à retrouver le coupable pour l'innocenter...


     photo aff_gr_deadle_sweet-3.jpg

    ---
     photo z_deadle_sweet-1.jpg
     photo z_deadle_sweet-2.jpg
     photo z_deadle_sweet-3.jpg
     photo z_deadle_sweet-4.jpg
     photo z_deadle_sweet-5.jpg
     photo z_deadle_sweet-6.jpg
     photo z_deadle_sweet-7.jpg
     photo z_deadle_sweet-8.jpg
     photo z_deadle_sweet-9.jpg
     photo z_deadle_sweet-10.jpg
     photo z_deadle_sweet-11.jpg
     photo z_deadle_sweet-12.jpg
     photo z_deadle_sweet-13.jpg

    ---
    Generic MPEG-4 | 640x352 | AC3 | 846 Mo

     photo aff_gr_deadle_sweet-4.jpg

    Ewa Aulin
     photo 10_Ewa_Aulin.png 

    0 0


    Joanna Pascale
    Wildflower (2015)













    Wildflower
    2015


    01 - Forget Me
    02 - Lament
    03 - Will You Still Love Me Tomorrow
    04 - Stay With Me
    05 - Do It Again
    06 - Wildflower
    07 - Overjoyed
    08 - I Wanna Be Loved
    09 - Drown In My Own Tears
    10 - I Remember You
    11 - I'm Confessin' (That I Love You)



    ---
    ---


    Flac | 336 Mo


    0 0
  • 08/23/15--02:56: Pialat-1961-Janine
  • Janine
    1961 - 16 min 35
    Generic MPEG-4 | 640x480 | AC3 | 222 Mo



    Janine
    1961

    Réalisateur : Maurice Pialat
    Scénariste : Claude Berri

    Distribution :

    Hubert Deschamps (Hubert)
    Claude Berri(Claude)
    Evelyne Ker(Janine)
    Mouflette (Lili)
    Paris, la nuit, deux hommes se rencontrent: l'un désabusé, l'autre espérant encore, ils parlent des femmes.
    Janine est une femme libérée, prostituée la nuit et maman le jour.


    ---
    Film complet
    ---



    Generic MPEG-4 | 640x480 | AC3 | 222 Mo


    0 0
  • 08/23/15--03:23: Pialat-1961-L’amour existe

  • L’amour existe
    1961 - 19 min
    Generic MPEG-4 | 640x400 | Mp3 | 248 Mo






    L’amour existe
    1961


    Réalisation : Maurice Pialat
    Assistant réalisateur : Maurice Cohen
    Narration : Jean-Loup Reynold


    Sur un commentaire mélancolique défilent des images de la banlieue de Paris, à la fin des années 1950.

    • Prix Louis-Delluc 1960
    • Mostra de Venise 1961 : Lion Saint-Marc
    • Prix Louis Lumière 1961



    ---
    Film complet
    ---


    Generic MPEG-4 | 640x400 | Mp3 | 248 Mo


older | 1 | .... | 163 | 164 | (Page 165) | 166 | 167 | .... | 265 | newer